Pages

21.9.16

BLOND (E) (qui le sait vraiment?) / FRANK OCEAN

frank-ocean-blond-album-stream-01-960x960



Dans la nuit du 20 août, tard, est sorti Blond(e) le deuxième et trèèèèèèèèèèès attendu deuxième album de Frank Ocean.

Il devait être 1H30 et j'allais me coucher. Et j'étais seule et j'allais avoir de nouveau 12 ans, être au lit avec un album dans les oreilles que j'avais tant attendu pour m'endormir, comme quand j'écoutais Kate Bush avant de dormir (spécifiquement l'album Never For ever et spécifiquement du spécifiquement, Army dreamers l'une des chansons que j'aurais le plus aimée dans ma vie).

Blond(e) était là après un allumage excessif, quasi jusqu'à la nausée de Frank Ocean et j'allais pouvoir l'écouter avant de dormir, dire que j'étais joie était en dessous de la vérité.

J'ai beaucoup parlé de Frank Ocean ces derniers temps du coup, on va clore aujourd'hui le sujet pour un petit temps je pense.

Le premier album de Frank Ocean, Channel Orange, était à mes yeux une vraie réussite, sachant que j'avais déjà bien usé son EP, Nostalgia, Ultra, on peut considérer que depuis 2011 j'étais plutôt à fond de balle sur le jeune homme (à la même époque The Weeknd tournait aussi pas mal dans mes oreilles, depuis beaucoup, beaucoup, beaucoup moins...).

Donc, depuis 4 ans j'attendais son album comme j'ai attendu la saison 3 de Buffy sur M6 (les vrais reconnaissent les vrais... mais devoir attendre autant de mois pour savoir où en était Buffy après son départ de Sunnydale reste pour moi l'attente la plus délicieuse et dure que j'ai eue à vivre... ca ressemble à une vanne... ben en fait, je suis horriblement premier degré... Only god can judge me #tatouage). 

Et alors cette attente, récompensée ou pas? L'allumage de Mr Ocean a-t-il été à la hauteur?

Et bien pour tout vous dire, je suis mitigée...

Sur le moment j'étais dans la joie totale, zéro objectivité, lumière éteinte, j'écoutais religieusement en trouvant que c'était beau...
Ouais c'était beau.

Nikes, le premier extrait de l'album était sorti en clip la veille et bordel que c'était prometteur...
Etonnant morceau, moite, doux, métallique aussi. Le clip sublime.





Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé l'album, ça serait faux, mais je ne l'ai pas aimé comme je l'avais imaginé.

J'ai pas senti mon coeur qui battait plus fort que ça.

Quelques chansons très belles c'est sûr, il est réussi, d'un point de vu plus réflexif, je le pense même plus abouti que Channel Orange, plus fouillé, peut-être même plus élégant.
Frank Ocean est de toutes façons une personne très élégante, à plusieurs points de vue d'ailleurs. 

frank-ocean-lgbtq-essay-boys-dont-cry-298073e9-a36a-4880-a84c-495e0862f5be

Mais pas de sursaut coronaire, simplement une appréciation sincère mais un peu distante...


Force est de constater que Blond(e) me fait moins d'effet que le précédent. 

Alors depuis je continue à écouter ce nouvel album, certaines chansons sortent du lot, je les écoute avec plaisir mais je ne sais pas si c'est l'attente trop longue (et donc des attentes immenses et forcément déçues) mais ce deuxième album me séduit moins, tout simplement.

Je vous mets quelques morceaux que j'aime quand même beaucoup, même si pas de poils qui se dressent à signaler (Bon Seigfried on est limite quand même..)





 A la fin de la première écoute j'ai écouté Bad Religion, ma chanson préférée du dit garçon et la même émotion que la première fois, du coup tout n'est pas perdu.




Je t'embrasse et à très vite... rapport qu'en plus un Dolan sort demain et tmtc qu'ici on aime assez...

7 commentaires

Mary a dit…

Connaissais pas... J'ai téléchargé Bad Religion du coup ;)

Ca me fait toujours plaisir de te lire :)

Lucie a dit…

on a trop d'attentes quand on aime. On veut aussi fort ou mieux, là c'est peut être parce que Channel Orange prend trop de place encore, un peu comme un ex qu'on arrive pas à remplacer, à qui on compare les autres ;)
bisou

Anonyme Amande a dit…

Merci Marie pour la decouverte du clip, je ne suis pas fan du tout des voix vocodees c est dommage la musique est trippante.

Anonyme Amande a dit…

ca m avait fait ca avec Norah Jones, j avais ete tellement scotchee par la purete de "come away with me", j ai achete "feels like home" sans meme me poser de questions et seule 2 ou 3 morceaux m ont parle...
Idem pour Jamiroquai et cette longue et lente descente aux enfers album après album :-( :-(

Cinna a dit…

Complètement d'accord avec toi, j'ai acheté l'album à sa sortie et je n'ai pas pensé à le réécouter après deux/trois écoutes (je suis lente à rentrer dans les albums), alors que j'avais adoré Channel Orange (découvert sur ton blog). Un peu trop bavard en fait...(la mère de Frank une fois c'est marrant mais à chaque écoute voilà...le jingle de PlayStation passait mieux)

Khôl & The Gang a dit…

Coucou
Je reviens de vacances et l'album Blond m'a suivi dans mes valises.
Alors... effectivement j'aime beaucoup cet album mais pas autant que "Channel Orange" qui m'embarque aussi sec!
Il y a quelque morceaux (les 3 premiers de l'album) et les douces recommandations de sa maman (je trouve ça drôle et touchant! ça me balance 20 ans en arrière ou ma mère me faisait des longs discours sur l'alcool et les cigarettes...) qui me font vibrer.
Après je n'ai pas envie de comparer et dire qu'un cet album est moins bien réussi ou pas... J'adore Frank et son univers.
J'adhère... ou pas!
Bon mardi!

renardeau a dit…

ça sent des pieds tout ça