SOLAAR ET CIE

8.12.12


mc-solaar-20040405-86




Il y a quelques semaines, Olivier Cachin a publié sur le site des Inrocks son top 10 des meilleurs albums de rap français.

Le classement a un peu fait parler de lui puisqu'en première position, il y a mis le premier album de Gyneco, Première consultation.

Ce qui m'a frappée moi dans son classement, c'est de voir à quel point Olivier Cachin a les yeux dans le retro quand il s'agit de rap français.

8 des albums cités sont des années 90. 8 c'est beaucoup, non?

Et dans les deux qui restent il y a Mauvais Oeil de Lunatic (2000) en fin de classement (lol) et l'album Entre ciment et belle étoile de Keny Arkana qui lui date de 2006...
Alors ok, il conclut avec un onzième, Orelsan et son Chant des sirènes de 2011 mais finalement c'est de la triche alors on va faire comme si le onzième comptait pas.

Bon, j'imagine que tout ça vous fait une belle jambe même si moi ça m'intéresse vachement.

C'est pas du classement dont je voulais vous parler mais plutôt de l'album qui se place en septième position, Prose Combat de MC Solaar.

Mais avant de commencer, légitimité mode oblige, regardons le clip de Séquelles (1994) avec en guest une Charlotte Gainsbourg absolument charmante avec sa tête d'enfant et ses cheveux tout courts.


Été 91 (donc très tard), je découvre Bouge de là, le premier tube de Solaar, sûrement parce qu'il devait seulement commencer à passer sur NRJ. Je ne suis pas une enfant de Nova, trop petite mais surtout trop provinciale pour ça.
J'ai finalement connu ce morceau par coeur avant d'acheter son album en K7 quelques semaines plus tard.

Le début des 90's c'est les heures de gloire de Solaar: Victime de la mode, Caroline, Qui sème le vent toussa toussa. Le mec chante avec Missy Elliott, collabore avec De La Soul, sort avec Ophélie Winter et vend des disques par kilo.

L'album Prose Combat, le deuxième, arrive en 1994.

Avant de lire l'article de Cachin, j'avais oublié à quel point j'avais aussi adoré cet album et surtout à quel point je l'avais saigné dans mon adolescence (ouais toi t'étais pas né à ce moment là, je sais).

Non parce que pour les plus jeunes d'entre vous, MC Solaar ça n'est rien qu'un chanteur has-been dans la troupe des Enfoirés, mais je vous jure, avant c'était autre chose, c'était même quelque chose. Solaar c'était pas rien, c'est le mec qui a popularisé le rap au point que même mon papi savait qu'il se passait quelque chose d'un peu nouveau du côté de la rue. Et comme en plus les rappeurs des 90's qui passaient à la télé n'avaient pas du tout l'idée de gang-bangué la France, mon papi n'était pas inquiet.

Le rap à l'époque de Solaar ça se prenait grave au sérieux, il fallait que ça soit crédible, il n'était pas question de passer pour une baltringue qui sait à peine aligner deux mots alors les textes étaient millimétrés, cohérents, avec des lectures denses avec des tas d'entrées différentes.

Et puis c'était un rap jazzy. Surtout avec un mec, le mec derrière les productions des deux premiers albums de Solaar, Jimmy Jay.

Jimmy Jay je l'aime beaucoup beaucoup. Pour les 2 premiers albums de Solaar (après de mon côté, je suis passée à autre chose et je pense que le fait de Jay ne bosse plus avec Solaar n'y était pas étranger) mais aussi pour ses Cool Sessions. Je suis retombée sur un Rapline trop drôle où on voit Solaar, Jay, les Sages Poètes de ma rue, Menelik et tout et tout. Tout au début du truc, c'est trop mignon. La vidéo est déplorable en terme de qualité, mais je vous la mets quand même.


Je vous retranscris un bout de l'interview de Menelik qui nous montre tellement que les temps ont changé:

« Faire exclusivement du rap, ça m'équilibre pas en tant qu'être humain, y a aussi un autre pôle dans ma vie, c'est les études. Je peux pas faire l'un sans l'autre ça serait dommage parce que dans le cas où l'un ne marcherait pas, il faudrait que l'autre marche. il faut toujours trouver un parachute dans la vie  »


Vous vous demandez pourquoi je vous parle de tout ça... Et bien c'est très simple, depuis plusieurs semaines, j'écoute beaucoup trop Prose Combat, les premiers morceaux des Sages Poètes de la rue, le premier album de Ménélik et toutes les Cool Sessions pour que ça soit juste une petite nostalgie de mon adolescence...

Si ça se trouve les vieux Solaar ça va être so 2013... Qui sait?

Je vous embrasse.

16 commentaires:

minhoi a dit…

caroline, victime de la mode....j'avais dix sept piges.
Je me souviens de la bombasse du clip de Caroline.

pooline a dit…

celui qui a fait ce top 15 ne doit tout simplement pas écouter "le vrai rap français contemporain".
Moi aussi, Mc solar, Doc gyneco (si je me force à oublier le personnage qu'il est aujourd'hui) Passi, NTM, etc... sont des images et des sons qui me touchent parceque c'est vrai que c'était vraiment un vent nouveau, plein d'inspiration...
Depuis, je suis plus trop amatrice de rap, disons personnellement, car, mon mec, lui, c'est son grand truc.
Donc je connais, et il faut bien avouer qu'il y a vraiment en ce moment de bons artistes dont les médias feraient bien de s'intéresser de plus près!
SACREBLEU!!!

Beauteetc a dit…

Je suis née en 86, et c'est vrai que ce genre de rap, ça a été mon enfance ! Les clips à la tv & les radios étaient tournés vers ça (Solaar, Doc Gynéco, Stomy Bugsy (j'ai encore certaines k7) et les groupes tels que Iam, NTM etc) et c'est vrai que beaucoup de ces rappeurs passait à l'antenne car c'était du "rap grand public", qui ne marcherait plus vraiment maintenant, car de nos jours, faut qu'ça "percute"...

Ca me rends nostalgique d'écouter du Solaar, car on l'a tous entendu dans notre vie, et c'est vrai que ce mec a une carrière assez atypique, plutôt non, une image assez atypique, dûe à son investissement dans les Enfoirés, et à l'arrêt de sa carrière... Après, je ne suis pas amatrice de rap, j'disais juste ça en passant..
J'ai une image assez has been de lui comme tu dis. Dans ma tête, quelqu'un qui a eu du succes, et qui ne finit par se montrer que dans les Enfoirés, est forcement quelqu'un qui ne "peut" plus créer. Mais p'tetre pas en fait. Solar est pour moi la star française énigmatique au possible !

Mhm un peu brouillon tout ça, mais je t'embrasse.

flux a dit…

née en 92 , j'ai pas trop connu quand j'était petiote et depuis quelques semaines je me met a découvrir . depuis que j'ai entendu Nouveau western sur FIP en fait. franchement la musique est trop stylée ! ce coté jazzy me parle plus que des trucs comme orelsan. et puis son phrasé ! enfin oeut être que ça va peut être préparer mon oreille a des trucs rap d'aujourd'hui

Anonyme a dit…

Pour moi le meilleur du rap français c'est la prose de Solaar. Mon chéri dirait Akhénaton.
Et pour les années 2000 personne. Ou si. Oxmo.
Bon samedi,
Dilan

Jade a dit…

Rassures toi, il reste pas mal de tes lecteurs qui sont nés dans les années 80 ! :D
Mc Solaar a été particulièrement présent dans ma vie en 2001, avec son album Cinquième As. Je ne sais pas si un retour sera possible sans que ce soit un "come-back" nostalgique qui ne touchera pas les nouveaux jeunes...

émilie j.... a dit…

Ohhh Solaar.... que j'ai eu la chance de voir en concert dans les 90' chanter cette sublime "Caroline"...
Tiens je crois que je vais aller fouiller dans mes vieux cartons de vieux CD et je crois que je risque de tomber aussi sur...Alliance ethnik !!!

Casoar a dit…

Tiens Marie, je ne sais pas si tu l'as déjà entendu, une nouvelle chanson que Solaar a sortie ya quelques mois :) (elle est géniale entre parenthèses)

http://www.youtube.com/watch?v=DmHOeR8bYnU

Mariame a dit…

Mc Solaar c'est l'artiste que j'ai découvert vers 8/9 ans quand mon grand frère (ado) a commencé à écouter Skyrock. Du coup, moi non plus je ne m'en souviens pas comme du ringard qui passe au enfoiré, c'est un peu une partie de mon enfance
le classement d'Olivier Cachin me pose indirectement la question du rap français d'aujourd'hui, j'avoue que j'aimais beaucoup le rap quand j'étais plus jeune et surtout surtout surtout, les instru. C'était pas trop lourd et du coup on pouvais se concentrer sur les paroles et peu importe que la chanson soit un égo-tripe ou quelque chose de sérieux, les paroles, c'était hyper important. C'est marrant parce que j'ai l’impression que c'est moins le cas aujourd'hui mais comme je le disais, j'écoute beaucoup moins de rap français qu'avant donc je me plante peu-être

Peregrine a dit…

Euh, si, j'étais née... ;)
Je ne crois pas en tout cas que MC Solaar soit si has been aujourd'hui...
Il y a encore quelques radios qui le diffusent sur les ondes, et pas que ses anciennes chansons... Je pense à Radio Nova (au passage, je surkiffe cette radio) qui m'a fait découvrir le titre "Marche ou Rêve" avec Tom Fire, et pour lequel MC Solaar n'a pas à rougir de ce qu'il est devenu.
Ce mec est un poète, et je craque encore quand j'écoute "Caroline" (ouais je sais, faut que je m'en remette maintenant!)
En tout cas, ça m'a réchauffé le coeur de lire ton post, comme si j'ouvrais un vieil album photos en fait... ;)

Anonyme a dit…

Mon frère m'a envoyé ce lien ce matin, alors je suis peut-être complètement à la ramasse mais je ne connaissais pas du tout ce mec, lyonnais en plus ♥
Les textes sont hyper travaillés, ciselés, c'est vraiment chouette.
http://www.osterlapwass.fr/shop/208/free-tape-kacem-wapalek

Marie a dit…

Solaar c'était l'un de mes premiers CD 2-titres! et en effet c'était la grande époque, c'était de la poésie, de l'art, tout simplement...Les mecs qui gueulent leur soit-disant colère en écorchant la langue française et qui font un carton sur Skyrock, perso ça me fait mal au coeur....
Alors comme les autres, je vais juste te dire que ton post me rend nostalgique et pensive, sourire aux lèvres... :)

Anonyme a dit…

ah la la... tu me parles de moi la aussi ! nee en 76, forcement je partage tout ce que tu ecris ci dessus :-)
Je me souviens meme d une couv' de TELERAMA avec Mc Solaar, genre la reconnaissance des intello envers le rap...
Moi il m a fait decourvrir gourou et m a aussi ouvert les oreilles a d autres sons americains, meme si c est la soul et le funk qui m ont amene plus concretement vers le hip hop.
Et que dire de doc gyneco, ca m a fait de la peine de le voir l autre fois bourre au rouge a 8h du matin dans une interview, ce mec aussi naze qu il ait pu etre avec sarko y a 6 ans, il avait quand meme fait un album dont j ecoute certains morceaux encore auj (la fameuse 1ere consultation...).

Tous ces gens font partie de l histoire du rap francais, il n y a aucune raison de les denigrer meme si auj on est passe a autre chose, d ailleurs pas forcement tres glorieux (j ai parle de section d assault ?)...

Kiss

Laure a dit…

ouais enfin Cachin, voilà quoi...`
Et je dis pas ça parce que j'étais chez Radikal et lui à l'Affiche!

Anonyme a dit…

J'avais un ami,mon meilleur ami,il est mort il y a 3 ans.Il était peintre et un peu alcoolique.Il vivait sans une thune dans le 16ème arrdt de Paris.Sa vie se résumait a atteindre le coin de la rue et un petit bistrot de quartier.Là il avait rencontré Claude,il m'en a parlé une fois comme ça,au téléphone.Lorsqu'il est mort,il y a eu une petite fête triste au Père Lachaise,son vieux père s'était esquiché pour lui offrir ça.Et Solaar est venu,avec sa casquette et sa veste en velours.Les "jeunes"(nous) l'ont un peu observé du coin de l'oeil.Les autres ne l'ont pas reconnu et ils avaient autre chose en tête bien sur.Personne n'a osé lui parler,on lui a souri...C'était chouette,un petit truc en plus,brillant et doré,inattendu comme le soleil qui est venu alors qu'on fumait notre cigarette devant le crématorium.Voilà,c'est un type bien ,je pense.

léa a dit…

c'est drôle, je lis cet article alors que je viens juste d'avoir une discussion avec un pote sur l'évolution du rap français. Il me dit ne pas aimer le vieux rap à cause de son message selon lui trop optimiste (c'est aussi dû à son âge je pense). J'essayais donc de lui expliquer que justement tout reposait dans le message, qui n'était pas que violence et appel à la violence. Pour moi les vieux groupes de rap transmettaient un message plein de beauté et d'espoir, plein d'amour pour la langue française et assez réaliste malgré ce que certains peuvent dire. Enfin bref je suis fan même si je le découvre plus depuis quelques années que dans mon enfance car j'étais un peu jeune pour ça (voir même pas née), comme quoi pas qu'un truc pour la génération 80.

Une Chic Fille All rights reserved © Blog Milk - Powered by Blogger