Pages

12.3.14

NARCISSISME / BLOG / SELFIES / FACEBOOK

Photo du 11-03-2014 à 12.07 #6
Photo du 11-03-2014 à 12.08 #3


)

(Exotica, mes amoureux depuis Désorbitée ont sorti leur premier album, La vierge et le lion... Je suis love, ça doit être le printemps et toutes ces pelles. Des larmes sur ses disques est ma chanson préférée)


Mon blog date de septembre 2006. Facebook existait déjà mais de loin et surtout personne n'avait encore de compte.

J'ai mis un peu de temps à lancer mon blog (j'avais tenté deux ou trois fois avant mais rien de bien concluant) parce que je trouvais déjà que la démarche semblait un poil narcissique.

Pourquoi créer un blog pour parler de "mon" point de vue rapport qu'on s'en fout.
C'est pas que j'étais pas à l'aise avec mon narcissisme, mais tout ma vie, on avait tenté de me dire à plusieurs reprises que certains trucs que je faisais (genre écrire mon prénom sur mon cahier de texte, comme des lignes d'écriture dont j'étais le héros) étaient anormaux. Sales.

Le rapport que j'entretiens avec le miroir a toujours été ambivalent.
Depuis l'enfance, mon rapport au reflet est spécial. Il n'a en soi pas qu'à voir avec la relation que j'entretiens avec mon physique, pas qu'à voir avec le fait que je me trouve jolie ou pas, mon reflet me rassure.
Alors on pourrait dire que son propre reflet et marquer son prénom (mais pas que) sur son cahier de texte n'ont été que des prémisses de La chic fille.

Si j'ai créé ce blog c'est pour 3 raisons principales:

- L'ennui. Il est né dans une période de ma vie où globalement, je m'emmerdais pas mal...
- L'envie. J'avais tellement envie de parler de mode avec des gens que ça intéressait, que l'internet m'a semblé être une bonne porte.
- Le narcissisme. Même si j'étais pas au top de l'estime de moi, il faut croire que j'ai finalement considéré que mon ego, à défaut d'être important, pouvait parler.

La question de la mise en scène dans les blogs mode, vous le savez, a beaucoup évolué au cours de ces quasi 8 années (sa race!).
On est passé de filles qui parlaient de mode de manière assez "désengagée" (i.e. qu'elles ne se mettaient pas tellement en scène pour en parler), à l'image de Nadia (la première que j'ai aimé très fort et qui a fait que mon blog existe) (ou Géraldine de Café mode ou encore Garanceà de la mise en scène de ses propres looks tête coupée d'ailleurs (un désir d'être encore dans l'anonymat) et enfin à un truc de plus en plus libéré, Betty est, j'ai l'impression, celle qui a changé la donne.
Après elle, en tous cas en France, le blog mode est devenu majoritairement un blog "sapes" et le succès qu'on a connu après n'a plus été le même.
D'ailleurs les blogs qui ont suivis, qui ont été créés se sont calqués sur ce "point de vue", la mise en scène de ses propres vêtements, dans une sorte de magazine en ligne où la fille devient le mannequin de sa propre penderie.

J'ai voulu faire pareil tant je trouvais ça frais... Et puis je me suis vite ravisée, mon narcissisme n'était pas prêt à se faire traiter.
On l'oublie peut-être maintenant, mais au début des blogs on été pas du tout habitués à voir des filles (et des hommes) se mettre en scène, faire les beaux comme ça, bref, nous jeter leur narcissisme à la figure.

Facebook n'était encore pas très connu, alors le narcissisme n'était pas aussi généralisé que maintenant.
D'ailleurs il a été assez amusant de voir certaines personnes qui me taxaient cyniquement de "narcissique" avec mon blog (ce que je ne nie pas) se raconter par la suite en détails sur leur mur Facebook...

Je n'étais pas assez sûre de moi pour mettre des photos de moi, de mes vêtements et m'entendre dire que "c'était pourri" que "j'étais hyper moche" ou autre "pauvre fille, t'es ridicule".
Je ne faisais pas ça pour des compliments donc j'ai pu rapidement chercher un autre point de vue, les crachats piquaient un peu trop.

Mais c'est vrai, quand je réfléchissais aux raisons qui me poussaient à me prendre en photo en faisant une moue boudeuse, je tombais invariablement sur la conséquence qui s'imposait, c'est que d'une certaine manière, je me kiffais. Sinon pourquoi?
Mais je ne me kiffais pas suffisamment tout le temps pour l'assumer...
Des fois belle, des fois moche, comme tout le monde, je n'étais pas assez décontractée de la question pour l'assumer pleinement et tout le temps.

Mais certaines filles bloggueuses, même si elles avaient un rapport ambivalent à leur apparence réussissaient à passer outre...
Quant aux autres, les vraies stars, je me suis toujours demandée si elles faisaient ça aussi pour se montrer belles ou pas du tout?
Je n'en sais trop rien... D'ailleurs le narcissisme a-t-il à voir avec l'apparence pure?

Moi j'aime bien me prendre en photo (ce qui fait de cette confidence le truc le plus naze et puéril de votre journée, je le sais). Si je ne le fais pas (pendant des semaines, des mois) c'est le signe que je ne suis pas si bien avec moi. Même quand j'ai très peu de temps d'ailleurs.
Les photos ne sont que pour moi, pour tranquilliser le rapport que j'entretiens avec mon propre image... Enfin c'est ce que je me dis, si ça se trouve je me mens.

Je lisais une fois une interview d'une bloggueuse très jolie qui répondait que pour elle, les photos, était une manière distanciée pour faire la paix avec sa propre image.
Jolie comme elle était, je ne l'ai pas cru. Je me suis dit "c'est faux, si elle se prend en photo comme elle le fait, c'est qu'elle veut montrer au monde comme elle est belle"...
Je me suis probablement trompée.

Si l'apparence avait à voir avec une quelconque forme d'objectivité, ça se saurait.

Quand j'étais petite, je trouvais qu'Ophélie Winter était une des filles les plus belles. Et en lisant une interview, j'avais cru déceler qu'elle entretenait une relation bien pourrave avec son propre reflet.
Perdue entre ce que les autres (les hommes notamment) lui renvoyaient et l'angoisse intense qu'elle avait de perdre cet intérêt à mesure qu'elle allait vieillir.
On sentait cette intense fragilité en elle, celle de l'individu qui devrait s'aimer, s'apprécier mais pour qui il n'en était rien...

Evidemment s'aimer et s'apprécier n'a que modérément à voir avec son apparence (c'est même le plus mauvais investissement à faire à long terme, le cerveau et ses outils étant nettement plus efficaces dans le temps)  mais je m'interrogeais.

(Billet le plus fourre-tout de ce blog, me trompe-je? Pas de question très claire, à peine un point de vue, on est au top!)

23 commentaires

Nini a dit…

L'interview d'Ophélie Winter dans "20 ans"?
Ca m'étonne toujours que des gens commentent en écrivant "bouh la moche" ou ce genre de trucs, tout comme le trolling en général.
En tout j'adore ton blog (et tes "moues boudeuses")

Josianette a dit…

C'est facile à dire et moins facile à faire mais... Laisse tomber les commentaires desobligeants des gens frustrés. Moi, ceux qui me disent ci ou ça, ils me font peine. Ce serait peut etre une bonne idée qu'ils te fassent peine à toi aussi.

aloÿse a dit…

Depuis mon adolescence j'ai toujours été celle avec un appareil photo. Les soirées, les repas, les journées entre copines c'était moi qui les immortalisais. C'est comme ça que je me suis retrouvée sans photos de moi sur une période assez longue. Période durant laquelle j'avais de vrais soucis avec mon image. Je n'avais au fond aucune image de ce à quoi je pouvais bien ressembler. Voir une photo de moi me procurait un certain dégoût et une parfaite incompréhension.
Depuis quelques années je me prends très régulièrement en photo. J'aime me voir sur l'écran. Ce nouveau reflet j'ai du apprendre à le comprendre. Je crois être, en gros, en paix avec mon image aujourd'hui. Mon rapport aux gens à beaucoup changé depuis, en mieux.

Comme souvent, très souvent, tes articles soulèvent des questions importantes à aborder. Ce qui est bon c'est que tu les amènes en douceur. Merci

jul" a dit…

Ohlalala.... Mais, nan !!? tu es indispensable à internet toi !! en tous k pour moi... tu m'apportes un bien être fou.. MERCI ENCORE !!! Bulle d'air incorruptible.. ne doute en aucun cas de ta légitimité par ici

Gaëlle a dit…

Bon alors, j'ai rêvé qu'un géant m'embrassait comme un fou, que j'avais même pas peur et que je trouvais ça bien. Voilà ce qui arrive aux filles qui regarde les vidéos que tu postes et qui lise Le Trône de Fer avant de s'endormir.
J'aime beaucoup les photos qui illustrent ce billet. Et j'attends chacun de tes posts avec impatience. A bientôt !

Anger a dit…

Bon, si ce billet est fourre-tout, je risque d'en rajouter une couche.

Le narcissisme dont tu parles, je me demande si, au lieu d'avoir explosé avec FB et co, il n'a pas tjrs été présent, mais de façon différente : de façon intime, non publique, privée. J'imagine que dans les années pré-facebook le nombre de filles et de garçons qui tapaient des poses devant leur miroir, dans leur chambre en scred, était le même que le nombre de personnes à le faire publiquement sur fb en 2000...
Perso j'ai un rapport assez pourri avec mon propre narcissisme. J'ai toujours refusé de m'inscrire sur fb (au moment où tout le monde dans ma classe y allait) parce que je n'y voyais pas l'intérêt. J'ai toujours haï les photos de moi. En revanche, je kiffais mettre mon ipod sur une chanson un peu dirty, enfiler un justaucorps et faire péter la pose lascive devant mon miroir en espérant que mes parents ne crament rien.
Je kiffais vraiment. Mon petit péché mignon.
Et puis un jour, un jour d'orage, je m'en souviens super bien (ouais... super dramatique la fille...), je m'éclatais dans ma chambre, et puis... Je me suis dit : "je me trouve super jolie, seulement, je serais parfaite si y avait pas ce truc... ce léger truc en trop... (en l'occurrence, ce qui me chiffonnait, c'était l'absence de thight gap -j'ai découvert le mot bien plus tard-) bref, mes yeux se sont posés sur cette partie de mes cuisses qui me déplaisait légèrement, et boum, c'est là que tout a commencé. J'avais, quoi ? 12, 13 ans ?
C'est quand même super arrogant de se dire "ouais, je suis quasi parfaite, y a juste un petit truc qui déconne mais sinon je me trouve trop bonne", nan ? C'est pas un peu narcissique ?
Bref, je sais que tout a commencé à partir de là, les TCA, la déprime, la haine, la honte... la honte surtout. A cause d'un truc apparemment innocent de gamine qui chante avec sa brosse à cheveux en guise de micro... A cause d'un truc que tout le monde encourage : se trouver jolie. Tout le monde dit que c'est super positif, un peu de narcissisme, que c'est hyper sain, de se regarder dans une glace et de se trouver jolie... En tout cas pour moi ça a foiré...
(pff désolée pour le comm' larmoyant et naze comme tout... Mais je suis aussi perdue que toi dans ce rapport au narcissisme... Je pense sincèrement que ça peut être une bonne chose... Mais couplé à d'autres trucs crades véhiculés par la société, c'est aussi tellement destructeur...
Ah et pour ce que ça vaut, t'es super jolie Marie !)

Anonyme Amande a dit…

Bien au contraire ca n est pas fourre tout ! ca me parle tellement ce que tu dis !

Je me souviens bien de cette inquietude que tu avais quand on s est rencontre rapport a l image que tu renvoyais de toi, a cette discussion sur le narcissisme dans la bloguerie en general.

Je n avais curieusement aucune vergogne a me "selfier" jusqu a ce que des copines se moquent un peu, ou que mon reseau fbk ne comporte trop de gens du boulot... Du coup la j hesite a change ma photo de profil avec une pic ou je m aime bien mais qui fera peut etre un peu chaudasse...
Apres tout mon profil fbk c est aussi ce que j ai envie de renvoyer de moi, et l avantage dans le procede est de maitriser ton image (d ou ma hantise de me voir taggée sur des photos de soiree).
En tous cas tes selfies sont toujours superbes et moi je prendds plaisir a te voir evoluer !

JujuK a dit…

Salut marie !
Très, très intéressante question... Cependant, je ne vois pas trop où tu veux en venir (mais toi-même tu ne sembles pas avoir une question précise mais plutôt mille en tête à travers ce billet), mais tu touches du doigt quelque chose d'essentiel.
Je ne vois pas ce qu'il y a de mal à être un peu narcissique, seulement il ne faut pas, j'imagine, que ça devienne obsédant au point de ne plus agir qu'en fonction de ça et donc de devenir égoïste ou égocentrique. Mais permets moi de te dire que ce que j'ai lu de toi jusqu'à présent me laisse penser que ce n'est pas ton cas.
Quelques idées lancées en vrac également, ça ne fait pas avancer le débat mais bon :
- la question de l'image est à relier à mon avis à notre rôle de femme dans la société. On a été quand même élevées (par la société, pas forcément par nos parents) dans l'idée qu'on devait se faire belle, plaire, être agréables, se tenir bien....on pardonne beaucoup plus facilement à un homme de se tenir mal qu'à une femme. Un homme mal rasé, c'est sexy, une femme qui a un poil au-dessus de sa bouche c'est négligé ou risible.... J'exagère ?
- le narcissisme est-il une conséquence du manque de confiance en soi ?
- pour ma part, j'adore passer des heures à m'examiner devant la glace, en revanche je m'apprécie très rarement en photo, et en vidéo en général je me déteste.
- je relie aussi ce que tu dis à un de tes posts précédents qui parlaient de Jessa (GIRLS) que tu trouvais incroyablement cool parce qu'elle s'en foutait, d'être belle. Et beaucoup de commentaires disaient qu'à la fois cette fille est fascinante et on envie son mépris des codes, et à la fois elle nous énerve....

Ah on est bien avancés avec tous ces paradoxes !!!

Jade Cactus a dit…

faut croire que les blogs nous ont permis d'assouvir un besoin : de mettre en avant nos atouts, nos meilleurs profils.
Mine de rien, on est dans une société qui aime bien la masse, les mouton, la discrétion et l'humilité à outrance, et finalement est ce qu'on ne se sentait pas un peu enfermée avant de pouvoir crier sur la toile qu'on existe !
J'ai toujours trouvé que les "mises en situation" des tenues des blogueuses était un peu trop fausses pour créer des liens, et finalement que celles qui se montrent aussi lorsqu'elles ne se sentent pas belles, ou pas à leur avantages sont bien plus intéressantes.
J'essaie aussi sur mon propre blog d'être la plus réaliste possible, parce que je sais que je suis imparfaite et que mes lectrices aussi. Et d'ailleurs c'est plutôt une bonne chose lorsque je vois les réactions. (ce qui n'empêche pas d'avoir des commentaires désagréables, par période, mais c'est le jeu...)
En tout cas ne change pas, selfise toi autant que tu veux ici, c'est comme une bouffée de fraîcheur ! (presque autant que tes instagrams de bord d’océan :P )

Anonyme a dit…

Bon.ceci n'est pas un jugement mais je crois que quand on publie des photos de soi c'est quand même qu'on se kiffe un peu .....perso je me trouve franchement pas terrible,terriblement complexée par mes problèmes de peau (35 balais quoi) et les rares fois ou je publie une photo de moi sur FB et que du coup elle est plutôt avantageuse parce que choisie j'ai l'impression de mentir.j'ai peur de croiser les gens IRL et qu'ils se disent qu'en fait haha "Ben elle est trop moche".Donc de mon point de vue les gens qui se "selfisent " a tout va et exposent leur image ont quand même une assez bonne estiment d'eux même , ou au moins ils s'assument tels qu'ils sont, donc ils se kiffent un minimum .... Publier des photos de soi en maillot de bain par ex faut assumer quand même . dire ensuite " je me trouve moche mais je me soigne" sonne quand même un peu comme de la fausse modestie'...mais ce n'est que mon point de vue !
Bone soirée:)
Cecile

Anonyme a dit…

Commentaire et question de gonzesse, je sais, mais... D'où vient ta chemise ???

Anonyme a dit…

Hello Marie, hello les filles. Pas si fourre tout ton billet, je trouve moi. La question du narcissisme est complexe comme celle du miroir. Quand j'étais petite, j'avais un livre de contes dans lequel on trouvait l'histoire de Narcisse. Gamine, je ne comprenais pas du tout l'enjeu. Je ne comprenais pas la morale de la légende. Le gars se regardait dans l'eau d'une fontaine, ne faisait que se contempler et puis finissait malheureux et noyé. C'était atroce, et je ne saisissait pas l'intérêt qu'on me raconte ces conneries puisque d'une part ça ne tenait pas la route (le type n'avait rien d'autre à foutre?), et d'autre part j'aimais me regarder dans la glace, ce qui ne me tuait pas pour autant. Plus tard, j'ai souvent repensé à cette histoire. Et à chaque étape de vie et donc de narcissisme, je trouve un nouvel écho à ce conte. Je ne le comprends pas toujours, ou toujours pas, mais il fait un plus de sens quant à l'abime narcissique, et la profondeur paradoxale de la problématique du reflet... Il y a quelque chose d'hypnotisant et d'abrutissant dans cette question : qui suis-je? Un matin belle, un autre à vomir. Comment me voient les autres? Où est l'objectivité? etc.
Et je vois aussi tout à fait ce que tu dis sur le fait que se regarder dans un miroir a quelque chose de rassurant. C'est un peu le complexe du vampire... Je crois qu'être narcissique n'a finalement pas grand chose à voir avec sa signification galvaudée:"se kiffer". Non, être narcissique c'est surtout passer beaucoup de temps sur sa personne, à étudier son meilleur et son pire profile, se poser les questions qui vont avec, plus ou moins futiles, plus ou moins torturées, plus ou moins nécessaires, plus ou moins positives et constructives. Pas forcément bon, pas forcément mauvais à vrai dire. Tout dépend ce qu'on en fait. Et jusque là ce que tu en fais, toi, Marie, c'est plutôt chouette, vu de l'autre côté du miroir... ;)
Kiss.
Charlotte L.

huguette a dit…

L'histoire de Narcisse c'est que le temps qu'il passait a se regarder , il ne le passait pas à s'intéresser à autrui ou a autre chose ....et sa vie en était appauvrie.
Il faut s'aimer pour aimer les autres mais pas trop.....
Ceci étant on te voit rarement sauf en video ou te peux difficilement tricher alors je dirais que tu as une relation saine a ton image et surtout tu t'en sert pour débattre avec les autres alors que demander d'autre?
Tu es parfaite petite Marie!!!

Anonyme a dit…

tu redeviens comme narcisse marie ... tu commençais à t'intéresser à autre chose qua toi mais depuis ta nouvelle cam t'arrete pas de prendre des photos de toi ... retour de l"égocentrisme.jaime moins :/

stef

Anonyme a dit…

On a comme l'impression que tu n'as plus rien à dire sur ce blog...C'est le ressenti que j'ai.
Et si tu commençais par grandir tout simplement.

Elsa a dit…

Chère Marie,
D'abord, tu parles tellement juste dans tes articles. Ton blog est vraiment un lieu de réflexion et merci pour ça.
La thématique que tu abordes est intéressante. J'ai récemment ouvert un blog, et je n'arrive pas à me dire que, pour que ça "marche", il faudrait que je me mette en scène, ou au moins que je me montre, me dévoile. Je ne veux pas, et pourtant c'est ce que j'apprécie dans les blogs des autres, souvent, m'identifier, découvrir des personnalités intelligentes, qui ouvrent la pensée. Mais je n'arrive pas à en dire plus sur moi, à mettre des photos de moi.
Est-ce-que s'exposer est la clef de la réussite d'un blog? Et n'est-ce pas un peu schizophrène?
Et en même temps, j'imagine que si j'ai souhaité ouvrir ce blog, c'est qu'à un moment donné, j'ai envie de donner mon avis d'une certaine manière, comme tu dis si bien: Pourquoi créer un blog pour parler de "mon" point de vue rapport qu'on s'en fout.
Pas de réponses à tout ça, mais quand même, le "thrill" de mettre en ligne ses photos, ses mots, ça vaut le coup! Et après d'avoir des échanges avec une communauté sur la toile, mais je n'en suis pas encore là. En tout cas, keep going girl! En plus, tu écris si bien.
Bon courage!
Elsa

Anonyme a dit…

mouais, bof


tu te fais veille et radoteuse

il est temps de raccrocher, simplement

Anonyme a dit…

(Ya un anonyme qui vraisemblablement a un point de vue fort intéressant à apporter au débat, vu qu'il s'y prend à trois reprises pour dire la même chose... Chacun sa manière de gérer son narcissisme, tu vois ;)

Charlotte L.

Marie a dit…


Nini: Oui exactement (j’adorais passionnément 20 Ans).
Merci

Josianette: La suite des commentaires de ce post en est la preuve….
J’y travaille, merci en tous cas.

aloÿse: C’etstrès joli ce que tu racontes, il y a en général un moment où on ne se reconnait pas en photo.
Merci.

Jul’: <3
Merci

Gaëlle: Merci beaucoup Gaëlle.

Anger: C’est bien possible.
C’est étrange que d’un coup, seule, tu aies construit ton complexe… Mate plus de clip de r&b, ça va te détendre (non mais je déconne qu’à moitié, quand on va dans une sphère où ce qui nous complexe est valorisé, ça détend…).
Je t’embrasse fort

Amande que je love: Oui je l’ai toujours eu, le narcissisme rend l’autre, parfois, agressif. Et cette agressivité me blesse à chaque fois.
<3 Je t’embrasse.

JujuK: Ben je ne le sais pas moi-même…
Mais ton commentaire est assez riche, comme quoi!
Merci Juju

Jade Cactus: Donc tu peux te montrer pas sous ton meilleur profil?
J’adore ce genre de démarche…
Comme Lena dans Girls…
<3

Cécile: Oui tu as sûrement raison (ou au moins une alternance avec des moments de kiffe).
Bise

Anonyme: Ralph Lauren ;-)

Charlotte: C’est sûrement l’absence d’intérêt pour l’autre que le mythe décrit.
Enfin je l’ai toujours pris de cette manière. Avec cette difficulté (défendue par le christianisme) qu’il fallait s’aimer d’abord soi, ou se trouve alors la mesure…
Merci Charlotte

huguette: C’est ce que je disais au-dessus.
<3Merci

Stef: ok


Elsa: Je crois qu’un truc est important (en tous cas dans mes goûts à moi), c’est de donner un minium de soi. Ca peut passer par l’image mais pas forcément.
Un blog doit être un minium incarné sinon il est trop impersonnel, comme un magazine, et il perd (pour mes goûts en tous cas) son intérêt.
Bise et merci beaucoup…

Jade Cactus a dit…

@Marie : ouais, j'ai des périodes de peau moches, de cheveux moches, de cernes pas belles, et je montre, parce que j'ai des choses à mettre sur mon blog, et que l'envie est plus forte que d'avoir envie de montrer mon meilleur profil ^^

Anonyme a dit…

Marie,

Dans une autre vie on a dû être jumelles! Je lis mes pensées sur ton blog!et on a la même tignasse:)
N'arrête surtout pas d'écrire pour que je puisse continuer à me lire;)

MM

charlie Oplumes a dit…

Hello Marie !
Y avait longtemps que je n'avais pas commenté ici...
Mais là tu soulèves une question qui me parle profondément, même si je ne sais moi-même toujours pas y répondre.
Le narcissisme fait partie de chacun de nous, c'est la base de l'estime de soi. En se mettant en scène sur un blog ou sur sa page Fb, on peut s'isoler, ne s'intéresser plus qu'à cette image de soi, aux retours des autres sur cette image qu'on donne à voir. Ça, ça me semble malsain et pas très constructif (ni très intéressant pour les gens, à part les voyeurs).
Mais quand tu nourris un blog, que tu y partages tes centres d'intérêt, que tu produis du contenu... Tu es quand même tourné vers l'autre, non? Tu donnes quelque chose. Et ça, ce n'est pas égoïste ! Ça prend du temps et beaucoup d'énergie de faire vivre un blog, c'est généreux il me semble.
Quand j'ai créé le mien, en 2009, c'était un blog "tout fait", mes photos n'étaient pas terribles, j'hésitais beaucoup à me montrer. C'était difficile. Pour moi aussi, après y avoir souvent pensé, j'ai fini par sauter le pas dans une période "d'ennui", de chômage. J'avais besoin de faire quelque chose et de le voir. De partager, d'être en relation.
À l'époque, j'ai failli me brouiller définitivement avec un bon copain, parce qu'il me disait que je me kiffais, que j'étais narcissique. Et je trouvais ça extrêmement dur de me juger ainsi (et pourtant, oui, j'étais bien consciente qu'en m'exposant sur le web je risquais de subir les critiques d'absolument n'importe qui... Mais un copain!!) Récemment, lorsque j'ai relancé mon blog, avec un nouveau design, une mise en valeur des différents contenus... J'ai découvert ce que ça fait d'être fier de son blog. Et mon chéri s'est montré très critique. C'est un monde qu'il ne connaît pas du tout, et c'est difficile à appréhender pour lui, visiblement ;-) Du coup, l'avantage, c'est que j'ai beaucoup moins peur des critiques des inconnus, haha ! Car ce qui fait le plus mal, c'est d'être jugé négativement par les proches, qui devraient savoir ce qu'on vaut.
Évidemment, on publie essentiellement des photos qu'on trouve jolies, qui nous mettent plutôt en valeur. Mais en général, je ne me "kiffe" pas en photo, c'est pourquoi je demande souvent un avis sur les photos d'un shoot : je constate régulièrement que quelqu'un d'autre va me trouver bien sur une photo où j'ai l'impression de ressembler à un hobbit !
Pour finir ce commentaire trop long et sûrement un peu brouillon, je voudrais te dire que j'ai écrit et publié deux livres, un recueil de poèmes et une BD (avec un co-auteur et un dessinateur) qui raconte mon histoire. Un ami d'ami m'avait dit, sur mon recueil de poèmes, qu'il y avait trop de "je", que ça faisait vraiment égocentrique. Et sur ma BD, je me suis beaucoup interrogée sur le besoin de raconter MON histoire, de me mettre en scène, sous le pseudo Charlie qui ne trompe personne, sur le besoin de fournir des photos des photos au dessinateur, le besoin que certains personnages, dont le mien, ressemblent aux personnes réelles.
Ce que j'en pense aujourd'hui, c'est que je n'ai accès au monde que par mon corps, mes yeux, mes pensées. Que tout cela fait de moi un être humain, comme les autres, et donc... unique ! Mon expérience est une expérience d'humain. Je trouve ça beau, en fait. C'est risqué de se dévoiler, mais c'est courageux et généreux, à mon avis, plus souvent que ça n'est égocentré et narcissique. Les lecteurs ne s'y trompent pas !

Nadia a dit…

Un peu d'amour, ça fait du bien :) (Merci)