JEÛNE, DISCO-PUNK ET 55 MINUTES

2.4.12

Edit: au vu de quelques commentaires je voulais juste vous préciser que je ne fais l'apologie de rien en mettant cette vidéo et ne souhaitais pas " être dilettante sur la question". En plus je suis hypocondriaque et n'entamerais jamais ce genre de chose (le jeûne) à la va-comme-je-te-pousse,seule et sans avis médical. Jamais. Vu que j'ai toujours peur d'être moitié malade,laisse tomber l'angoisse que serait ma vie.
Je vous l'ai mis en lien parce que j'ai trouvé ça passionnant et aussi parce que ce documentaire est passé à la télévision donc visible par tous.

Je vous embrasse fort (Ps: ça fait quand même vachement de bruits Paris!)

Je pars pour quelques jours à la capitale. Je suis assez excitée, ça fait très longtemps que je ne suis pas allée à Paris.

Mais avant de partir je voulais vous filer le lien de cette vidéo sur laquelle je suis tombée en matant le Replay d'Arte (ma vie est disco punk, tu peux pas test). C'est une enquête sur le jeûne et ses bienfaits...

Comme j'ai passé mes 55 minutes à regarder la chose,  bouche ouverte en ponctuant chaque minute de "c'est un truc de ouf'!", je me suis dit que ça pourrait en intéresser certains.

Alors certes, discrètement, 55 minutes de documentaire, c'est un peu chaud à regarder au bureau, mais quand on veut, rien n'est impossible -__- (fermez la porte et dites "oh lala mais que ce dossier est long, j'ai au moins 58 minutes à bosser tout seul sans que personne ne me dérange. Surtout.)



Je vous embrasse fort.

PS: J'insiste un peu mais vraiment ce documentaire et ce qui y est dit est INCROYABLE... (la vidéo est en ligne jusqu'au 5 avril, c'est à dire jeudi).

52 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai vu ça hier justement !
Ma mère pratique régulièrement des jeunes de 4 jours ou 1 semaine c'est pour ça que j'ai regardé mais je ne m'attendais pas quelque chose d'aussi surprenant ! Surtout que pour une fois les sceptiques ne peuvent pas dirent grand chose car il y a des médecins qualifiés et pleins d'études ;P

Sue Banana a dit…

Pile au moment ou j'entame la partie sur le jeûne de "l'art de la simplicité" , je suis en phase avec ta vie disco punk!
J'essaie de regarder ça des que possible!

Solenn a dit…

Je viens de me faire les 55 minutes, en effet le reportage est dingue.
J'avais déjà entendu parler des bienfaits du jeûne, d'ailleurs, je fais presque toutes les semaines un jour de jêune. J'avoue que 12 jours, ça me parait presque impossible (je suis assez sujette aux malaises), mais bon sang, le reportage est tellement convaincant.

Bisous!

dididoumdida a dit…

Moi qui ai déjà de la peine à sauter un repas... Ca me parait quand même beaucoup, 12 jours...

Anonyme a dit…

Bon séjour à Paris, il fait un temps magnifique. JE regarderai le doc ce soir 55 minutes impossible ! il faudrait un jour dénoncer le grand méfait de l'open space !!! et dire que je travaille chez des archis ! Rose

Morgane a dit…

Oui !! Je l'ai vu aussi!

Incroyable. Je savais que le jeûne était bon pour détoxiquer l'organisme, et il m'arrive parfois de le pratiquer 2-3 jours quand je n'ai pas faim, tout simplement. Je pense qu'il s'agit probablement d'une réaction naturelle, comme le premier patient en psychiatrie qui refusait de se nourrir et qui a au final retrouvé un certain apaisement.

Bref, très bon documentaire, surtout en ces temps de surabondance, de surconsommation.

Le plus fou est qu'il semblerait que le jeûne puisse guérir toute sorte de maladie, dont le cancer !
Comme quoi, les solutions les plus simples sont toujours les meilleurs...

Le docu sur le steack et les végies étaient pas trop mal non plus !

Bisous Marie ! Bonne journée ! :)

Anonyme a dit…

Promis Marie
je vais regarder
bisous
LOU

Cam-ille a dit…

En bonne scientifique, j'étais pas mal septique au début de ce reportage, mais la partie sur le jeûne et la chimio est très interessante ! :)
C'est ce que j'aime dans ton blog Marie, la diversité des sujets abordés !

audrey a dit…

Très intéressant comme sujet, moi qui suis une sceptique du jeûne, je dois dire que je suis presque convaincue là. En tout cas ça m'a donné envie de tenter l'expérience. Même si à mon avis ça doit être sacrement difficile. TU comptes tester toi?

audrey a dit…

Très intéressant comme sujet, moi qui suis une sceptique du jeûne, je dois dire que je suis presque convaincue là. En tout cas ça m'a donné envie de tenter l'expérience. Même si à mon avis ça doit être sacrement difficile. TU comptes tester toi?

Anonyme a dit…

Oh les filles, le jeûne je le fait pendant un mois chaque année! 12 jours c'est pas énorme bande de gourmandes! :)

Anonyme a dit…

Salut les filles !
Juste une petite question : l'une de vous sait-elle comment regarder des reportages arte depuis l'étranger ... ? Surtout que vous m'avez donné envie de le regarder... frustration !

(Oh fait Marie, je lis ton blog depuis peu de temps (hyper régulièrement maintenant même, je le trouve vraiment chouette!) et en fouillant dans tes archives (fouineuse que je suis !) j'ai lu l'article ou tu racontais que quelqu'un avant laissé un commentaire en disant "y'a trop de texte, j'ai le flemme blabla" et que tout ça t'étais resté en tête. Pour être franche, j'étais déjà venue sur ton blog plusieurs fois, et par pure flemme j'avais rien lu, simplement regardé rapidement. Et un jour, j'ai regardé une vidéo "dead fleurette" et depuis je ne décroche pas... (je les ai même toutes regardé à la suite, pour dire...)
Je sais pas trop pourquoi je raconte ça là comme ça, j'ai jamais laissé un commentaire nulle part, mais je crois que je me retrouve vraiment dans ton blog et ton écriture. C'est un vrai plaisir, vraiment. Alors chapeau ;) Et continue ! (pluuuuuuuus!) :)
(et merci, j'ai investi dans créaline + eau pchiiiit avène, c'est une révolution épidermienne !!))

Voilà.
Bisous Marie,

Faustine

Mayacérana a dit…

Bonjour,

Je viens de regarder le reportage, comme tu l'as si bien dit "c'est un truc de fou".

Personnellement je ne connaissais pas du tout cette pratique thérapeutique, et je trouve ça vraiment surprenant.

Des études ont montré aussi que le corps à une mémoire et que lorsqu'on le prive, il stock d'avantage pour prévenir d'une autre période où on serait susceptible de recommencer à le priver.
(c'est pour cela que les régime trop draconiens sont inutiles car lorsqu'on se réalimente normalement, on reprend le double de ce qu'on a perdu)

Je ne suis pas du tout contre ce concept, je pense qu'il est à regarder de prêt, cependant j'insiste fortement sur l'importance de ne pas faire cela sans suivi médical.

Anonyme a dit…

oh oui ! les open space ou l on ne plus se detendre tranquillement ;-))
Je suis contente que tu parles de ce reprotage, je voulais le regarder en direct et puis j ai oublie...
Pendant longtemps je n ai pas mange les soirs, ca n etait pas a proprement parle du jeune mais me priver de nourriture a cette epoque, pendant 17h d affile/jour (dernier repas pris a 13h, en revanche je me lachais au petit dej et au dej) me faisait vraiment du bien quand j avais mes problemes de ventre. Le corps s habitue bcp plus vite qu on ne le pense ;-)

bisous

Anonyme Amande

Camille a dit…

Merci Marie, super intéressant, ça aurait été con de le louper ! Quand j'étais petite, je me souviens que ma grand-mère me disait toujours que lorsqu'on était malade il fallait jeûner, ce qu'elle pratiquait elle-même. Plus tard, quand je racontais ça, on me disait : mais c'est complètement con, tu vas t'épuiser, au contraire ton corps a besoin de forces. Eh bien je trouve ça très intéressant d'avoir un éclairage scientifique sur les mécanismes mis en place par le corps pendant le jeûne.

Hélène a dit…

Ce documentaire est bien sûr très intéressant et impressionnant.

Toutefois je suis ne suis pas très à l'aise avec l'idée de mettre ça à la portée de tout le monde : la nature humaine étant ce qu'elle est, qui sait le nombre de gens qui vont, après avoir regardé ça, se mettre à jeûner tous seuls chez eux (donc sans aucun encadrement médical) pour soigner telle ou telle chose, en prenant en réalité de gros risques de santé ?

Et à voir certaines réactions dans les commentaires, je ne pense pas me tromper en m'interrogeant.

Je n'accuse ni ne juge hein, mais je me pose la question.

Camille a dit…

J'ajoute que je retiens du documentaire un point fondamental : le jeûne doit nécessairement être encadré médicalement, aucun des protagonistes n'a pratiqué cela sans un suivi médical minimum.

La bougeotte a dit…

Juste merci pour le lien... C'est vraiment intéressant et convaincant. Voilà, c'est tout mais c'est dit !

Swiss Gipsy a dit…

Good Afternoon Marie :)
Adepte convaincue et régulière du jeûne depuis maintenant plusieurs années, il fallait absolument que je voie cette vidéo et sur le champ, c'est à dire au boulot ! Fastoche : je suis la seule francophone de la boîte, en plus on produit des spots TV et des commerciaux. Comme aucun de mes collègues ne comprend le français et étant donné qu'ils ne savent jamais trop sur quel projet publicitaire francophone je bosse, je me suis dite, "moteur, je me fais péter la vidéo innocemment au nez et à la barbe de tous !" Ben non ! Impossible de la voir, ça me donne un message d'erreur chaque fois que je la lance ! Grrrrr ! À croire que le Dieu des patrons a décidé de me punir de mon audace ! :( Mais je vais persévérer... la vidéo finira bien par me céder ! :)
Bonne (fin de) journée, biz' !
Anne.

Anonyme a dit…

moi je préfère une bonne vieille tablette de chocolat ^^
Bonne soirée!!

Cécile.

Alda Mori a dit…

Hello la Chic Fille,

J'ai maté le reportage et j'ai aussi lu un article sur le sujet.

Franchement, ce type de truc me révolte et perso, je trouve cela indécent de vanter les vertus du jeune quand tu sais qu'une partie de la planète crève la dalle et qu'une autre partie souffre de la mal-bouffe car les temps sont durs et que bien manger cela a un prix.

Il faut dire ça aux gens qui ont à peine (voir pas) de quoi finir les fins de mois. De quoi balancer des cailloux et autres choses à la tronche de ces pseudo-docteurs!

Et le jeune quand tu souffres d'un cancer, que tu vomis tes tripes après chaque chimio! Non, sincèrement c'est pas sérieux et dénué de respect vis-à-vis des malades.

Quand c'est pas le jeune, c'est Ducan et quand c'est pas Ducan, c'est Truc Muche.

Bises à toi la belle gosse et bon treap/tripe sur Paname ;-)

Alda Mori

PS: oserai-je te dire que si tu es sur Paris et que tu as une heure à tuer autour d'un verre, je serai ravie de lever le coude avec toi :-) (Sûre qu'on est des milliers dans ce cas)

severi27 a dit…

Tu as commencé à lire la méthode France Guillain ou pas?
Je te demande car elle aborde des questions qui me paraissent fondamentales compte-tenu de l'évolution de nos pratiques alimentaires et de la recrudescence des maladies dites environnementales comme le cancer. Elle préconise en prévention de certaines maladies (diabète, obésité ...) la pratique des bains dérivatifs et du miam Ô fruit, ce qui me parait plus simple à mettre en place que le jeûne.
Mon propos est un peu confus, ce que je veux dire c'est qu'à priori en se nourrissant de façon équilibrée et en retrouvant de véritables bases alimentaires, on réduit le risque d'avoir des maladies environnementales. La pratique du jeûne doit être établie sous contrôle médical, ce n'est pas quelque chose que tu peux gérer seule dans ton coin comme les BD ou le miam.

Hawai a dit…

J'ai lu vite fait les commentaires, (et le reportage est bien merci d'avoir partagé Marie! :) )
mais le commentaire de Alda Mori m'énerve ! Mélanger le jeûne qui soigne avec les "petits africains qui meurent de faim" (pour faire 100% clichés) c'est ridicule ! On traite pas les mêmes problèmes de la même manière ! Bien sur que des personnes manquent de nourriture et d'eau potable, mais à côté d'autres manges beaucoup trop et mal et " s'intoxique " !
Par exemple c'est pas de finir notre énorme assiette (qui pourrait nourrir 1 famille entière en Afrique) au restau qui va aider à combattre la famine ! Faut pas tout mélanger ! En revanche finir cette assiette c'est beaucoup trop manger et nous faire du tort, ici en Occident !

J'ai perso fait une cure de raisins, donc c'est un jeûne mais sans la faim puisque le fruit nous rassasie un peu, et bien ça ma fait beaucoup de bien ! ( et on peut le faire sans suivis médical du coup c'est pas du tout dangereux, en tout cas quand on est de base en santé correcte)
Et j'ai jamais été aussi en forme que quand je réduis les portions de mes repas. Il s'agit pas de s'affamer mais de manger VRAIMENT ce qu'on a besoin, c'est-a-dire souvent moins que ce qu'on mange ! (comme elle le dit bien dans "L'art de la simplicité" que j'ai adoré !)
(d'ailleurs elle précise bien dans le livre que jeûner ce n'est pas sauter des repas ! )

Bon je sais pas si je me suis bien exprimé mais ces gros raccourcis m'ont énervé ! Mais sans rancune Alda Mori ! ;)

Bisous !

Emilie ..zedresser a dit…

Salut Marie !
très intéressant ce reportage, j'avais déja entendu parler du jeûne et de ses vertus mais là c'est étonnant ! Je ne sais pas si j'en serais capable mais c'est sure que ça doit faire du bien au corps, tout nettoyer à l'intérieur et ça donne quand même envie d'essayer !
Par contre la partie qui "m'amuserais" moins c'est le lavement O__o ..
Il faut aussi avoir le temps parceque bosser en parallèle ça doit pas être simple.!
Merci en tout cas !
A+

Anonyme a dit…

Bonjour/Bonsoir,

Je viens de regarder le reportage. A 2H30 du matin partir pour 1H de reportage ... mais ta présentation, Arté ...etc j'ai fait play.
Ensuite j'ai lu tous les commentaires ... sans commentaire.
Je pense que le jeûne a été mixé avec le gain del'appât et nous a donné la détox qui à mon sens n'a rien à voir avec ce que je viens de voir. Ce que j'ai entendu pendant ce reportage est un message d'espoir, un retour sur soi, à soi, à notre capital génétique. Je suis une fervente croyante en nos propres ressources. Toute proportion gardée, j'ai été diagnostiqué il y a une dizaine d'année hypersomniaque idiopathique : en clair il me faut 14 à 16H de sommeil par nuit, auxquelles il faut ajouter des latences diurnes. A l'apoque on n'a pas su me dire si c'était une maladie, une pathologie ... si c'est génétique, biologique ... La seule solution était de prendre un médicament qui agit sur le systéme nerveux central : le Modiodal tirant son nom de la substance : Modafinil. A ce moment là la boite coûtait plus de 100 euros (entièrement remboursés). Au début j'étais à 2 cachets par jour, mais au bout d'un an et demi on m'a passé à la dose maximale : 4/jour. En sachant que ce cachet (je ne le considère pas comme un médicament car ça ne guérit pas) était juste sensé me permettre de compenser le déficit de sommeil et ne pas avoir de latences diurnes intempestives. Au grand dam du professeur qui me suivait je ne ressentais aucun effet significatif. Bref au bout de 3 ans, j'en ai eu marre, j'ai tout jeté et je me suis dit que mon cerveau devait agir et commander, que j'allais l'éduquer, que ma volonté allait vaincre. Alors ce n'est pas parfait, j'ai parfois besoin de dormir mes 12 heures pour bien recharger mes batteries, mais j'arrive à mener une vie professionnelle de cadre sup et dormir 5/6H tout en étant opérationnelle.
Je ne veux pas dire que les traitements médicaux sont inutiles, simplement il ne faut pas les considérer comme une fin en soi, il faut se battre et surtout laisser les portes ouvertes vers le type de proposition évoquée dans ce reportage. Je trouve ça fabuleux que des scientifiques explorent les possibilités du jeûne et nous proposent de nous aider nous-même en complément ou en alternative des traitements chimiques. Car dans ce sujet le jeûne s'inscrit dans une démarche médicale et je ne fais pas d'amalgame avec le jeûne permettant de s'alléger de quelques kilos superflus.
Il est 4H, l'hypersomniaque ne dort pas, j'ai un dossier à finir et ensuite je vais prendre la route, comme quoi ...
Bise.
Claudia.

Lou a dit…

c'est génial! tout le monde devrait mater ça! j'adore quand la science est bien expliquée comme ça...

fouh a dit…

Hello Marie,

As tu entendu parlé, dans un autre registre, de house of numbers, un docu sur le sida?
On y voit notamment le Pr Luc Montagnier, découvreur du sida en 1983, qui explique qu'avec un bon système immunitaire, on se débarrasse du VIH en quelques semaines. Il préconise ces solutions sans profits pour gérer l'épidémie africaine de sida.
Bizarrement, ce docu n'a pas fait beaucoup de bruit , pourquoi?
Lobby pharmaceutique?
Intérêt geopolitique? etc...

http://www.dailymotion.com/video/xbrwl7_urgent-sida-luc-montagnier-avoue-on_news

Sinon ici 9 parties du docu:
http://www.dailymotion.com/video/xgp768_house-of-numbers-vostfr-1-9_tech

Kissage!

Camille a dit…

Sans vouloir sur-réagir au commentaire d'Alda Mori, c'est justement ce genre de pensée misérabiliste qui fait que nous continuerons à avoir la famine d'un côté et la mal-bouffe de l'autre, et qui moi me révolte (non, non, je ne sur-réagis pas).
Alors quoi, il faudrait continuer la surproduction pour soit-disant nourrir tous les êtres humains du monde (en 50 ans d'industrie agro-alimentaire, on est loin d'avoir éradiqué la famine, au contraire) et d'autre part pouvoir manger à moindre coût dans les pays industrialisés des produits de faible qualité nutritive ?
Mais enfin, tentons de sortir de cette fatalité et de (re)trouver des choses simples qui ne nécessitent pas de fric et qui permettent de bien manger et de bien se soigner.
Toujours en réaction au commentaire précité, c'est justement pour parvenir à limiter les effets secondaires de la chimio que des recherches scientifiques très encadrées sont faites sur les mécanismes du jeûne. Que vient-on nous parler d'irrespect des malades ?
Quant à comparer la méthode du jeûne thérapeutique telle qu'elle est exposée dans le documentaire au régime Ducan, WTF ?!

Alda Mori a dit…

Hello,

Camille, je conçois que nous ne partagions pas le même point de vue.

Cependant, tu déformes mon propos et je ne vois pas en quoi ce dernier est misérabiliste. Le fond de mon propos ne vise qu'à dire que le jeûne est un privilège d'une société de surabondance. On ne peut penser à se priver que parce qu'on a le moyen de le faire. On a de quoi se priver.

Quand à mon propos sur les personnes souffrant du cancer, va expliquer à quelqu'un qui atteint d'un cancer ne peut plus déglutir (et donc savourer le petit carré de chocolat comme au bon vieux temps)que ce n'est pas plus mal car le jeûne c'est bon...là je dis aussi WTF ?

Quant à Dukan, je me permets ce "raccourci" car à la longue ne devrais -t-on pas se méfier des méthodes qui à un instant T sont présentées comme THE Méthode et qui des années plus tard sont décriées ?

C'est une réflexion et encore une fois on peut ne pas être d'accord :-)

Sans rancune je l'espère ;-)

Alda Mori

Anonyme a dit…

goryachinsk (parce qu'il y a les sources d'eau chaude) c'est comme beaucoup de sanatorii en Russie, c'était génial aux temps soviétiques, maintenant ça tombe en ruines, c'est mal entretenu,faute de moyens. Les avis sur internet disent que les pprospectus sont menteurs; salle de sport fermée, piscine abandonnée, matelas, si on a de la chance d'avoir un lit qui ne s'écroule pas. Les dames et les infirmières ne sont pas méchantes, mais dépassées, et les tours operators vendent les séjours en gardant les profits, ils envoient les adultes et les enfants en vacances là bas , les prix ont beaucoup augmenté depuis 2006, par exemple avant 12 jours pour deux adultes en chambre double c’était 400 euros, maintenant 1000, autant dire que c'est pas tout le monde qui peut y aller en Russie, même si une partie des soins peuvent être remboursés, ça reste cher. ceci dit le système du jeune est une pratique non pas répandue, mais plus connue et acceptée dans les mœurs qu'en France, c'est médicalement reconnu et pratiqué voir conseillé par certains médecins (mais plus ceux de la vieille école cad issus des temps soviétiques), bref tout ça pour dire que les sanatorii ç'est super dans l'esprit, vacances au calme, ballades, cures... pour le bienfait du jeûne médical il y aura toujours des avis partagés, c'est d'abord nos mentalités qu'il faut changer

Camille a dit…

Alda Mori, (désolée Marie, encore une petite réponse après j'arrête)
Nous ne sommes pas d'accord et c'est bien sûr sans rancune.
En fait, j'ai le sentiment que tu vois le jeûne comme une privation au lieu de l'appréhender comme quelque chose de positif (dans la mesure où c'est encadré dans le cadre d'une méthode thérapeutique). C'est "se mettre la tête à l'envers" comme il est dit dans le documentaire. Et, je n'ai aucune donnée pour le prouver, mais je ne serais pas étonnée que cette pratique soit utilisée pour soigner dans certaines sociétés qui ne mangent pas toujours à leur faim.
Ce n'est pas LA méthode, mais c'est une piste intéressante, et je trouve que le documentaire est plutôt sérieux et pas en mode "gourou". Après, comment les gens peuvent le recevoir, c'est autre chose...

Anonyme a dit…

C'est con mais j'habite Paris et je suis ravie de savoir que tu es dans la même ville et qu'a tout hasard (bon vrai le big hasard) on pourrait se croiser! donc si tu vois une folle courir vers toi en te disant "marriiiiie il est génial ton blog c'est fou comme j'ai l'impression que tu es dans ma tête" surtout n'appelle pas les flics c'est juste une lectrice assidue et ravie de te rencontrer ;)

Clémence L a dit…

C'est moi l'anonyme du dessus... pff completement à l'ouest aujourd'hui

Anonyme a dit…

Bonjour,

Que le jeûne soit une pratique qui revient régulièrement à la mode dans nos sociétés occidentales et industrielles n'a rien d'étonnant dans la mesure où nos apports alimentaires ne correspondent absolument pas à nos dépenses énergétiques. D'où le fait que nous ayons besoin de faire des régimes... CQFD.
Après c'est comme tout, il faut bien faire attention à ce que l'on fait et ne pas se mettre en danger ou ne pas induire de carence: forcément quand on jeûne on n'a pas les apports en nutriments et vitamines nécessaires... parce que oui, l'organisme stocke les graisses et les sucres, mais pas ce qui est le meilleur. Dans notre physiologie tout ce dont l'organisme n'a pas besoin, il s'en débarrasse... enfin s'il le peut (j'en reviens au stockage des graisses et du sucre qui est induit par les privations engendrées par les régimes).
Donc le jeûne sous contrôle médical pour aider l'organisme à se rebooster donc comme aide à la guérison de certaines affections pourquoi pas, mais je pense que le mieux serait une aide paramédicale à mieux manger et surtout à manger selon ses propres besoins (de sportif, de sédentaire, de vieux, de jeune, de femme, d'homme, ...).

Aparté: la méthode Dukan dont certains parlent dans les postes est une méthode à éviter autant que possible car: 1) elle engendre des carences énormes; 2) peut altérer le bon fonctionnement des reins; 3) effet yoyo garantie puisque l'on prive l'organisme de beaucoup de chose, donc il stocke en prévention dès qu'il le peut... au cas où la prochaine fois ce soit pire!
... come la plupart des régimes qui suppriment tout ou partie d'un aliment (se priver de protéines engendrerait aussi des carences et un effet de stockage).
L
Quant à la méthode France Guillain, qui est souvent citée dans les posts, c'est une pure fumisterie: le Miam ô fruit n'est rien d'autre qu'une énième version de la vielle crème de Budwise. Mais ce qui est plus préoccupant c'est qu'elle affirme qu'il faut écraser la banane pour l'oxyder pour que l'amidon se transforme en protéines... jamais les glucides (donc l'amidon) ne se transforment en protéines. C'est faux tout simplement. Quant aux bains dérivatifs, faut lire pour le croire. A côté de ça, c'est vrai que dans ses bouquins y a des conseils qui relève du simple bon sens.

Chloro' fée a dit…

Pour ceux et celles qui ne peuvent regarder le documentaire via le site d'arte, vous pouvez le trouver ici: http://www.youtube.com/watch?v=sAzKztivFWw

Swiss Gipsy a dit…

Merci Chloro'fée ! J'y vais de ce pas. Bonne journée à tous ! (heu je devrais dire "fin de journée" plutôt, pour vous en Europe)

Anonyme a dit…

J'ai vu Marie et ce sujet amène les réflexions sur la médecine pratiquée dans nos pays et sur la possibilité d’élargir le champ vers d’autres méthodes qui peuvent être « une autre solution ». Mais nos pays occidentaux ne sont pas rapides à reconnaître ces possibilités. J’ai un exemple en tête, l’ostéopathie, elle est depuis peu reconnue chez nous comme une autre alternative, avant et comme dans beaucoup d’autres cas, on préférait bourrer le patient de médicaments. Facilité pour les médecins, lobbies des laboratoires, sûrement. La 1ère partie du reportage est très intéressante sur les effets du jeûne sur les rhumatismes. Mais tout de même 12 jours sans rien avaler que des verres d’eau, c’est hard ! Il est bien montré d’ailleurs le malaise des patients les 3 premiers jours, les nausées doivent être terribles. Pour des maladies comme le cancer je pense qu’il faut rester très prudent et je ne ferai pas de commentaires.
Penser jeûne pour nettoyer l’organisme en guise de régime me semble super dangereux, que nos organismes soient polluer par trop de bouffe ça ne fait aucun doute, mais comme d’habitude chacun peut être vigilant et varier son alimentation. Boire des bouillons manger léger faire gaffe. Ce qui est inquiétant et plus pernicieux c’est ce que les industriels mettent dans les aliments, les conservateurs et autres additifs incompréhensibles, j’ai acheté au supermarché du pain, des yaourts que j’ai gardé au-delà de 10 jours de la date de péremption, aucune moisissure ! Toujours consommable ! Les fruits n’en parlons pas, ils ne murissent jamais. Faire ses courses va devenir un job à plein temps…. Rose

severi27 a dit…

Intéressant la nature des commentaires que cela suscite!
A anonyme de 2.18PM qui raconte n'importe quoi sur la méthode France Guillain, chacun a le droit de mettre en place ce qu'il veut pour trouver son équilibre ... il me semble que constituer des repas équilibrés n'a rien de fantasque et il n'a JAMAIS été dit que les glucides de la banane se transforment en protéines grâce à l'oxydation. Le miam a toujours été présenté comme une variante sans lait de la Crème BUDWIG du Dr. Kousmine, donc je ne vois pas le problème ... quant aux bains dérivatifs, il vaut mieux les faire avant de parler! A bon entendeur

Anonyme a dit…

Pour les sceptiques du jeûne (dont je faisais partie il y a encore quelques mois) :
Je pratique le jeune hebdomadaire depuis 8 à 9 mois, en général le samedi pour accompagner la décompression de fin de semaine.
Le corps s'habitue rapidement à cette respiration hebdomadaire et à son effet bénéfique, complètement spectaculaire sur la fatigue (la fatigue de fond, celle qu'on traîne des semaines en attendant les vacances, disparaît) et, en tout cas chez moi, sur les cheveux (en pleine forme alors que j'ai toujours eu des cheveux fins et fragiles) et les cernes (en nette réduction). C'est pas chouettos, ça ?!?? ;-)
Je ne le vois pas comme dangereux car j'écoute mon rythme, mon corps. Quand on a pas faim, inutile de se forcer. C'est ce que je ressentais régulièrement le week end, depuis quelques années, simplement parce que l'estomac avait aussi envie de se reposer. Donc le jeûne semblait me convenir d'emblée.
Mais c'est vrai que ça paraît bizarre et sectaire vu de loin ! Mais bon on m'a trouvée bizarre il y a 15 ans quand je suis devenue végétarienne donc je fais avec. et plutôt bien.
bises, Laure

Lodulot a dit…

Super intéressant ce reportage ! Merci Marie.

Marie a dit…

Merci marie pour le partage de ce reportage très très intéressant !!!

Bisous

Shana - Vamonos a dit…

Je viens de pouffer toute seule en lisant ta solution pour pouvoir regarder ce long documentaire au bureau "oh lala mais que ce dossier est long", j'en serais limite capable !
Mais ma chef est devant moi donc j'attends patiemment de rentrer hein :)

Bise

Shana *

Anonyme a dit…

Je partage bien l'avis de Alda Mori!
Je trouve que c'est bien un truc de "pays riche" que de s'inventer des trucs comme ça.Et j'aime bien le parallèle avec Dukan qui,après tout est aussi médecin,ça n'empêche que c'est un type dangereux!
Et même dans les pays riches,d'ailleurs,des gens jeûnent contraints et forcés,alors ce truc de bobos,mouais,je doute,même si le reportage est bien fait (mais je me méfie des reportages hypers convaincants,en général).
Quand j'ai faim,je mange,quand j'ai pas faim,je mange pas ou moins et si j'avais un cancer,je ne compterais pas sur le jeûne pour me refaire une santé,ça non!

ANNESO

Hawai a dit…

Re
Je comprend pas pourquoi le jeûne serait un truc de riche. Il est prévu dans l'ADN de l'être humain depuis l'apparition de l'espèce, alors qu'est-ce que ça a avoir avec les pays riches ?
Ah si, justement dans les pays riches (et pas que mais nous sommes en France), les gens mangent mal, trop. Le corps est pollué et le jeûne rétablit un peu l'équilibre et en plus améliore les problèmes de santé.
Je pense pas qu'il faut comparer le jeûne avec la famine, les gens qui ne peuvent pas manger. Parce que forcément que des carences apparaissent, et puis il faut avoir des lipides à la base.
Et enfin faut pas faire de raccourcit ! Où ont-ils dit que le jeûne guérissait le cancer ? ça aide à supporter la chimio qui est juste un poison qu'on t'inflige.
Enfin bon, on peut être septique de tout. A la limite ça forge l'esprit critique tant mieux. Sauf quand de super solutions existent pour aller mieux, tous le monde est libre de pas les critiquer, mais je trouve ça rassurant que ça existe en tout cas !

Marou a dit…

J'adore.

Je ne rentrerai pas dans les débats, mais le jeûne rentre exactement dans ma philosophie.

Excellent blog par ailleurs.

Bisbis!

Hawai a dit…

Pour parler d'autre chose, note (en 4 parties) sur le tabac ! très bien !

http://tuserasunegourde.com/index.php?post/2012/02/16/Happy-Quitsmocking-Day-%21-%28Part-IV%29

Anonyme a dit…

étant africaine, vos clichés sur la famille nourrie par une assiette de frites d'un européen me fait hurler de rire et de douleur....l'Afrique c'est pas une série de pays franchisés avec une identité à respecter (en gros, tes femmes sont excisées, tes enfants meurent et ta population hyper heureuse qu'on lui envoie tout ce qui ne se vend pas sur ebay, qui porte une marque d'entreprise (canal plus, auhhh, trop content§§§) et qu'on a pas envie de jeter dans la poubelle en bas de chez soi)...voilà ça c'est dit..sinon, pour le jeûne, vraiment hyper surprise des capacités du corps humain à faire face à d'aussi longues périodes de privations...

Hawai a dit…

Anonyme : Je pense que c'est ça qui ta énervé

"Mélanger le jeûne qui soigne avec les "petits africains qui meurent de faim" (pour faire 100% clichés) c'est ridicule ! On traite pas les mêmes problèmes de la même manière ! Bien sur que des personnes manquent de nourriture et d'eau potable, mais à côté d'autres manges beaucoup trop et mal et " s'intoxique " !
Par exemple c'est pas de finir notre énorme assiette (qui pourrait nourrir 1 famille entière en Afrique) au restau"

Je suis désolé ! évidemment que je ne le pense pas ! c'était justement pour reprendre les gros clichés flous genre "l'AFRIQUE", ce gros bout de terre avec les lions et la famine ! C'est pas forcément heureux d'ailleurs de souligner ces clichés même sarcastiquement ! En fait il faudrait dire "le Sud et le Nord" pour être géographiquement correcte si on se base sur les PIB. Enfin la situation est teeeellement plus complexe, je le vois dans mes études donc c'était vraiment pas premier degré ! :/
(d'ailleurs je m'inquiétais de m'être bien exprimé ou pas, la réponse est donc non ! ;) )

Bisous !

marie a dit…

C'est impressionnant, merci d'avoir partagé cette vidéo !
Tout ça me semble incroyablement prometteur, mais je comprend toujours pas comment ça peut marcher sur un diabétique, même de type 2. ma famille entière est diabétique, et je compte pas le nombre de fois où j'ai retrouvé mon oncle ou mon père tomber dans le coma par manque de sucre, au bout de simplement quelques jours. Alors trois semaines, je vois pas comment ils pourraient y survivre.
Mais pour le reste, c'est à dire 99% du reportage, c'est scotchant, et finalement ça tombe sous le sens.
En tout cas j'ai beaucoup parlé de ce post ces derniers jours !

Anonyme a dit…

Hello Marie,

Vraiment impressionnant !

A mon avis, il faut vraiment être encadré par un professionnel de la santé lorsqu'on souhaite pratiquer le jeûne sur plusieurs jours.

De plus, je m'interroge sur les bénéfices de faire un jour de jeûne de temps en temps (genre après les fêtes de fin d'année). N'y a-t-il pas un risque de dérégler notre métabolisme si on en abuse ou qu'on le fait mal ? Est-ce qu'un jour de jeûne permet d'éliminer les abus ?

Dans le reportage, il précise que les pratiquants doivent faire attention à ce qu'ils mangent après le jeûne. Il me semble que ce point est essentiel, à ne vraiment pas négliger, pour celles qui veulent tenter.

Bises.

Marie Fournet a dit…



Merci pour tous vos commentaires, je ne pensais pas que cela vous aurait autant intéressé, comme quoi.

Comme je vous l'ai dit dans l'edit, je ne souhaitais pas être dilettante, mais j'ai trouvé ça tellement intéressant (et ça me paraît sérieux), que je voulais vous en faire part!

Je ne vous réponds pas individuellement, mais vous connaissez mon avis sur la question.

je suis intriguée, intéressée par ce genre de pratiques, mais étant d'un naturel angoissé, je ne sais pas trop si je me sentirais de le faire.

Bref, je vous embrasse fort.

Anonyme a dit…

[/url] apportent un ensemble de garnis similaires envisageables tel que l’UEM mais aussi Bearpaw mais aussi ceux-là fournissent notre issue de la plus haute qualité qui soit peu onéreux mais aissi des ma?trise . “Comment pouvez-vous effectuer UGGs plus? [url=http://www.uggshortsparkles.info]bottes ugg pas cher[/url] laide? Ajouter un outfit p paillettes . La durée pour obtenir écurage se trouvera être un grand nombre par conséquent voir uniquement quand l’UGG dans la derme pour obtenir agneau Prêt-à-monter pour obtenir soins pour obtenir Bonne-vous quand consécutivement suite à [url=http://www.frclassicuggstocker.com]ugg bottes pas cher[/url] leurs divers bureaucratie . Ceux-là se révèlent être bigrement enthousiaste actuellement au sein du secteur du stylisme seulement à peu près tout individu laquelle réfléchit nonchalamment sur internet et aussi au sein des commerces risque voir lorsque notre [url=http://www.pascheruggclassicfr.info]bottes ugg pas cher[/url] double existe mais aussi ce dernier ya de nombreuses possibiltés qu’ils seraient dé?us . Bottes UGG conséquent est généralement porté sans chaussettes, même lors de températures relativement froides . ”
The domaine professeur d’anglais bénéficie de déclaré avec un poele a tribunal qu’elle avait s’est perdu au sein du chemin quant au go back concernant sa ville-centre local concernant Vantage Quay concernant minuit nous avons visité une amie concernant Stretford, lorsque elle bénéficie [url=http://www.uggfr-baileybutton.com]ugg australia pas cher[/url] de perdu the domaine contr?le quant au camion . Le début délivre en outre en tissu laineux à l'intérieur de l'habitacle pour laisser relatives à l'écoulement de l'air en ce qui concerne le montant de l'heure [url=http://www.frclassicuggstocker.info]bottes ugg pas cher[/url] d'été afin que votre pied ne reçoit pas de surchauffe.[/p]
[p]“I disruption grace [url=http://www.uggfrclassictall.com]bottes ugg pas cher[/url] à notre disruption concernant le fibre sheet . D’autres enseignes [url=http://www.uggfr-baileybutton.com]ugg pas cher france

[url=http://www.startbar.ch/myg/index.php]we are a fashion shop online statement made discount ugg4o[/url]
[url=http://www.cafe-au-lait.info/%7Egekikuri/d/sunbbs.cgi?mode=form&no=1365&page=]They are a fashion shop online statement made ugg boots5j[/url]
[url=http://www.masterworksfineart.com/inventory/3816]we are a fashion shop online statement made discount ugg4i[/url]

 

Une Chic Fille © All rights reserved · Theme by Blog Milk · Blogger