Pages

1.3.13

WHEN I GROW UP



Goldin


(Moment émotion, c'est mon premier titre en anglais... Je drague l'international, c'est pour ça... La photo est de Nan (love) Goldin)



(J'ai ré-entendu ce morceau d'Underworld et sincèrement mon adolescence choquée par le Trainspotting de Danny Boyle était ravie) 

 Il y a quelques temps j'ai écrit ce post où je parlais d'aller au-delà de ma zone de confort.
Je vous disais en gros que j'avais envie de m'habiller autrement, que je me lassais parfois de mon reflet dans le miroir.

En fait ça n'est pas qu'une question de reflet, c'est autre chose, c'est une question d'âge.

Pas que je me sente vieille, ou jeune. Je ne me sens ni l'un ni l'autre, parfois l'un ou l'autre, d'autres les deux, ça varie selon les jours ou selon ce qui s'y passe, c'est simplement que quand je me vois avec mes UGG (quasi tous les jours, non je ne réussis toujours pas à céder à ce confort maximum, feignasse que je suis) ça ne fonctionne plus. J'en ai marre. Je suis plus la même, comme tout le monde, les choses bougent évoluent et les vêtements sont le parfait baromètre pour comprendre les mouvements.

Rien ne me plaît plus que mon uniforme (jeans débraillé / t-shirts) mais la question d'allure générale de la chose doit être modifiée.
Régulièrement quand je vois mon reflet dans le miroir ces derniers temps, ça ne marche pas. Je ne suis pas contente. C'est un peu pénible parce que je pensais avoir réglé ce genre de problèmes avec l'expérience Dead Fleurette... Mais finalement, les choses, et les vêtements, ne se figent pas ad vitam aeternam et ce même si on ne voit pas le truc venir.

Après la jupe à flamands roses de ma vingtaine approximative et riche en acrylique. Après la compulsion et les tonnes de vêtements achetés à la va-vite et sans préférence. Après la reprise en main, l'impression de contrôle à coup de petit blouson étriqué en cuir. Après les ratés constatés au nombre de rouge à lèvres achetés... Et bien l'entre deux, un truc qui ne va plus totalement, mais qui parfois est encore pas mal...

Je vous tiens au courant, et plutôt que de trop réfléchir, je vous montrerai ce qui me plaît le plus à coup de photos de mes silhouettes préférées... Bon ne nous voilons pas la face, il y aura peu de photos  d'Anna Dello Russo, en revanche de la Manu Alt, ça, c'est nettement plus probable...

Kiss on your wet neck.... Coquine!

Love

19 commentaires

elodie a dit…

Et bien, j'ai hâte de voir ça, j'en suis à peu près au m^me point, ce sera intéressant !!!

virgin-girls-on-virgin-beach a dit…

Hello Marie!

J'allais te suggérer exactement ce dont tu parles en fin d'article.

1) réunir des picts - look
2) faire des essayages, sait-on jamais
3) se laisser ensuite guider par son instinct face a de nouvelles pièces ou des pièces qui t'attirent

et finalement je t'aurais clairement dit qu'un style à la Em. Alt pour toi, et bein je le sens bien

Me réjouis de voir la suite!!!
Yeah ...

Kiss

Vanessa

severi27 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
KinoaMU a dit…

L'équilibre est peut être là? Je te suis depuis un sacré moment, et j'adore te voir (ou plutôt te lire) évoluer et changer. C'est très intéressant. Merci de nous faire partager ces moments là Marie.

Camille. a dit…

C'est aussi un problème récurent chez moi, et le problème n'est pas tant un problème en lui même c'est surtout cette récurrence qui l'est! Un coup je me sens bien dans ce que je porte, un coup non. Un coup je crois m'être trouvée vestimentairement parlant ( oui parce que pour moi c'est plus une question de Qui suis-je? presque) et un coup non.

D'ailleurs j'avais faillit me lancer dans l’expérience dead fleurette en lisant ton blog, enfin, je l'ai essayé à moitié parce que je me suis rendue compte que je ne savais pas jeter , me débarrasser. ( dit la fille qui a jeté 3 sacs à course pleins de vêtements jamais portés!)

En tout cas j'aime beaucoup ton blog, je me retrouve aussi beaucoup dans tes remises en question ( chose qu'on trouve rarement dans d'autres blogs qui sonnent trop "parfait").

Merci Marie:)

ps: je viens de me lancer dans la blogosphère, après en avoir visité beaucoup pendant des années je me suis dis pourquoi pas moi. je te laisse l'adresse si ça t'intérèsse d'aller faire un tour ( il est peu rempli pour le moment mais j'essai d'être régulière... hum): leblogdeca.blogspot.com

Olivia a dit…

bonjour Marie!youpi des photos de tes looks préférés?!oui oui oui! bon we Marie.bisou.♥

Anonyme a dit…

Tout d'abord j'adore ton Blog et particulièrement tes vidéos. Quand je les regarde j'ai l'impression de discuter sur skype avec une copine et ça fait du bien!
Je comprends ce que tu vis rapport aux vêtements je suis un peu dans le même problème.
Hâte de voir tes inspirations!
Tu parlais dans un article d'un livre de développement personnel à propos du "un peu chaque jour". Pourrais-tu nous en parler un peu plus?
Continues comme ça!
Lucie

emyb a dit…

Je suis au même point. Pas l'âge mais une espèce de l'assitude, même si je sais que j'aime à fond :(

karima a dit…

Oui la trentaine c'est l'âge où l'on se considère ni vieille, ni jeune... entre deux! Mais l'avantage c'est que ce statut nous permet de regarder en arrière et vers l'avenir... avec des "outils" si tant est qu'on les ait récupéré/assimilé en route!

J'ai envie de changement aussi (J'ai 34 ans) J'm'en suis rendu compte en faisant les boutiques dernièrement avec une amie et lui disant "ca c'est top, juste ce qu'il faut" et l'entendre me dire "ca changerait drôlement ton allure". Beh ouai, tiens,habillée tout pareil depuis 15 ans ... pourquoi pas?!

Même s'il suffit de me voir le WE pour voir le changement s'opérer. Plus d'escarpins, bottes et tirée aux quatre épingles, mais baskets et allure un brin négligé.

J'ai aussi hâte de voir tes tenues... !

clochette a dit…

Y'a rien de pire que ceux qui sont incapables de faire évoluer leur style au fil des âges! J'ai ce problème avec mon mec, en ce moment, je l'ai connu on était ētudiants fauchés, son look c'était jean basket tee-shirt ou chemise, manteau ou blouson en cuir. Et maintenant j'ai envie qu'il devienne plus classe au jour-le-jour (pas costume cravatte, hein, mais des plus belles matières, de meilleures coupes, des couleurs classe), eh ben non impossible. "C'est pas moi", la phrase qui tue toute tentative en boutique. Et je lui dis qu'il n'a plus 20 ans, que j'ai envie de le voir évoluer etc. Mais non, il finit toujours ª la caisse avec un truc comme d'heb. Les mecs ont plus de mal à évoluer, j'ai l'impression, sauf quand ils arrivent pas à séduire ª cause de leur style, comme ce pote qui se prenait rateau sur rateau et a fini par se payer un relooking et ça va déjà beaucoup mieux! Alors que nous les filles, c'est le contraire, on a l'habitude d'avoir envie d'être une autre, alors le souci c'est plutôt de se trouver! J'ai eu tendance, quand j'étais plus jeune, à imiter les looks de mes meilleures copines. Maintenant j'ai de tout, dans l'armoire, du style talons aiguille et jupe courte aux UGG jean en passant par des robes romantiques. Je comprends jamais celles qui cherchent "leur" style, moi je pourrai jamais n'être qu'une, choisir entre les escarpins et les bottes pirate! Chuis tout ça! Par contre il y a des choses que je ne suis plus, je ne suis plus une ado. Des basket oui, mais classe et avec des fringues impeccables. Des UGG oui, mais avec un slim et une belle blouse.
J'arrête ce commentaire-fleuve, désolée pour ma diarrhée verbale! Mais je me suis abstenue sur ton sujet de looks masculins préférés et sur 2-3 autres sujets, je voulais éviter ce que je viens de faire lol
Bisous

Anonyme a dit…

premier titre en anglais? et "eternal sunshine" c'était quoi alors hein?

Aurélie

Anonyme a dit…

A lire les commentaires , je crois que la trentaine est quand même un âge charnière .....j'ai 34 ans , et j'ai changé , aussi .....un peu marre qu'on me donne 26 ans , pas que ça me dérange hein , mais j'ai deux gamins ( presque 9 et 6 ans ) et du coup aucune crédibilité .....j'avais envie qu'on me regarde autrement . Je suis pas devenue dadame pour autant, mais beaucoup de noir, des talons ( 5/6 faut pas déconner ) des grands sacs en cuir mous , un perf .....j'ai quand même un jour sur deux mes doc marteens , mais ça j'aurai trop de mal à les lâcher !
Mais je suis encore en recherche ....
Bonne continuation !
Cécile.

Marie a dit…



Elodie: Ah oui toi aussi?

virgin-girls-on-virgin-beach: Oui je crois que compiler des images sera une piste intéressante....
Bise et merci!

severi27: je crois que je suis à ce même type de tournant et ça m’excite beaucoup...

kinoaMU: merci beaucoup, je me demande si ce blog n’est pas aussi ça, un outil pour voir les choses bouger.

Camille: Précisément comme moi... J’alterne les moments où c’est cool et d’autres ou je ne me sens pas du tout en phase!
Je vais aller voir ton blog... merci/ Bise

Olivia: :)

Lucie: Qu’est ce que tu voulais savoir? Peut-être je pourrais faire une vidéo?
Merci!

emyb: Voilà,,c’est ça!

karima: Parfois le changement se fait même en quelques heures, très étrange... Tu nous tiendras au courant des avancées?

clochette: Je suis d’accord avec toi... T’aurais dû en parler lors du post sur les looks masculins ça aurait été un contre point de vue :-)
Bisous.

Aurélie: Ah oui c’est vrai ;)

Cécile: Entre les deux donc, comme moi... pas facile de renoncer à l’esprit Doc ;-)

Anonyme a dit…

Merci Marie de prendre le temps de répondre aux commentaires.
Oui, je suis serai intéressée par une vidéo sur ce livre. ça peut surement intéressé bcp de monde.
Lucie

Anonyme a dit…

hello

de mon côté, je me suis rendue compte après coup que j'ai commencé à faire un peu plus attention côté style, moins ado, un peu avant de finir ma thèse (j'étais déjà dans la trentaine). quelquefois, les ruptures/évolutions sont conscientes, d'autres fois pas du tout ou après coup. le vêtement est quand même un signe fort dans la communication, sans que cela ait à voir avec les tendances ou les marques, et c'est normal d'évoluer au fil des années, pour être bien dans son rapport au monde et à l'autre. grandissons joyeusement !

amicalement,
lenna

Lucille a dit…

Et tant mieux. Tant mieux si ça ne fonctionne plus au bout d'un moment. Ca serait lassant et trop facile.
Bonne journée Marie.

anna a dit…

Tiens y a un article sur grazia sur un syndrome similaire (bon syndrome est un grand mot) au tien celui du "j'ai rien à me mettre" alors que l'armoire est pleine.

Je suis un peu en transition aussi, je suis certes un peu plus jeune, mais je suis plus une ado pour sûr, une jeune adulte certes mais que commence à rentrer dans les "adultes".
Alors on s'habille comment ?
Pas envie de faire cracra, envie de faire feminine, soignée mais cool, un t-shirt blanc, un jean et des chassures simple mais efficace .. "Mais mais ce t-shirt là un peu loose, il est cool oui mais il est troué alors ça fait pas trop soigné oui mais je l'aime..?"

Je doute et d'un autre côté j'ai remarqué que les tribus modes se sont démocratisées ,multipliées ; "bobor, bobochic, preppy, fan des années 50, streetwear, casual girl"
Tant d'appellations et j'ai l'impression qu'il Faut s'identifier à une de ces tribus.

ALors on fait comment ? Et est-ce grave ?

Merci pour la réflexion.

2bac a dit…

meme idea que anna

Anonyme a dit…

Je vois que nous sommes nombreuses à être passées par la phase : je change tout, cela ne me correspond plus.

J'aime bien l'idée de réunir son inspiration, ce qu'on imagine qui correspondrait mieux. Encore faut-il aussi l'assumer (le changement et oser le porter avec sans doute une attitude différente) et l'adapter à sa morpho.
C'est là à mon sens que le bas blesse. Enfin, pour mon expérience perso j'entends hein.

Tout ça pour pas dire grand chose :D mais c'est rassurant de voir qu'on n’est pas la seule.

Nominie