Pages

23.10.12

LA WIN

jerryhall_226047726_north_545x
Photo d'Antonio Lopez

 


En 2007 aux débuts de la Chic Fille, lors d'un périple parisien, j'avais rencontré la star de la blosgosphère féminine française qui n'était pas encore photographe et encore moins "documentariste".
Elle n'était pas encore star non plus.

 Je ne sais plus vraiment dans quel quartier on était, ce dont je me souviens c'est qu'il y avait le magazine Biba qui venait de faire un tout petit article sur certaines bloggueuses mode dites "prometteuses" et que Garance Doré donc y était citée. Elle n'aimait pas encore tout à fait ça et m'avait confiée qu'elle s'était "morphinguisée" le visage pour qu'on ne la reconnaisse pas.

On avait mangé des pâtisseries arabes (en entier et sans culpabilité contrairement à ce que le présent nous dit), on avait parlé blog, on était entré chez Camaieu parce qu'une bloggueuse avait écrit qu'il y avait une salopette mortelle, on avait bu des thés, parlaient de nos cheveux, promis de ne plus jamais nous couper la frange parce que même si c'est beau, avec les cheveux frisés, c'est absolument nul. On avait croisé Charles Anastase qu'elle avait reconnu tout de suite.

C'était il y a longtemps, les blogs n'étaient pas du tout sérieux et je me souviens d'une délicieuse après-midi. Et je me souviens aussi avoir pensé que cette fille dont j'adorais déjà le blog, était vachement plus rock-n'roll que ce que je l'aurais cru.

Il y avait déjà, dans son discours quelque chose qui laissait présager son futur succès. Elle savait qu'il y avait un truc à faire, que c'était le moment, que Yvan le Facehunter allait quitter Paris et qu'il laissait une place qu'il fallait prendre. Elle n'avait pas dit qu'elle voulait la prendre, mais elle savait qu'elle était vacante et que le timing était parafait.

Maintenant c'est une énorme star de la blogo mais ces quelques heures passées avec elle me laissent un souvenir assez doux, pour moi elle est toujours cette fille qui a les mêmes cheveux que moi et à qui j'ai promis de ne plus jamais couper ma frange... Qu'elle porte du Max Mara, du Vuitton et qu'elle ne semble plus tout à fait être dans la même galaxie que moi n'y change rien.

Aujourd'hui sur son blog il y a un post qui s'appelle Scott-on. Scott Schuman raconte un truc que j'ai trouvé vachement intéressant. Je vous recopie le texte en question:

« Très vite après que j’ai ouvert mon blog, Style.com m’a invité à couvrir ma première fashion week, à Milan. Je savais que c’était une chance unique et que cela ne se reproduirait peut-être jamais. Il fallait que je crée un réel impact, rapidement. 

Je ne voulais pas être confondu avec un photographe de défilé. Je voulais que l’on me voit comme un éditeur qui écrit ses articles avec ses images. À cette époque, mon budget était hyper serré, donc j’ai emprunté de l’argent à un ami et investi la moitié dans une nouvelle garde-robe, et l’autre moitié dans du matériel photo. 

 Grâce à mes années d’expérience dans la mode, j’étais confiant dans le fait que cet investissement ferait toute la différence. »

 Je trouve ça fascinant. Jamais je n'aurais fait ça. Trop trouillarde et pas assez sûre de mes compétences pour ça. Être sérieux de la manière dont il le décrit ne m'aurait jamais effleurée. Jamais. Je ne me prends jamais au sérieux. Pour rien. Ca a ses avantages, mais pas que. Non, pas que!


Il y a quelques semaines, j'avais écrit un post sur Xavier Dolan je ne sais pas si vous vous souvenez. Je vous disais à quel point ce mec m'inspirait, à quel point son audace était rafraîchissante.

Baboush avait écrit un truc dans les commentaires qui m'avait déjà interpellée:

« Je pense qu'un facteur non négligeable c'est le fait qu'il soit Canadien, donc culture nord americaine "unapologetic" de la win et décomplexée. »

Si Dolan était français, il ne ferait peut-être pas de films, à force de s'entendre dire que c'est pas beau d'être prétentieux et que ça n'apporte rien de bien ça lui aurait peut-être mutilé sa créativité. Prétentieux, c'est quelque chose qu'on dit beaucoup de lui mais ça semble complètement glisser sur lui... Dieu que je l'aime aussi pour ça.

Scott c'est l'amoureux de Garance. Il est évident qu'une telle réussite avec autant de sérieux doit passer par une phase nécessaire de " winisation", un truc qu'on dit à l'américaine. Comme le qualifie Baboush, un truc décomplexé.

Je vous parle de ça parce que je crois que j'admire ça. J'admire l'ambition (je ne parle pas que de réussite financière qu'on s'entende bien), vraiment, ça fait d'ailleurs partie de ma tendresse et de mon intérêt pour Booba. J'aime regarder cette volonté de réussite absolue. Je ne suis pas ça, pas par vertu, par peur. Peur de ce que ça engendre.

Toujours cette voix un peu pétasse dans mon cerveau de jeune française qui me dit que c'est un peu sale d'avoir de l'ego et de vouloir réussir ses rêves, qu'il vaut mieux ne pas provoquer les autres avec ses propres ambitions parce qu'après ils peuvent cesser de vous aimer...

Je vous embrasse.







36 commentaires

Gaëlle AKA Dilou a dit…

Oh ben c'est beau...! t'embrasse, tien, j'en pleurerais je suis grave.

la chic fan a dit…

Ce post ne m'inspire qu'une réaction, à la fois inopportune et bienveillante: Marie, déploie les tes putains d'ailes, et lance-toi!

Methedrine a dit…

Je valide totalement ce post! Je pense pareil. Ce que dit Scott Schuman a quelque chose d’impressionnant. C'est la définition même de "se donner les moyens de réussir". Financièrement, oui mais pas que, il concrétise son ambition. Il a su saisir l'opportunité. C'est couillu... Ça donne envie de faire de même à sa propre échelle!

Marie a dit…

Selon moi, ce n'est pas d'égo dont il est question, mais de motivation.
Aux US, au Canada, et dans une mesure malheureusement bien moindre en France, la culture entrepreneuriale est partout. Les personnes qui veulent créer quelque chose, ou qui ont déjà crées, se bougent énormément.
Une journée de boulot, plus un réseautage énorme en afterwork et durant les weekends.
Ici la création est partout. A ton taff, tu es réellement encouragé à donner son avis, partager tes idées. Après le taff, il y a toujours un meetup sur divers thèmes (apprendre une langue, cuisiner, des mamans qui se retrouvent dans un parc, des propriétaires de chiens qui se retrouvent tous ensemble le dimanche etc). Chaque fête est l'occasion de créer, décorer, cuisiner.
C'est assez ouf à vivre, c'est ma façon de faire et c'est pour ça que je me suis installée ici.
Les gens sortent énormément, après le boulot, le weekend, ils dînent rarement chez eux (ça coûte une blinde et ce n'est pas forcément de la bonne nourriture mais là n'est pas le sujet).
Le réseau/les opportunités sont des facteurs très importants qui ne sont pas assez exploités en France.

Tu as un projet? BOUGE-TOI! :)

Anonyme a dit…

Ce que tu viens d écrire et le chemin que tu as parcouru ces dernières années te mènera encore plus loin que l extrême ouest ou tu te trouves. J en suis persuadée.
N ai plus peur !
Love
Anonymamande

christelle is flabbergasting a dit…

D'accord avec tout ce que tu dis dans ce billet. Et la winnisation bien Nord-Américaine, je peux t'en parler, moi qui suis Française à Montréal, je la constate tous les jours… Je pense que Garance (que j'admire et qui a un immense talent) n'en serait pas là sans avoir rencontré Scott Shuman : ils s'influencent l'un l'autre et je trouve ça hyper intéressant/ beau/ romantique !
(Bon, Xavier Dolan dirait qu'il est Québécois avant d'être Canadien, mais c'est un autre débat)

irene a dit…

il faut faire attention avec les rêves, un jour ils finissent par se réaliser !!
(la phrase n'est pas de moi ...)

aloÿse a dit…

Putain en ce moment il m'en faut de l'ambition. Me lever chaque matin en me disant que oui...je suis assez talentueuse pour y croire et éviter de me coucher en pensant que je me surévalue...que je suis pas bien bonne à grand chose.
Avoir la win.
La win.
Avec un peu de prétention peut-être. Si les deux se retrouvent lier j'en prends un peu oui.

severi27 a dit…

Je dois avouer que l'exemple choisi pour illustrer ce sujet m'embête car je ne les aime pas, ou plutôt c'est elle que je n'aime pas, et je continue de me demander ce que trouve ses lectrices à ses vidéos grotesques et ce manque absolu de recul sur les choses (oui, oui, j'ai fini par en regarder quelques unes pour juger) ... bon passons le sujet G, concernant l'ambition, je ne partage pas ta vision, tu sembles dire que les anglo-saxons sont plus ambitieux ou en tous cas décomplexés de l'être et qu'en France c'est mal perçu mais le talent n'a ni nationalité ni passeport, ceux qui en ont sortent du lot, c'est tout, la gagne c'est un gêne universel ou presque, certains l'ont, d'autres pas. Je ne comprends en revanche pas bien ce qui te freine dans tes envies, tu as créé un blog, tu l'alimentes, tu as pris une orientation différente des blogs mode habituels, tu as pas mal de lectrices, qu'est-ce-qui t'empêche d'aller plus loin si tu le souhaites, la peur d'échouer ? Regarde Margaux Lonnberg, elle voulait être créatrice, elle a fini par le devenir grâce à son envie et son réseau, elle a réalisé son rêve. Quel est le tien ?

juriste-in-the-city a dit…

Je comprends tout à fait ce que tu dis et je commence à en prendre conscience vraiment. C'est à dire, commencer à me décomplexer et à me lancer. Chez moi, je crois que c'est l'âge qui m'aide. Non que je sois une vieille croulante (j'ai 37 ans) mais je me sens moins nunuche et si je le suis, finalement, ce n'est pas grave, je n'en mourrais pas !!
Ma mère me disait toujours "qui se gêne devient bossu". Je trouvais ça con.
Finalement, elle avait raison ...

Sarah a dit…

C'est la première fois que j'ose commenter... Un article sur la win pour une timide c'est parfait :)
J'aurai pu écrire mot pour mot ce que tu dis... si j'avais réussi à poser quelque chose sur ce que tu décris. C'est en le lisant sur ton blog que je percute enfin, et pour ça merci, franchement. Ce que tu dis de toi, que tu n'arrives pas à te prendre au sérieux, quelque soient tes réalisations et ton niveau réel de "performance", c'est à 100% ce que je vis et ça me fait un bien fou de mettre des mots dessus.
Là où je ne partage pas à 100%, c'est que je suis sûre que ça se travaille ! On est pas nées américaines, mais la win, on va la développer quand même.
Merci Marie (et au passage, bravo pour ce blog, il est vraiment unique sur ce créneau, tu peux être fière de toi et avoir la win tiens!), bisous

Emilie6 a dit…

Je me reconnais tellement souvent dans ce que tu écris.

Toujours peur de ne pas être à la hauteur, toujours peur de me lancer, alors je ne fais rien.

J'aimerai trouvé la force et le courage de me lancer dans ce que je crois être plutôt douée.

Bises Marie, et je ne peux que te dire de te lancer toi aussi !

Gwadamé a dit…

Pffff oui mais non quoi... comment je bosse moi après ça??? j'aime tant les sujets que tu abordes que je ne peux m'empêcher d'y laisser une de mes bêtises... Tes sujets sont tout aussi fous que pertinents (en même temps, comme toujours hein)...

Garance Doré, Scott, leur réussite respective... mwè, je vois....j 'essaye de comprendre le comment du pourquoi, j'analyse à fond leur parcours... parce qu'en secret je voudrais être comme elle, enfin faire ce qu'elle fait plutôt... puis parfois je me dis que non, que c'est trop superficiel (huhu)... puis au fond je me demande si elle a vraiment la belle vie? Puis je me dis: "Ben oui, attends c'est clair"... (j'écris comme je parle, hein)... Puis parfois, quand je suis trop envieuse (pour par dire jalouse) je boycotte le blog de Garance pendant quelques jours... genre: "tiens prends ça dans ta "figure", je ne te lis plus, tu m'énerves avec ta vie parfaite, tu l'auras voulu" (genre elle a remarqué qu'il lui manquait une lectrice, mais oui bien sûûûr...)...

En résumé, ça fait des mois que j'ai envie de blogguer mais peut-être que je n'ai pas assez confiance en moi pour y aller et pour assumer le après... enfin surtout le avant (la sueur avant de publier) puis surtout aussi le pendant (les retours des lecteurs face à notre mise à nu), puis surtout le après (lire et se relire, se sentir mal et bête, regretter) ... Bref, "le tout le temps"... le quotidien, la vie...

Donc, je ne suis pas prête, j'ai peut-être pas assez la win?

Bonne soirée la chic fille, "au plaisir" comme diraient les 3x20..

PS:merci d'avoir répondu aux commentaires, on se sent comme important...ça aussi, tiens, c'est intéressant, le point de vue du lecteur et de ses attentes...bon j'arrête, je me fatigue... ;)

vanillebourbon a dit…

Coucou , mais qu'est ce que tu nous enfuies en toi ?
de quoi à tu envie ? le sais tu ? et qu'est ce qui t'n n'empeche .... biiizzzzz

Sarah a dit…

Viser la lune, pour attérir dans les étoiles !!

Nina Nagy a dit…

Ouaich Marie!

Je pensais à ça hier soir, mais moi c'était en regardant la série Fame, Coco disait justement qu'elle allait être LA chanteuse d'un spectacle de l'école, bref, qu'elle était capable de tout pour réussir sur Broadway. Franchement faut en avoir une sacrée paire pour oser tenter le tout pour le tout! Enfin, l'ambition, c'est surtout la confiance en soi, c'est elle qu'il faut travailler au corps ;-)
Continue de nous faire cogiter, mais surtout ne freine pas tes envies!
La Bise.
Nina

Anaelle Francois a dit…

Haha!! Marie. Pile poil ou dans ma vie je suis en train de devoir prendre des decisions qui meritent un paire de couilles americaines justement!

Faut croire en soi, mais il ne faut pas se la raconter. C'est ca la difference, et c'est comme ca que tu ne deviendra pas un petasse pretentieuse quittée par ses amis.

J'aime pas mon taff et je suis apparement assez douée en photo. Je veux en vivre, etre free lance, et payer pour un boulot que j'adorerai. Mnt j'ai pas confiance en moi malgré que mes amis me poussent, me dise de foncer. Et en ce moment je suis en train de me dire que merde: "si les autres y arrivent, pourquoi pas moi".

Mais c'est tres francais, c'est clair. J'ai eu des amies made in usa, et avec elles tout etait possible.

elodie a dit…

C'est ce que j'essaye de faire aussi : me lancer ! et je dois dire que pour l'instant je suis assez satisfaite, ça ne m'apporte que du positif ... même si ce n'est pas encore "parfait " (la perfection existe t elle ? ) à mon goût et bien j'avance et c'est toujours mieux que de me dire chaque jour que ça pourrait le faire ...
des bises (oui, j'estime que je peux maintenant, depuis le temps que je te lis ... )

Trenditude a dit…

la meilleure façon de réussir vraiment c'est de surpasser ses peurs combien même ils sont justifiés, il faut oser dans la vie car il n'y a que comme ça qu'on peut avancer sans regrets

Arielle a dit…

J'en ai un peu marre d'entendre toujours parler de Garance Doré, mais si elle ne fait pas "exprès" c'est relou à la fin...Ce serait comme manger du hachis parmentier matin, midi et soir...On aurait forcément envie d'autre chose...D'une chic fille lambda par exemple :)(dejà iconic)

Doréemine a dit…

Coucou Marie,
J'ai déjà eu l'occasion de te dire combien souvent je pouvais me reconnaître ds tes écrits. Je veux rebondir sur ta dernière phrase, sur la peur de ne plus être aimé si on ose afficher son ambition ses désirs ... Je crois bien que ta peur est justifiée. Beaucoup de personnes pourront de désavouer si tu oses afficher tes ambitions et essayer de réaliser tes rêves. Pour qui elle se prend ? Quelle est sa légitimité ? etc. Mais tu sais, je crois aussi que beaucoup de personnes pourront te critiquer si tu ne fais rien. Y’aura toujours des personnes pour dénigrer même si t’es la plus sympa gentille serviable modeste humble du monde. Tu seras sois fausse, sois fainéante, sois ennuyeuse et j’en passe ! L’être humain a tellement d’imagination. Une petite citation : Bill Cosby (du Cosby show!) a dit:"Je ne connais pas la clé du succès mais celle de l’échec est d’essayer de plaire à tout le monde." Vouloir être aimé ne donne aucune garantie d'être effectivement aimé. Je pense m^me que c'est une pensée limitante quand on veut être soi, et libre. Je te laisse tirer tes conclusions/réflexions.
Au-delà de tout, je pense que le plus difficile c'est de savoir ce que l’on veut vraiment. Avoir peur et ne rien oser n’est absolument pas une garantie de tranquillité ; chez moi c’est une réelle source d’angoisse voire de haine de soi. Perso, je suis une prise de tête : je réfléchis, pèse le pour et le contre. Et je trouve ça bien parfois mais le plus souvent c’est nul. Il ne faut pas se poser mille questions. Se lancer et Le reste suivra. Si c’est ta voie , tu trouveras le chemin naturel ! Si cela ne l’est pas, un autre chemin se présentera pour se réajuster à tes envies, tes possibilités… J’espère être claire, j’écris sans avoir préparé mon texte sur word (le truc le plus ouf que j’ai fait ds ma vie MDR !)
Bisous Marie ! <3
Doréemine

Cécile a dit…

Coucou Marie! c'est intéressant de confronter nos manières d'envisager la réussite. Je pense qu'effectivement la peur de réussir et de ne plus être aimée est paralysante. Mais d'un autre côté ne plus être aimée par qui? ceux qui nous aiment déjà vraiment ne devraient qu'être heureux pour nous, contents de nous voir nous épanouir et en profiter en nous cotoyant parce qu'on est toujours plus agréables quand on se sent bien que lorsque ça va mal, non? Alors du coup, comme perso je suis une rêveuse invétérée, je pense qu'il peut y avoir une part de nous qui a peur de perdre des rêves, réaliser qu'il ne s'agissait que d'illusions si nous n'arrivons pas à atteindre un but donné ou peut-être même peur d'être à "court de rêves" qui sait... De toute façons je pense qu'aucune excuse ni explication n'est valable pour ne pas tenter sa chance, il faut avoir confiance en la vie si on n'a pas confiance en soi(je sais ça sonne bateau, mais j'y crois vraiment) je pense que c'est une conception à changer en nous ça se travaille, il faut tenter, en général on peut tout de même avoir de bonnes surprises. Je m'auto-booste aussi de temps en temps pour me lancer! Alors fonce!
ps: j'aime bien ton anecdote sur Garance D,ça la rend plus sympa :)

Anonyme a dit…

Il faut croire et avoir confiance en soi, sans prêter attention aux regards des autres. De toute façon et c’est là peut-être que tu trouves la difficulté chez les français car je ne crois pas que cela est un rapport avec la nationalité, il y en aura toujours pour dire « celle-là elle se la pète ». C’est bien français ce regard assez dédaigneux vers ceux qui « réussissent ». Mon problème, mais je travaille dur pour y remédier, c’est que j’ai tendance à placer certaines personnes sur un piédestal, donc les autres sont forcément meilleur que moi. Je déteste la compétition mais je fais tout pour être à la hauteur des gens que j’admire jusqu’au jour et ça peut prendre un certain temps !!?? où je me rends compte que chacun à ses failles qu’on ne peut pas être bon en tout et tout le temps alors là je tombe du cocotier.
C’est pas évident mais ça se travaille la confiance en soi, comme un sport un peu d’entrainement chaque jour… Rose

karima a dit…

Bonjour Marie!

Bah au final... j'ai presque l'impression que chacun(e) fait sa propre interprétation de ton post.

Je n'y vois le fait que tu sois "envieuse" (j'ai peut être mal perçu les choses), je vois simplement à quel point tu peux être admirative des personnes qui se donnent les moyens de réussir, d'avoir la win "calculée", "stratégique" "naturelle" ou pas... En fait peu importe... J'ai ce même sentiment, je suis ébahie et ravie lorsque je vois autour de moi des personnes qui évoluent avec beaucoup de conscience pour parvenir à atteindre leur objectif "concret".

Au delà de ca... je cogite et tend à prendre conscience des moyens à mettre en oeuvre pour arriver à mes buts, au lieu de me torturer le cerveau et de me sentir impuissante et nulle (ca arrive tout de même!!). Mais je m'assume pleinement dans le fait que je ne sois pas une wineuse... ou plutôt c'est un mode de connexion à avoir pour moi, appuyer sur le bouton "ON" ou "OFF"... Parce qu'au final je pense que c'est une question de volonté et que je sais que des fois je peux l'être! On a tous ce "pouvoir" en nous, j'en suis certaine. J'aime à dire des personnes qui se dépassent et atteignent des sommets que ce sont des "guerriers"... et les respecte énormément!

Une chose est sûre c'est que pour moi, tu es une "guerrière", une "psycho winner" :).. Et pour ca : merci.

Je ne sais pas si pendant la rédaction de ce post, tu as pensé à des rêves que tu as qualifié d' "inaccessibles"... si c'est le cas, il t'appartient de les rendre "accessibles", point barre.

Et d'accord avec un des posts au dessus, on ne né pas "winner". Les mentalités, les sociétés dans lesquelles on évolue sont différentes... ton histoire et tout ce qui t'a nourri pendant l'enfance et bien après facilite ou pas la win attitude... certains la développe plus rapidement (si t'as bouffé que du positif et que tu es gonflé à bloc très tôt, c'est l'autoroute du bonheur...)... d'autres ont la rage de winner (pour se prouver des choses)... etc.

La semaine dernière, une personne m'a dit : "Lorsque tu doutes et que tu as à coeur de faire ou être autrement, exprime ton souhait, ce désir... répète toi le!" ;) Ca m'a plu...

Bisou Marie!

Anonyme a dit…

Ce post me fait penser à une chanson d’IAM. La saga ; dont voici un extrait :

« Telle une flèche filer droit sur sa cible
Ignorer les ragots est la seule solution possible
Le temps passe trop vite pour que j'y prête
Une attention quelconque
je sais qu'en fait tout le monde veut la même chose
Mais personne ne veut que tu l'obtiennes avant les autres
Partant, je roule pour moi, fils
Tant pis pour les autres si la médisance est leur hobby favori
Je suis sorti de cette période néfaste ou
Tu te prélasses en attendant que tout se fasse
J'avance fort de mes expériences passées et je souris
En voyant ceux qui s'y empressent d'y aller »

Les français, aussi, peuvent prôner la « win attitude ». :-)

Une lectrice, d’ordinaire silencieuse, qui apprécie beaucoup des articles.

Anonyme a dit…

Chacun de tes posts me fait du bien. je n'écris jamais sur les blogs (j'en suis pourtant plusieurs) mais là ça me touche tellement qu'il fallait que je te dise merci et que je t'aime pour le bien que tu procure (même à distance).

Claire a dit…

Marie, je lis chacun de tes posts avec attention et grand plaisir. j'adore ton blog, c'est pas nouveau, je ne commente presque jamais, parce que ce serait pour dire "wahou Marie, t'écris trop bien" au bout d'un moment ça serait chiant!
bref, une nuit, j'étais avec un mec que j'aime bcp, à notre dame de la garde à marseille (genre ça domine toute la ville, c'est super beau) et là avec la rumeur de la ville,on parlait des gens qui ont des rêves, et la conclusion ça a été: les gens qui ont des rêves sont bcp plus en avance que nous.
Moi je n'ai pas de rêve particulier, et j'envie ce qui en ont, vraiment.je sais que si j'avais un reve, vu le joli caractere que je me traine, je ferai tout pour le réaliser, oui mais voilà, je le trouve pas ce rêve.
Marie tu as surement pleins d'autres talents que ceux que tu exposes sur ton blog( qui sont déjà géniaux: en hiver je porte tous les jours sur ma tête une chose en laine bleue qui à la base n'était qu'une bobine et qui, après être passé entre tes mains (ou celles d'Angel) est devenu un bonnet! attends, moi j'aurais fait un énorme noeud avec toute cette laine!)
je ne sais pas quel est ton rêve, ton projet mais FONCE! tu échoues? c'est pas grave, tu auras essayé et tu sauras ce qui a péché pour que ça marche la prochaine fois, tu réussis? tu vas kiffer d'avoir constuit ta propre réussite! dans tous les cas, tu auras avancé!
Allez hop hop hop!
je t'embrasse!

Anonyme a dit…

TU as tout dit.
Mon prof nous répète une phrase que j'aime beaucoup:
"Ne soyez pas modeste,soyez humble".
Je t'embrasse

Baboush

lunelo a dit…

aujourd'hui j'ai regardé bye bye blackbird avec james thierree. Dans les bonus du DVD il y avait un doc sur la creation de son spectacle la veillee des abysses que j'ai adoré. Il est interrogé sur sa filiation et il dit qu'il s'en fout (chaplin notamment)...en ce sens que s'il commençait a introspecter a se dire qu'il fait certaines choses : le cirque comme papa, maman, le mime comme chaplin et que s il commençait a comparer il serait bloqué (il ne l'a pas dit exactement comme ça einh mais en gros parfois fo faire pas se tripoter le cervelet en comparant sinon ça empeche)
mais pour moi la nevrose de classe et la win c'est lié, ces sont 2 choses auquel je suis confrontee regulierement ne m'autorisant pas ou tout du moins ayant la sensation de ne pas me laisser reussir (apres chacun a ses raisons)
De retour du Quebec je me suis dit allez ma grande ce n'est pas parce que c'est difficile que c'est impossible...Reste a trouver l'objectif :p alors oui j'admire les gens qui savent ce qu'ils valent, ce dont ils ont envie et qui s'en donnent les moyens

Marie Fournet a dit…



Gaëlle: <3

la chic fan: :) Merci!

Methedrine: Exactement, j'adore!

Marie: Très inspirante ton expérience!
Merci...

Anonyme Amande que je ne cesserai décidément jamais d'aimer: <3 <3

Xhristelle is flabbergasting: je suis d'accord avec toi...

Irène: :) C'est vrai!

Aloÿse: Baboush plus loin dans les commentaires parle de modestie, regarde comment wiki définit l'humilité, c'est fascinant!

Severi27: Oh ce qui me freine est complexe comme pour tout le monde je suppose!
Question de timing peut être aussi...

jurise-in-the-city: :D c'est une belle expression maternelle...

Sarah: Oh oui j'espère que ça se travaille... merci pour ce premier commentaire!
Et merci pour le reste!

Emilie6: :) Courage!

Gwadamé: vas y bloggue, le blog se construira tout seul, tu verras...
C'est normal de répondre, c'est un peu un devoir, non?

Vanillebourbon: ... :) Pas si enfoui que ça non!

Sarah: Oui... *_*

Nina Nagy: Les couilles, on y revient toujours...

Anaelle Francois: C'est drôle parce que les amis qui ont confiance ça soulage mais en même temps ça compense pas complètement...
Vas y la photo c'est cool... Il faut le faire...

elodie: Tu as tellement raison. Bisous

trenditude: Oui je sais ...

Arielle: :DD ah oui?

Doréemine: Oui je suis d'accord avec toi. Oh le Cosby Show <3__3>
je suis précisément comme toi! Ca craint de manquer d'action.
je t'embrasse

Cécile: "De toute façons je pense qu'aucune excuse ni explication n'est valable pour ne pas tenter sa chance, il faut avoir confiance en la vie si on n'a pas confiance en soi" <3 Merci
garance est vraiment sympa, maintenant je ne sais plus qui elle est mais vraiment c'était très chouette!

Rose: c'est vrai, comme un sport? Alors on fait quel type d'exercices?
Merci Rose en tous cas pour tes commentaires!

Karima: <3 Merci! C'est intéressant ce que tu dis quand tu suggères qu'on a tous ce truc de guerrier en nous, je n'y avais jamais pensé...
Je t'embrasse

Anonyme: Complètement approprié, merci de m'avoir rappelé cette chanson... <3
Merci en tous cas

Anonyme: Merci beaucoup, ça me touche!

Claire: <3 <3 quoi d'autre... Je t'embrasse fort!

baboush: Etonnante la définition de l'humilité
Je t'embrasse aussi!

lunelo: Tu veux dire que tu es confrontée aux deux, c'est ça... La question de la filiation se pose nettement en ce qui me concerne! J'admire ça aussi, la volonté et surtout ne pas se méprendre sur ce que l'on vaut!

Mélo l'imparfaite a dit…

Coucou Miss,

Ton post m'interpelle. J'ai toujours été ambitieuse démesurée, même sans avoir aucune conception réelle de mes ambitions, mais de ce côté là je me sentais toujours plus américaine que française (d'ailleurs qui a déjà entendu parler du "french dream" ? Personne ? ben c'est normal). Autant je me suis toujours pensée + américaine que française, autant en arrivant aux states, je me suis rendu compte que j'avais quand même un petit coté français qui me mettait des bâtons dans les roues. Les jalousies, les "c'est pas bien de réussir si les autres ne réussissent pas" finalement ça nous tire vers le bas. Je ne suis pas forcément fan de contenus de Garance mais je suis fan de la bosseuse qu'elle est. Elle ne s'est pas démontée dans son projet, et maintenant elle est au top, elle continue à bosser dur.
Je crois que "la peur de réussir" est beaucoup plus forte que l'on puisse imaginer (aussi insensée soit-elle) et pourtant je ne pensais pas l'avoir.

roca a dit…

je découvre ce post avec du retard et j'en tomberais presque de ma chaise tlmt il me parle. ça fait 2 ans que je tourne autour du pot, de certains rêves accessibles un jour et pas du tout le lendemain, je me chie et je n'avance pas....difficile

moicstef a dit…

tu ne peux pas savoir à quel point ce post me parle.
J'ai eu 30 ans il n'y a pas très longtemps, je ne sais pas si c'est lié, mais en ce moment je me dit tous les jours que j'ai passé l'entièreté de ma vie, à ne RIEN faire. En tout cas, rien de ce que la gamine rêveuse que j'ai toujours été aurait voulu réaliser. J'ai fait des choix que je regrette tous les jours, soit parce que je voulais gagner de l'argent sûr, soit parce que j'ai choisi la solution de facilité, bref, je ne suis pas très courageuse.
J'envie tellement Garance, je me dis qu'elle ne fait rien d’extraordinaire (il n'y a rien à faire, je ne valorise pas comme du "vrai" travail, des photos de gens sur un blog ou des vidéos de fashion week), comment expliquer un tel succès???
Paradoxalement, je crois que les barrières que je me suis mises, elles ne venaient pas de la peur de rater ou de déplaire, j'ai juste l'impression que tout ce qui est génial à mes yeux est hors de portée. Du coup, je ne fais RIEN.

Je ne fais pas du tout avancer le débat, mais je suis vraiment minée en ce moment par cet échec total que je suis, quelque part, je me dis que tout n'est peut être pas perdu...

Laure a dit…

Joli post.
Garance est clairement un modèle pour moi. J'y pense beaucoup quand je me pose dans le boulot et me motive en mode "stratégie" plus que "feeling".
Sinon Booba, ce que j'aime chez lui c'est son corps...

Anonyme a dit…

[/url] extra-muros mais également la plupart des peaux se trouvent aussi un de vos biens en sensualité . White, vermillon, framboise, ou tout autre [url=http://www.uggshortsparkles.info]bottes ugg pas cher[/url] langue . Être une femme [url=http://www.pascheruggclassicfr.info]ugg bottes pas cher[/url] accrocheur n'est pas difficile . Ugg Traditional Brief ze révèle être [url=http://www.uggfr-baileybutton.com]ugg australia pas cher[/url] con?u concernant quitter gratification Merino (level Your) sous peau touchant à mouton ainsi la à vocation plus magnifique toison afin p conserver votre entière bottom en sec mais aussi concernant l’aise au sein de les climats . Cependant, étudiant sous deuxième année Luke Speicher ledit basses températures ze trouvent être pas plus longtemps notre raison afin p lacher le domaine appear . Mais aussi un bon sondage élaboré sophistication au groupe barrier relatives au utes? reté routière découvert [url=http://www.uggshortsparkles.info]ugg bottes pas cher[/url] 40pc un set de dames disposent de admis obtenir conduit sur la talons hauts.[/p]
[p]Bottes Femmes UGG, Rayban, Rolex, mp3, Smarties, Toblerone, vélo Raleigh, Reebok mais aussi un grand nombre d’autres marque internet pages préférés présent pour obtenir No?l concrétisent leur apparition au seins des centaines pour obtenir [url=http://www.uggfrclassictall.com]ugg femme pas cher
[/url] projects laquelle viennent grace à cette activité bright mais aussi sympathique . Votre Première Guerre du monde entier possède per?u le domaine gouvernement britannique investir dans le [url=http://www.uggfrclassictall.com]ugg bottes pas cher[/url] domaine clip touchant à votre laine australienne entier afin p un bon tarifs fixe afin p la totalité p le temperatures imparti à votre guerre . Ces diverses balourds nenni se trouvent pas plus longtemps d’élevage ou bien tués afin de la derme, cependant bénéficie de apporté en sensualité à vacation spot des bureau [url=http://www.frclassicuggstocker.com]ugg femme pas cher

[url=http://www.geminis.com.es/foro/posting.php?mode=quote&f=2&p=286390]They are a fashion store statement made discount ugg8c[/url]
[url=http://mashymashy.com/posting.php?mode=quote&f=422&p=34624]They are a fashion shop online statement made ugg boots7d[/url]
[url=http://cgi.www5d.biglobe.ne.jp/%7Eriding/aska/aska.cgi/http://https://www.assembla.com/spaces/stretch/documents/download/ativan11.html]we are a fashion shop online statement made discount ugg1i[/url]

Anonyme a dit…

I do not сomment, howevеr I broωsed through some
responses οn this рage "LA WIN". I аctually do have a сouple of queѕtiοns for you if you do not mіnd.

Could іt bе simply me or do a few of the comments appear lіke thеy arе
wгitten by brain dеad people? :-P And, if you aге wrіting аt additional
online sіtes, І would lіκe to folloω evеrything new уou hаve to poѕt.
Could you post а list οf the cοmplete urls
of your social networking pagеs liκe yοur twitteг feed,
Fаcеbooκ page or linkedin profile?


My homepagе Netsurfquiz.com
Have a look at my webpage :: Payday Loans Online