Pages

4.3.13

LES TRAITS D'ADJANI



photo-L-Ete-meurtrier-1983-11



L'autre soir je tombe sur un documentaire sur les Césars. C'était la période où Adjani avait énervé les journalistes qui avaient décidé, par riposte, de déposer leur appareil photos quand l'actrice gravirait les marches. Ce qu'ils ont fait.

On aperçoit Adjani monter les marches du festival souriante, souriante merdeuse précisément, toute en décontraction. Peut-être qu'elle singeait la tranquillité, je ne sais pas, en tous cas, elle le fait bien.

J'aime beaucoup Adjani. D'abord parce que c'est une actrice exceptionnelle et aussi parce que je la trouve absolument sublime dans des tas de rôles, ma préférence allant à son rôle d'Eliane (aka Elle) dans l'Été meurtrier.

 Ce qui m'a frappé en regardant Adjani monter les marches c'est son visage. Quand je vois Adjani ces derniers temps, je suis absolument stupéfaite par sa figure. Elle a dû y aller costaud en injections, elle est, je trouve, vachement gonflée…
Il y a toujours ses yeux qui eux ne se modifient pas et puis son jeu, qui est toujours aussi stupéfiant!

Donc je disais quand Adjani monte les marches elle doit avoir une petite trentaine (je ne sais pas avec précision mais je suppose un truc comme ça) et son visage est "ridé" d'expression, elle n'est pas vieille mais son visage, mobile, a de vraies rides d'expressions, des plis qui ont absolument disparus de son visage 25 ans plus tard.
Le visage d'Adjani est aujourd'hui plus lisse que celui de sa "jeunesse".

C'est étrange la chirurgie.
Tout à l'heure je mangeais une crêpe au chocolat (quand je détaille, c'est beau comme du Zola ;-)) et il y avait à côté de moi une femme dont je n'avais pas la moindre idée de l'âge, dont le visage étrangement modifié (c'est d'abord sa bouche que j'ai vue pourtant pas outrageusement gonflée) . Je regardais cette femme et je ne savais pas quel était son âge. 35. 40 45 tout était dans l'ordre du possible!
Je ne savais pas.
Comme Nicole kidman qui n'a que 45 ans alors que j'ai l'impression que ça fait longtemps que dure sa quarantaine.

Je ne vais pas enfoncer des portes ouvertes, je suis moi même assez mitigée sur le temps qui passe et sur la meilleure manière de l'assumer (mais j'aimerais vraiment vivre cela avec toute la sérénité du monde, parce que j'imagine qu'il n y a rien de plus efficace) il est ceci dit étrange de constater que finalement, les rides d'expression sont devenues, dans une certaine mesure, une preuve de jeunesse. C'est un peu comme si la jeunesse c'était les rides assumées… Ca craint quand même. La femme que je regardais tout à l'heure avait ce visage étrange qui n'avait pourtant pas de preuves évidentes. C'était trop lisse, même la toute petite vingtaine n'est pas ça, elle a quand même eu l'occasion de se tordre des milliards de fois, de rire, de pleurer, de mal dormir, de faire la fête, de rouler trop de pelles et plein d'autres choses qui font des plis. Mais là, c'était raide. Juste raide.

Je vous embrasse bonne journée

21 commentaires

Anonyme a dit…

La jeunesse, c'est les rides. C'est beau !

Marie a dit…

Anonyme: ::-D

Arielle a dit…

Tout à fait vrai! Adjani était sublime dans Camille Claudel et Mortelle Randonnée...Elle a cedé à la tentation du Mythe de Faust et ressemble à ses "copines de seringue":
Danielle Evenou + Ophelie Winter+Emmanuelle Béart, genre de caricature d'elles mêmes, monstre pathétique à 3 têtes ! Wouah....ça fait froid dans le dos !

Jade a dit…

J'ai été complètement choquée aussi par Adjani dans David et Madame Hansen, on dirait qu'elle est malade, comme bourrée de cortisone, tellement elle est gonflée...
Ce qui est fou c'est que s'il y a bien des femmes qui sont destinées à être des belles vieilles naturelles, elle en faisait partie !
Je me demande si c'est pas juste une question de mesure, genre elle n'a pas réussi à s'arrêter et son chirurgien en a profité.
La semaine dernière je suis tombée sur Véronique Jannot à la télé, couvertes de rides d'expression et pourtant si belle ! Si c'est ça assumer nos rides alors je signe tout de suite !

Anonyme a dit…

Ca doit être horrible d’être actrice et de se voir vieillir à l’écran, surtout quand tu as été une sublime jeune femme. Tu parles du visage d’Adjani mais il y a tout le corps, la silhouette. Comment bien vieillir ? Comment accepter quoi qu’il arrive ces changements.
Je me sens concernée par la question, je sens bien en ce moment le temps qui passe, la fatigue mais il y a des étapes tu ne deviens pas vieille tout d’un coup donc tu as le temps de t’habituer ou pas ?! Peut-être qu’un jour tu te réveilles en disant mon dieu c’est plus possible comme la nécessité d’aller chez le coiffeur, il faut agir ! Je ne porte aucun jugement sur les femmes qui ont recours à la chirurgie ce que je trouve terrible c’est le côté exagéré de la chose. Etre soit même au mieux à n’importe quel âge le but n’est pas de revenir en arrière. Rose

clochette a dit…

Complètement d'accord! J'espère aussi que je saurai ne pas céder à la tentation, avoir la personne près de moi dans le regard de laquelle je continuerai de me voir belle! Mais c'est pas simple, je vois ma maman commencer à ne pas le vivre aussi bien qu'avant, jusqu'à 50, ça peut être facile, surtout elle, ses rides sont belles (c'est pas le cas de toutes les rides, entre les sourcils, autour des lèvres, le nasogénien c'est pas top quand-même, elle non, c'est celles du coin des yeux dont l'esquisse à 30 ans me plaisait tant, petite, que j'avcueile les miennes avec le sourire). Elle, c'est son corps qu'elle n'aime plus.
Chez certaines star, c'est bien fait, sharon stone et jane fonda sont sublimes et c'est sûr qu'elles ont été retouchées. Mais comment savoir, avant, qu'on saura s'arrêter et qu'on ne sera pas loupée? Caut mieux éviter je pense.
Pour finir ce lien, c'est sur les cheveux, cette femme est plus fraîche avec ses cheveux blancs qu'un verre de citronade! Nadine par cutbyfred
http://cutbyfred.com/2011/09/09/nadine-super-white/

SuperDialOo a dit…

C'est beau cette réflexion que tu nous fais partager là Marie. Je suis fan d'Adjani moi aussi. Mais Adjani avant; même si j'imagine bien que pour une femme aussi jolie et actrice et adulée c'est pas évident de se voir vieillir au fil de la filmographie...
Je suis dans ma vingtaine, je vois les plis de mon visage quand je ris, je sais où viendront se former mes rides. Les bombés de mon visage, je les trouve un peu bizarre, quand je ris c'est les joues et pas les pommettes qui s'activent, bref...
Je ne pense pas que j'y toucherai.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Cela fait quelques mois que j ai decouvert ton blog et j avoue qu qu debut, si j ai apprecie, je ne le visitais pas pour autant tres regulierement. Quelque chose m avais accroche, mais ce n etais pas le coup foudre.
Et puis il s est passe quelque chose, j y suis revenue, au fil des semaines un peu plus regulierement, jusqu a le consulter quasiment tout les jours.
En fait tes articles, tes mots, l ambiance de ton blog il m a fallu comme un temps de maturation, que quelque chose se developpe tout doucement dans ma sensibilite pour pouvoir apprecier la tienne, de sensibilite.
Maintenant, j admire ton honnetete et puis en meme temps la douceur de tes points de vues. J aimerai pouvoir faire la meme chose - s accepter et arriver a faire quelque chose de ce soi particulier, intelligent mais tres sensible.
Si le chemin est dure c est que tu es sur la bonne voie ? J ai lu cette phrase un jour. Parfois je me demande si elle revet une quelconque realite.

Nanie

Olivia a dit…

Adjani je la reconnais plus trop moi du coup..:-(

Camille a dit…

Beau point de vue, merci Marie.

Camille. a dit…

Les rides d'expression, peu importe l'âge, c'est ce qui fait le charme!

Anonyme a dit…

J'ai cru jusqu'à l'année dernière que je ne vieillirai jamais ...mon visage semblait ne pas bouger malgré les nuits trop courtes ( merci lez zenfants/taf ) le stress qui m'étrangle etc ....c'était donc pas un problème.
Et puis PAF 33 ans, un matin je me lève j'étais vieille : pattes d'oies , poches ....misère.
Hélène à dit un jour dans un post que la "vieillitude" arrivait par les yeux et c'est vrai.
Moi je ne me suis JAMAIS aimée, alors les rides en plus c'est dur ! même si tout le monde trouve que je fais 26 ans ! MOI je me sens moche , et je n'ai ni le courage ni l'argent pour de la chirurgie mais je crois que quand on est victime d'un profond malaise physique (allo Dr Psy) c'est encore plus difficile de se voir vieillir et je comprends qu'on ait envie,dans un geste désespéré de faire n'importe quoi pour arrêter le temps ....
pour Adjani je crois qu'elle est malade depuis longtemps et bourrée de cortisone et médocs + prise de poids ça "tend" le visage .....je vais aller prendre 10 kg moi ( nan je déconne )
Bonne soirée !
Cécile.

Marion a dit…

Marie tu es géniale. Je n'ai pas souvent le temps de commenter, mais là, c'est trop beau... J'apprécie vraiment énormément ton blog.

Lassina a dit…

Adjani c est exactement ça : elle est plus lisse qu'à vingt deux ans.... Résultat il y a quelque chose d étrange dans ces visages trop lisses...quelque chose de moins humain quoi. Et c est bien une question que je me pose avec mes 36 ans....maintenant que le matin je croise ma mère dans le miroir à la Foresti arf arf
Alors j ai envie de retrouver ma fraîcheur d avant mais j ai peur de ce visage complètement figé que je pourrais avoir si je tentais le coup...

Lilsirene a dit…

Salut Marie,
Quel paradoxe que celui des êtres qui recherchent l'éternelle jeunesse ou le visage parfait et qui gagnent en vieillesse ou en laideur dans le processus.
Vieillir est une chose pas forcément agréable, franchement ça fout la flippe, mais je crois qu'il faut se dire que vieillir c'est autre chose que le corps qui se décrépit. C'est les rides au coin des yeux qui éclairent un regard, une chevelure d'argent coupée de façon très moderne à la Jamie Lee Curtis, une certaine sérénité aussi. Pour moi, sérénité=acceptation=beauté. Egal vie aussi. Car au fond c'est le plus important. Que l'on fasse de la chirurgie ou qu'on s'y refuse, finalement, ça ne marche que quand ça nous influe de la vie, de la joie, du bonheur. Un nez refait parce qu'il complexait à mort sa propriétaire et qui lui redonne la joie de vivre d'être belle, de plaire, de retrousser son nouveau nez en riant: ça sera réussi.
Tout est une affaire de garder un visage expressif et naturel, un visage qui nous corresponde, chirurgie ou non. Et puis d'utiliser celle-ci avec parcimonie. la chirurgie est un très bon esclave mais un très mauvais maître!Ne perdons pas de vue l'essentiel: dans le pli se cache la beauté.

Marie a dit…



Arielle: Exactement…

Jade: Moi aussi, alors qu'on reconnaît sa voix et ses yeux, ça fait très bizarre…
Peut-être une question de mesure oui.
Jeannot elle est canon, alors que j'ai cru comprendre que tout n'avait pas été super facile dans sa vie!

Rose: Je suis d'accord, ça doit être terrible de voir son visage en grand vieillir (vaut mieux ne pas se regarder j'imagine!).
je ne juge pas non plus, c'est simplement que ça fait l'effet inverse, ça met l'accent sur la question de l'âge puisque quand c'est excessif ou mal fait, on voit qu'il y a un "problème" avec l'âge.
Et à oie des tas de femmes belles réagir de cette manière, je me dis que ça a l'air difficile de prendre ça avec sérénité!

Clochette: Je pense qu'effectivement ça a été retouché et qu'elles ont surtout du temps pour s'occuper de tout ça..
J'avais vu cette vidéo chez Fred et pour le fille que je suis qui a commencé à avoir des cheveux gris à 16 ans, ça m'a vraiment fait plaisir.

SuperDialOo: C'est normal que ça te fasse bizarre, jusqu'à genre 25 ans, on imagine que nous, ça ne nous arrivera pas le vieillissement. Etrange d'ailleurs…

Nanie: Merci, tout ce que tu m'as dit m'a beaucoup touchée…
Espérons que oui, c'est la bonne voie <3

Olivia: Pareil…

Camille: :)

Camille: Oui, après ça se durcit un peu alors il faut savoir relativiser…

Cécile: Je crois que ça a rien à voir avec l'âge ce que tu décris… Plutôt un truc plus originel, non?
Je vais te dire un truc aussi, je me sens parfois aussi pas jolie, ni bien, mais ça n'a pas de rapport direct avec mon reflet, plutôt avec ce que je sens à l'intérieur. Sincèrement, l'enveloppe en tant que telle, n'a pas d'importance, il y a ce truc d'incarnation (auquel je tends, c'est pas ça encore, mais on a encore du temps). Bise, prends soin de toi!

Marion: <3 Merci Marion

Lassina: :D ces visages figés ça craint quand même vachement….

Lisirene:Je plussoie…

Fabignou a dit…

Nicole Kidman a le même âge que Naomi Watts, Isabelle Adjani a le même âge qu'Isabelle Huppert (pour prendre deux australiennes et deux françaises). Quand la tentation de "faire quelque chose" se fait sentir je crois qu'il faut se remémorer ce genre d'exemples.
Moi je veux être comme Nadine du lien donné plus haut, pour l'instant je colore mes cheveux parce que les blancs ne sont pas répartis uniformément mais je sais que j'y viendrai à cette masse blanche superbe, tellement inattendue à notre époque qu'elle en devient rebelle :-)

Anonyme a dit…

Merci Marie pour le " prends soin de toi " tu peux pas savoir comme ça fait du bien de se sentir moi seule .....et bien sûr pout l'incarnation , tu as raison ...
Cécile.

rouflaquette a dit…

Ben voilà...je lis cet article après avoir laissé le commentaire sur Emmanuelle Béart...voilà, voilà: je trouve que sa bouche knacki procure une imobilité et une "perfectude" dans son visage, en gros je trouve que c'est comme si on rajoutait une bouche "fake" ou alors il aurait fallu toujours la connaitre avec cette bouche!
bref, dasn el cas d'Adjani...je epnse qu'être (avoir été?) un sex symbol ça complique nettement la tâche du rapport à son image (la comparaison aux autres actrices, l'oeil acéré des critiques etc...) donc je comprends et même je valide le fait de vouloir se donner un coup de jeune, c'est peut-être juste tropradical...il faudrait pouvoir accepter de garder quelques rides, mais bon quand on voit la trombine de Shar pei de Bardot...ça laisse perplexe aussi.

rouflaquette a dit…

youhou!! je suis très bien réveillée..désolée pour les inversions de lettres, me suis relue trop tard!

Projections sur salinger a dit…

C'était au festival de Cannes que les photographes ont fait grève contre Adjani. Elle y présentait l'ETé meurtrier. A ne pas confondre avec les Césars. D'ailleurs il n'y a aucune marches à gravir lors des Césars.