Pages

28.5.14

RÉCAP' 6 MOIS AVEC RÉPONSES À VOS QUESTIONS (AKA LE TITRE PRAGMATIQUE)

Pour répondre à certaines questions que vous avez posé en commentaire, j'ai fait une vidéo. Ca me paraissait plus simple.

Si certaines questions restent encore en suspens, n'hésitez pas.

Bonne journée.



25 commentaires

Alexandra Senot a dit…

Bonjour Marie,

Moi j'ai une petite question: comment vis tu le moment "après"? C'est à dire, est-ce que maintenant que ta moment zéro achat est passé as tu une envie irrésistible de retourner dans les magasins, de te faire un petit plaisir etc...? Ou es-tu dans le même état d'esprit que ces 6 derniers mois? Je sais pas si je suis très claire.

Bisous!

Alexandra

Marie a dit…

Merci pour ton "témoignage" (on dirait que tu as subi un truc grave quand je dis ce mot mais je vois pas d'autre !).
Je suis aussi en période "non shopping" depuis plus d'un an. Ca a débuté à cause de soucis financiers et finalement je trouve que c'était une bénédiction.

Tu n'es pas vieille au fait :D et ton Adidas, moi je kiffe. :)

Isabelle N. a dit…

Bonjour Marie, et merci pour cette vidéo.
Après t'avoir écouté, voilà ce que je veux te dire, et cela vaut j'en suis certaine qu'on soit compulsif/ve ou non :
Nous avons un corps.
Nous ne sommes pas un corps.
Ce "toi" indéfinissable que tu sens en toi, qui te parle et qui est parfaitement impalpable, est le "conducteur" de notre corps, qui doit alors être compris comme un véhicule. Le corps sert à manifester notre "moi" indéfinissable, à le muer dans le monde et dans la matière, ni plus.. ni moins. Si le "moi" a ses envies, ses idées, et surtout.. sa volonté propre.. Le corps a aussi ses envies ses pulsions... Il nous revient ensuite d'y répondre, ou pas. Satisfaire à nos besoins physiologiques de survie (manger, dormir..) est une chose, en faisant cela, nous prenons soin de notre "véhicule" et rien n'est plus légitime. Mais... appréhender les envies/pulsions du corps en leur donnant plus d'importance qu'elles n'en ont est une déviance (au sens littéral.. prendre le mauvais chemin...) qui nous amène directement à prendre moins de temps, d'attention, d'intérêt, pour les volontés de notre "moi", qui finira par ne plus se manifester du tout, se sentant delaissé et incompris... Acheter des choses, compulsivement ou non, en pensant y trouver plus que ce qu'elles ne sont vraiment et plus loin que leur seule utilité, c'est faire fausse route. Répondre à une volonté de notre "moi", par une action dans la matière, c'est à dire par exemple, un achat, ou une pulsion alimentaire... c'est simple, ça ne fonctionnera jamais. Les besoins de notre "moi" n'ont rien à voir avec les élans de notre corps, ce sont deux mondes différents. Répondre à l'un avec les outils de l'autre ne fonctionne tout simplement pas. L'idée n'est pas de vivre hors la matière, nous y sommes, c'est une donnée incontournable et il n'y a aucun mal à y répondre ; mais vivre comme si nous n'étions que matière... là c'est une erreur et on le sait tous, comme quand tu rappelles que finalement les achats n'offrent toujours qu'une satisfaction très éphémère bien vite remplacée par une autre. La nourriture qu'on se donne alors n'est tout simplement pas approprié à notre faim, donc .. on continue à avoir faim, la satiété ne venant que le jour où on se nourrit enfin correctement, c'est à dire en répondant aux besoins de notre "moi"... pas seulement aux besoins de notre corps.
Ca fait plusieurs années que je te lis et que je t'écoute, et je suis certaine que tu vas finir par trouver le chemin, d'ailleurs tu touches au but, quand tu découvres empiriquement que la satisfaction que tu ressens à "donner", elle, te nourrit réellement. C'est logique d'ailleurs, et cela s'applique pour ainsi dire rationnellement, mais ce n'est pas le sujet ici.
Je voulais juste t'inviter à réfléchir à cela : "je ne suis pas qu'un corps", ou si tu preferes "nous ne sommes pas que matière". Si nous ne sommes pas que matière, de quelle sorte de nourriture avons nous besoin?
Bien amicalement,
Isa

Anonyme a dit…

Je suis heureuse car tu as pris le temps de répondre à mes/nos questions avec autant de temps et d’introspection.

Je pense que ton blog est tres thérapeutique pour nous, pour toi et c’est très bien
On as tous et de plus en plus des tendances compulsives par rapport à nos adolescences , au corps, à l normalisation meme dasn la mode, la société est effectivement consumériste et veux nous duper quand aux solutions pour « se sentir bien ». Tu as du vivre des choses douloureuses d’ailleurs cela se voit car tu es très profonde, sensible, intègre meme si je dénote une (jolie) fragilité...
Bref, je suis plus agée que toi mais suis une maman "cool" qui a vécu dans ce que tu appelles une caste aisée et soit disant très branchée - J'ai vécu à Paris et NYC 15ans …et de retour en France en province…et là …… le vide …le néant !!! j ai réalisé l’indécence de mes dépenses, la stupidité d’avoir du Chanel , Hermès Céline, Cartier et meme ASOS toutes les semaines…l’énorme décalage avec les copains locaux (je précise que c’est MON argent et pas la CB de mon mec !) , bref cette délocalisation et l’age se faisant m’ont aidé à me recentrer sur l’essentiel même si notre ultra consumérisme qui me dégoute un peu aujourdhui.
la question du désir est effectivement centrale et parfois malheureusement se déplace...
je te rejoins sur la mode aujourdhui qui n’est plus aussi exclusive et pointue qu’autrefois , ceci étant du à la recherche des marges des grands groupes type LVMH ..cela devient du Fast food meme dans le luxe, 4 collections par an, la valse des designers , les chinois ou russes nouvelles clientèles inespérées …ou de nouveaux gogos ? (cf l’ excellent livre de dana thomas « Luxe & co : comment les marques ont tué le luxe » fascinant pour toute modeuse addicte …+ le livre « les Choses » de Perec )

Juste pour te dire que tu es sur la bonne voie, et surtout Marie, surtout saches quand (ou si) tu as un enfant un jour , toute ces choses, cette épuration se feront encore plus naturellement car toute ta vie se décentre et se recentre à l’exterieur de toi ..sauf si t’es vraiment intoxiquée et vide (ou très conne ou les 3 à la fois) .
Bref je vends à présent mes sacs, talons et bijoux sur des sites d'occas ..et quand je vois les petites nanas prêtes à me racheter mes « CHOSES » d’occas, à des prix fous …j ai mal pour elles dans leur course sans fin à l’image..distordue du miroir.

Bisous la blonde,
PS = mille bravo pour la clope –

Signé la Brune

Hélène a dit…

Salut Marie,

Je suis en train de lire le bouquin "Beauté Fatale" de Mona Chollet, que j'ai d'ailleurs découvert sur ton blog.
En regardant ta vidéo, je trouve qu'il existe un échos entre les deux.

Nous (peut-être plutôt les femmes) sommes sans arrêt confrontés à des tiraillements, entre ce que nous montre la société, une sorte d'opulence pas forcément accessible à tout le monde, et l'envie d'aller au-delà du geste d'achat, d'être plus raisonné.

J'aime beaucoup chez toi le fait d'aller du côté du "questionnement", qui plus est sur une très longue durée.
En tant qu'amatrice de blogs féminins, j'apprécie de suivre tes expériences de modération. Ayant peu de moyens, je peux dire que j'ai une consommation raisonnée "imposée". Parfois j'ai le sentiment que certains blogs sont devenus le prolongement des catalogues en ligne.

Voilà, c'était juste un avis sur ton blog (je n'en laisse jamais). Au moins, tu incites à la réflexion sur notre mode de vie, et non à la contemplation peut-être maladive (via les blogs) d'habits, de la mode, d'objets en tout genre.

à plus !

Declar a dit…

Blogueuses, blogueurs,
découvrez la nouvelle banque d'images gratuites en 4 formats pratiques pour la personnalisation de blogs et d'articles de blogs.

www.banque-images-pour-blogs.jimdo.com

Visitez aussi le site des fonds d'écran gratuits*

www.declarphotos.com

Cordialement.
*voir conditions

Anonyme a dit…

salut Marie,
merci pour cette vidéo authentique(jusque dans le décor! dit avec amour étant moi aussi issue d'un milieu modeste).
Quand tu as commencé ton "épuration", je me suis dit "encore une dead fleurette addict, c'est bon là...", mais je vois que ta démarche est assez particulière. Tu ne cherches pas à concocter la garde-robe minimaliste parfaite(le nouveau it du web, ou plutôt la nouvelle absurdité parce qu'avec un jean à 300 boules, un sac chanel, un perf balenciage,les boots acne facile de tourner avec quelques pièces...).
Je me retrouve dans tes propos,de l'école privée au corps "étranger". Mais aussi le décalage avec le milieu ,l'ennui que le désir parvient parfois à tuer , la quête de son assouvissement qui "remplit" ou plutôt "bourre" l'esprit et met le corps en mouvement ... L'extrême lucidité quant à tout ça et pourtant l'enfermement dans ce schéma on ne sait trop pourquoi: flemme, culpabilité grisante, autodestruction , peur d'avoir le temps et assez d'"espace mental " pour ouvrir la boite de pandore???
Je t'ai jugée hâtivement,étant un peu comme toi, je sais que je suis incapable de tenir 6 mois.
Je me dis que ça va mieux , mais au fond pas vraiment...
Je me leurre, je relativise avec des calculs du genre; 1 truc acheté , 1 truc sur ebay... grosse marade quoi, vu que ma caboche a toujours un truc lié aux fringues coincé entre deux neurones: mettre en vente donc trier, faire les photos , puis envoyer, laisser une éval et racheter pour remplacer...
Je pense que l'estime de soi est primordiale , en effet. J'ai des rêves plein les bottes mais pas trop d'ambition,par manque de confiance en moi et l'impression que ça ne marchera pas, parce que je ne suis pas "assez"...C'est pourtant l'image inverse que je renvoie, et quand on me dit "putain, avec ton talent mais lance-toi" comme si c'était une évidence pour tout le monde de "marcher droit devant",bein, je déprime.Parce que j'ai pas assez confiance en moi pour ça...Je suis un peu prise au piège de cette apparence que j'ai construite, à être tirée à 4 épingles tout le temps. Des fois je me dis qu'acheter est une façon pour moi de "perdre" mon temps, de le fumer.C'est du temps de cerveau indisponible pour moi, pour reprendre (et détourner) une expression très classieuse...J'ai pas le temps de penser à mes rêves, pas le temps de tenter de les réaliser, pas le temps de me remettre en question et de trouver des réponses, pas le temps de prendre le risque de réaliser que je suis "comme ça" et de passer à autre chose.
Pas très original , quoi!
Quand on nous parle de "nous offrir du rêve", c'est vraiment ça: nous offrir un état d'inconscience, de somnolence...

ce que je dis ne regarde que moi bien sûr, il s'agit d'un rapport pathologique aux vêtements...

Bref, bravo, merci et Bonne chance pour la suite.

Jess a dit…

Commentaire qui n'a rien à voir avec la vidéo (enfin si un peu quand même mais pas que) (je fais une liste parce que c'est un peu une salade composée tout ça)
1. j'adore ta veste adidas, un petit côté arbitre! mais je peux pas résister aux trois bandes sur les manches, j'adore!
2.le droit de se contredire, oui oui oui et encore oui!
je veux pouvoir être qui je veux quand je veux et parfois ne pas savoir qui je suis ou ce que je pense ou ce que je veux et donc me contredire...
3. (et c'est là que commence la tangente)
est ce que tu vas nous reparler parfum?
j'avais beaucoup aimé te voir découvrir les parfums Frederic Malle, tellement d'ailleurs que j'ai rempli leur questionnaire et que oh stupeur ils m'ont conseillé Musc Ravageur... Stupeur parce que vraiment (VRAIMENT) au nom comme ça je n'aurai jamais cru!
et puis je suis allée le sentir, j'ai pu repartir avec un échantillon et le tester. l'odeur est vraiment envoutante, sexy et chaude, pas sûre que j'assume et puis en fait sur ma peau la note qui reste c'est la vanille... pas sûre que j'aime... mais je pense qu'il est différent sur chaque personne
Et toi ce Musc Ravageur tu l'assumes?
Si jamais tu passes par Paris en tous cas il y a une boutique vraiment bien qui s'appelle parfums de créateurs je crois dans le marais. La fille qui nous a reçu (j'ai une amie qui cherche son nouveau parfum du coup on se fait tous les parfumeurs de Paris) est super patiente et attentive, ils ont un choix canon et en bonus je suis tombée sur un parfum qui m'a filé une grosse madeleine de Proust là comme ça s'en prévenir... la claque!
4. je commence tout juste Kyôto de Kawabata, j'ai hâte...
5. je ne sais pas si tu connais ce documentaire mais ça pourrait te plaire
http://www.primewire.ag/watch-2745967-Lenny-Cooke
attention ça n'est pas le film qui donne la pêche... mais c'est vraiment bien et touchant et ça parle de rêves et de basketball et des espoirs de la jeunesse et de ce qu'on fait de notre talent...
bref! ça m'a un peu filé le blues mais à voir!


xsmack

Carmen a dit…

Bonjour Marie,
C'est marrant, comme Jess, je repensais aux parfums et à ton musc ravageur! L'as-tu acheté ? Je me demande comment tu l'aime aujourd hui.. Moi je suis rentrée d'Inde sans parfum et très excitée a l'idée de pouvoir enfin choisir mon parfum (je porte des puis des années un parfum que je n'ai pas choisi et que je n'aime pas plus que ça, mais ça restait mon parfum). Mais finalement une fois de plus je ne choisis rien car on m'a offert le voyage d'hermes, un mixte! Comme mon ancien, l'eau des merveilles, je l'aime sans plus, mais je m'y fais!
Bisous!

Viny.. a dit…

Bonjour Marie,
Merci pour cette vidéo tellement sincère et ce témoignage dans lequel tu t'ouvres à nous (et à vrai dire, je me retrouve dans beaucoup de chose que tu vis/a vécu).
Voilà, je n'ai rien de spécial à dire sur cette expérience dans laquelle tu t'es lancée, si ce n'est que je te félicite d'être allée jusqu'au bout et d'en tirer les enseignements dont tu nous parles dans ta vidéo.

karima a dit…

Enfin!! Quel plaisir de te "revoir"... j'ai cru qu'on ne parviendrait plus à te reconnaître physiquement au vue de la date de ta dernière vidéo :) Je rigoule. Vidéo super intéressante... Faudrait que tu passes à la maison un de ces quatre pour en débattre tellement le sujet, ta démarche, ta réflexion ont un sens bien plus large que le "premier plan" sur lequel on se limite ;)
Bises

lilo2 a dit…

Je suis comme toi : c'est tout ou rien, et une fois décidé, c'est définitif. J'ai arrété de fumer comme ça et je suis devenue végétarienne comme ça aussi... Reste la consommation comme toi mais surtout me mettre au sport. Là, c'est une démarche différente je crois...
C'est super de te revoir en video parce que j'adore ta façon simple de parler mais interessante. et puis, t'es belle ! ;-) Bises

Anonyme a dit…

trop bien que tu vives près de Lorient! où ça ? tu penses quoi du FIL ? ahah

Marie a dit…



Alexandra Senot: Non je suis globalement dans le même état d’esprit :)
Bisous

Marie: <3 Merci. 1 an, et ça va?

Isabelle N: Je vais essayer de me pencher sur la question.
C’est vrai que je ne m’y suis pas intéressée sous cet angle.
Merci Isabelle. Bise

Anonyme: Merci la Brune pour ton commentaire.
C’est comme si tu avais changé de regard.
Bisous

hélène: Merci pour tes gentillesses.

Anonyme: J’avais commencé il y a vachement longtemps cette épuration…
Après elle est très ancrée en moi, ça n’a rien d’une passade.
Après pour la suite de ton commentaire, c’est flippant parce que tout ce que tu dis, je l’ai pensé de moi ou on me l’a dit…
Merci pour ton commentaire.

jess: Ah cette veste, je suis contente qu’elle te plaise.
J’ai acheté Musc Ravageur qui est devenu mon parfum.
Oui je l’assume pleinement.
je vais refaire un post sur les parfums.
le masculins aussi.
je vais lire kyoto pendant mes vacances, les grands esprits se rencontrent ;-)
Merci pour le lien.
T’embrasse

Carmen: Oui je l’ai acheté ;-)
je l’aime pareil, il me surprend à chaque fois.
Bisous

Viny: Merci Viny. Presque jusqu’au bout ;-)

Karima: ahahah Ah oui c’est à dire.

Lilo2: Merci Lilo :D
Bisous

Anonyme: C’est quoi le FIL? (Je suis plus de passage même si mon point de chute est à Lorient)

Anonyme a dit…

Merci pour ton témoignage. Je me demande comment tu as fait pour ne pas céder à la tentation dans les supermarchés . J'ai beaucoup de mal à faire mes courses sans passer dans le rayon shampoing et maquillage. J'en profite pour te dire que tes cheveux son magnifique peux-tu nous parler de ta routine cheveux actuelle?

karima a dit…

C'est à dire... la capacité à ce défaire et surtout de comprendre nos modes de fonctionnement qu'on adopte parce qu'ils s'installent automatiquement (loi de notre société actuelle) ou bien parce qu'on en vient à se convaincre que c'est la meilleure chose à faire pour "guérir". Mais guérir de quoi? J'ai un livre qui me vient à l'esprit : "Et il me parla de cerisiers, de poussières et d'une montagne..." d'Antoine Paje. Tu nous prouves combien il est important et surtout possible de "s'arrêter" et de prendre le temps de comprendre qui nous sommes et ce que nous désirons profondément. J'ai un pote qui donne des conférences sur la notion du "courage" et je trouve que ton expérience reflète bien cette notion d'oser faire face à ces choses qu'on condamne, mais que nous continuons à faire de peur de s'éloigner "des autres", "de nous"? Ce n'est que mon avis... Bises

Jess a dit…

ah cool pour musc ravageur!
j'ai donné l'échantillon à une amie et ça lui va super bien, il y a vraiment un truc chimique qui se passe avec la peau pour les parfums (surtout de très grande qualité) c'est assez magique je trouve...
et pour Kyoto, on se racontera ce qu'on en a pensé! :)

belles vacances
x

nanouchka8 a dit…

Juste pour te dire que je te trouve hyper touchante dans ta manière d'etre, de dire et de penser

bisous

vanessa a dit…

je lis les commentaires...
d'autres ont mieux dit que moi ce que je ressens à l'écoute de ta vidéo.

moi-même je le savais: aller en ville, les blogs, ebay, les magazines.. c'est dangereux...
oui. je le savais. mais d'entendre quelqu'un d'autre le dire, ça fait du bien.
ton blog m'a aidée, m'aide encore même si moi non plus je ne suis pas "libéréeé face à l'achat.
Merci Marie.
Merci.
une bretonne exilée à nancy ;-)

ziloa a dit…

Pfiou, j'ai une copine qui tient un blog beauté.. là je viens de me rendre compte qu'elle avait fait pleins d'articles sur des ràl ce mois-ci et qu'elle en avait acheté 7! 7 produits lèvres sans sponsors.. y'en a qui vont loin dans la compulsion, je suis contente de voir que tu t'en sors :-)

laparisienne a dit…

hello Marie,

je ne commente pas souvent même si je suis addict à ton site.
Comme toujours je te trouve très juste et authentique, et ta sincérité m'a beaucoup touchée. A la suite de certaisn de tes posts, je commence à ouvrir le syeux sur notre sociétét de consommation qui nous fait croire que le bonheur c'est d'avoir comme disait souchon. J'ai d'ailleurs décider d'arrêter les magazines féminins et les blogs de mode et beauté, qui me tournaient la tête et me faisait déraisonner. J'aime beaucoup cette phrase que tua s dit ne parlant du bouddhisme , le désir c'ets la souffrance.Je vais pltôt essayre de nourrir mon esprit de livres, de films et de musique; d'ailleurs merci infiniment pour m'avoir fait découvrir Xavier Dolan, grâce à toi j'avais vu Laurence Anyways et je me suis matée hier le redif' des amours imaginaires. J'adore ton blog, tu pourrais écire un livre si tu le voulais( dédicace à ton prof de français), tu es tellement captivante et plus intéressante que toutes les critiques ciné que je peux lire. passe de belles vacances

Marie B a dit…

Oui ça va merci :) C'était ultra dur au début mais je me rends vraiment compte des choses importantes pour moi aujourd'hui :D

Anonyme a dit…

SUPER vidéo ! Tu es VRAIMENT une chic fille :)

Je suis entrain de vider ma penderie, et j'ai une question, tu dirais que tu as combien de pièces dans ta penderie ? :P

C'est très statistique comme question, mais comme je débute, je m'aide avec des trucs un peu rationnel.

BRAVO ENCORE

PoluxUsa a dit…

Bonjour Marie,
Long Time no see…
Là tu m'as bien gâtée avec cette longue et intéressante vidéo.
Merci d'avoir pris le temps de décortiquer ton expérience et d'avoir répondu aux questions de tes lecteurs.
Tu es toujours aussi intelligente, profonde, superbe.
Cela soulève beaucoup de questions personnelles et m'aide dans ma réflexion sur mes actes.
Bravo et merci!
À très bientôt!

Olivia a dit…

Bravo Marie!arrêter de fumer,pas d'achats pendant presque 6mois..tu es une warrior ;-) non mais tu as tout compris Marie,le,plus important c'est le rapport à soi..s'aimer,soi même,s'accepter,se respecter..je suis dans ce chemin là moi aussi et je suis de mieux en mieux avec moi même ;-) et pour moi c' est aussi faire le tri autour de moi en bannissant les personnes dites 'toxiques' car ça aussi ça joue sur nous et notre comportement....de bisous Marie et des vidéos de 26minutes encore quand tu veux ;-) ♥