Pages

26.2.14

QUALITÉ UGGESQUE

ugg-boots-lady-757004


(Love)

La semaine dernière je vais voir Irène et je vois qu'elle a deux paires de UGG dans son placard.
Les mini en sable et les normale (pas trop haut, entre les 2, la classic) en noisette.

Ses classic noisette (celles portées par la cool dame en photo d'introduction du post) sont déjà bien déglinguées, tachées par une journée à la mer, un trou dans le daim au niveau du pouce (si t'achètes des UGG, c'est le point faible de la pompe) et elle me confie qu'elle les a achetées sur le site de Sarenza. Elles ont quelques  mois. 2 ou 3 si ma mémoire est bonne (en tous cas moins de 6).
La qualité est déplorable et à ce point, ça me frappe vraiment. C'est 200 boules une paire de UGG, c'est un investissement quand même, là c'est grave abusé.

J'avais déjà remarqué que la qualité de la UGG s'était très largement dégradée.
J'en ai eu 7 paires depuis 2003 ou 2004 j'sais plus. C'est la pompe de ma vie la UGG, tout ça à cause du confort.



 (Ceci est une vieille vidéo où je déballe les UGG dont je vais en partie vous parler dans ce post)

J'ai acheté ma toute première paire à Montréal. J'étais animatrice d'un groupe d'ado et j'ai soûlé tout le monde (mes collègues et les 21 mômes) à tourner en van dans les rues de Montréal pour trouver le chausseur, l'unique, qui vendait des UGG.

(D'ailleurs, je saute du coq à l'âne, mais si tu connais un jeune homme, il doit avoir 27 ans aujourd'hui, qui s'appelle Romain (aka la romanance) , qui était fan de Kyo et qui habitait dans le Pas de Calais et qui était drôle à mourir, dis lui que son animatrice de l'époque le cherche. J'ai oublié son nom de famille).

Sobre toujours, je les ai prises de couleur, je ne savais pas comment évaluer ma pointure, l'expérience première de la UGG est d'un tel confort qu'on est pas à l'abri de prendre n'importe quoi (dans mon cas un 39 alors que je fais un 37,5. Mais j'ai donné ma pointure en français au vendeur québécois qui n'a retenu que le dernier chiffre...).

Les ados ont regardé mes pompes, ont pouffé "qu'est ce que ces pompes de merde? T'es sérieuse?"

Je les ai méprisés très fort, les traitant de bouffons et en leur disant (en frimant et assez sûre de moi), "On en reparle dans 6 mois quand vous les aurez toutes aux pieds bande de bouffonnes".
"Jamais" qu'elle ont dit.
Elles se sont gourées, c'est sûr.

Bref, la qualité des 3 premières paires de UGG étaient top. Au vu de ce que je leur faisais subir, je considérais que c'était des pompes quasi increvables.
J'ai eu une paire couleur "beurre frais" que j'ai portée quasi jour et nuit pendant 4 ans. La laine ne s'est jamais affaissée... JAMAIS.

La UGG d'aujourd'hui ne peut pas en dire autant.
La qualité  a commencé à nettement se péter la gueule à partir de la paire que je déballe.
Idem achetées sur Sarenza, j'ai rapidement senti que la laine était bien plus fine que les autres.
Le mouton avait le cheveu fin apparemment.
Quelques semaines (allez, 2 mois max)  la semelle intérieure s'est tellement usée, que je suis tombée sur le cuir de la pompe.
Ca ne m'était jamais arrivé.
Il faut savoir que quand on achète des UGG, on les porte sans chaussette, et la pompe se fait à la forme du pied. C'est tout à fait normal d'avoir des traces dans la pompes, mais là, c'était autre chose. La laine est partie. Impossible de les porter sans chaussettes.
Dégoûtée.

Et les 2 paires qui ont suivies n'ont jamais été aussi tenaces que les toutes premières achetées.
Avec Irène on s'est même demandé si c'était pas des fausses UGG tellement la qualité veut rien dire...

Ca craint quand même...

Marie aka les vrais combats à mener

30 commentaires

Anonyme a dit…

Coucou Marie! Oui je suis un peu pathétique à passer ma soirée à lire des archives de ton blog mais c'est absolument dingue de tomber sur ce post : http://unechicfille.blogspot.fr/2008/09/en-toute-honntet.html

En fait tu avais déjà fait l'expérience des 6 mois sans achat en 2008!! Comment l'avais-tu vécu et qu'est ce qui est différent (ou pareil) aujourd'hui?

Ah ah je continue ma lecture et t'embrasse

Q.

fedora a dit…

Zut je viens de m'offrir des Ugg... arghhhh et tu me dis qu'elles ne vont pas tenir... alors que c'est le confort absolu... mais, je trouve ça d'un moche ! rédhibitoire ;)

Daphné a dit…

Plus qu'une solution maintenant… s'en fabriquer ! :-)

Jade Cactus a dit…

Je résiste à la UGG depuis le début, donc j'ai pas d'avis. Mais mon dieu que la première photo m'a fait rire, j'adore !!!
Et bonne idée de passer ton appel à témoin en plein post, je recherche aussi un parisien avec qui j'ai passé des vacances de fou à Londres il y a 10 ans. Je vais peut-être mettre une petite annonce sur mon blog du coup :P

Carole (NY etc.) a dit…

Bonjour, ça doit faire 10 ans que je me trimballe la même paire. Impeccable (je ne les mets pas si souvent) même si elles ont pris les 20 cm de flaque de neige fondue à NY, etc. Donc leçon du jour, je les garde précieusement et n'en rachète surtout pas.
Merci!
xx

Charlotte a dit…

Ces chaussures m'ont toujours laissé sceptique.
Outre le fait que je les trouve vraiment très moches (ça, chacun ses goûts), je trouve le prix excessif quand tu vois l'état des pompes au bout de quelques mois, voire semaines.
Et ce que je ne comprends pas c'est les nanas qui portent ça alors qu'il fait 30° ! Ca doit tenir super chaud, non ?

Lou a dit…

Bon, j'insiste mais faut vraiment que tu lises le bouquin "luxe & co: comment les marques ont tué le luxe"; l'auteure explique très bien pourquoi la qualité a baissé dans toutes les marques de luxe , semi luxe,(hormis Chanel et Hermès, et encore Hermès ça ne va pas tarder puisque monsieur LVMH amis la main dessu récemment...). Tu vas vraiment être dégoutée de la sape... bisous Marie!!

Clarisse a dit…

"Il faut savoir que quand on achète des UGG, on les porte sans chaussette". WHAAAAAT ?! Je savais pas du tout. Bon j'en ai jamais eu, je rêve du confort mais je sais que mon mec se foutrait de moi. Je suis faible.

Anonyme a dit…

Ben moi j'ai un modèle en cuir et shearling chocolat que je mets quand il neige et qui est totalement imperméable.Ouais,je sais,des fois je prends la mode a contresens.MAIS AU MOINS JE MARCHE PROPRE & AU SEC,MERDE! :)
Violette

Cynthia a dit…

Hello Marie, d'accord avec toi la qualité n'est plus ce qu'elle était..j'ai toujours ma première paire que je porte at home..bon je vais avouer un truc de fou que j'ai fait..un jour où je rentrais d'une ballade à cheval et qu'elles étaient justes bonnes à jeter , je les ai flanquer à la machine( ben ouais la flemme de les brosser)..tu me crois où pas..elles sont sorties nickel ..pas certaines que les dernières que j'ai acheté se soit pareil..bonne journée..j'adore la pix..elle est belle cette Mamie.

Gaelle a dit…

Va chez la botte guardiane dans le 11ème.. Ils font des vraies uggs avec du vrai mouton retourné, pour genre 250€. Moi j'ai de petites bottines de chez eux, elles déboitent. Ah oui et c'est fait en France par des vrais gens français, a la main et tout et tout. J'admire.

Anonyme a dit…

Sinon ya les Canterbury Sheppskin http://shop.canterburyleather.com/
C'est Néo Zélandais, c'est cool et moins cher je crois et avec des modèles chouettes.
J'ai acheté les miennes là bas il y a un peu plus d'un an (modèle Robyn, yen a des plus solides et imperméabilisés) je les porte depuis quasi non stop (la laine c'est isolant donc selon la température en été ça se porte aussi) et j'en suis toujours super heureuse. En plus il y a moyen de remplacer les semelles si la laine s'est trop usée (par contre je les porte avec des chaussettes mais c'est un choix personnel).
Voilà voilà :)
(une amoureuse de la Nouvelle Zélande et lectrice de l'ombre)

Anonyme a dit…

L’année dernière, alors qu’il faisait froid je voulais trouver des boots fourrées. J’ai essayé les UGG et horreur en regardant mes pieds d’en haut j’avais l’impression d’avoir des pattes d’éléphant. J’ai jamais trouvé ça beaux mais sur moi c’était encore plus moche, j’ai tenu bon à la vendeuse qui me disait bien sûr « ça vous va très bien ». Il y a aussi un modèle chez Minnetonka que je trouvais pas mal mais avec les franges c’est encore un autre style. Et j’ai vu des boots de la marque Mou sur une fille que je trouvais pas mal aussi mais encore encore plus cher et genre aussi pompe de l’espace que tu ne portes pas tous les jours. Et heureusement cet hiver il fait pas froid alors j’ai lâché l’affaire … !! bises Rose

Camille a dit…

J'ai jamais été UGG mais il ne faut jamais dire jamais... Comme je te l'ai dit, je n'avais jamais été Converse et maintenant je ne porte plus que ça... (Bon, c'est pas le même prix).
Rien à voir, mais ça me fait juste penser que la dernière fois que je suis allée à Paris, petite ballade dans le Marais : je me rends à la boutique "A la bonne renommée", une institution pour quelques ex-babos qui aiment la broderie et les ouvrages folkloriques, en tous cas une belle boutique où on peut piocher des idées... et : misère de misère, un gros UGG à la place. Une bonne déprime je me suis tapée...

Anonyme a dit…

Les Ugg je ne peux pas juger mais en lien avec le commentaire précédent, les converses c'est pareil. 3 mois et l'orteil qui casse le plastique!!!! Et j'ai des pieds normaux, pas es ongles en titane ou autre..C'est quoi le souçi ?C'était increvable avant...

laparisienne a dit…

Ah c'est vrai que le suggs c'ets plus ce que c'était , me suis fit avoir avec mon avant derniere paire de ugg, cadeau de mon mari, h'ai un petit trou à au grso orteil ( comme toi je les porte pieds nus, autrement j'ai trop chaud).
Pour celles qui pensent que ce'ets un luxe, je dois dire que metter 200 € dans une paired e chaussure, çà ne m'tait jamais arrivé ( en meêltemsp quand on voit le prix du'une bvelel paire de nike aujourd'hui c'est 110 e minimum), mais pour moi c'était une question de survie: j'ai un problème de circulation aux extrémités et j'avais le spieds congelés dès qu'on passait sous la barre des 5 degrés; autant te dire que les uggs ont changé mes hivers ; à tel point que j'envisage maintenat d'acheter des ganst ugg maintenant que je sais qu'ils déclinent toute une gamme d'accessoire ( même problème avec les mains bien sur);
je me suis aiussi posée la question de la qualité, vu que c'ets made in china alors que ce sont des uggs authentifiées avec le macaron hologramme soi disant
ps suis trop happy de savoir que tu as un instagram

Zebul a dit…

Ce qui craint vraiment, c'est de porter aux pieds de la peau d'animaux dépecés vivants. On leur arrache la peau à vif pour que certaines puissent être à la mode ou avoir "chaud aux pieds".
C'est grotesque et immonde.

Carmen a dit…

"Il faut savoir que quand on achète des UGG, on les porte sans chaussette" Ahahaha c'était la point-info de ma journée!!!!

Bisou!

Olivia a dit…

Salut Marie,j'adore les 'uggs' depuis 2ans,je ne peux plus m'en passer..j'ai jamais acheté des vraies..cette année j'ai trouvé un modèle sur ebay,qualité de ouf pour 30 euros..bisou

Loraline a dit…

ce que j'ai appris l'an dernier aux USA, c'est que les UGG sont pas faites pour être portées en extérieur, à la base ce sont des chaussures d'intérieur! ;)

laparisienne a dit…

Chère Zébul, ma grand mère élève des moutons ( et on fait çà dans ma famille maternelle depuis des générations,) non on ne dépèce pas vivant ( ???) le mouton, on le tond! Et quand on a tué le mouton pour s'en nourrir, on utilise sa peau ;quand on aura des alternatives en cuir végétal vraiment efficaces , on en reparlera mais pour le moment je préfère porter des cuirs/et peaux de mouton, que du plastique. C'est un choix que j'assume pleinement, et je serai curieuse de savoir quel genre de chaussure tu peux porter.

Anonyme a dit…

biensur que si les animaux snt dépecé vivant pour leur fourrure ou la peau. Fermez les yeux. rendormez-vous band mouton.

Zebul a dit…

Les uggs sont en peaux de moutons donc la dite peau est forcement arrachée de la bête. Si tu veux t'informer je t'invite à regarder des vidéos sur l'industrie de la fourrure, tu verras qu'il vaut mieux arracher la peau de l'animal encore chaud pour éviter qu'elle ne colle aux muscles et le manque de temps permet rarement d'attendre la mort complète de l'animal avant de le dépecer.
D'autre part il existe des matières végétales très intéressantes pour la confection de pompes que je porte depuis un bon moment.
Quelques liens :
http://www.vegmundo.com/vie-pratique/restaurants-bons-plans-sur-strasbourg/chaussures-sans-cuir.html

http://www.taygra.fr/tecido-da-floresta-cuir-vegetal-ecologique-artisanal-taygra-tissu-latex.html

Si porter de la peau d'êtres innocents ne te pose pas de problème tant mieux pour toi, mais que je sois damnée si un jour un animal meurt pour que je puisse me la péter en uggs ou autres. Pour moi il en appelle à l'humanité et à la compassion de chacun.

Minhoi a dit…

Je viens d'acheter ma première paire doccase sur vestiaire collectif.
Des vraies avec hologramme et tout le toutim ça fait trois mois que je les porte non stop pieds nus également.
Elles ont même pris un déluge de 15 mn elles étaient trempées j'ai cru pleurer

Et bien elles sont Niquel pas déformées enfin pas trop et l'eau ne les as pas affectées miraculeusement bref je les adore

Seul bémol.....je prends l'électricité statique le jus quoi en permanence quand je les porte c'est très pénible

Julia O. a dit…

Bon, alors ok, c'est Pink qui parle, et ok je ne suis pas toujours d'accord avec les extrêmes de PETA. Mais putain faut VRAIMENT arrêter avec les UGG. Regarde juste cette vidéo, et franchement je ne vois pas comment tu auras encore envie de te fourrer les petons dans des chaussures qui coûte la peau du derche et qui en plus ressemblent à de vieilles serpillères après 2 semaines de mauvais temps...
http://www.peta.org/videos/pink-speaks-up-for-sheep-2/
Alors, oui aussi, je sais que du coup il ne faudrait plus acheter tous les vêtements "made in Cambodia", ou les Converse fabriquées dans les sweat shops chinois. On fait de son mieux, comme on peut, il faut bien commencer quelque part. Et quand il y a autant d'alternatives aux UGG, franchement faut pas hésiter à dire non.
Bonne continuation...

Anonyme a dit…

La sensation délie des nus dans des UGG=> paradis... Mon frère m'a ramené une paire d'Australie d'une autre marque, dont la laine est encore plus douce, et je prie pour qu'elle tienne toute ma vie, vu que j'ai décidé de ne plus acheter ni du cuir ni du mouton (suite logique de ma transition végé)
Clochette/Mélisande

Le cabinet des rugosités a dit…

Znört !! Tu me verras jamais avec des trucs pareils à des claquos aux pieds !! ^^

Sylvie

Anonyme a dit…

Bonjour Marie,

C'est la première fois que je te poste un com' et en plus ca se fait pas, ca n'a aucun rapport avec le sujet mais là j'écoute "Daley" et je me dis que ca pourrait te plaire si tu connais pas. Comme sans le savoir tu m'as fait découvrir des perles de musique, bah je voulais te balancer un petit truc à mon tour ;-)

Sinon, toujours sympa de lire ton blog, j'aime ton style.

A + :-)

Jo

Anonyme Amande a dit…

Comme je n ai jamais eu envie de mettre trop de thune dans les UGG, je me suis depuis longtemps rabatue sur sa cousine neo zelandaise EMU, je dois dire que je n ai pas a me plaindre, si la moumoute dedans est sans doute moins cool que chez UGG, elles tiennent hyper bien (pas de vieux renfoncement au talon), et elles ont meme supporte la neige :-)

J espere que tu en auras aussi profite (de la neige ;-))

LOVE

Marie a dit…

Merci pour vos interventions.
<3