ON Y APPREND AUSSI CA

25.1.13




m_167728809_0 
(Adjani)


(Pardonnez-moi par avance pour le caractère décousu du post et les conclusions hâtives qui vont peut-être suivre, je suis connectée dans un café avec le chocolat qui refroidit et la batterie qui se vide très très vite...)

Depuis quelques temps je reçois de plus en plus de commentaires dits "négatifs" ou "trollés". Evidemment, la plupart sont anonymes...

Pour ne rien vous cacher, j'avais toujours imaginé que ce blog en était plus ou moins protégé, sans savoir vraiment pourquoi, j'en étais plutôt préservée.

Une des raisons principales est sûrement liée à mon trafic, je ne suis pas un très gros blog et ne suscite donc, a priori, pas autant d'agressivité que certains.

 En tant que lecteurs, vous avez dû constater que ce type de commentaires, sûrement par leur caractère "insultant", "irritant" provoque une quasi systématique réponse de la personne visée… Si on nous écrit des méchancetés, on a envie de répondre instantanément, on veut pouvoir se justifier.

D'ailleurs, si un lecteur veut absolument qu'un blogueur lui réponde, je lui conseille vivement d'être très désagréable, c'est imparable!

 Au tout début de ton blog, tu écris légèrement sur tout un tas de sujets (enfin tout un tas de sujets, tout un tas de sujets qui tournent autour de toi, de tes goûts, de ton point de vue… ;)) et puis tu commences à voir qu'il attire de plus en plus de lecteurs.
Tu te dis " chouette, mon égo plaît, je peux me montrer, m'expliquer et cela intéresse d'autres gens que ma mère (qui elle n'a pas le choix on est d'accord… ).
Voir son narcissisme apprécié par des inconnus provoque de drôles de sensations… C'est doux, ça rassure et ça fait beaucoup de bien à notre solitude derrière le clavier! On ne se sent plus seul et ça peut parfois donner une toute petite légitimité à des choses dont on ne se sentait, pourtant, pas très fier.
Autrui devient un camarade.

Au début, sûrement par naïveté, tu n'envisages pas du tout que tu vas déplaire. Ou tu te dis que de toutes façons, si ce que tu écris déplaît, les insatisfaits refermeront la page et ne reviendront simplement pas te lire… Ils ne vont pas venir chez toi pour t'écorner et te faire de la peine, même si tu racontes des trucs un peu nazes ou sans intérêt.
Ils ne peuvent pas t'envoyer, gratis, sans savoir qui tu es vraiment, derrière un clavier, des horreurs, ça non… Comme toi, tu ne prends pas de temps pour laisser des commentaires déplaisants à des gens que tu ne connais pas et dont tu ne sais rien, tu dis que tu les autres font comme toi (on ne connaît personne via un blog. Mes amis trouvent souvent que ce que j'écris, dans les mots, me ressemble, en revanche ils sont toujours très étonnés des thèmes et de l'angle sous lesquels ils sont abordés, ils disent que ça ne me ressemble pas… cf le côté fragile notamment… Marie n'est pas comme ça, Une chic fille est un point de vue, une facette, mais ça, vous vous en doutiez bien ;-)

Sauf qu'un jour tu reçois ton premier "t'es pourrie", "t'es moche", "Pauvre fille", "Je suis déçue", "Tu te prends trop au sérieux", "Tu nous prends pour tes psys, n'importe quoi"... Il y en a eu des tas d'autres. Vous constaterez que les miens sont laconiques.

 La vraie vie, codifiée, par un certain nombre de règles de politesse par exemple, nous empêche au quotidien de cracher sur ce que pense, dit, ressent l'autre. (sauf si c'est ton collègue là, t'es obligé de négocier et ça c'est bien les boules!)…  Mais sur un blog, on peut le faire. On peut parfaitement  balancer à quelqu'un qu'on ne connaît pas tout ce qu'on pense de lui… En joli comme en moins joli. Evidemment quand ce qu'on reçoit ce sont des gentillesses et des délicatesses, ça fait plaisir.Vraiment. Mais quand ça devient un poil plus agressif, d'un coup, on ne sait pas quoi faire de ça…


La réaction première c'est la modération "puisque c'est comme ça, je vais modérer mes commentaires, pas question de me faire insulter chez moi, je ne veux que du doux ici".
C'est ce que j'ai voulu faire à mon premier commentaire agressif... Mais je me suis vite ravisée. D'abord parce qu'il n'y avait pas mort d'homme (chez moi en tous cas, je sais en revanche que certaines bloggueuses reçoivent des horreurs et je peux parfaitement comprendre que dans ce cas...) mais aussi parce que "sans la liberté de blâmer, il n'est pas d'éloge flatteur"... Et c'est le jeu.

Ca fait partie des contre-parties dont personne ne veut jamais mais il ne faut pas se voiler la face, certains n'aiment pas la chic fille et ont envie de lui cracher dessus. Certains l'aiment un peu bien mais dés qu'ils sentent un truc qui leur déplait, ils sautent sur l'occasion de lui dire que c'est un peu une bouffonne sur ce coup là...

Je sais c'est le jeu, mais il n'empêche qu'à chaque fois, que ça arrive j'ai envie de prendre mon clavier tout de suite et de répondre et de me justifier.
Mais j'attends, attendre et ne pas répondre à chaud est le mieux que j'ai trouvé pour redescendre et comprendre que tout ça n'a aucune espèce d'importance.

Ce qui ne m'empêche pas d'être touchée mais ça m'apprend une chose fondamentale: Lutter contre mon envie de séduire ce que je ne séduis pas.

Le blog apprend ce truc double:
- Gagner confiance en soi
- Comprendre que se justifier est en plus d'être inutile, chronophage!

Et puis parfois, et même si pas super facile à avouer, il y a du vrai dans le trolling... Pas que, c'est la plupart du temps gratos et sans intérêt, mais des fois, porteur d'un message un peu plus vrai... Et c'est sûrement dans ce cas précis que ça nous touche tout particulièrement...


Je vous embrasse!


51 commentaires:

onehundred a dit…

je serais également laconique continue, tu nous plait !

Anonyme a dit…

Moi je t'aime comme tu es. Tu es inspirante. Tiens, ca non plus, on ne le dit pas dans la vraie vie ;-)

Jade a dit…

focalise toi sur les autres commentaires, ceux qui t'apportent que du soutien et de "l'amour" (quel grand mot).
En tout cas, j'ai été impressionnée par ta réponse au dernier commentaire désagréable : on aurait été beaucoup à partir en live, en justifications et agressions pour moins que ça.
Je pense qu'au delà de ton égo, c'est surtout ta manière d'écrire et de penser qui plait ! :D
ne change rien ♥

Casoar a dit…

J'y vais aussi de mon p'tit commentaire laconique : t'écris bien Marie. "écorner" :)
(ouah je laisse un commentaire tous les 4 matins et je dois changer de pseudo à chaque fois pcq je l'oublie à chaque fois -_-)

laparisienne a dit…

J'écris pour la première fois: j'avais déjà noté dans ton précédent post , cette requête "un peu plus de douceur" et ça me chagrine et me désole.
D'abord parce que je ne comprends pas non plus , si les posts ne plaisent pas eh bien allez voir ailleurs; ensuite parce que j'ai beaucoup de spectacle pour ce blog qui se démarque largement de ce que l'on peut trouver sur le web; ce mélange de poésie , de réflexions , toujours très bien écrit , ce point de vue artistique sur les choses, eh bien moi je l.aime et j.aimerais que les visiteurs aient au moins ce minimum de respect.ok on ne peut pas plaire à tout le monde , j.adhe pas toujours mais je respecte parce que je crois que sans tolérance et bien , dans une sociétés dite civilisée , on ne s.en sort plus !

Anonyme a dit…

Moi je dirai que ton blog est l' un des rares que je continue de lire.Pas de grosse tête, de sponso, d' appels du pied.De la sincérité , de la franchise et des superbes recherches photographiques.Merci de continuer...LUISASI

laparisienne a dit…

oup de respect et non de spectacle ;-)
vive le correcteur automatique

Emi6 a dit…

Je te suis depuis plusieurs années, et si il y a bien une bloggeuse cool, pas bégueule, sans la grosse tête... et à qui on a pas envie de dire du mal même si on est pas toujours d'accord, c'est bien toi !

J'avoue que si j'ai quelque chose à dire à une bloggeuse en commentaire, je ne me gêne pas. (même si beaucoup n'accepte aucune critique, et ont le monopole du bon goût, et sont parfaites :p)

Je n'insulte jamais, je dis ce que je pense, je ne fais pas de ronds de jambes pour me faire bien voir ou pour gagner un vernis ou une culotte.

Mais toi, t'es la meuf méga cool, avec qui on en envie d'être pote, donc je ne comprends pas.

Laisse les dire, tu vaux bien mieux ;)

clochette a dit…

Moi ça me fait rire, quand je lis des coms agressifs sur les blogs (chez celles qui ne modèrent pas). Je me dis que la personne doit vraiment être une personne détestable, rageuse et frustrée au quotidien. Faut qu'elles sachent qu'elles se rendent ridicules en écrivant ainsi. Parce-que effectivement, c'est bien lâchement protégées derrière leur anonymat et l'écran qu'elles agissent.
La critique, ok si çareste au moins poli, au mieux constructif. "Je suis déçue" ça me choque pas... Si ça vient de quelqu'un qui commente aussi parfois en positif! Parfois je vois certains posts qui ne me plaisent pas et j'ai souvent plus envie de commenter quand je trouve quelque chose super moche, mais je me demande toujours, dans ce moment, si j'ai déjà commenté plusieurs fois quand ça me plaisait. Si la réponse est négative, je range mon clavier et ferme la page.
Je pense que le mieux c'est de modérer quand c'est offensif, agressif ou pire, insultant. Et ignorer complètement. Et les autres coms, ceux qui sont juste critiques, eh bien chacun son avis, non? :)
Bisous Marie, te prends pas la tėte, ces perverses n'attendent que ça!

Lili_Espiegles a dit…

Rien à voir (car les trolls tu as tout résumé=s'expliquer c'est chronophage et inutile) tu nous ferais pas un mega post laconique avec des belles photos archives sur Adjani ?!! Bises et courage !

Anonyme a dit…

et ben moi j'aime !!!! Longue vie à une chic fille, un des seuls blogs que je continue de lire régulièrement, le seul blog qui n'est pas en toc !

L'Iconoclaste a dit…

Première fois que je te lis, et j'ai qu'une envie, c'est de te lançer plein de p'tits coeurs virtuels ❤ ❤ ❤ ❤ !!
C'est tellement vrai, tout ça, et tu l'as très (d)écrit à merveille :)
à bientôt, parce que je reviendrai ;) !

Camille a dit…

J'aime comme tu dissèques des trucs ressentis et nous ressers ce que tu as mâché de façon toute simple et vraie. Je suis souvent surprise par l'angle de vue pris, que je n'aurais pas privilégié. Souvent, il me plaît bien et m'apporte quelque chose.

Stencia a dit…

Je suis ton blog depuis fort longtemps maintenant, et je dois dire que c'est l'un des seuls que je lis assidûment, avec excitation et joie. Tu as une très belle façon d'écrire, relativement simple mais tellement juste. Les mots virulents que certains t'écrivent sont forts, je le conçois mais... parfois il faut savoir faire abstraction des avis négatifs, d'autant plus que dans le cas présent, ils ne sont pas justifiés. Etre méchant est devenue chose commune aujourd'hui.

Ne lâche rien.

Stencia.

Marie a dit…

Bonjour Marie,
Je lis ton blog depuis pas mal de temps et c'est le seul dont je ne me sois pas lassée. Pas de pub de soi ni de pub tout court, matière à réflexion, artistes que je (re)découvre et beaucoup de sincérité je pense. Comme tu es assez critique avec toi même, ça ne donne pas trop prise aux rageuses. Néanmoins si commentaires désagréables il y a, j'espère qu'ils ne te gâcheront pas le plaisir de faire ce blog, car tu as en fait quelque chose de très beau et c'est un vrai plaisir de te lire. Merci et bon courage.

Anonyme a dit…

Alors moi, je t'écris un mot : amouuuuuuuur, parce j'aime ton petit espace. Continue, big love.

Minna a dit…

Bonjour,

Je viens d'atterrir sur votre blog,ne l'ai pas encore lu si ce n'est le dernier billet, mais je vous remercie pour cette jolie page si bien écrite.
Et pour cette phrase qui fait écho, aujourd'hui, à mon état d'esprit/mes pensées : "Ce qui ne m'empêche pas d'être touchée mais ça m'apprend une chose fondamentale: Lutter contre mon envie de séduire ce que je ne séduis pas."

Bonne continuation

Sophie SF a dit…

Je suis cette fille, derrière son écran d'ordinateur, qui fume une cigarette en buvant un thé bergamote. Je suis cette fille avec des cheveux blonds qui partent dans tous les sens comme les tiens et qui ne les couperais pour rien au monde. Je suis cette fille qui regarde La Chamade sous tes conseils et qui est éblouie par la beauté de Deneuve, par l'oisiveté assumée de Lucille. Je suis cette fille qui a des goûts musicaux aussi éclectiques que la couleur de ses vernis à ongles OPI. Je suis cette fille qui lit Le Monde Diplomatique en se demandant où va le monde et bordel je peux faire quoi pour arranger tout ça, et qui va parler mascaras dix minutes plus tard à une terrasse de café avec ses amies de toujours. Je suis cette fille qui met BB Cream Erborian tous les matins depuis plus d'un an comme un bouclier contre les autres, une seconde peau, une protection. Je suis cette fille qui vit en coloc avec son frère, immense vieille affiche de Conte d'hiver de Rohmer en plein milieu du salon, juste à côté un pack de bières. Je suis cette fille comme toi, si différente de toi, comme toutes, si différentes de toutes, je suis une lectrice fidèle qui actualise tous les deux jours ton blog, et qui se délecte toujours plus à la lecture de chaque nouvel article. Tu sais Marie, tu nous représentes, tu es comme nous, tu es différente de nous, tu es unique avec tes forces tes faiblesses et tes choix, qui nous ressemblent parfois, d'autres fois pas. Et ton univers nous fait du bien à toutes, souvent tu poses tout haut les questions qui reposent tout bas dans nos têtes. Et toutes les injures et les commentaires haineux du monde ne sont rien, rien, rien, comparés à ce qu'on ressent nous quand on te lit Marie. Bonne continuation, et merci.

Anonyme a dit…

ça me donne envie de faire pareil dans la "vrai vie" : laisser parler les méchants, les frustrés, les lâches, les aigris, ou tout simplement les cons, parce qu'hélas, ils nous cernent de toutes parts ... Prenez garde!!
Tu as raison, se justifier c'est inutile et chronophage, donc ne pas répondre est la meilleure des choses.

Un mécanisme humain bien connu:
>> Ils ne t'aiment pas? Ils crachent leur venin?? (avec une aigreur pathétique et lâche, parce que devant ils n'oseraient pas te dire le 1/4 de ce qu'ils pensent)
= Ils t'envient, parce que trop frustrés de ne pas t'arriver à la cheville!
Tu sais j'ai loosé l'amour de ma vie notamment en accordant de l'importance à des vipères... J'ai perdu gros, mais ça m'a aussi servi de leçon.
Maintenant, ceux qui "m'aiment pas", c'est comme Sarah Connor, ils dégagent à côté.
point barre ouais! je sais la chute est méchamment foireuse et c'est voulu (mais pas assumé, désolée >>> je poste en anonyme, j'fais comme les trollzzz ;)

Anonymous qui a morphlé mais qui préfère en rire... rire de tout, ou presque... Mais pas simpliste : faut juste simplifier, aller au but (bonheur simple = gens cool) et pas trop se projeter dans l'esprit obscur de ceux qui nous voue une haine incommensurable et injustifiée... Inutile et chronophage, or le temps passe, c'est immuable, et il nous faut vivre nos instants précieux comme tels.

Marion a dit…

Merci Marie d'être toujours là. Je n'ai jamais lu ailleurs ce que je peux lire ici. C'est pour ça que je suis capable de venir plusieurs fois par jour dans l'espoir d'un nouvel article. J'ai le sentiment que tu me décomplexes, que tu me boostes, vraiment, tu me motives à faire des choses que je ne ferais pas, ou alors plus tard... Marie, ton blog depuis que j'y viens je ne peux plus m'en passer, tu fais un peu partie de ma vie sans le savoir, tu développes mon moi. T'es trop une chic fille... <3

angelle du sud a dit…

Bonsoir
Sur les blogs comme sur youtube c'est un peu comme dans la vie avec les amis, parfois on a envie de leur dire merde et on leur dit et d'autres fois on ne dit rien et on laisse couler, tout dépend comment on est luné!
On se prend assez la tête avec soi même alors se prendre la tête avec des personnes que l'on ne connait pas, là je vois pas trop l'intérèt!
bye

karima a dit…

Je crois qu'ils ne sont pas nombreux les blogs capables de reconnaître qu'ils sont confrontés à ces "désagréments" (commentaires affligeants, critiques gratuites et tout le reste). La plupart préfère, je crois,le nier où y percevoir une sorte de jalousie (bonne ou mauvaise interprétation?)ou bien je ne sais quoi.

Ce qui compte et ca c'est très respectable, c'est que tu abordes le sujet de front... apprend à l'accepter et réfléchis à comment y faire face et quelle attitude adopter vis à vis d'eux.

Et tu as bien raison finalement d'en venir à la fin de ton post (c'est tellement juste et objectif) au fait qu'il faut savoir aussi admettre que chacun est libre d'apporter son commentaire négatif ou positif. La seule règle est celle d'être correct/respectueux. De t'épargner à toi comme à nous les commentaires "inutiles", "ingrats", "non constructifs" => ceux là méritent d'être ignorés, tout simplement...

Et puis, ce que je ne comprends pas, c'est qu'au final, on parle ici de liberté de s'exprimer en parallèle il y a aussi la liberté de ne pas participer, de ne pas se pencher sur le sujet abordé si ca ne nous évoque rien(comme cela a pu m'arriver quelques fois). Auraient ils alors la prétention de nous indiquer le bon "chemin" de réflexion à prendre? Avoir l'esprit critique ne suffit pas, il est important d'entendre et réfléchir aux autres opinions...

Personne n'est "exemple"... ici c'est l'échange qui prime... à mon humble avis.

Si tu dois ouvrir une porte... l'autre doit pouvoir le faire avec ce même élan...

Mariou a dit…

Un petit bonjour et un petit commentaire pour te dire merci pour ce joli article, je viens enfin de crée mon propre blog et c'est grâce à des profils comme le tiens que j'en ressenti le besoin!
Pas ces blogs "surpeuplés" "sur-"je m'autokiff"...
Alors je dirai juste "fuck aux haineux!" le tout c'est de se faire plaisir et tu nous fait également plaisir en postant tes photos/articles :) ce qui compte c'est tout ce que tu nous communiques, tout ce que tu nous transmet au fil des jours 0:)

Merci pour tout ça!
http://mariounice.blogspot.fr/

Anonyme a dit…

T'es un nuage Marie, un nuage pâle, un peu gris, un peu rose, un truc doux et chouette.

Mariame a dit…

Perso, ce n'est pas tant que caractère négatif que le côté blessant de ces commentaires qui me gène : on a le droit d'être honnête, mais celui de chercher à blesser vite, - qui plus est quelqu'un dont on a appris à ne connaître que certaine facette- je ne le comprends pas. Après, c'est peut-être moi qui vit au pays des Bisounours mais j'ai toujours pensé que de doute façon, un désaccord ou une vérité si elle est véritablement construite n'a pas besoin de se parer de méchanceté et encore moins d'insulte pour faire réfléchir quelqu'un...

Cécile a dit…

Je t'envoie des bonnes ondes de soutien et d'approbation! ;)

Anonyme a dit…

Je suis entièrement d'accord avec toi , MAIS je me souviens d'un jour ou damned , j'ai osé soutenir une jeune fille ( très polie de surcroît ) qui avait commenté (sur un blog bien connu maintenant ) en disant qu'un "shampooing à 40 euros c'était un peu abuser et que tout le monde ne pouvait pas se le payer "
Nous nous sommes quand même faites traiter de "mal Bais***" " c'est pas notre faute si vous êtes pauvres " et bien d'autres horreurs ....vachement moins polies encore ...
Parfois ça me laisse perplexe cette fausse liberté d'expression qui règne sur les blogs , la blogueuse aime quand même bien qu'on la brosse dans le sens du poil ...
Bon week end !
Cécile

Anonyme a dit…

Hé ben vachement gentils les commentaires au-dessus, j'adore celui de Sophie Sf qui résume bien mon état d'esprit en général. Mais je suis de plus en plus surprise par les opinions radicales de certaines personnes qui acceptent mal que d'autres voient les choses différemment et le disent haut et fort. Pour moi c'est déstabilisant mais comme ça devient très fréquent suivant l'humeur du jour mon attitude peut être très différente, mais j'ai aussi cette conclusion qu'il est inutile de dépenser son énergie à essayer d'expliquer quoi que ce soit face à des gens qui sont systématiquement contre. Vas-y Marie? Rose

Anonyme a dit…

Juste un message pour t'encourager car j'aime beaucoup te lire. je laisse peu de message mais là j'avais envie d'encourager pour contrer l'impolitesse gratuite que tu décris. Des critiques constructives c'est bien, de la méchanceté gratuite c'est ridicule et malheureusement ça vient d'un profond mal être de la personne.
des bises :)

Anonyme a dit…

et ben moi Marie, ton blog je ne l'ai jamais commenté, mai putain j'aime vraiment tes réflexions, c'est le seul blog que je LIS et que je savoure, qui me fais réféchir parfois aussi.
Et en lisant ce post c'est con mais ça m'a choqué de savoir que d'autre peuvent te "détester" (le terme est un peu fort)
bref à l'avenir je commenterai peut etre parce que quand on aime bien c'est bien de le dire à la personne concernée.

Alice

marionromain a dit…

Je le trouve vraiment bien pensé, cet article. J'ai la chance, sur mon tout petit petit blog, de n'avoir jamais reçu de commentaire gratuitement méchant. C'est un petit ruisseau bien tranquille, aussi, je peux bien comprendre que les messages cruels viennent avec l'affluence. Dans tous les cas, tes mots m'auront donné belle matière à réflexion.

Anonyme a dit…

Un de mes profs nous a enseigné qu'on existe à travers les autres, à travers leurs regards qui nous jugent, nous considèrent ou nous déconsidèrent. L'enfer c'est les autres comme disait Sartre. Ton post est intéressant pour moi dans le sens où, à l'heure d'internet et des blogs en veux-tu en voilà, il nous interroge sur la relation entre les lecteurs et les auteurs. C'est une question qui me trotte dans la tête depuis un moment déjà. J'admets totalement que nous vivions en grande partie à travers le regard des autres mais je me demandais si le regard des lecteurs étaient important pour l'auteur (de blog en l’occurrence). "Je sais c'est le jeu, mais il n'empêche qu'à chaque fois, que ça arrive j'ai envie de prendre mon clavier tout de suite et de répondre et de me justifier." La preuve que oui, en partie du moins.

Pilar a dit…

Ca me touche beaucoup et me peine que tu puisses avoir des commentaires insultants. Je rajouterai seulement que tu es une des rares blogueuses religieusement, tu es de celle a qui on veut crier amour tellement tu es une chic fille !

Doréemine a dit…

Tiens, je suis surprise. Je ne pensais pas que tu pouvais être la cible de trolls. On ne se connait pas mais ça m’irrite sincèrement pour toi.
En même temps, tout le monde ne peut pas avoir l’élégance de s’abstenir lorsque il est si facile de l’ouvrir.
C’est navrant mais c’est comme ça.
Aussi, je me permets un conseil et bien évidemment tu en fais ce que tu veux : Surtout ne te justifie plus ! Je me souviens d’un article où tu t’expliquais sur tes gouts musicaux (notamment sur le rap «inconscient » que tu aimais). C’était un peu comme si tu étais coupable de quelque chose (de mauvais gout ? aïe !)! Si j’avais été dans ta position j’aurais répondu « Gardez la pêche » et basta LOL !
Ou moins laconique :
« Je suis dans le tu-fu, le vaisseau mère
Je n’vous aime pas non plus
N****z vos m*res
Comme ça c’est dit, comme ça c’est clair. »
(Blind-test spécialement dédicacé pour toi Marie la Chic fille ! <3)

Parfois, Il ne faut pas essayer de comprendre les intentions des autres, d’autant plus que ces autres s’adressent à vous d’une manière tout à fait vile. Tu n’as pas 100 options. Tu peux 1° te justifier cela équivaudrait à leur donner un peu raison 2°les insulter = te rabaisser 3° les rembarrer = les remettre à leur place 4° les ignorer = les mépriser. Ne dit-on pas que l’ignorance est le meilleur des mépris.
Entre la 3 et la 4 mon cœur balance …

Que tout cela ne te chagrine pas Marie car malgré ces petits désagréments je suis sûre que c’est toi qui a les lectrices les plus intelligentes ! LOL
Bisous <3 <3
Doréemine

PS : N’oublie pas «Les chiens aboient, les caravanes passent. »

Clara a dit…

Coucou Marie,

bon moi aussi comme toutes les autres je t'aime d'amour (big up au commentaire sur le nuage !!!)
mais pour ajouter juste un truc ou deux :
-deja j'hallucine de ta sagesse a dire qu'il y a une part de verite parfois. Rien que dire ca ca te place a mille lieu au dessus de n'importe quel troll, et surtout de n'importe quelle blogueuse.... bon pas de nom, mais on a tous compris.
-et pour lutter contre l'envie de plaire a tout prix (et tu plais deja a beaucoup beaucoup de gens, merciii <3), prends une chanson sur Youtube que tu-adores-trop-mortel tu donnerais ta vie pour cette chanson. Eh bien regarde, pour cette chanson, il y a les like....... et puis il y a les dislike. Il y en a toujours quelques-uns, sur absolument N'IMPORTE quelle video, et ce peu importe la qualite du truc a la base. Toi tu hallucines sans doute de voir que des gens peuvent ne PAS etre fous amoureux que cette chanson, c'est une merveille etc etc..... bah oui, nos vies c'est ca. On y peut vraiment rien. Et toi en attendant, peu importe le nombre de petits pouces rouges, tu as kiffe ta race.
x c.

Amélie a dit…

Une Chic Fille, ca te va comme un gant :)
xx

Ysabelle a dit…

J'admire vraiment le côté zen des blogueuses qui ne modèrent pas leurs commentaires, et répondent avec mesure aux attaques injustifiées et parfois carrément insultantes. Je ne sais pas si j'aurais ce recul !
Quoi qu'il en soit tu as raison, on peut argumenter face à quelqu'un qui a un autre point de vue, mais ça ne sert pas à grand-chose de répondre aux anonymes aigris et planqués.
Continue pour toi et pour nous, ignore les autres !

Flora a dit…

En tous cas je trouve que la douceur était au rendez vous sur ce post, tant par l'image d'Adjani jeune et splendide que dans le morceau choisi

bonne continuation à toi et n'ai pas peur de ne pas plaire à tout le monde, il n'y a rien de plus ennuyeux que les gens qui font l'unanimité (enfin c'est mon avis)

bises

Olivia a dit…

Laisse parler les gens..;-) ♥

Paulo a dit…

Malheureusement c'est inévitable. Après quand les commentaires sont expliqués cela va (même si cela fait mal) mais c'est quand c'est juste méchant que c'est bête.

lunelo a dit…

"je marchande avec ceux qui peuvent contester avec moi: quand vous me sentirez ému le premier, laisser moi aller a tort ou a droit; j'en ferai de même a mon tour"
MONTAIGNE

Anonyme a dit…

Chère Marie, internet c est merveilleux mais aussi terrible de ce que cela révèle d autrui ... J aime bien votre blog que je lis régulièrement, que je sois d accord avec vous ou pas peu importe: c est également intéressant une opinion contraire à la votre ... À partir du moment ou vous êtes sur la scène publique vous en prenez plein la gueule. Je sais de quoi je parle, je suis restauratrice. Rien a voir avec une bloggueuse me direz vous ... Trip advisor vous connaissez ? Sous couvert de l anonymat on peut se défouler sans risque et laisser libre coure à sa sa hargne et sa mesquinerie c est tellement facile - et sans danger .... Continuez à répondre aux méchants ça les embête et continuez à écrire, j adore vos articles même lorsque je suis pas d accord avec vous, ou justement pour cela, ça me force parfois à m interroger et même finir par comprendre ce que vous voulez dire, à avancer quoi ... Biz

anneso a dit…

Ce doit être certes très pénible et déstabilisant de recevoir des coms négatifs MAIS ce doit être sympa et bon pour l'égo d'en recevoir des positifs,ce qui est quand même 90% des cas sur les blogs et dans celui-ci en particulier,j'ai l'impression (hors coms modérés).

Je lis souvent des compliments dythirambiques: "tu es géniale","je t'adore","ce que tu dis es si juste","tu es canon,ton blog est super" etc un vrai fan-club!

Alors est-ce que un com "gentil" vaut un com " méchant"? Est-ce que une critique désagréable fait plus de mal qu'une remarque très positive fait du bien?
That is the question.

Lauriane a dit…

Je te suis depuis un moment maintenant et, vraiment, je t'admire. J'admire ta douceur, tes textes et ta faculté d'introspection. Tout le monde n'a pas cette faculté là et ça devient de plus en plus rare de nos jours, de se poser et juste penser. Et au final tu partages tout ça avec tellement de sincérité... ça fait vraiment du bien de te lire. Tu es une bulle d'air frais dans ce monde de brutes :).
Alors oui, il y aura toujours des gens pour critiquer, ne pas être d'accord et être hargneux... Malheureusement ils n'ont pas la présence d'esprit de passer leur chemin. Mais sache que, même si je ne suis pas toujours d'accord avec toi (par exemple, je ne trouve pas Booba beau ;-)), ce qui me touche le plus chez toi c'est cette sincérité désarmante avec laquelle tu écris et qui fait que je ne peux rien ressentir d'autre qu'une grande admiration et beaucoup de tendresse à ton égard.

Anonyme Amande a dit…

ouf ! a un moment j ai cru que tu allais dire que tu arretais ! ;-)

des bisous

Anonyme a dit…

Bonjour Marie,

je lis avec beaucoup d'attention et d'intérêt chacun de tes posts depuis un petit moment à présent. Ta franchise, ta simplicité et ta générosité qui transparaissent dans chacune de tes phrases devraient être un exemple pour chaque lecteur. Je suis des études de lettres modernes depuis maintenant 5 années et je peux te dire que j'en entends des gens qui se la racontent avec des références littéraires à tire-larigot. Pourtant, on te lisant je me suis prise plus d'une fois de vraies claques en admirant ton humilité à travers tes mots d'esprit car oui, tu écris vraiment bien. Alors, honnêtement je ne comprends pas ce qu'on peut te reprocher à part d'être toi-même.

Je tenais à te remercier et t'encourager à continuer coûte que coûte ;)

Des bisous, Julia.

Anonyme a dit…

Bonjour Marie,
Je ne laisse jamais de commentaires sur les blogs, parce que grosso modo je me dis que les blogueuses ont autre chose à faire que de lire des tartines, la plupart du temps anecdotiques (et encore je suis gentille), souvent truffées de fautes d'orthographe. Bref, je passe. Mais j'aime te lire, j'aime tes doutes, ton style d'écriture. Et, surtout, grâce à toi, j'ai vu Laurence Anyways et j'ai passé trois heures merveilleuses. Alors, un conseil fuck les grincheux et vive la vie ! Merci pour ton blog. Go on !

Khadija a dit…

qui t'embêtes que j'aille lui mettre un coup de coude dans les dents ? humm ? 0_o
tous les messages que je viens de lire ont tout dit et la grande majorité de tes lectrices sont à ton image à savoir des chics filles...
big up...

Marie a dit…

Marie,

Suite à la lecture ce ce billet , 2 choses me viennent à l'esprit :
- Tu reçois des réactions critiques, négatives, haineuses.... parce que tu écris des choses où il y a du sens. Ce n'est pas du vent et forcement lorsqu'on emet des points de vue, des reflexions il y a des gens qui aiment et d'autres qui aiment moins/pas. Donc déjà il faut le voir comme une chose positive, car si tu n'en avais pas cela voudrait dire que tu n'apportes rien.
- Je trouve que la tendance n'est pas à la gentillesse, à la bienfaisance, à la tolérance... MALHEUREUSEMENT! quand je lis ce genre de commentaire je me demande toujours pourquoi les gens qui n'aiment pas un contenu (et qui ne sont pas agressés personnellement) ne contiuent pas tout simplement leur route plutot que de perdre leur temps à écrire ce genre de commentaires...Apparemment etre mechant pour etre méchant doit etre le hobby de certain(e)s.

Bref tout ca pour dire, que moi j'adore ton blog, qu'il me permet de reflechir à beaucoup de choses, à mettre des mots dessus... et pour cela je voulais te dire MERCI!

Marie a dit…


J'ai lu certains des plus commentaires que je n'ai jamais reçus sur ce blog. MERCI.
Les mots me manquent un peu, vous dire que vos délicatesses, vos révélations, encore une fois cette impression d'avoir des lecteurs et des lectrices comme moi, me comble.

<3 des coeurs des merci et vous dire que si ce que j'écris trouve écho en vous alors qu'importe les aigreurs, ça en vaut la peine.

Et non, jamais les méchancetés ne devanceront dans mon coeur les tendresses que je reçois. Jamais.

Merci du fond du coeur.


Maquise-hz a dit…

En tout cas pour ma part... moi qui découvre à peine ton blog j'en suis déjà conquise et je ne vois pas vrament pourquoi des crétins pourraient s'acharner sur toi...

Une Chic Fille All rights reserved © Blog Milk - Powered by Blogger