Pages

22.2.14

ONLY LOVERS LEFT ALIVE

only-lovers-left-alive-tom-hiddleston-tilda-swinton




(2 chansons aujourd'hui... pas le même délire vous verrez, les 2 sont dans le film, avec un souvenir particulièrement ému de Yasmeene Hamdan ondulant dans le bar de Tanger. Divine. D'ailleurs si vous ne connaissez pas son album Arabology, sous le nom de Y.A.S. produit par Mirwais, sautez dessus, c'est sublime )


Une éternité que je n'avais pas vu un film qui m'a autant plu que le dernier Jim Jarmusch, Only lovers left alive.

Je ne connais pas bien le cinéma de Jarmusch, j'avais vu Broken Flowers (même pas Ghost dog, c'est dire) quand il est sorti. Et je m'étais un peu ennuyée, mais ça fait presque 10 ans, peut-être que je suis plus "prête" maintenant.

Si je suis allée voir Only lovers left alive c'est surtout parce que regarder Tilda Swinton déambuler en vampire dans Tanger et Detroit avec son amoureux m'emballait beaucoup (Tom Hiddleston, bombe atomique alors que j'aurais pas parié dessus, peu sensible au charme mi-cobain, mi-depréssif a priori).
Et puis la bande-annonce, les images des deux amants (Adam et Eve les bien nommés dans le film), tout cela était particulièrement alléchant.

only-lovers-left-alive02

Only lovers left alive raconte l'histoire de 2 vampires, Adam et Eve, qui s'aiment, passionnément depuis des siècles (leurs retrouvailles est à ce titre, un moment très très beau du film).
Ils vivent la plupart du temps séparés l'un de l'autre. Elle, cheveux crêpés blancs, déambulant dans les rues de Tanger (Dieu que Tanger a l'air belle) et lui, cheveux corbeau, cloîtré dans sa maison décatie, au milieu d'un Détroit ravagé par la crise.
Il compose de la musique, ne veut pas sortir, méprise les humains (qu'il appelle les zombies).
Elle, solaire (enfin tant qu'elle peut), aime la littérature, contemple la nature dont elle sait tout. Les noms latins de toutes les plantes et animaux, les langues du monde entier, la date de la création de chaque objet sur cette Terre rien qu'en le touchant.
Eve appelle Adam un soir (avec son Iphone blanc) et décide de partir le rejoindre à détroit (le bougre est un poil dépressif).
Ils se retrouvent, il va mieux, s'aiment, roulent en bagnole, jouent aux échecs, mangent des glaces de sang, se caressent, ne parlent pas toujours, ils s'aiment depuis tellement longtemps.
Et ça dure...
Si t'es peu habitué à la "contemplation" ou la lenteur au ciné, je te le vends moyen, je le sais.


OnlyLoversLeftAlive_2


Mais c'est sincèrement l'un des plus beaux films que j'ai vu depuis... Ben je sais même plus.
2 heures de pure beauté.
La petite soeur de Eve, Ava, va venir perturber le quotidien esthète du couple. Un peu d'action, mais ça reste... relatif.
Only Lovers left alive n'est pas, je crois, un film de vampire. Ils ne se nourrissent plus "à la source" de la jugulaire. Ils se fournissent comme ils le peuvent (Adam dans un hôpital où il paye un médecin, très cher) et Eve via un ami vampire (Marlowe). Ils boivent de toutes petites quantités dans des verres en cristal sublimes (ou dans des fioles). Le sang humain ne leur sert pas qu'à continuer à vivre, ils ressentent, en le prenant, une sorte de plaisir fou (comme une défonce, la tête qui s'incline et une béatitude sur le visage).
C'est plus l'histoire d'êtres immortels qui observent la déliquescence du monde.
Eve n'y voyant qu'une autre fin et une amélioration à venir (notant qu'elle en vu d'autres, au Moyen-Âge par exemple), mais Adam est si affecté de voir ce que les hommes font du monde, du beau, de l'art, de la science, qu'il ne voit qu'une seule issue, en finir.

Bon j'arrête là mes tergiversions "analytiques", (à chaque fois je me plante), juste pour vous dire que c'est un film sublime, jamais ennuyeux, assez drôle (sous sa dépression apparente), j'ai été absolument fascinée de bout en bout.

Ca fait tellement longtemps, que ça méritait bien un petit post premier degré, un samedi.

Love.

apercu_only_lovers_left_alive

20 commentaires

Charlotte a dit…

Je compte aller le voir aujourd'hui, je lirai ton article après. Je n'ai lu que l'intro et comme toi je n'ai vu que Broken Flowers de Jarmusch et je m'étais un peu ennuyée moi aussi (malgré un Bill Murray toujours excellent). Ca me rassure donc que tu as aimé celui-ci !
Bon week end Marie.

Lexie Blush a dit…

Waouuuu en tout cas, le résumé et l'analyse que tu en as fait donne très envie d'aller le voir!
Les images sont très belles aussi.

aloÿse a dit…

Je ne sais pas où je vis en ce moment mais je n'entends parler d'aucune sorti cinéma. Alors que franchement ce dernier Jim Jarmush a tout pour me plaire (j'aime beaucoup le cinéma de ce monsieur et particulièrement son tout premier film Permanent Vacation qui m'a appris a simplement aimer la lenteur au cinéma).
Merci de me tenir au courant. Je vais tenter de sortir de ma boite.

TIGER LILY a dit…

Vu jeudi aprem et j'ai adoré ! C'est un des films les plus cool que j'ai vu ces dernières années. Il ne se passe pas énormément de choses et pourtant je n'ai pas vu les deux heures passer. L'univers est très fort, la musique est géniale et le couple est parfait !

(et sinon, j'ai vu Ida et c'est sublime aussi !)

fedora a dit…

Perso, j'ai vraiment aimé Ghost dog... les lenteurs et l'esthétisme au cinéma ne sont pas pour me déplaire (oui, je suis parfois bizarre... ma mère trouve que j'aime les films où il s ne se passent rien ^^) et Tilda... ah ben, c'est Tilda... Bref, je note celui-ci dans ma liste des films à voir !

Gaëlle a dit…

J'ai très, très envie d'aller le voir, mais il faut que j'attende qu'il passe dans ma petite salle bretonne. Pour te dire, demain je vais voir "Le vent se lève". J'ai hâte!
Bon week-end, Marie!

girsl_in_hawaii a dit…

Hello! C'est drôle que tu fasses un post sur ce film:j'en sors à l'instant! Un peu décontenancée au début,un peu de mal à rentrer dans le film,mais effectivement j'ai trouvé ça magnifique! Contemplatif,lent extrêmement original...
Superbe lumière et la B.O est excellente!
Des bises!

Anonyme a dit…

J'aimerais beaucoup aller le voir mais je ne le vois pas à l'affiche du cinéma Pathé (pas le ptit machin quand même) du coin. D'après internet il faut que j'aille le voir à Lille où il est en VOstfr! C'est normal ou il ne sort pas partout?

lenna a dit…

hello,
j'en sors, beaucoup ri, pas de pic d'émotions, mais qq chose de diffus, qui donne envie de beauté, de marcher la nuit, de danser, d'aimer, d'écouter de la musique, d'en jouer, d'écrire, de lire... de se balader léger dans la vie. au delà de la beauté partout (Tilda, Tom, la musique, les villes la nuit, les appartements, tout), c'est le rapport au passé qui m'interroge et me touche (pour les personnages principaux, c'est de l'ordre du contemporain mais pas pour nous). où le temps et l'espace sont arpentés par Adam et Eve. la scène où ils dansent sur "can't hardly stand it" est magique...
bises bises
lenna

Carole (NY etc.) a dit…

Tiens, je suis allée le voir aussi, en grande admiratrice du travail de Jarmush. J'ai adoré pendant le film, en sortant je suis restée dubitative, puis je me rends compte que j'y pense vachement souvent. Il faut dire qu'il ne se passer rien. Mais quelle beauté et quelle langueur ! Moi j'ai adoré les scènes à Detroit, j'aime les endroits difficiles à aimer.
A voir!
xx

lenna a dit…

hello
en fait ce n'est pas diffus que je voulais dire, mais flottant...
bises
lenna

sandrine a dit…

je découvre yasmine hamdan... c'est beau... je ne sais pas pourquoi ça m'a fais pensé à ibrahim maalouf "beirut" (pourtant c'est différent, très différent, d'ailleurs ça n'a rien avoir )

Carmen a dit…

Marie merci!!
Merci, parce que je quitte l'Inde dans 2 mois, (après presque 2 ans ici) et que ce genre de post c'est tout ce qui me faut pour ne pas pleurer! Je pars, mais je vais retrouver tellement de choses, dont le cinéma!!!! Alors merci de me le rappeller, ça atténu un peu peine d'y penser :)

Ninon a dit…

Ca donne grave envie à te lire :)
Et Yasmine j'adore !!
Bise.

Anonyme Amande a dit…

J avais deja envie de le voir, mais la en te lisant, encore plus ! Tu racontes tellement bien :-)
Je suis une grande fan de Tilda Swinton que je trouve magnifique, et j ai entendu une itw de Jarmush qui disait qu il avait mis plein de trucs caches dans son film, ex, quand on entend le coeur de Eve battre, ca n est pas le rythme d un coeur humain mais le bruit d un coeur de loup... poetique jusque dans le detail le Monsieur ...

Je t embrasse

Camille a dit…

Je viens d'aller le voir, attirée par la langueur qui se dégageait de la bande-annonce. Tout en gardant en tête le dernier Jarmusch que j'avais vu : The limits of control. Et quel ennui, à l'époque !
Mais c'est à croire que ma sensibilité au contemplatif s'est décuplée : ici j'ai été séduite, par la musique, les décors, et cette attention accordée au détail ! Et enfin, par Tilda Swinton, magistrale. C'est quand même une sacrée performance, ce pouvoir de donner réellement l'impression d'avoir tout vécu ...
Je n'avais pas vu de film aussi beau depuis La grande bellezza, dans un autre genre !
Merci pour tes goûts inspirés ! :)

lenna a dit…

hello
je suis complètement accro à la chanson qui ouvre le film https://www.youtube.com/watch?v=9Q5kaINzPWw
la musique en général est une des expériences que chacun peut faire du vampirisme : le plaisir exquis de l'écoute et le manque après.
bises
lenna

Marie a dit…


Charlotte: Oui un peu chiant…

Lexie Blush: <3 Très, encore plus en mouvement…

aloÿse: <3 je t’en prie

TYGER LILY: J’ai pas vu Ida…

fedora: j’adore la lenteur… Ma limite, Gerry de Gus van sant, là c’était allé trop loin pour moi!

Gaëlle: Il était à Lorient (je sais pas où tu vis en bretagne)

girls-in-hawai: grave, j’ai adoré

Anonyme: j’en sais rien… je vis dans une petite ville et il y est en vo, je suis chanceuse (j’ai attendu La jalousie de Garrel, il n’ets jamais venu…)

lenna: J’ai adoré cette scène aussi

carole (NY etc.): Ah oui dubitative?

sandrine: C’est sublime. Ah je ne connais pas maalouf.

Carmen: il y a aussi du bien ici, tu verras ;-)

Ninon: <3

Amande que j’aime d’amour: (c’est drôle je me trouve nulle pour raconter des trucs, tu me fais trop plaisir…).
C’est sublime ce truc avec le coeur du loup!
T’embrasse aussi

Camille: Merci Camille pour ton joli commentaire

lenna: Merci, je l’adore aussi

Carole (NY etc.) a dit…

OUi dubitative. C'est curieux je m'en rends compte après coup, c'est vrai. Mais je crois que c'est le choc de sortir de ce film et son ambiance feutrée et intime, et de me retrouver dans l'espèce de Disneyland qu'est Bercy village à Paris. Pas du tout approprié. ça devrait être interdit. Maintenant, je sais que c'est un film qui va rester longtemps dans mon esprit.
PS:
Et ces gants!!!!

GUS a dit…

pas vu parce que je suis très réac, et que dès que j'ai entendu le mot "vampire", j'ai décidé que ça serait forcément de la merde.
Et puis aussi, parce que pour moi, le mec c'est Loki dans Thor, et donc, c'est pas possible bis.
Je vais peut-être tenter malgré tout!