C'EST DU MASOCHISME OU C'EST AUTRE CHOSE?

24.11.11


ELLE 5ELLE 3

ELLE 2ELLE 4


Le magazine Elle, en l'occurrence son côté "web", aka Elle.fr, a encore énervé son monde hier.
Et puis énervé, énervé.
Sur Twitter, apparaît le hashtag #UnfollowElle (qui comme son nom l'indique suggère de unfollow le compte Twitter de Elle) en mettant en avant tous les aspects les plus misogynes du magazine et la manière dont il conditionne les femmes à vivre dans des névroses liées à l'apparence, à la norme, à l'âge, bref à être toujours malheureuses de ce qu'elles ont et de ce qu'elles sont. Et c'est vrai Elle et certains autres féminins réussissent cette invraisemblable mission de parler aux noms des femmes de femmes qui n'existent pas tout en insistant sur ce point fondamental de la norme.

Alors qu'est-ce qu'il s'est passé sur Elle.fr?

Et bien il s'est passé Ca. Une journaliste parle des "rondeurs" de Kate Winslet, de la manière dont elle sait les mettre en valeur, "sans jamais rougir de ses jambes moins fines que celles des minettes hollywoodiennes", de la manière dont elle n'hésite pas à mouler son corps "alors que certains crieront au scandale" tout ça tout ça.
Bref rien de neuf sous le soleil, Elle magazine parfois malade de l'image, nous serine en nous expliquant qu'il faut accepter son corps, tiens regardez cette Kate Winslet, elle, elle le fait.

Sauf que Kate Winslet, elle est un peu super bonne quand même. Elle fait quoi, un 38! Merde, si elle est ronde avec un 38 et avec ce corps là, c'est un peu chaud pour les autres, les vraies nanas de la vraie vie après 15 ans.

Pour conclure, je vous mets cet article en lien que j'ai bien aimé ici .

Pour tout vous dire, l'évocation de cet article n'est qu'un support dans ce post, ce n'est pas tout à fait de ça dont je voulais vous parler, je l'ai déjà fait de nombreuses fois, donc bon, faudrait pas virer relou.

Les fois où j'ai traité les magazines féminins et leurs absurdes critères ici, vous avez été nombreuses à me parler du magazine Causette dont le slogan est "le magazine plus féminin du cerveau que du capiton".

Plusieurs fois je l'avais trouvé en kiosque, mais je n'avais jamais été tentée de le prendre.
Pas convaincue par les couvertures, j'en étais restée à l'achat de magazines "misogynes" dit pourtant féminins, en pestant devant le regard qu'ils portaient sur la féminité. C'était déplorable, mais je revenais, inlassablement, tout en étant sûre d'être déçue.

Et puis, je me suis dit que non, maintenant c'est stop, je déteste ce que véhicule certains magazines féminins, et bien c'est simple j'ai qu'à arrêter de les acheter, "le moitié victime moitié complice comme tout le monde", commençait à me gonfler.
Mon ambiguïté sur la question m'inquiétait.

Alors j'ai acheté Causette. Le magazine est un poil cher (ce qui est lié à l'absence de pub si je me souviens bien) et je commence à le feuilleter.

Ce que je vais dire est terrible et me surprend moi-même, mais je n'ai pas aimé ce magazine. Enfin pas vraiment. J'aurais aimé dire le contraire mais je me suis ennuyée en lisant Causette, je l'ai trouvé trop... je sais pas comment dire mais la futilité me manquait. C'est pas que je n'aime pas les sujets futiles, j'adore ça, c'est souvent le traitement qui me plaît moins. Encore cette histoire de norme véhiculée, mais les sujets en soi, dans les magazines de mode / féminins que je lis, me plaisent, c'est ce dont je me suis aperçue en lisant Causette. Je ne dois pas être le coeur de cible, ce n'est pas que je n'aime qu'on parle féminisme, au contraire même, mais là, dans le magazine, ça m'ennuyait.

Je me sentais plus cohérente avec ce que je pense mais je m'ennuyais.

Non mais tu vois où on en est! Je veux tout et son contraire.

Ca doit bien exister un magazine féminin futile et qui laisse libre tout le monde de faire comme il veut, non? Et drôle aussi, parce que vraiment je ne vois pas comment on ne peut pas avoir d'humour dans le traitement de ces sujets là.

Il y en a un que j'aime bien, sauf que ce n'est pas un féminin, c'est GQ. Alors ok, c'est pas Le monde diplomatique mais je prends toujours beaucoup de plaisir à le lire et je ne le trouve jamais vraiment anxiogène pour son coeur de cible, la gent masculine.

D'ailleurs il y a un article qui a retenu mon attention dans l'avant-dernier numéro, celui avec Daho en couverture dont je voulais vous parler, mais je vais y revenir, là, ça commence à faire long.

C'est pour ça que je me demandais si finalement, je n'étais pas un peu maso à racheter toujours ces féminins contre lesquels j'adore pester...

Je vous embrasse.






42 commentaires:

LaFille a dit…

Alors que j'arrive à aimer mon corps avec ses 7kg de plus que l'an dernier, un passage dans ELLE et je suis depressed !

Je déteste ce que ces magazines véhiculent mais ils ne sont que le reflets de nos désirs de normalisation... (et c'est pour ça que je suis abonnée #shame) Faisons un petit travail sur nous et les magazines suivront :)

Bonne journée

Charlotte a dit…

Je n'ai jamais acheté Elle, son côté snobinard "si t'es pas parisienne avec un sac à 1000€ t'es de la merde" m'a toujours énervé. J'achetais des magazines féminins plus léger (et moins cher) tels que Glamour et Cosmo et à chaque fois je m'énervais contre les articles écrits par des femmes et sexistes à souhait !
J'ai donc décidé, il y a de ça quelques mois, d'arrêter de les acheter. Tout comme toi je me suis dit qu'étant contre les idées défendues dans ces magazines, les acheter était quelque peu contradictoire !
J'ai aussi essayé Causette, acheté régulièrement par ma mère et ma sœur, mais (encore une fois!) tout comme toi, il me manque le côté futile des magazines Glamour et Cosmo !
Alors voila, j'attends patiemment qu'une jour une femme, ou un homme!, ait la motivation/ l'envie/ le courage de sortir un magazine qui s'adresse aux femmes qui aiment la mode, les produits de beauté, le cinéma, la musique, les hommes, les femmes, les voyages, la politique, l'actualité, le sport, la finance, ... avec de l'humour et sans être sexiste !
J'attends....
Et GQ j'aime bien aussi :) mais je trouve ça cher pour un magazine

Louise a dit…

Bonjour je m'appelle Louise ! Je suis nouvelle ici, et j'aime beaucoup ce que j'y lis. Merci Marie !
Dernièrement, j'ai apprécié la lecture de Paulette, le magazine qui se bat pour exister et qui, je trouve, sait plutôt bien doser la futilité...

Clemz a dit…

Un magazine féminin futile qui décomplexe tout le monde ?... le dernier Fluide G "Spécial grosse et moche", au moins le thème est posé !

http://www.fluidepointg.com/wp-content/uploads/2011/10/HS•G5-11.jpg

Bise !

Ysabelle a dit…

Effectivement nos envies sont parfois ambivalentes, et les magazines savent parfaitement jouer là-dessus : ils s'adressent rarement à ce qu'il y a de mieux en nous...
Je n'achète pas de magazines "féminins", sauf avant le train ou l'avion. Et je me fais chaque fois la même réflexion, les pages de papier glacé colorées nous attirent comme la lumière retient les papillons, mais elles sont vides de contenu et de sens. Et je suis vaccinée jusqu'au prochain voyage !
Pour revenir à l'article il y a certaines confusions de la part de l'auteur. Certes Kate Winslet évolue dans un milieu où la norme n'est pas la minceur mais la maigreur, sa silhouette y paraît donc atypique et c'est d'ailleurs ce qui la distingue des autres actrices. De là à dire qu'elle est ronde...disons que la formule est au mieux maladroite, au pire complètement con ! Mais ça montre bien le décalage entre les journalistes "mode et beauté" et la vraie vie.

nipponphilia a dit…

Bonjour Marie,
comme je n'ai aucune attente de "contenu" quand je lis la presse féminine, je ne suis jamais révoltée par leur double discours, qui obéit à une pure logique commerciale.
Ce n'est jamais là que je vais chercher de quoi me traverser, me saisir, me nourrir.
Cette presse ne vaut pour moi que pour la futilité, les images, les couleurs : c'est comme un shoot (au figuré, hein...), ce n'est pas réel et ça ne parle pas du réel. Depuis internet, je n'en achète plus ; je zappe entre différents sites et blogs mode/beauté, peu ou prou interchangeables, qui m'apportent ma dose de légèreté et RIEN d'autre.
Et pour revenir au poste d'hier sur le ràl: oui, sérieux : à l'inverse de toi, je suis dans un fétichisme de la féminité ! à chacun sa croix:)

severi27 a dit…

Dilemme en effet. J'ai éprouvé le même sentiment paradoxal envers la presse féminine. Le déclic est venu quand mon amoureux s'est mis à lire les titres à voix haute avec un ton décalé, j"ai pris conscience de la bêtise des sujets. J'ai réalisé que la presse féminine me faisait du mal, il ne s'agit pas pour elle de nous informer sur l'actualité de la mode mais de nous maintenir dans un état de désir permanent, de besoins inutiles, de consumérisme absolu ! Avec un peu de recul, je ne trouve plus aucun sujet traité intéressant ni intelligent et j'ai besoin d'un autre type de lecture. J'adore AD, Archistorm, ELLE Décoration, et surtout les Cahiers du Cinéma pour la pertinence des points de vue et les vraies critiques de films qui consistent à en dire plus que le résumé de l'histoire. Je n'achète désormais plus de presse féminine et je t'assure que cela ne me manque pas. Parfois je regarde les couvertures et le grotesque des titres me confortent dans mon choix. Je ne connais en revanche pas Causette mais je sais une chose, la presse féminine n'est pas notre amie. J'ai mis un certain temps à le comprendre et à passer au non-acte mais c'est chose faite, à bientôt 37 ans. Ce que je prenais pour un passe-temps ludique était devenu un emprisonnement de la pensée et un contrôle de mes désirs dont je suis libérée ! Je crois comprendre que tu aimerais toi aussi te défaire de ce lien ambivalent, peut-être faut-il essayer une semaine ou 2 sans presse féminine, voire 1 mois ... et faire un constat objectif de ce que cela t'a apporté (ou enlevé).

Irène a dit…

Pareil, j'ai lu un seul Causette et j'avais trouvé le truc parfaitement chiant.
Ce qui m'a le plus dérangé c'est qu'on sent que finalement il n'y a pas vraiment de ligne directrice constructive : Causette sait ce qu'elle n'est pas (un magazine féminin niais), Causette sait ce qui lui déplait dans les autres magazines et qu'elle ne veut pas reproduire dans ses pages, mais finalement au-delà des négations qu'est-ce qui définit Causette ? Ben sincèrement Causette ressemble à un "fourre-tout" féministe, sorte de revue de presse politiquement TRES orienté. A ce niveau certains articles sonnent comme des manifestes. Et quand je lis un magazine, ce n'est certainement pas pour refaire le monde. Je préfère la presse payante qui même si son orientation politique est annoncée d'emblée, est quand même tenue à une certaine forme de neutralité, ce qui n'est pas le cas de Causette.
Et puis comme tu l'as dit le manque de futilité : si on veut lire du sérieux sur une centaine de page on ne lit pas un magazine mais un bouquin.

Khaira a dit…

Ton article arrive un mois tout rond apres l'arrivee de bebe n°2, alors que je me dis justement qu'il faudrait que je commence a me bouger. Non pas que j'ai pris enormement de poids mais quand c'est ferme c'est mieux ma foi.
C'est vrai que c'est dur de se dire qu'on ne retrouvera pas la silhouette de ses 20 ans, et ce n'est pas ce type de magazines qui nous aidera a relativiser.
En meme temps, je suis en train de grignoter des oreo et des chokobons en ecrivant ces mots et c'est un bonheur incommensurable !!

Anonyme a dit…

Je partage assez le post d Ysabelle.

c est vrai qu on traite souvent du sujet ici (je dis "on" parce que je me sens comme faisant partie du blog, genre !!!), et c est meme un discour que j entend tous les jours a la cantine de l ambassade (auquel je participe) qui interesse toutes les filles de 20 a 45 ans.

Je pense que K. Winslet a aussi ete prise en ex parce qu elle s est tjr presentee comme une militante anti maigreur chez les actrices/filles des magazines et donc pour illustrer le sujet elle a le bon profil... (je l ai encore vu hier ds Contagion elle est vraiment canon, plus que Gwyneth aka the cadavre).

Je n ai jamais lu Elle sauf chez le docteur et j achete de moins en moins de magazines (a part grazia et qq x Glamour en avion), parce que j ai l impression que c est plus raccord avec la femme que je suis devenue. Je crois que je m ennnuie en les lisant, que j ai impression qu on me rabache sans cesse la mm chose et leur vision de la femme qui doit etre une battante au travail/bombe sexuelle au lit/saine dans son alimentation blabla... ben ca me fait chier, tout simplement.

C est pas pour autant que je vais me mettre a acheter le monde diplo ou Causette, en fait j ai trouve mieux pour me detendre, je lis VOICI !!!

Kiss ma cherie,
Anonyme Amande

Anonyme a dit…

enfin tout ca pour dire qu en ce qui te concerne tu es comme toutes les femmes intelligentes Marie, pleine de contradictions et encore plus intelligente parce que tu continues chaque jour a te remettre en question ;-)

AA

Anonyme a dit…

J'ai qu'un truc à dire : allez voir sur http://www.madmoizelle.com/.
En plus c'est gratuit.
(Et je bosse pas pour eux)

petitprunier a dit…

hey ma belle,

t as raison, GQ, c est le meilleur féminin du marché ;-) à part ça, chui comme toi: j'achète les mag de fille, je m'insurge, je m'agace, je crie au scandale... et je recommence... et -horreur- je crois que c'est ça qui me plaît... :-)

bref, super contribution hein? y a de pertinence et de la nouveauté dans ce que je dis ;-)

j espere que tu vas bien, take care,

plein de bisous

Miss Purple a dit…

De mon côté, c'est GQ et Technikart. Basta.
De temps, en temps, pour l'avion, un BIBA, et encore pour les dernières pages "maisons/loisirs".
Elle me gonfle.
Mais malheureusement, comme toi, Causette aussi.
Je trouve que ça manque de mode, de trucs girly. Comme si on ne pouvait pas en parler avec intelligence.
Pour ça, GQ est un exemple : quand il parle de style, c'est léger et bien foutu.

A quand un "Women's Quarterly" ???

Anonyme a dit…

Faut essayer Paulette !!

Smooth a dit…

Hello !

Je te suis tout à fait !
Moi aussi j'ai trouvé Causette un peu lourd... Un peu trop sérieux, soyons honnêtes. J'avais acheté un magazine pour la plage et le train, j'avais envie de voir des trucs futiles, des trucs de beauté, de cuisine, de maquillage, quelques articles sérieux mais pas que.
comme une autre commentatrice, j'aime beaucoup Fluide Glamour, mais bon, c'est du mag rigolo.
Il manque encore un magazine qui n'imposerait pas de "norme" tout en réussissant à quand même parler bouffe, beauté, mode, famille et autres...

Miss Nahn a dit…

Dans mes bras Marie!!!
Moi aussi je m'ennuie en lisant Causette. Je le trouve trop extrême dans l'autre sens (que celui des féminins classiques) ce magazine.
Du coup je continue à lire Elle, même si certains articles me donnent envie de la passer par la fenêtre. Mais j'ai besoin de ses pages cultures et bouquins, de ses fiches cuisine (quelle caricature), de Sophie Fontanel, Dr AGA, etc.
Et oui, moi aussi je suis la première à lire GQ à la maison, monsieur doit attendre avant de s'y plonger. Leurs pages modes sont démentes et le reste est généralement très bon. (Leurs recettes aussi d'ailleurs)

La Lionne a dit…

Oh mais je te comprends tout à fait. Causette en tant que magazine ne m'intéresse pas non plus alors même que Causette me parle comme il faut et me respecte. Pire, la façon dont les sujets y sont traités est un ravissement pour moi. Je crois même pouvoir dire sans me tromper que je fais parti de son cœur de cible... Et pourtant, je feuillette, je lis ailleurs mais n'achète pas. Tout simplement parce que lorsque je veux savoir, lorsque je veux réfléchir et nourrir mon esprit, je ne prends pas un magazine, je prends UN LIVRE. Je trouve ça finalement assez illusoire de vouloir faire d'un média dont les lecteurs sont définis uniquement par leur genre un support purement informatif. Les codes sont un peu brouillés, on a l'impression que c'est un magazine qui s'oppose...et puis c'est tout. La presse féminine je la prends pour ce qu'elle est, avec distance sans rien y chercher de plus que ce que j'ai envie d'y trouver , des photos, du divertissement et de la paillette.

Mon amoureux est un lecteur de GQ et je trouve tout comme toi sa lecture très agréable, le ton est cool, pas prise de tête, on ne les force pas . Eh bah figure toi que ce que je pensais être une particularité du GQ est peut être une faveur (surplus de considération ?) liée à leur genre. Depuis peu, il lit aussi le Vogue Homme et j'y ai trouvé en plus des photos magnifiques qui comblent mes attentes au niveau esthétique , des sujets beaucoup moins infantilisant que chez son homologue féminin et un ton qui me plait.. On leur casse pas la tête, on leur propose , on ne leur impose pas. On n'y trouve pas de formules injonctives et anxiogènes du style "Retrouvez votre jeunesse", "Perdez 3 côtes" et autres foutaises de ce genre. Un peu comme si au final on ne pouvait imposer qu'aux femmes. Les mecs se créent leurs propres règles, faut surtout pas les prendre pour des cons, sinon ils t'envoient chier. Les femmes, c'est bon, elles sont maso alors on peut mal les traiter elles aiment bien ça. Je le prends un peu comme ça. C'est ce qui m'a frappé dans la presse masculine, l'affinité, le ton bienveillant un peu fraternel, face à la condescendance, la culpabilisation et l'absence totale de sororité chez la presse féminine, qui ne table que sur la division et l'opposition.

Princesse Audrey a dit…

Elle.fr est encore pire que le magazine papier. Je déteste pratiquement tout sur ces deux formats, ils sont mal écrits, misogynes, et crétins.
Si tu veux de la futilité pas sexiste, pas débile, la presse féminine anglaise est souvent plus fun et moins machiste que son homologue français. J'aime beaucoup les Glamour et Cosmo anglais, les couleurs, les mannequins, les séries modes débordent de féminité, d'énergie positive, les photos sont souriantes, les sujets sont plus pertinents, et les relations hommes-femmes sont plus cash et franches dans leurs pages débriefing. Je préfère payer un magazine british importé le double d'un féminin français, je sais que je ne serai pas déçue.
J'aime bien Causette, mais en complément de mes féminins anglais, pas seul. Je l'achète à une amie âgée qui vit loin des marchands de journaux. Elle me laisse le lire avant, puis je le lui apporte. En général, c'est après une virée shopping en ville... donc ça équilibre.

rosemary a dit…

J'aime bien lire tes posts.

Pour ma part je n'achète plus ELLE depuis bien des mois ... Environ huit mois je pense. Je déteste leur point de vue féminin, leurs catégorisations sur les âges ...

Enfin je trouve que les femmes sont les pires ennemis des femmes. Aucun homme ne se permettrait d'énoncer la moitié de leurs idées courtes !!
Ils se feraient lyncher pour machisme !!!


MAIS hier je craque à cause de la jolie couverture ... Malheur !!

Bon, c'est nul, mais surtout, j'ai le déplaisir de retrouver dans ce magazine 6 pages de ... posts de BLOGS ! Publiés sur Intothegloss et disponible GRATUITEMENT sur la toile .... (et que je lis, pfftt, en plus !)

Alors que j'ai acheté mon magazine ... Ca , ce n'est PAS POSSIBLE. Je pense que les magazines devraient vite se reprendre, car si je n'en achète plus, c'est aussi pour la NULLITTE de leur contenu éditorial.


Et sinon, ok avec toi, CAUSETTE, c'est nul. Elles sont pires que dans ELLE. Elles agressent la femme au lieu de la défendre. Bouh !!

Bon allez, j'ai fini, ça va mieux ...

Isabelle a dit…

C'est marrant ELLE ne m'a jamais attiré, je pense que la seule fois où j'ai parcouru un ELLE c'était dans la salle d'attente de mon médecin et on connait tous à quel point les magazines de salles d'attente sont de dernière fraicheur! En tout cas je ne me rappelle de rien de vraiment intéressant mais c'est vrai que si il y a bien quelque chose que j'en ai retenu c'est leur ton condescendant, comme si ils parlaient à des gosses. Même leur humour était celui que l'on réserve à un enfant de 8ans . Donc en plus d'être moralisateur ELLE est vraiment pas sexy! En tout cas je ne connais personne de mon age (20ans) qui lit ELLE!
Pour ce qui est de Causette je l’achète de temps en temps, en gros quand je reviens en France, parce que quand je jette un œil sur les autres magazine, j'en ai déjà fais le tour, je les aimais à un moment, je ne les aime plus, je me dirige donc vers Causette. Mais je suis vraiment contente de ce que tu en dit, je partage vraiment ton opinion, ils ne savent pas être léger dans ce magazine, et c'est vraiment un tord lorsque l'on se revendique féministe. Être léger, à ce moment là, c'est faire avancer la cause.
Bref j'ai beaucoup aimer ton post :)

Olivia a dit…

dire que l'autre jour je me suis dis que je devais peut être me mettre au magasine 'Elle' !piou je l'ai échappé belle alors..;-) j'ai découvert le 1er de Paulette et j'ai aimé..bon j'avoue quelques petits trucs m'ont manqué par rapport à ceux que j'ai l'habitude de lire ( Be et Grazia),mais n'est ce pas justement une mauvaise habitude que j'ai et la tentation qui va avec..bonne soiré.bises.♥

Agatano a dit…

je pense juste que les "journalistes" de Elle.fr ne sont pas des journalistes mais des stagiaires qui ont peu de choses à dire, et qui doivent trouver intéressant de critiquer pour amener du lectorat.

Je pense que kate Winslet fait un 40 magnifique, comme la moyenne de toutes les femmes d'ailleurs. Alors oui faudrait arrêter de nous faire croire qu'on sera plus heureuse en s'efforçant d'aller contre la nature et vers un 34 affamé...

Si les journalistes des magazines féminins réfléchissaient 2 secondes avant d'écrire, elles verraient qu'elles feraient avancer les femmes (peut-être même la société tiens!!!) .

allez bisous Marie

Anonyme a dit…

Je suis abonnée à Elle. Et j'aime ce magazine.
Ses filles filiformes que je ne serai jamais (et je m'en fous), ses vêtements/sacs/crèmes/bijoux à pas de prix que je ne m'achèterai jamais (et je m'en fous) ... sont autant de choses devant lesquelles je me régale et je rêve.
Sans jamais me lamenter sur ma vie, ma personne ou mon niveau de vie qui me conviennent très bien !
Je lis Elle pour la futilité, certaines articles intéressants, les adresses, les recettes, bref j'y découvre quand même des choses qui m'intéressent... mais avec du recul. Je ne me sens en rien influencée par ce qu'il y est écrit (enfin je ne crois pas...).
Elle, c'est une "ambiance", une "atmosphère" qui me plaît... Je ne ressens pas ce que je viens de lire dans les coms. J'achète et je lis ce magazine pour ce qu'il vaut, je crois.
cath

lalectrice a dit…

encore une fois tu tapes dans le mille! je trouve elle assez ringard et bourge, en fait, dans le pire sens du terme. ça prend ses lectrices pour des idiotes, ça a une image de la femme absolument rétrograde tout en prétendant au féminisme, et ça manque cruellement d'impertinence et de créativité (je ne parle même pas d'intelligence!) quand à sa vision de la mode... ça ne me parle pas. pas flamboyant comme vogue, pas débrouille-petits-budgets non plus, un juste milieu très ennuyeux. et causette ne me convient pas non plus, comme la lionne, quand je veux réfléchir et m'informer, je prends... un livre. le magazine n'a pas cette fonction. j'aimais bien glamour, mais ces dernières années je l'ai trouvé de plus en plus vide de contenu. et puis est venu grazia - halleluia! pas parfait, mais presque. encore un brin trop people à mon goût, mais... quand même. belles séries mode, bonnes pages culture (elle et aliette abecassis, j'en peux plus!), et un ton qui me plait. bon compromis mode/divertissement pour moi. mais elle, sérieusement, elle... non. jamais.

lalectrice a dit…

ps : et je ne parle même pas de l'attitude proprement scandaleuse de elle vis-à-vis de la chirurgie esthétique! c'est quasiment toujours présenté comme un incontournable, quelque chose de tout à fait normal, à utiliser avec "parcimonie" (ça c'est pour faire comme si ils étaient mesurés, objectifs, raisonnables...)

Anonyme a dit…

Je comprends complètement. Mon homme m'a acheté Causette. J'ai l'impression qu'il voulait me faire plaisir de façon "éclairée". Ca m'a ennuyé. J'ai dû m'expliquer (sans excès, of course)sur le manque de futilité, de légèreté, et de rêve, je l'avoue...

Anonyme a dit…

Re-moi : en fait je lis Elle pour les mêmes raisons que je vais tous les jours sur le blog de Garance !
Cath

Benedicte a dit…

J'ai déjà feuilleté Causette et franchement jamais eu envie de le lire ; la maquette est déjà déprimante. Mais il y a quand même quelque chose qui me sidère : les lectrices de magazines féminins qui râlent contre les mannequins irréels, les prix des fringues, les recettes de cuisine totalement irréalisables ne sont-elles pas capables d'avoir un peu de recul, un peu d'humour. De passer un bon moment avec quelques articles réussis et de rire des moins bons. Sinon, pour être plus proche de la vraie vie, il y a Femme Actuelle et Maxi.

Une fille a dit…

Le contenu des magazines que j'achète me lasse. J'ai parfois l'impression de lire un peu la même chose. Je ne m'y retrouve plus. Ma motivation pour arrêter : un calcul. 4€ environ par semaine de magazines sur 52 semaine = 208€ d'économie!! Et encore, je ne compte pas les mensuels...

Velouria a dit…

je n'aurais pas dit mieux et pourtant, j'achète des tonnes de magazines féminins mais il m'en faut plus pour me culpabiliser de faire un 40. Je me dis que les journalistes font un 36 mais sont moches et aigries ;-)

Anonyme a dit…

100% avec toi sur cette affaire.
Je n'ai pas aimé Causette pour plus ou moins les mêmes raisons que toi.

Regarde du coté de Paulette si ce n'est pas déjà fait, je trouve que ce truc à encore des améliorations à faire, mais cela à l'air d'être un bon compromis pour les frustrées du bulbe qui font un 38 et plus si affinités...

Shampoing a dit…

Je crois que la presse people, la presse féminine idiote, ou les émissions télé dites "divertissantes" mais creuses, posent le problème du pourquoi nous en ressentons le besoin, pourquoi nous n'arrivons pas à nous en défaire alors que nous savons que, au mieux nous y perdons notre temps, au pire, nous cautionnons la diffusion de la merde dans le monde (ben oui, si on n'achète plus, y'a plus).

La réponse est multiple, mais une partie se trouve dans le reste de notre vie. Je m'affale devant ma télé plus facilement quand j'ai eu une journée fatigante, quand je suis mal dans ma peau et que je ne me sens capable de rien, quand j'ai trop à faire par ailleurs et que ça me décourage. Pourquoi TF1 (par exemple) cartonne? Parce que ce sont des gens moralement ou physiquement fatigués qui regardent et que le marketing (ou la science de la manipulation) fait le reste pour les y laisser coller des heures. Quand je suis en vacances, si je n'ai pas la télé, ou si je ne vais pas sur les blogs, je m'en fous complètement.

Conclusion: allons au fond de ce qui ne va pas. Parce que c'est ça ce que nous apprend notre rapport maso à la superficialité idiote (pléonasme?), nous y avons recours comme une stratégie de fuite. Que fuyons-nous?

Anonyme a dit…

un vrai kiff de lire tous ces comm intelligents en tous cas ;-))

Anonyme Amnande

cécile (tricky trix) a dit…

pareil, j'ai arreté d'en acheter, et maintenant, je te lis, toi! :D parce que j'adore tous tes posts, variés, intéressants, créatifs, ouverts, un peu déjantés parfois, frais, simples comme un jour d'été...!!! :D:D:D

nolah a dit…

Je me disais comme souvent " purée Marie est dans le vrai". J'ai essayé les mag' de femme refusant de jouer avec la futilité mais finalement ça manque de fun. Un mag ça sert aussi à déconner à se moquer de nous même. Aucun féminin ne me fait ça.

Je lis tes commentaires et me rend compte de ce qui me manque dans ce type de presse, je regarde le nom de l'auteur et c'est la Lionne. Et toutes les deux vous un peu mes blogeuses "plus cool tu meurs !" Alors quel hasard de me retrouver dans vos analyses :)


Pout reprendre ce que disait la Lionne ça manque d'esprit de bande, de sororité. La presse communautaire, pour africaines, maghrebines et autres essaye, mais justement, ça vire sectaire. Je zappe aussi.

Je vais donc essayer GQ. Après tout ça ne m'étonndrait pas qu'un mag pour mec devienne mon féminin préféré !


Tcho !

Anonyme a dit…

je viens de faire un test
J'ai demandé à mon mec comment il trouvait Kate .( sans lui parler de la problématique )Il m'a répondu " GROSSE" ! et c'est là que ça fait mal parce que le lavage de cerveau fonctionne tellement bien que tout le monde finit par perdre le sens des réalités .....ça me peine.Je la trouve magnifique.
Je vais être obligée de divorcer .....shit.
Cécile.

Alexielle a dit…

J'ai l'impression qu'on est de plus en plus nombreuses à boycotter les magazines féminins...
Pendant des années j'ai acheté beaucoup de magazines: Glamour, Cosmo, Biba, Marie-Claire, Elle... et, il y a une dizaine d'années, 20 ans, que je regrette beaucoup).
Le déclic m'est venu par Cosmo, j'ai pris conscience que je m'emmerdais à le feuilleter, qu'il y avait un paquet de pages que je ne lisais pas, que leurs articles sous formes de listes étaient complètement crétins... alors pourquoi continuais-je à l'acheter, mois après mois? Ca m'a fait réfléchir.
Je n'achète plus que Glamour, que j'aime bien, et Marie-Claire occasionnellement.
Je lis Grazia à la salle de sport et parfois Elle à la médiathèque, mais je ne les achète pas.
J'ai feuilleté Causette dont j'avais beaucoup entendu parler, mais ça ne m'a pas attirée, trop "austère".
Tu m'intrigues avec GQ, je sens que je vais en acheter un exemplaire très prochainement pour voir ça de plus près.
Et sinon, comme dit plus haut par un commentateur anonyme, allez donc faire un tour sur http://www.madmoizelle.com/ , c'est un site formidable on l'on n'est pas prises pour des connes. Je trouve que c'est ce qui s'approche le plus de l'esprit de feu 20 ans.

Arnaud a dit…

nan, mais t'es sérieuse, GQ ?
Je crois qu'il faut vraiment être une fille et être écoeuré des magazines féminins pour trouver ça bien.
GQ n'est qu'une longue succession de news pour vendre des produits, des expos et des bla bla bla.
Pas de fond, que du jetable. Mais pour les CSP+, oui, c'est parfait. Vu qu'ils sont probablement tous très occupés, ça leur sert d'indicateur de tendance pour continuer à exister en dehors du travail et de la gestion de leurs actifs.
Non, non et non, GQ c'est nul !
A la limite dans la salle d'attente chez le médecin, c'est toujours plus divertissant que le Figaro.
Bises

Marie a dit…

LaFille: Tu as sûrement raison (genre on a la presse qu'on mérite ;-))

Charlotte: Voilà, il nous faut du futile quand même, sinon comme précisé plus bas, le mieux reste le bouquin...

Louise: Merci. Et Paulette ben je ne l'ai pas encore lu!

Clemz: :) Il a fait parler de lui le bougre!

Ysabelle: Le début de ton com résume parfaitement la chose finalement.

Nipponphilia: C'est vrai que ça reste la meilleure solution, ne rien attendre de la presse féminine.

Severi27: Tu as raison, je sais que tu as raison (on en a déjà bien parlé en même temps...)
Je vais essayer une semaine après l'autre!
Merci en tous cas pour tes commentaires!

Irène: Ah mais c'est tellement ça, le truc qui se construit en opposition. Et sinon, ben y a le livre, oui!

Khaira: Ah non ma douce, ce n'est pas un magazine qui va nous faire relativiser, c'est rien de le dire :)

Amande que je love d'amour: Tu as raison on nous rabâche toujours la même chose, une chose strictement impossible à accomplir dans sa globalité!
Voici, ça c'est cool :)
Je t'embrasse fort et merci!

Anonyme: Oui c'est vrai :)

Petitprunier: lol, j'adore, ce qui te plaît c'est les trucs qui te font râler!! Et ben c'est du propre!
T'embrasse.

Miss Purple: Voilà c'est ça que j'aime, parler de style avec légèreté.

Anonyme: Oui il parait!

Smooth: Je trouve aussi que le magazine entre deux manque!

Miss Nahn: Exactement comme toi!

La lionne: Je plussoie beauté. Pour tout! Je suis on ne peut plus d'accord!
Et bien sûr que leur presse est relative à leur genre, ceci dit, sommes-nous responsable de notre presse?

Princesse Audrey: (La princesse Audrey du blog tout ça?)
Si tu es la princesse Audrey que j'imagine je me souviens qu'il t'était arrivée une péripétie avec Elle.fr non?
La presse étrangère c'est vrai que j'aime (notamment le Elle UK) mais je ne suis suffisamment pas à l'aise en anglais pour les lire avec légèreté...

Rosemary: Je suis complètement d'accord avec toi!!

Isabelle: Tu trouves Elle pas sexy? Ca c'est intéressant!
Et tu as raison, il y a un truc d'âge, à 20 ans je ne lisais pas Elle.
Merci.
Bise!

Olivia: Oui j'aimerais bien le lire!

Agatano: C'est sûrement vrai le truc des stagiaires, mais bon pour les autres, c'est quoi leur excuse ;-)
Bisous beauté.

Cath: Tu as un recul total sur tout ça.? C'est probablement le mieux, mais j'ai du mal à me détacher de certaines choses qu'ils peuvent écrire.

lalecrice: Pareil, j'adorais Glamour, mais vraiment hein, et depuis quelques temps je suis nettement moins convaincue!
Ah oui ce truc autour de la chirurgie esthétique, ils sont super craignos!!

Anonyme: :) trop drôle!

Cath: Ah oui c'est étonnant parce que je ne vois pas du tout le blog de Garance comme Elle. Peut-être parce que j'ai une tendresse spéciale qui m'aveugle...

Bénédicte: J'ai appris il y a peu que Femme Actuelle était le féminin le plus lu en France. (j'sais pas pourquoi je dis ça).

Une fille: Ah oui, comme pour le tabac, mettre tout ça dans une tirelire.

Velouria: :D

Anonyme: Décidément, il a plu ce Paulette!

Shampoing: Oui que fuyons-nous. Merci pour ce commentaire éclairé, vraiment!

Amande que je love: Ouais hein....

Cécile (Tricky trix): Oh merci :D

Nolah: Ah oui c'est vrai la presse manque d'esprit de bande.

cécile: Ah merde, je suis très surprise là! Ouais divorce, pas le choix ;))

Axielle:20 ans c'était mon amour de magazine!
Cosmo m'a fait chier aussi il y a 4 ou 5 ans, je ne l'achète jamais.

Arnaud: Et bien je ne trouve pas tant que ça, il est possible que ma lecture des mags féminins m'ait rendue moins exigeante, mais pour le coup, je trouve le ton léger, et des tas d'articles me plaisent pour de vrai!

Princesse Audrey a dit…

Oui c'est la Princesse Audrey du blog : Elle.fr m'avait pompé un article sans me demander mon autorisation... sur le film "Chéri". Sans parler de Lauren Bastide et de ses critères douteux pour décréter qui est ronde ou pas. Et elle en fait des handicapées du style, "genre aidons les filles rondes à se saper" comme si toutes les filles qui faisaient du 36 (ou plus) étaient des déesses du style... Désolée, Elle.fr a toujours le don de m'énerver.

Shampoing a dit…

Un blog avec du dialogue, c'est vraiment chic ça. Merci.

Une Chic Fille All rights reserved © Blog Milk - Powered by Blogger