MA-MA-MACÉDOINE

12.12.11

topshop-make-up-ss-2011-chrishell-stubbs-by-josh-olins-hair-shon-make-up-hannah-murray-2

(Chrishell Stubbs est très belle. Et elle porte joliment l'eye-liner. Les filles, le liner Bobbi Brown dont tout le monde vous a déjà parlé, genre c'est le meilleur liner, le plus simple... Et bien c'est vrai, je valide, le liner Bobbi Brown est une tuerie)




(Merengue ! by Mambo C. C'est lundi, j'ai exactement la musique qu'il te faut. Désolée si tu voulais rester d'une humeur de chien. Ce morceau est une tuerie.)

En route pour la belle ville de Saint-Dizier (back to home babe, Maman me voici!) j'avais quand même envie de faire une petite macédoine des familles, histoire de quoi!


✓ Amplement après la guerre, je viens vous parler de la série How to make it in America. Une série HBO, petit format (25 minutes) vachement bien.
1317815423_how-to-make-it-in-america-poster-season-tt2

La deuxième saison a été diffusée aux Etats-Unis, donc c'est peu dire que je suis à la bourre, beaucoup en ont déjà parlé.


C'est une série qui parle de rêve (américain en l'occurrence), de réussite, de choix, de prise de risque... Le tout à New-York. Bon je suis un peu toute pourrie pour raconter les histoires des trucs, mais c'est vraiment chouette.
Les 3 premiers épisodes, j'ai eu un peu peur de la branchouillerie de la chose, les scènes de la série sont liées à l'aide de photos (des gros plans du "cool" new-yorkais), j'avais peur que cela soit ça, un peu d'histoires et puis des poses à la Jak & Jil, mais finalement non, c'est plus profond, et puis les personnages sont hyper bien écrits et vraiment attachants. En tous cas l'identification marche à fond les ballons pour moi.
Et puis je suis un poil amoureuse de Ben...

✓ En revanche, Ringer, la nouvelle série jouée par Sarah Michelle Gellar m'a confirmé un truc. Ce n'est pas elle que j'adore mais bien Buffy ou plutôt Joss Whedon.

ringer


J'ai regardé 6 ou 7 épisodes (autant dire que j'ai fait un effort), et je me suis ennuyée. Mais tellement... L'histoire n'a ni queue ni tête, ça joue moitié bien (et pas la meilleure moitié) et pis... Et pis c'est surtout qu'on s'en tamponne grave de l'histoire. Les ficelles y sont tellement "vieilles", genre toutes les 5 minutes on a le droit à un flashback pour nous rappeler ce qui s'est passé dans l'épisode précédent. Vous voyez les montages des émissions genre "L'île de la tentation", où c'est tout pour le flashback de ce qui s'est passé y a 12 minutes? Ben voilà Ringer c'est pareil mais sans Brandon et Harry le mec qui aime "les gros charmes. Les gros gros charmes". Aucun intérêt donc.

✓ Ca c'est des chaussures absolument pas faites pour moi. Ah ben si, restons sérieux, rien, ni le fluo, ni la grosseur, ni le talon, ni son truc très hybride ne correspond à mes critères esthétiques, et pourtant. Et pourtant je les aime vachement beaucoup (kassdédi aux Inconnus et je mentirais si je disais que là, maintenant, je n'ai pas un peu honte de moi et de cette blague). Chaussures créées par Susie Bubble et Six, vendues sur ce site. 489 euros, c'est vrai ça fait cher la blague en fluo... Mais quand même si je pouvais...

10140673_741599_1000

✓ C'est pas maintenant les musiques de la semaine, mais je voulais tout de même faire un lien.
J'ai beaucoup écouté cette semaine Sébastien Tellier et notamment ce morceau que je vous avais mis en lecteur Deezer lundi ou mardi.


Dans le Grazia de cette semaine il y a un article sur l'artiste Carine Brancowitz.
Pour ne pas faillir à ma réputation, je ne sais toujours pas qui est cette fille alors je regarde sur internet. C'est hyper beau, ses dessins me sont familiers mais je ne connaissais ni son nom ni le reste. Elle a notamment réalisé le tout premier agenda de Bic. Bon ben je l'ai acheté et de ce que j'en ai compris, je ne suis pas la seule.

Non mais les dessins steuplé...

Carine Brancowitz
Carine Brancowitz 2
Carine Brancowitz 3
Carine Brancowitz 4

(NDLR: Surgissement de l'égo qui me souffle qu'il a très envie d'avoir une mobylette.. Non mieux un solex... Quand je pense qu'à 15 ans c'était scooter Bws / pot Ninja ou rien... )

Et le rapport avec Tellier? Ben la pochette de Kilometer dessinée par Carine, tout simplement...

Sebastien tellier kilometer

✓ Je voulais terminer avec les photos de Tom Wood, photographe irlandais qui a bien traîné dans les rues de Liverpool pour faire de vrais "streetstyle". Je trouve que ce qui manque de plus en plus aux streetsyle c'est la réalité. Et là, t'inquiète que la réalité elle est là, frontale, évidente.


Picture-4 tom wood


tumblr_lavj2cZyCy1qzjc9lo1_400


tom_wood-1


twood_pink_large


Et enfin l'océan de galoches...

tom-wood-L-V7TlPv


L'expo TOM WOOD 1978-2003 Les Années Liverpool se termine le 19 janvier 2012 à la Galerie SIT DOWN/4, rue Sainte Anastase, 75003. Perso je serai pas à Paris mais elle doit être cool cette expo.

Voilà, je vous embrasse et sachez que, à l'heure qu'il est,  je chante très fort dans ma caisse et vous n'imaginez pas à quel point j'aime ça.

Love & Galoches

22 commentaires:

ANGELLE a dit…

Bonjour
Je connaissais l'artiste Carine brancowitz, je confirme, c'est vraiment une artiste, j'adore le détail, moi-même je peins. J'aimerais tenter des dessins comme ça, pourquoi je dis j'aimerais, je vais tenter.
Bonne journée

nipponphilia a dit…

Salut Marie,
les photos sont intéressantes ; j'aime cette sensibilité qui transfigure le banal, le familier (d'une époque) en une sorte de discours sur la nature humaine : elles semblent hantée par une insondable mélancolie, quelque chose qui tourne autour de la disparition... Hélas, je ne suis pas parisienne, bretonne moi aussi, héhé :)
Coté série, j'ai entendu beaucoup de bien de How to make it in America. En ce moment, je regarde genre avec 6 ans de retard, Deadwood : c'est grandiose. Le plus grand ratio de jurons jamais entendue par épisode (cock sucker au début de chaque phrase) associée à une langue très littéraire, comme si les auteurs connaissaient Roland Barthes et N. Hauthorne sur le bout des doigts. Et l'un des plus magnifiques salauds que j'ai vu depuis des lustres. Cette série appelle les superlatifs, sur tous les plans. A bientôt, Marie.

nipponphilia a dit…

hantée-s ; entend-u ; associ-é ; Hauwthorne : un florilège ce matin !

severi27 a dit…

Saint-Dizier, si je ne m'abuse, c'est près de Nancy, c'est pour ça que tu en parles parfois dans tes vidéos ? Y'a ta maman ;-)
Tu auras donc peut-être l'occasion de voir "Tous au Larzac" car ça semble plus grand que ton lieu de résidence en Bretagne, non ?
Pour ce qui est du street style, il est devenu monopole de Garance Doré et du Sartorialist qui essaient de nous faire croire que la rue c'est une ribambelle d'éditrices en chef et de fashionistas sapées comme dans Vogue. Cette perception a œillères n'est en rien la réalité !
A Paris il y a de plus en plus de gens qui vivent dans la rue et mendient la journée, les contrastes sont d'ailleurs de plus en plus marqués entre les (très) riches et les (très) pauvres ... bref, rien de bien intéressant pour Garance et son boyfriend.
Humeur maussade ce lundi, tout m'agace, à commencer par les blogs mode et toutes ces photos de "tu as vu ce que j'ai acheté" qui m'horripilent au plus haut point. Ce narcissisme poussé à l'extrême et surtout cet hymne à la vacuité, c'est bien vide et sans intérêt. Comme un lundi ;-)

Clémence L a dit…

juste un petit commentaire pour te dire que j'adore ton blog, voilà maintenant 3semaines que je le lis tous les matins et j'ai vraiment l'impression de lire le blog d'une amie, tout ce que tu dis, la façon de le dire, d'en parler, sans jamais se prendre le chou je trouve ça génial, ça fait beaucoup de bien!

et tes sélections musicales sont à chaque fois canons!

bisous Marie et continue comme ça, c'est juste parfait!

Soniachocolat a dit…

Toujours un plaisir de te lire!

Anonyme a dit…

"Fanny a un gros charme, un gros gros charme", cette phrase a marqué mon adolescence, merci de me l'avoir rappelé en ce lundi matin :)

Lyqa a dit…

Salut Marie !
Assez fan de la série "how to make it in America", je commence la 2è saison : toujours dans le même esprit, la "vraie vie des vrais gens" (dit comme ça, quel cliché !), la rue, les p'tites galères. Ca rejoint beaucoup, je trouve, les photos que tu montres : des histoires et des personnages touchants, intéressants, même sans retouches photo, maquillage étudié et look à 2000€. Pour ma part, j'aime beaucoup.
Et je rejoints le commentaire de Severi27 : j'adorerais trouver un blog de mode "petits prix", qui montrerait qu'on peut prendre du plaisir à se fringuer pour vraiment pas cher (un sac "vintage" à 300€ n'étant pas "pas cher", pour moi !). Je le pratique au quotidien par nécessité et je ne suis pas la seule, et c'est vraiment pas un truc qui est valorisé, que ce soit dans les blogs mode ou les magazines féminins.. Et c'est bien dommage ! Bon, je suis en mode "rage contre les fashion élites" aujourd'hui, j'arrête là ! D'autant plus que je me suis complètement écartée du sujet, désolée !
Bonne route, en tout cas, et profite bien de ton séjour chez ta maman !

C. and the city a dit…

Marie tu l'as trouve où toute cette inspiration ? Perso je t'admire un peu plus chaque jour, ouais tu vas devenir mon idole ! bref je ne suis pas une vieille folle en perdition, mais j'aime te lire, en etant au chomage et un peu pomée ça fait du bien de découvrir ts les jours de nouvelles choses. Alors merci

Claire

audrey a dit…

Moi la seule série qui me botte en ce moment c'est Spartacus! terrible!!

Shampoing a dit…

Je n'aime pas ces photos, elles me mettent mal à l'aise. Elles ont en commun de montrer des femmes avec une uniformité déconcertante, c'est à celle qui aura adopté le mieux les impératifs de la consommation de l'époque. Elles ont tout: le "bronzer" qui leur scie le visage pour faire croire à des Italiennes qui auraient pris un bain de soleil quand le décor nous crie combien elles mentent; les chaussures à talon de la working-girl new-yorkaise fantasmée tandis que le front plissé, les épaules rentrées, et ce bébé tenu à bout de force montrent une colère que l'on imagine être la réponse à ce quotidien si implacable; elles ont la pause, les vêtements, les rouge-à-lèvres de Barbie, mais aucune ne nous en montre le sourire. La première photo donne le ton, en somme. Accoudée sur sa table, peut-être pense-t-elle à nous, à ce que nous avons de commun finalement, malgré l'écart de temps et de lieu, avec ces femmes perdues dans les impératifs contradictoires d'une société individualiste où la plus grande communauté n'est faite que de couples, ou de quelques copines qui ne se regardent pas, qui ne rient pas, qui ne partagent pas.

Je n'aime pas ces photos. Mais maintenant que je les ai vues, je ne pourrai plus regarder le "street style" de la même manière. Alors, j'aime les avoir découvertes. Merci.

Et bon séjour...

Porce-laine a dit…

merci pour ces petites découvertes ! perso je connais pas du tout how to make it in america ! je crois voir kid cudi sur la photo! je fais confiance à ton avis ! des bisous ;)

nipponphilia a dit…

Shampoing : c'est précisément pour les raisons que tu invoques -mensonge et solitude, en résumé- que ces photos touchent à une forme de réalité intraitable. Sans compromis. Et le malaise qu'elles peuvent générer est révélateur, selon moi, de cette disparition à laquelle je faisais illusion dans mon premier post : disparition des illusions, de l'espoir, de la jeunesse (ces photos sont datées). Ou encore disparition du partage, du sourire dont tu déplores l'absence. Ces photos témoignent d'un possible mort-né ; qu'elles mettent en scène crûment. Elles expriment un vrai point de vue sur le monde et sur l'humain qui, effectivement, n'est pas du côté de la rédemption ni des valeurs positives en général. Plutôt du côté du traitement du négatif qui se solde au final par un gain de lucidité : qui s'en plaindra ?

Shampoing a dit…

Oui, mille fois oui, Nipponphilia. Je n'aime pas ces photos, parce qu'elles me frappent, au sens propre. Elles me dérangent. Mais j'aime les avoir vues. Et j'aime que ce travail existe. Tout cela est un peu confus, ou plutôt mêlé, comme sur les photos.

J'ignore, en revanche, si elles relèvent de l'art ou du journalisme. Mais ça, c'est un autre débat...

Hawai a dit…

Sur la toute dernière photo "océan de galoche", j'ADORE la tête de la fille au premier plan à droite, la tête qu'elle fait lorsqu'elle voit le type s'approcher genre "Oh merde il va me bouffer qu'est-ce que je fous là" LOL !

Aava a dit…

oh Roche mc est une de mes chansons préférée ! il y a une sesualité debordante qui se dégage de cette chanson, comme envie d etre au pays basque sur ue plage, le soleil, l ete tout ca tout ca, a ecouter l hiver comme une pillule survitaminée !!
et j aime tes petites macedoines de légumes, c est leger, ca donne le sourire, c est oooooh c est aaaaah

lilo2 a dit…

Heu, pour les pompes, c'est une blague, non ?

Sinon, les photos de Tom Wood, j'aime bien. Et les années 80, ça me touche, ça me parle, quoi. Et pourtant, coté look, c'était quand même très spécial...

jane a dit…

Ca me rappelle pas mal Martin Paar, les photos de Tom Wood. Des clichés assez crus et vaguement beaufs, que j'aime vachement beaucoup aussi ;-)

clochette a dit…

Je les trouve miam, les pompes, moi aussi, hehe!
Sinon Chrishell Stubbs, je connaissais pas, punaaaaaaaise, c'est juste pas possible, ce visage! Ah-lala! C'est Pocahontas, maaaaaagnifique!

lunelo a dit…

ringer
ohlala mais c'est pas vrai meme dans buffy sarah michelle gellar joue pas aussi mal ce truc c'est du the young and the restless version 2011
franchement j'a irematé kk episodes saison 7 et meme si elle m'agaçait a la fin de la serie eh ben ouais ça reste toujours plussupportable que dans ringer....C'est fouuuuuuuuuuuuuu
commentaire utile de la fille crevee qui va se coucher
tchOOO

Alda Mori a dit…

Chère Chic Fille,

Merci pour la super tranche de fou rire que je me suis tapée en lisant ton commentaire sur Ringer. Cette série est vraiment...pourrie. Allez, lâchons le mot !

J'en profite pour recommender une série à laquelle je suis complètement accro: Breaking Bad. Cette série, qui en est la saison 4 aux US est tout simplement une merveille !

Et puis une autre (si, si) qui est vraiment drôle: Whitney.
Identification quasi complète avec l'héroïne.

Et puis encore une dernière pour la route : Boardwalk Empire (le petit Michael Pitt est pas mal du tout!).

Allez, je file.

Alda Mori

http://aldamori.blogspot.com/

Nadine Gwarone a dit…

Salut Marie! Est ce que tu pourrais en dire un peu plus sur ce liner Bobbi Brown ? Il est pour moi un mystère... C'est un pinceau avec un petit flacon ou autre chose ?

Merci!

 

Une Chic Fille © All rights reserved · Theme by Blog Milk · Blogger