Pages

6.2.13

ESPRIT



Je reviens tout à l'heure mais je voulais avant écrire cette toute petite partie du commentaire de Judith sur mon post précédent.
Pourquoi? Parce qu'en le lisant je me suis dit que j'aurais aimé l'écrire aussi bien et aussi parce qu'elle dit précisément ce que je pense de la mode et des hommes...
Ce qui est d'autant plus étrange quand on sait à quel point je suis pourtant regardante quant il s'agit des femmes... Ce paradoxe.


« Je trouve hyper viril cette absence totale de narcissisme. Le mec qui se regarde dans le miroir, pour moi, ça le castre un peu »


Je plussoie... Merci Judith

18 commentaires

Jessica a dit…

Je vous plussoie aussi toutes les deux. Ce qui me chavire chez mon amoureux c'est qu'il ignore totalement les codes de séduction divers et variés, qu'il s'en fiche d'être ceci ou cela. C'est ce que j'appelle la force tranquille. C'est beau et hautement attractif d'être détaché du regard des autres. Bon, le mien de regard, compte pour lui mais comme ce qu'il est me plait, la boucle est bouclée.
Et

Dauphine a dit…

Je suis entièrement d’accord avec Judith et toi mais pour moi, ça s’applique aussi bien aux garçons qu’aux filles. Je suis perfectionniste pour tout un tas de trucs, mais heureusement, l’apparence physique (et vestimentaire) a échappé à ma névrose… En gros, ce que je trouve sexy, c’est : le matin, après la douche, on enfile vite fait (il fait froid !) une tenue qui nous plait. On se brosse les cheveux en clopinant jusqu’au miroir, on regarde si tout va bien, puis basta, on ne touche plus à rien jusqu’au soir. Je trouve que les vêtements les plus beaux sont ceux qui parviennent à se faire oublier et ce n’est pas tant une question de vêtement (un manteau long en velours rouge peut se faire oublier aussi facilement qu’un t-shirt blanc) que d’attitude.

Dans le même ordre d’idée, je trouve très anti-sexy le fait d’être entravé par ses vêtements (talons instables, tissus trop fragiles ou trop clairs empêchant de s’asseoir n’importe où, rouge-à-lèvres (j’adore les lèvres rouges, mais quand cela contraint celle qui la porte à vérifier toutes les 5 minutes que rien n’a filé, ça relativise la plus-value glamour), pantalon trop serrant, tenue pas assez chaude ou mal adaptée à l’activité en cours,…).

C’est pour ça que j’ai tant aimé suivre ton expérience Dead-Fleurette. Construire une garde-robe de taille raisonnable, où (presque) tout va avec (presque) tout, avec des matières naturelles qui respirent (et du coup, doivent passer moins souvent par la case lavage), avec des vêtements adaptés à notre quotidien, c’est réfléchir un peu un amont pour mieux se libérer l’esprit en aval. Voilà, voilà, fin de la tartine. Et sinon, j’aime toujours autant te lire.

laurette a dit…

Bonjour Marie,

C'est toujours avec beaucoup d'intérêt que je lis tes posts inspirants !
Et j'ai un peu envie de m'épancher...
Après six longues années passées avec une espèce de dandy très joli et trop bien sapé - oui, les chemises sur mesure, le parfum qui coûte un bras et qui sent trop fort, les très belles chaussures et les rendez vous chez le barbier, je suis tombée amoureuse d'un homme qui n'en a que foutre de ce qu'il porte. Je l'ai rencontré, il était en short avec un simple t-shirt, et je suis tombée amoureuse de ses jambes musclées, taillées, bronzées et de sa virilité évidente... Non, il ne se regarde pas dans le miroir, il porte ce qui lui tombe sous la main, il porte les mêmes t-shirts que ton ex là (rapport au fait qu'il est italien, pour lui, c'est barilla), il ne se parfume pas et je le trouve beau, simplement beau. J'ai toujours cru que j'accordais beaucoup d'importance à la garde-robe d'un homme mais en fait, je m'en fous.
Depuis que je l'ai rencontré, je respire, je me sens belle (bien plus qu'avec l'autre dandy), très "femme" (je suis une féministe convaincue, ça me fait mal de l'écrire et pourtant...) et je continue d'aimer les jolies choses un peu chères mais seulement pour moi. Et lui, il me trouve "toujours élégante".
C'est l'amour, je crois, non ?
C'est malin. Je m'épanche pour de vrai.
Juste pour dire que oui, un garçon qui ne se regarde dans le miroir, ça le fait pas ! Le castrer, je ne pense pas. C'est rédhibitoire, je crois, et tant pour les filles que pour les garçons, une personne qui se regarde tout le temps, qui passe son temps à s'étudier, se mesurer, se calculer. (Je dis ça parce que parfois j'ai des crises de confiance durant lesquelles je passe mes journées à me regarder... et je ne m'aime pas dans ces moments là)

lunelo a dit…

etre narcisique serait donc uniquement se noyer dans son reflet comme le mythe grec pare qu'on se trouve, croit beau?

j'ai croisé des mecs tres fiers d'eux et de leur beauté voire un peu trop ils ne se regardaient pas forcement dans le miroir.
le mec? la fille sexy serait celui qui n'en a pas conscience ou n'y attache pas d'importance?

je me surprends moi meme a me regarder souvent dans le metro, le miroir que sais je encore ce alors que j'ai une relation tres ambivalente a mon physique. On me dit jolie pourtant je ne suis pas une beaute classique et quand je me regarde, cherche mon regard dans un reflet je me demande toujours? souvent? si c'est pour me rassurer d'y trouver qqc justement de joli(cf indirectement ce que dit laurette sur les crises de confiance), pour conforter mo image, pour faire la fille... parfois qd je surprends certaines femmes ou hommes a se regarder et qui ont l'air tres contents d'eux alors que je ne les trouve pas forcement attractifs, je me surprends a avoir une forme de mepris pour eux...

ado mes canons de beauté etaient tres precis, dictatoriaux et avec le temps mes codes ont chaviré du fait d'un regard d'une moue maliciause, d'une nuque gracieuse de l'elegance d'un geste de petites rides aux coins des yeux, les mecs qui me plaisent ont du charme et le savent

Anonyme a dit…

Je suis pas hyper attentive mais quand même de bons basics pour ne pas s’égarer c’est pas mal, surtout à partir d’un certain âge, le truc fun à 20 ans peu avoir l’air super ringard après 35 ans.
Jean, tee-shirts, chemises, vestes et surtout des vêtements à la bonne taille, le nombre de types qui ont des vêtements trop grands ou trop serrés (surtout au niveau du bide aïe !!!).
Et comme pour les femmes j’aime bien que l’homme fasse corps avec son vêtement il l’a choisi le matin et hop ça fait partit de lui pour la journée. Sans avoir l’air macho, j’aime bien le type qui ne fait pas trop attention à son apparence ou du moins de loin, mine de rien.
Rose

Anonyme a dit…

Un peu navrante cette réflexion, voire totalement anti-féministe. Un homme qui se regarde c'est anti-viril, c'est un homme castré! Mais relisez-vous avant d'écrire des trucs débiles qui ne font que faire perdurer des stéréotypes nocifs et destructeurs! Moi je dis qu'il faut en finir avec les pensées faciles et les mots réducteurs, voir plus loin, nous sommes en 2013...

Anonyme a dit…

and hustle and academia architects artists and designers to come together And many machines [url=http://www.ddtshanghaiescort.com]shanghai escorts[/url] toughened in industrial production

Benjamin a dit…

Je réagis parce que, pour être honnête, je trouve la citation un peu floue et imprécise. Je ne la comprends pas en fait.

Je suis un mec. Il s'avère que le matin je me regarde dans le miroir, figure toi que je me met de la crème hydratante, que je me rase, que je me lave la peau devant mon miroir.
Je fais très attention, je ne prétends pas à grand chose, juste améliorer un peu mon physique.
Parce qu'un homme qui a des poils qui lui sortent du nez, il est peut être pas tout le temps collé devant un miroir mais je me demande si tu le trouverais attirant.

Se regarder dans le miroir, est ce forcément narcissique? Aimer être à son avantage, c'est narcissique?

Je ne sais pas, je ne comprends pas cette phrase.

Après si on parle d'extrême, d'une personne qui se regarde toute la journée et qui n'a pour seule préoccupation que son physique je ne pense pas que ce soit une question de sexe. Pardon mais une femme qui va se remaquiller toutes les heures je pense que c'est bof bof.

Il s'avère que je suis gay, et le physique d'un homme pour moi est important mais pas forcément ses fringues. S'il est beau, athlétiques, c'est vraiment cool. S'il est bien coiffé et bien sapé (selon mes critères) c'est cool aussi, mais il peut avoir un style qui ne me correspond pas du tout je m'en fous un peu.

Le style c'est un peu lié à la personnalité, aux goûts, je ne veux pas forcément d'une personne ayant les mêmes goûts que moi.

Mais cette phrase, pour revenir au sujet du post, j'ai rien compris. En premier lieu ça m'a semblé super sexiste, et après j'ai juste réalisé qu'il y avait surement un gros malentendu sur le concept de narcissisme.

Gros bisous Marie!

Marie a dit…



Alors je comprends parfaitement que la phrase de Judith que je m'attribue puisse être perçue comme sexiste.

Elle l'est. C'est vrai.

C'est d'un certain point de vue sectaire mais je ne parle pas d'un état de fait ou d'une vérité absolue, simplement d'une préférence. D'un truc très personnel. Comme si je disais préférer les garçons bruns (ce qui est le cas) par exemple.

Je n'ai aucun avis (et encore moins jugement) sur les garçons qui prennent soin d'eux, mais au fond de moi, ma préférence va vers ce qui est, d'une certaine manière, désintéressé de ce type de considérations.

Ca ne vaut que pour mes attirances et préférences, désolée si ça a pu être perçu comme indélicat, je ne parle bien sûr que de moi et sûrement pas de ce qui doit être de manière universelle... la plupart de mes copines aiment tout le contraire de moi, alors...

Love

judith a dit…

Oui, ma formule est assez sexiste! Je l'admets volontiers.
Mais comme le dit bien Marie, ça n'est pas l'expression d'une idée, ni même d'une opinion. C'est un truc que je ressens, c'est à dire qui s'impose à moi. Et on peut être soi-même en désaccord avec ce qu'on ressent...
Il se trouve qu'on parle ici de ce qui nous séduit, donc de ce qui est par essence du domaine de l'irrationnel.
Merci, Marie, de m'avoir si bien comprise!

judith a dit…

Quant à la remarque de Benjamin, elle est exacte: il ne s'agit pas tant de narcissisme que de souci de son apparence (on peut se cogner de son physique et être pour autant extrêmement narcissique dans l'existence - et inversement).

Et donc, probablement parce que j'ai moi-même tellement ce souci-là, que je trouve vain et pour lequel j'ai peu d'estime (mais c'est mon rapport personnel à ça), je trouve VEUGRA attirants les hommes qui paraissent en être complètement dégagés.
Et oui, même s'ils ont des poils dans le nez. Dans ce cas c'est moi qui les leur coupe!

ladymarlene a dit…

Je pense, Judith que c'est plutôt le narcissisme et tout ce qu'il véhicule que les hommes qui prennent soin d'eux ! Mais c'est tout aussi valable pour les femmes.

Anonyme a dit…

Dire qu'on préfère les hommes qui sont détachés de leur apparences c'est une opinion, dire que ça les castres c'est un jugement de valeur assez violent.. Et quelle qualités tu donnes au fait de porter un pénis ?

blanche a dit…

la derniere fois j'ai dit a mon copain, en reaction a des mecs ultra sapés dans la rue "le mec qui passe plus de temps a se regarder qu'a ME regarder, ben c'est pas la peine quoi.."
c'est quoi l'amour sinon regarder l'autre? et lever la tête de son nombril pour avoir une relation?
je vais pas mentir, je suis sensible a la mode masculine, mais pour que ca reste beau, (comme pr les filles d'ailleurs) faut que ca ait un ait de "pas fait exprés" et je crois que c'est ca au fond qui me gene, c'est le temps pris et passé a reflechir a ses tenues..

marquise-hz a dit…

Ahah c'est juste trop vrai =

Marie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Marie a dit…



Un jugement? non ce n'est rien d'autre qu'une opinion (donc subjective). Castrer le mot est fort on est d'accord, en revanche chacun est libre de voir la virilité ou féminité là où son désir le pousse. Je vois pas bien en quoi ce que J'en pense peut être perçu comme un truc universel. Oui c'est un peu craignos, oui j'aimerais que mon désir aille vers des sphères plus nobles(je ne sais pas si le terme est approprié), mais je ne vois pas en quoi il faudrait s'en justifier.


Justine M. a dit…

Je comprends cet argument tout à fait, mon copain prend soin de lui vraiment beau et j'aime beaucoup l'embêter par rapport à cela, cela va tout de suite mieux quand ça fonctionne haha !