Pages

23.11.11

SOUVENIRS LIPSTICK


photo (5)


( Rouge à lèvres MAC, Impassioned)




Post qui suinte l'égo je préviens.

Je voulais vous parler de rouge à lèvres, de mes quatre préférés, ce qui fait de ce post, un post à l'importance majeure.

Depuis que j'essaie de me rougir les lèvres, j'ai découvert qu'il y'a effectivement des couleurs qui nous vont mieux que d'autres dixit Marie, 32 ans.

Moi, ceux que je préfère ce sont les rouges, plutôt orangés mais les plutôt rosés me vont mieux.

Enfant, ma mère avait une copine, elle s'appelle Sophie. Elle était esthéticienne. Sophie c'est la belle nana qui prend soin d'elle. Elle était très bronzée à l'époque (un problème avec les UV, mais quel problème?), toujours pépètte et portait un vrai rouge à lèvres orange. On est en 1988, ceci expliquant cela. Ce tout petit événement dans ma vie d'enfant est resté gravé dans ma mémoire esthétique, pour moi le rouge à lèvres orange presque fluo c'est vraiment la classe.
Donc, j'ai acheté celui qui semblait s'en rapprocher le plus, le Morange de chez MAC . Bon c'est pas glorieux sur moi. Ou alors j'ai pas encore trouvé le bon teint qui va avec.

Mais c'est un très bel orange, flashy, à la Sophie qui fait des UV (et qui devait probablement porter des pâlmiers avec des chouchous à pois. J'adore)

photo (3)



( Velvet Matte Lip pencil Dragon Girl de chez Nars, acheté grâce à (ou à cause, ça dépend de quel point de vue on se place) Georges )

Le rouge à lèvres c'est un maquillage qui se voit, surtout quand il est très rouge (ou très orange) et c'est étrange mais malgré ma trentaine passée, j'ai encore beaucoup de mal avec les choses connotées très femme.
Dans le jour d'avant consacré à Donatella Versace, on voit avant le défilé, Garance Doré  expliquer en substance que la mode de Versace s'adresse aux femmes qui n'ont pas peur de s'habiller en vraies femmes fatales.

J'ai quand même du mal à me féminiser. Je mets ça sur le compte de mon goût absolu pour le confort, mais il y a sûrement autre chose. Difficile d'assumer? je ne me sens pas prête?
Je ne sais pas s'il s'agit d'un élément lié à ce que je pense être "normal" ou si c'est vraiment quelque chose que je veux faire mais que je me refuse.

photo (6)

( Rouge d'Armani couleur 400 )

Alors mettre du rouge à lèvres pour moi devient une manière de me challenger. Comme beaucoup d'entre vous (plus du côté des oestrogènes que de la testostérone il me semble), j'ai passé un collège à me mettre raccord avec mes copines pour me mettre en jupe. Pas question de se déguiser en fille toute seule. Donc, l'une d'entre nous, sûrement dans un souci de sortir avec un Kevin d'une 5ème F, se met en tête de mettre en jupe (séduire) mais pas question de passer pour n'importe qui (une facile), elle suggère à ses copines que demain, c'est journée jupe. Ah ouais, bonne idée. Même si t'es moitié chaude, tu t'alignes sur la décision prise, pour une fois que t'as l'occasion de mettre la jupe que ta mère t'a acheté chez Benetton (oui avant Benetton ne faisait pas que parler de lui, il vendait des vêtements aussi!), faut pas se priver.

Ca c'est le collège, au lycée, plus autonome, je ne compte plus le nombre de fois où j'ai été habillée beaucoup trop court... Je tâtonnais!

Et bien il faut croire que même si on fait genre avec nos artefacts d'adulte, on est toujours plus ou moins  les mêmes. Dans un de mes super bouquins de développement personnel, le psychiatre écrivain expliquait que le plus compliqué dans la gestion de nos relations et sentiments c'est que celui qui décidait en nous avait 6 ans...

Tout ça pour dire qu'apprendre la joliesse de soi c'est pas si facile. Il y a un article dans le Marie-Claire de cette semaine "on est pas mal, comment on devient belle", ben je crois qu'il y a un pas à faire avant, accepter de le devenir. Sans vanité ni narcissisme, juste de manière apaisée, globale. Mais pour ça, il faut se forcer, un peu au début. Avec du rouge à lèvres, par exemple!

photo (2)


(Mon préféré, Rouge à lèvres Terrybly couleur 200, Frenetic Vermillon. Cette couleur est parfaite pour moi, et la texture, mortelle. Ma préférence donc)


Je vous embrasse bien fort.

Merci pour vos mots d'hier.

<3

PS: Je sais on voit moitié bien les vraies couleurs, mais j'ai pas de reflex, j'ai un iphone, et... Bref tu vois quoi!








27 commentaires

Anaelle a dit…

J'adore j'adore j'adore! pis tu deviens pas belle toi.. tu l'ES! rouge a levres ou pas. Et ce qui te rend encore plus belle c'est que tu ne le sais meme pas.. :) bises xx

Anonyme a dit…

le rouge à lèvre tellement pour les grandes! c'est le dernier truc que j'ai adopté et désormais le seul!

pour une belle blonde aux yeux bleus, essaies le n° 13, orange, YSL (il y a le fushia aussi).

kiss and peace.

DameEilema a dit…

C'est drôle, car le rouge à lèvres est le seul "accessoire" hyper féminin que j'arrive à porter sans problème!

Je fais un boulot qui exige de ne pas passer pour une gamine, et du haut de mes 26 ans c'est difficile, d'autant que je ne SAIS pas m'habiller comme une working girl (j'entend par la talon, tailleur, chemise etc). Résultat des courses, je met du rouge à lèvres à défaut du reste...

Mais je reve d'être un jour quelqu'un de sophistiqué et de ne pas me sentir déguisée tout en l'étant...

severi27 a dit…

La dernière couleur est parfaite et divine sur toi !
Hier j'ai croisé une petite jeune fille peinturlurée comme je n'avais jamais vu, avec un teint épais, comme si elle avait passé un fond de teint à la truelle, et même mon amoureux m'a regardée avec un air déconcerté car il avait lui-aussi halluciné. Je pense qu'elle se cachait derrière son maquillage mais finalement on ne voyait plus que ça.
Je sais que tu aimes le confort avant tout mais je pense qu'en effet il y a peut-être chez toi une appréhension de la féminité, une façon trop directe de s'affirmer femme, et pourtant c'est bien ce que tu es, une jolie jeune femme de 32 ans qui poursuit son aventure intérieure et personnelle et qui tend à l'acceptation totale de soi, avec points forts et faibles, et c'est ce parcours qui est intéressant. Tu ne ressembles pour autant jamais à un garçon, pas même avec tes UGG et ton jean ;-)

Anonyme a dit…

J'ai commencé le rouge à lèvres il y a peu moi aussi. Le rouge bien rouge avec les yeux très peu maquillés, juste du mascara, c'est mortel!...Bon, j'ai cette chance d'avoir les yeux verts, ça aide! ;op. Pour les autres jours, je noircis davantage les yeux et pour les lèvres je mets un gloss rosé. Mais, tout comme toi, j'ai parfois du mal à assumer un truc super féminin comme le rouge à lèvres rouge, alors que je n'ai aucun problème avec mes talons par exemple!..Bizarre!

Agatano a dit…

vraiment, une très belle femme cette Marie, avec son rouge vermillon! une tueuse! elle devrait l'accepter ;)

Ysabelle a dit…

Un peu de mal aussi avec cet accessoire typiquement féminin qu'est le rouge à lèvres...! Mais je m'y mets (doucement), et quand je suis encouragée par mon copain qui approuve avec bienveillance (preuve que j'ai besoin d'être rassurée sur le résultat...), je m'enhardis et tente plus "rouge" ou plus "orange" !

mygeorgem.com a dit…

Merci Marie de m'avoir citée!:) Je suis contente que le Dragon girl t'aie plu, moi jen suis toujours fan, avec le Vesuvio de Nars... J'en profite pour te féliciter une fois de plus pour ton blog!
Bises,
Pauline
www.mygeorgem.com

Anonyme a dit…

moi j'ai repéré ton petit collier...peux tu m'en dire plus?

Olivia a dit…

Whaouuuuuuuuuuuu!la bombe atomique!!alors déjà au naturel tu déchires!alors là!!!et moi j'adore tes cheveux depuis le début que j'ai découvert ton blog!je veux les mêmes!!ha!! lol et ce rouge à lèvres superbes! ;-)

Olivia a dit…

c'est le mat de chez Nars que je préfère sur toi ;-)

Anonyme a dit…

ah ! Marie et la feminite...;-)

Ce dont je me souviens de l avenement de la feminite en moi, c est que c est arrive quand j ai eu mon 1er petit copain serieux (genre 1er ebats), j ai voulu faire la grande et j ai commence a m interesser aux sous vetements, j etais assez jeune, pas encore 18 ans.
Je crois que c est la que j ai decouvert le POUVOIR de la feminite. Ce qu un rouge a levre, une belle jupe crayon moulante ou mini, des bas ou des talons de 12 pouvait produire sur autrui (l homme ou la copine).
Depuis je me sers de cette panoplie pour me sentir plus forte, plus desiree (et quand t as un ego d huitre ca fait du bien), mais aussi parce qu au naturel en jean basket je me sens tellement quelconque, et je suis sure que je le suis.
c est tellement genial de pouvoir se transformer...

Toi c est exactement le contraire, tu as cette force et cette chance enorme d etre si belle au naturel... Alors avec qq artifices je te dis pas la bebom que tu dois etre...
Cela dit je pense que tu devrais peut etre t amuser de temps en tmps avec ce deguisement, ne serait ce que pour faire sortir la feminite de tes pores...
On ne se comporte decidemement pas pareil selon les vetements que lon porte d un jour a l autre, une jupe des talons, un beau trait d eyeliner et me voila invicible....;-)

Ciao bellezza,
Anonyme Amande

nipponphilia a dit…

Bonsoir Marie,
tu es sexy en diable (deux mots qui vont bien ensemble) avec la bouche fardée.
Perso, c'est Armani que je préfère sur toi : sophistiqué avec un côté bouche mordue, comme disent les pros:) très naturel. Et sur la photo, l'éclat de tes boucles fait écho à la brillance de tes lèvres, bref tu irradies littéralement !
J'aime bien la dernière photo aussi, où tu es belle et mélancolique, malgré ton rouge à lèvres flamboyant.
Moi qui ne peut sortir acheter le pain sans ràl,
je me demande si derrière l'attitude inverse, il n'y a pas une peur de donner prise à l'interprétation, comme si porter un ràl c'était envoyer un message qui dirait : je suis des vôtres (envie de séduire, d'être à la hauteur d'une attente sociale, féminité affichée...), comme si finalement ne pas donner dans ce signe-là, te permettait de rester dans un système ouvert, où tu ne courrais pas le risque du malentendu. D'une manière générale, je pense qu'on surestime les effets de bien des actions qu'on appréhende, sur le regard des autres. Et quand bien même il y aurait maldonne (au delà de la question du ràl), je pense que se risquer, c'est quand même garder la main, et je ne sais pas comment vivre autrement sauf à vivre une vie rétrécie mais ce n'est pas toi ça. Tu vois où tu nous emmènes avec ton sujet cosmétique faussement anodin :)

Isabelle a dit…

J'adore la référence à la copine esthéticienne, je crois qu'on à toute eu une femme comme ça dans notre entourage quand on était plus jeune. Moi aussi, j'ai eu une nanny, la peau cramée, qui portait Angel de Thierry Mugler et qui pensait que tout ce qui a un zip 'c'est moderne, c'est à la mode', sauf qu'elle, elle portait du rouge à lèvre violet :)

CiTiZen/ _S_H_E_ a dit…

On voir pas bien les couleurs et le rendu, mais le Armani (photo la plus "nature" finalement) a l'air topissime !!! :)

Clara a dit…

Ils te vont super bien et je suis sûre que l'orangé de chez Mac aussi, il a l'air sublime en plus, il me tente ^_^ (mais je dois attendre l'été parce que là jsuis en mode zombie toute pâle et jsuis pas une amie des UV ni auto-bronzants xD)
Moi perso je ne me maquille jamais et je déteste le gloss, la seule chose que j'aime c'est le rouge à lèvres mais j'assume pas encore quand on remarque trop mes lèvres, j'ai 21 ans, ça viendra peut-être =p

Clara a dit…

Ils te vont super bien et je suis sûre que l'orangé de chez Mac aussi, il a l'air sublime en plus, il me tente ^_^ (mais je dois attendre l'été parce que là jsuis en mode zombie toute pâle et jsuis pas une amie des UV ni auto-bronzants xD)
Moi perso je ne me maquille jamais et je déteste le gloss, la seule chose que j'aime c'est le rouge à lèvres mais j'assume pas encore quand on remarque trop mes lèvres, j'ai 21 ans, ça viendra peut-être =p

Anonyme a dit…

Juste un petit commentaire hors sujet, je suis vagababondeuse de la blogosphère (ça se dit ?), et je n'aime pas les blogs en général, les blogs de nanas, qui se prennent en photos et qui ne m'apportent pas grand chose, à part me rappeler "le narcissisme c'est un des péchés capitaux ça non ?". Enfin, trêve de médisance, là n'est pas le sujet. Je suis tombée sur le tien, et j'ai eu une révélation, ahah. J'A-DORE, bon bien sur on te le dit tous les jours j'imagine, mais je ne sais pas, j'avais envie de l'écrire pour une fois. Bien entendu j'ai voulu faire ça discrètement sur twitter par message privé, du coup je t'ai "follow" (yuniia) mais étant un peu une newbie dans le secteur je ne savais pas qu'il fallait que tu me "follow" aussi pour avoir accès à cette fonctionnalité. Du coup je me retrouve à écrire sur l'article le plus récent, bien que celui où j'aurais voulu écrire était celui de la vidéo numéro 7 sur les cintres. ENFIN, je ne vais pas disserter des heures, on a tous mieux à faire BUT continue, enfin un blog frais, j'adore ta façon de t'exprimer, très cultivée et très spontanée (du moins c'est l'impression que tu donnes en t'écoutant). Tu parles de tout (musique <3), de rien, mais tu le fais bien.
VOILA, ce sera mon seul commentaire parce que je suis un peu nulle pour suivre ce qui se fait jour après jour, mais merci de remonter mon baromètre blog, je savais qu'il y avait encore des blogs qui font sourire.

PS : je me disais "pourquoi cette fille n'est pas dans ma classe", ouais on aurait été copine et tout.

Bonne continuation ;)

The clothes paper a dit…

Moi le rouge à lèvres ne me va pas, comme ça c'est réglé ;-)
PS: je crois qu'on à toutes connu une "sophie" qui nous a inspirée plus tard^^

Alexandra a dit…

Je vais faire un commentaire totalement inutile mais je trouve le dernier rouge effectivement superbe.
Bravo pour ton blog que j'aime beaucoup.

Anonyme a dit…

J'ai le même problème d'acceptation... Ca semble pourtant pas si compliqué mais ça me parait une montagne... Je commence aussi à me forcer mais je pars de plus bas: obligation de mettre une jupe au moins une fois par semaine... Et je commence à comprendre que mes jupes en jean que je trouvais trop femme, trop "je me met en avant", sont ce qu'il y a de plus basique et commun au monde... ^^ (waouw the révélation).
Le rouge à lèvre rouge c'est une autre étape!
Et question: tu acceptes que le regard des gens change sur toi en fonction de ce que tu portes?
C'est ce qui me fait toujours halluciner dans les relookings: OK la fille s'habillait pas du tout féminine et passait complètement inaperçue, Ok elle est "devenue" plus femme et est mise en valeur par les nouvelles fringues... Mais comment elle fait pour accepter d'être propulser comme ça d'un coup sur la scène? Comment elle parvient à se dire que c'est pas trop? Comment elle accepte cette image de femme?

MissGéraldine a dit…

Bonjour et merci pour ce post qui me parle vraiment beaucoup !!
moi, mon premier pas vers une féminité d'adulte a été le vernis ... je n'y aurais jamais cru mais à chaque fois que j'en met maintenant, je me "sens" femme et c'est terrible !!!

Marie a dit…

Anaelle: :8-) (smiley qui rougit) merci!

Anonyme: Oh merci, pour le orangé dont tu parles!!!

DameEilema: je fais comme toi, je m'habille hyper casual hyper sport parfois mais je maquille franchement!

severi27: Je pense que ce que tu dis est juste, sur l'appréhension de la féminité.
Merci pour tes commentaires toujours justes. Bise!

Anonyme: Ah oui c'ets bizarre, on est tous vachement différents par rapportà nos critères!

Agatano: :)

Ysabelle: Le regard extérieur et aimant qui approuve ça aide!

mygeorgem.com: De rien, tu en as été une superbe ambassadrice! Le vesuvio il est moins bien sur moi, c'est nul :)

Anonyme: C'est un Vanrycke, une petite tête de mort en argent!

Olivia: Merci <3

Olivia: Ah oui?

Amande que j'aime: Tu n'es jamais quelconque. Mais en working girl femme tu dois être une sacrée be-bom!
Merci ma beauté pour toutes tes gentillesses!

Nipponphilia: Tu ne peux pas sortir sans RAL, sérieux?
C'est hyper juste ce que tu dis sur les signaux que nous envoyons!
La vie rétrécie tous les jours je fais de mon mieux pour que ça ne soit pas moi, mais des fois, c'est dur ^__^
Merci en tous cas.

Isabelle: Oh j'adore, violet violet?

CITIZen/_S_H_E: C'est vrai qu'on voit rien -__- je me suis galérée ne plus pour ça!


Clara: Oui ça viendra c'est sûr!

Anonyme: <3 <3 <3 MERCI BEAUCOUP!!!!

The clothes paper: Oui sûrement!

Alexandra: Merci!

Anonyme: Dans le même temps, chacun son rythme, je me souviens de gamines quand j'étais au lycée qui étaient déjà très à l'aise avec les attributs de la féminité. Et d'autres mettent 10, 15 année de plus (voire plus encore!)
Je crois aussi qu'il y a un truc à faire pour apprécier d'être sur le devant de la scène, accepter son embellissement, ce n'est pas si facile!

MissGéraldine: C'est vraiment chouette et c'est vrai que le vernis ça marche bien!

D. a dit…

Avant j'avais du mal à accepter ma féminité aussi, sans pour autant être un garçon manqué. Le déclic : côtoyer des filles féminines, ça motive et petit à petit le vernis à ongle devient plus fréquent, on ose sortir avec ru rouge à lèvre rouge sans pour autant parler en baissant la tête, les talons sont plus fréquent(mais pas tant que ça, c'est inconfortable!) et puis on trouve la tenue féminine dans laquelle on se sent bien sans être dans le too much.
Allez Marie ! On continue sur sa lancée !

audrey a dit…

Tu es superbe ! Le rouge à lèvres (celui qui se voit), c'est un peu mon accessoire préféré, particulièrement le rouge orangé ;) sans doute un peu pour la même raison que toi, c'est celui qui me permet de me féminiser sans pour autant devoir sortir l'attirail (mini jupe, décolleté, bijoux, escarpins...) une bonne grosse maille, un bon vieux jean, mes boots et mon rouge ;)

émilie j.... a dit…

Qu'est ce que tu es jolie Marie..! avec ou sans rouge à lèvres...

Elena a dit…

C'est drôle, parce que je ne me sens jamais aussi bien qu'en jean et Converse. Et je trouve ça tout à fait juste ce que tu dis.
Personnellement le rouge à lèvres, je n'aime pas sur moi. Sur les autres, j'aime bien... Mais rarement. J'aime bien sur toi quand même. Je déteste la sensation d'avoir quelque chose sur les lèvres, et sur moi je ne trouve ça ni agréable ni joli ; j'ai l'impression d'avoir perdu un peu de ma liberté !
Les robes et jupes, j'assume très bien ... Quand je ne suis pas au lycée. Les talons, je n'assume que rarement. De toute façon, j'ai les genoux mal foutus donc impossibilité physique de marcher trop longtemps avec des talons, ce qui me donne également une excellente excuse pour enfiler des Converse pourraves le matin, je l'admets !

Ouais, en gros, les excuses pour ne pas être féminine ... Je rejoins ce que tu disais ...