Pages

21.9.11

LE LISSAGE BRÉSILIEN, SES CHEVEUX, LA NORME

Cheveux natte






Hier un tweet de La lionne  me dirige vers un site. Un site promotionnel "vendant" des lissages brésiliens et des lissages japonais. Des trucs qu'on fait normalement chez le coiffeur mais que Jean-Louis David a décidé de vendre en supermarchés. Le site, J'arrête de boucler  (ces communicants sont-ils des gens sérieux?) nous montre deux demoiselles aux cheveux bouclés (mais brossés et c'est important de le souligner, aucun cheveu bouclé ou ondulé n'est à son maximum de beauté une fois brossé) et Emilie Albertini, tergiverser sur les inconvénients des cheveux bouclés, les brushings qui font perdre du temps et les lisseurs de poche.

Bon ça vous me direz qu'on s'en fout, chacun est content de ce qu'il veut, et chacun a le brushing qu'il préfère. En vrai j'm'en tamponne le coquillard.

Mais y a une question de mademoiselle Albertini qui a titillé mon oreille de fille bouclée et susceptible.

Emilie demande à Anna, bloggueuse:

Et toi du coup, ça t'inspire un autre look, ça te donne envie de t'habiller différemment, du coup d'être bien clean (NDLR: "clean" ça veut dire propre en anglais), tu vois d'avoir tes beaux cheveux.

Je ne compte plus les fois où un coiffeur (et toutes les filles bouclées ont vécu ce truc, j'en suis sûre) m'a dit, "on va aller devant pour le brushing....". Dernière provocation esthétique, "non merci, je les laisse sécher à l'air libre. Mes cheveux bouclent et je les aime bien comme ça."

Silence.

Les yeux du coiffeur à cet instant.

Parce que les cheveux bouclés, c'est encore assimilés à pas sérieux, foufou, abusés, pas hyper... Peut-être pas assez "occidental". Je ne dis pas que la raison est "raciste", mais comme il y a une histoire de "norme esthétique", je me demande qu'elle est le point de repère de cette norme.

En tous cas ce qui est certain c'est qu'il y a une volonté de normaliser, homogénéiser les physiques. Et ce site, ces vidéos, vont dans ce sens.

J'ai très souvent parlé de mes cheveux sur ce blog. Jusqu'à 14 ans je les détestais. Je les détestais parce qu'ils étaient différents et les cheveux raides et brillants de ma copine Anne étaient mon rêve absolu. Parce que les moqueries ça allait 2 minutes.

Un défrisage et je me suis calmée.

Quelques compliments plus tard, comprendre que quoi qu'il arrive, mes cheveux étaient plus de mon côté que ce que je croyais, j'en ai fait un point fort de mon physique.

On entend souvent qu'on veut physiquement ce que la nature ne nous a pas donné.

Typiquement qu'une fille à cheveux raides les veut bouclés et inversement.

Il y'a quelques mois, Garance Doré dans ce post appelé Être Soi  parlait de l'après traitement à la kératine et de, finalement, sa préférence à être une fille bouclée. Elle a, de ce qu'elle dit, longtemps voulu avoir les cheveux raides et puis finalement, pas tant que ça. Ses vrais cheveux ont fini par lui manquer.

Même son de cloche hier chez Marion . Alors que tout le monde, je me souviens, lui hurlait de renoncer à ce projet de traitement à la kératine, elle ne voulait qu'une chose. Avoir les cheveux souples et raides. 8 mois plus tard, ses cheveux lui manquent.

Comment on peut souhaiter un truc pendant tant de temps (demandez à une fille bouclée qui déteste ses cheveux, en général ça n'a rien d'une lubie, ça fait des années qu'elle ne veut que ça) pour s'en lasser et revenir à ce qu'on avait à la base? Evidemment, pas pour les cheveux mais pour d'autres raisons, je suis très souvent dans ce cas de figure, celui de vouloir quelque chose très fort pour ne plus le vouloir ensuite.

Je me suis d'abord dit, avec toute la misogynie du monde que ça avait à voir avec le caractère changeant des filles... Je me suis ravisée, j'ai eu un peu honte de penser ça... Alors j'ai arrêté.

Même si c'est pas des plus plaisants, les femmes restent associées, socialement, à un rôle esthétique, nous ne pouvons pas le nier.

Nous nous construisons, majoritairement, sous le prisme esthétique, de bonne présentation et de joliesse. On en a déjà beaucoup (trop) parlé dans ce blog.

Donc, dans sa construction, une fille se posera des questions sur comment elle doit faire pour aller dans sa joliesse à elle. Evidemment, les choses sont plus complexes mais surtout plus frustrantes. Se sentir moche parfois est normal, mais pour une fille, construite sous le prisme du rôle esthétique dont elle a hérité, c'est une souffrance. Parfois une culpabilité. Ca n'est pas qu'elle souhaite ce qu'elle n'a pas physiquement, c'est qu'elle est nécessairement insatisfaite de son enveloppe, alors, elle se dit, logiquement, que si elle change cette enveloppe, si elle se dirige vers un type de physique autre que le sien, elle, deviendra satisfaite.

Alors ça n'est qu'une idée, je me trompe peut-être.

Pour résumer, il ne s'agit pas de se dire que la femme est versatile et imagine toujours que l'herbe est plus verte ailleurs, non, l'idée c'est, encore une fois, une forme d'insatisfaction physique, douloureusement ressentie, auquel on donne une réponse. Le changement. Un changement sensé régler le problème d'insatisfaction de sa propre enveloppe.

Voilà...

Je me suis un peu emballée, mais je sais pas, vous en pensez quoi vous?

Evidemment, ce genre de choses ne s'applique pas à tout le monde, mais la réponse extérieure à un problème intérieur est quand même quelque chose que nous, on aime bien faire.

Je vous embrasse.

Bonne journée.

77 commentaires

ByGlam a dit…

NON MAIS…non mais…NON QUOI! Ce truc avec Émilie bordélacul ce n'est pas possible! (déjà la pub tv m'avait exaspéré mais là c'est la goûte d'eau quoi!)
De 1 je ne supporte pas cette fille (qui n'aime que ce qui est "beau" dans la "norme"…enfin, lorsqu'elle fait une émission de nouveau look c'est ce qui ressort)
De 2 la com' autour du produit est exaspérante (maybe à cause du 1)
Et puis cette volonté du "lissage" partout dans cette société…il est compliqué d'être autre qu'un jeune cadre dynamique aux dents bien blanches, à la voiture rutilante, à l'intérieur commandé dans un catalogue, au siphon et verrines pour l'apéro, aux deux enfants bien peignés et à la femme bien gaulée…

Ça me déprime tiens…

Sophie a dit…

Quand j'ai dit à ma (ex) coiffeuse : je boucle mes cheveux maintenant parce que mes cheveux lisses me font une tête d'oeuf. J'ai eu le droit à des yeux billes de Loto et un : mais bouclés, c'est pire !
Je suis arrivée une autre fois avec les fameux cheveux bouclés grâce à des bigoudis caoutchouc de nuit (on se marre pas, on a franchement pas la tête d'une pin-up avec), lui prouvant que je faisais moins nageuse de l'est, pour me voir répondre (par la même coiffeuse sinon c'est pas drôle) : non non non, attache-les, un beau chignon un peu fouilli, c'est mieux quand on a des boucles.

Mais pourquoi boucler si c'est pour les attacher ?

J'ai changé de coiffeuse, qui aime les cheveux bouclés et qui a refusé un lissage sur une afro, lui expliquant que rien ne valait le naturel, fallait juste apprendre à les coiffer et les aimer.

(Et la mode, on lui dit bien des choses, elle est censée nous satisfaire, pas nous contraindre à pratiquer la torture pour ressembler à tout sauf au modèle original)
(C'est pas français c'que j'dis, j'ai qu'un café viennois dans le bide, je reviens quand le neurone sera sur On)

B. Bopalulla a dit…

Mais oui, tous ces avant/après avec des filles aux cheveux bouclés brossés la tête à l'envers c'est complètement débile, évidemment qu'on a des cheveux moches de sorcière, mais aucune bouclée ne se brosse cheveux secs gné

Anne Chic and Geek a dit…

Je suis l'inverse de toi et j'ai tout essayé pour boucler, ne serait-ce qu'un tout petit peu... rêvant de la chevelure d'une Vanessa Paradis.
Jusqu'à ce que je rencontre mon coiffeur, mon amour de Fred.
Il se trouve qu'il boucle et qu'il blogue
J'espère que ce tuto en particulier te convaincra :
http://cutbyfred.com/2011/06/09/free-curl/
Mais y'en a plein d'autres et je t'assure que j'arrive depuis à donner des sortes de boucles à mes cheveux lisses. Tête de sorcière ou pas, j'adore ça !
Bisous
Anne

Miss Nahn a dit…

Ton emballement me plaît, à moi la bouclée ravie de sa tignasse rebelle mais qui finalement m'autorise tout: les belles boucles, les cheveux qui vivent leur vie et en même temps, le temps d'un brushing, de changer de tête, de m'amuser.

Ras le bol de ces gens qui nous voudraient toutes avec le cheveu lisse et plat, bien rangé.
Elle a raison Stéphanie (ByGlam): ce n'est pas juste nos cheveux que la société aimerait lisser, ce sont eux et tout le reste.
Nous rejoignons ton merveilleux billet sur la norme sociale pour les gens de 30 ans.
Marie-toi, fais des bébés, achète des parpaings, et sois mignonne, lisse tes boucles, elles manquent de sérieux.

Mouais... je laisse ça aux autres.
Je n'en ai pas fini avec mes complexes, mes doutes et mes approximations, mais pas moyen de changer ce qui me pousse sur la tête. Ces boucles sont moi. Juste moi.

P.S: je crois que je vais me faire mon petit livre de tes billets, pour pouvoir les relire au chaud sous ma couette et les annoter. Ils sont très très bons tes billets!!

Natalia Itabayana de Mattos a dit…

Quand j'était petite, ma mère, avec ses beaux cheveux bouclés, n’espérait qu'une chose: que moi, j'aurai les cheveux raides. Ca y est, ils les sont, mais j'ai toujours rêvé d'en avoir plus de volume, peut être quelques boucles... Pourtant, je n'ai jamais cherché de les boucler de façon permanent, mais ma mère, elle a toujours voulu lisser ses cheveux et alors elle a succombé au lissage brésilien. Moi même étant brésilienne suis étonné par tous ces pubs de lissage en France, où les cheveux bouclés m'ont toujours inspiré. Chez nous, c'est la dictature des cheveux raides. Et ça m'agace.

jicky a dit…

moi, plus je boucle mieux c'est: pas de seche cheveux, je froisse, je froisse tant que c'est pas sec et je fais du bouclage naturel (pas tjs evident à obtenir) un objectif (de tte façon, avec cheveux lisses, j'ai plus qu'à aller chanter "el condor pasa" ds le métro, et ça ne me va pas du tout... Je laisse ça aux chanteurs de "el condor pasa", ça leur va nettement mieux qu'à moi.

Emma a dit…

Salut Marie! Pour ma part j'ai les cheveux raides de natures et châtain. Mes cheveux je leur en est fait voir de toutes les couleurs: couleur, permanente, couleur, court, long enfin la totale quoi. Mais toujours soigné au maximum donc jamais si abîmé que ça juste sensibilisé. Et depuis quelques années je l'ai fait permanenté tous les 6 mois, ils sont mis longs et je fais un balayage blond dedans; et c'est comme ça que je me sens bien tu vois. Je me sens moi. En ce qui concerne les permanentes j'ai commencé parce que j'en avais marre d'avoir les cheveux raides comme la plupart des autres filles, de ce dictat, ce moule dans lequel il faudrait que l'on rentre toute. A la fin ça devient tellement ennuyeux, et puis je trouve que les cheveux bouclés ont diablement plus de caractères!

SoulDélice a dit…

Je suis consternée, tout comme La Lionne... Et pas que par cela, malheureusement...
Je suis d'accord avec ByGlam, Émilie Albertini m'est insupportable. Une caricature de cliché (et je pèse mes mots ;)) qui m'avait déjà exaspérée sur M6. On en avait parler également sur Twitter avec La Lionne, d'ailleurs. Et cela m'avait inspiré un mini-billet beaucoup moins bien écrit que le tien : http://souldelice.blogspot.com/2011/09/lobotomisation-progressive-perifde.html

Pour les coiffeurs c'est tout pareil que toi. Héhé...

En fait je crois que le problème c'est l'être humain, hein. Mais bon quand je me lance sur ce sujet je deviens extrêmement pessimiste et fataliste. Nous préférons donc nous arrêter là, mes cheveux frisés et moi.

En tout cas je te remercie Marie parce que je me retrouve beaucoup (toujours? Presque inquiétant ;)) sur ce blog, dans tes réflexions, tes interrogations.
Et ça fait du bien!

PS : Je n'arrive pas à retrouver le lien mais j'avais lu un article sur le net qui traitait du sujet et expliquait en substance que, pour l'inconscient, cheveux frisés = bordélique, pas sérieux, pas propre, etc. (Mes cheveux cumulent, ils sont roux, aussi. Je suis donc une sorcière border-line. Bonjour.)
Si quelqu'un le retrouve...

Modeuse a dit…

Je comprend ton raisonnement, mais si on se concentre uniquement sur le lissage (japonais/brésilien) je ne crois pas que cela démontre une volonté "d'uniformisation".
De mon point de vue c'est plus la moutonade du moment que tout le monde trouvera GE-NI-ALE quelques temps avant de passer à autre chose.
Un peu comme les baskets Isabel Marant, moches et chères (mais très populaire) ou encore les Ray Ban en lunettes de vue.
Il n'empêche que moi aussi je fais parti de ces filles qui échangeraient toute sa collection de sacs à main contre de nouveaux cheveux...

Anonyme a dit…

Cheveux bouclés aussi, grosse masse brune qui me complexait depuis toujours.

Mes cheveux, j'ai commencé à les porter détachés à l'âge de 21 ans... Parce que je les trouvais moche, parce que je ne savais pas quoi faire d'eux (ni de mon corps),ils m'embarrassaient. Ce que je voulais, c'était des beaux cheveux lisses, doux, brillants, faciles à vivre, dans lesquels je pourrais faire glisser ma main jusqu'en bas. Ma mère avait les mêmes, mais ne s'en occupait pas du tout; pas de leçon à tirer pour ce registre...

Alors je les attachais serrés, je cachais mon corps sous des fringues sobres et sans coupe, et je me contentais de ça, tout en étant mal dans ma peau, timide, renfermée, avec une confiance en moi frôlant le niveau zéro.

Et puis on m'a offert, à force de supplier, un super lisseur pour mon anniversaire, et je me suis empressée de les raidir. Je n'ai pas aimé, ni mon entourage. Ça me faisait le visage très rond, et je me suis rendue compte que le volume et les boucles sculptaient un peu mes traits, et que c'était beaucoup mieux comme ça...

C'était un premier pas pour commencer à m'accepter, à me regarder vraiment, à apprendre à m'occuper de mes cheveux, de mon corps (en y prenant du plaisir en bonus), à tenter de me mettre en valeur en reconnaissant ce qui me va et ce qui ne me convient pas...
C'est venu petit à petit, avec l'âge, avec mon super coiffeur grâce auquel je peux dire que j'aime mes cheveux, avec les copains qui te disent que tu es belle... Et les gens (hommes et femmes) qui te disent avec un regard envieux que tu as de beaux cheveux...

Maintenant je ne réponds plus comme avant "Moi je rêverais de les avoir lisses!". Je dis "Merci", avec le sourire.

Bonne journée Marie!

shoubbi a dit…

Tu oublie l'inverse : les filles aux cheveux raides qui rêvent de boucles ;)
J'ai hérité d'une lointaine ancetre asiatique des cheveux raides comme des baguettes. Et rien à faire (sauf permanente mais j'ai pas envie d'abimer mes cheveux). Pour boucler un peu, un seul truc: les attacher mouillés, mais 1/ pas tjs le résultat escompté, 2/ au 1er coup de brosse ça part

Mais au final, mes cheveux raides, je les adore... Pas de brushing à faire, pas de question existentielle, c'est un peu comme un slim noire basique : c'est pas fou, mais ça fait jamais trop tache ;)

marie a dit…

Salut Marie,
Je me suis faite exactement la même réflexion.
"si tu as les cheveux bouclés ou ondulés, il faut que tu complexes. ce n'est pas bien, tu sors du rang jeune fille! alors va dans ton supermarché acheter ce poison pour cheveux, j'te jure c'est pour ton bien, et puis après tu pourras acheter plein d'autres fringues puisqu'en tant que fille c'est ta seule et unique préoccupation (mis à part le ménage, la déco, la cuisine, les éventuels enfants, et TON MARI donne-toi corps et âme pour ton mari !)"
Bises
(par contre perso je ne suis tombée que sur des coiffeuses respectueuses des boucles/onulations...)

Nina Nagy a dit…

Ah lala, tu as bien raison, déjà qu'en général, en tant qu'humain, que fille, que femme on met du temps à s'accepter tel(le) que l'on est, alors on n'a pas besoin d'avoir des soit-disants "experts" du style/cheveux qui nous disent comment faut être!
Sinon parlant cheveux, j'ai profité de mon voyage à New York pour tester le no-poo sur ma tignasse (voyager plus léger). Alors là-bas ça marchait super bien, je sais pas, sûrement la qualité de l'eau de Brooklyn (super douce). Par contre depuis deux jours que je suis rentrée, mes cheveux sont tout raplaplats, genre mon volume il est parti se caché ou alors il est resté outre-atlantique...

Bravo encore pour tous tes posts, que je n'ai pas encore rattrapé depuis deux semaines.

Bise.
nina

Garance Désirée a dit…

Marie,

Je me retrouve à 200 % dans ce que tu dis dans cet article.

J'ai encore vécu le truc chez le coiffeur la semaine dernière :
On désépaissi? EUUUH non justement ! Comme ils ont poussé il y a moins de volume à la base et j'aimerai bien que vous fassiez en sorte que le volume soit bien réparti pour que je ressemble à Amy Winehouse bouclée. CLEAR?????
Tête désabusée de la coiffeuse...

J'ai finalement obtenu ce que je désirai concernant la coupe, mais le problème revient en force au moment du séchage. Je suis désolée vous les laissés sans doute sécher à l'air libre d'habitude pour vos boucles mais je ne peux pas vous laisser sortir les cheveux mouillés : BRUSH :( Ca faisait deux ans que ça ne m'était pas arrivé!
Je suis sortie avec de grands cheveux lisses (mon dieu ils sont deux fois plus longs que bouclés) et ma mère m'a dit que je ressemblait à une pouffiasse accro au lisseur ahum thanks mum..
Bon le bon côté c'est que j'en ai profité pour me faire un chignon noeud à la lady Gaga haha

Je dois avouer avoir été assez attirer par le soin à la keratine après l'article de Coline à ce sujet. Comme toutes les filles aux cheveux bouclés, ils sont aussi très secs, et Coline parlait d'une vraie réparation.
Mais la vérité c'est aussi que depuis 4 mois je perds énormément mes cheveux et j'i donc perdu en masse.. LA VERITE C'EST QUE CA ME FAIT CHIALER bon ok ca craint, je pleure à cause de mes cheveux ça fait vraiment meuf supericielle...
Mais voilà je suis comme toi, j'ai détesté mes cheveux jusqu'à 14 ans et après j'en ai fait mon plus fort capital beauté. Maintenant j'ai l'impression que si je n'ai plus de boucles je suis moche, un vrai laideron !

C'est beau les boucles, c'est très beau. Et je veux les garder toujours toujours. Tant pis si ça ne plait pas à tout le monde. C'est différent. C'est ce qui gène les autres et qui me plait à moi.

Faut pas se laisser faire :)

Grosses bises Marie et merci pour cet article qui remet bien les points sur les "i".

100%soie a dit…

moi j'ai les cheveux lisses, et comme on n'est jamais contente de ce qu'on a, j'ai fait deux permanentes pour les boucler.
Erreur !!!
Ca les a abîmés, ça fait deux ans que j'essaie de les réparer et rien n'y fait.
Alors moi je dis, faire une tresse la nuit, c'est tout aussi bien et ça coûte moins cher !!
on n'est jamais satisfaite !!
Je suis curieuse quand-même de voir ce que donne le lissage brésilien dans la grande distribution !!

http://100pour100soie.blogspot.com/

Ysabelle a dit…

Bonjour,1er comm sur ce blog que je découvre depuis quelques jours. Et merci merci merci !
Moi aussi j'ai détesté mes cheveux bouclés, cette masse brune qui ne ressemblait à aucune autre et ne permettait pas de faire les coiffures à la mode (pourtant j'ai essayé...). Mon rêve de petite fille ? Devenir coiffeuse pour cheveux raides...tout un programme ! J'ai essayé de les lisser bien sûr, sans grand succès, avant de les accepter et d'en être très fière. Mais j'ai encore du mal à savoir comment les couper, quelle longueur, quels soins, je tâtonne et je crois que je vais changer de coiffeur...mais toujours sans brushing ! Je crois d'ailleurs que si les coiffeurs proposent quasi systématiquement un lissage (ou au moins un "disciplinage"), c'est 1-ce qu'on leur demande le plus souvent, 2-ce qu'ils savent faire le mieux...(le 2 étant la conséquence du 1).
Pour revenir à ton post, je crois que tout ce qui sort du rang dérange, et ressembler à tout le monde, se fondre dans la masse, quand on se sent différent (et mal dans sa peau), apparaît comme une planche de salut. Qui au final ne règle évidemment aucun problème.

Bref, c'est un peu long et ça ne fait pas forcément avancer le schmilblik, mais sache qu'on est plusieurs à refuser l'uniformisation capillaire !

laure a dit…

cheveux raides...et sans oublier la frange !!!

exactement comme le dit By Glam, ras le bol de cette moutonnade. Tous le monde pareil et personne d'exceptionnel.


J'ai les cheveux bouclés, j'ai moi aussi tenté de les raidir,certes c'était plus "rangé" mais je me suis sentie ridicule. Ridicule ne ne pas être moi, de vouloir ressembler à ces photos, ces publicités lissées de femmes habillées et coiffées toutes pareil.

Comme tu le disais il n'y pas longtemps, j'étais à la mode mais sans aucun style...en tous cas pas dans mon style.

pauline a dit…

En fait dans tous ces nouveaux produits il y a plein de choses qui me choquent !
Déjà le fait de vendre un produit qui à la base est réservé aux pros c'est prendre les consommatrices pour des idiotes !
Niveau législation c'est juste impossible que ce soit les mêmes composants que ceux des coiffeurs, ensuite ça suppose que la nana lambda va se faire un lissage toute seule alors que les coiffeurs doivent faire des études pour maitriser ça !
Donc déjà ces produits sont juste (encore et toujours) une grosse manne à fric car elles n'auront jamais le même résultat aussi durable que chez le coiffeur !
Malheureusement plein de pintades y croiront, ça me désole !!
Encore une fois on rejoint toujours ces mêmes diktats, exactement comme dans la mode !
Le moutonisme ramène un max de tunes... et tout le monde est content !
Mais ça ne soignera jamais le problème que la plupart des nanas a. Intérieur pensant que c'est extérieur.
Pffff...

la fille normale (cécile) a dit…

bon allez, juste pour emmerder tout le monde ( ;);); hinhin) eh ben moi, j'ai les cheveux tellement souples que si je les brosse après la douche, ils sont raides, et si je les sèche au diffuseur, ils sont bouclés! PAF! ça vous en bouche un coin (aïe! ouch! ouille! ok je sors arrêtez de me jeter vos chaussures!!!!... quoique, c'est quelle marque?) ;);););););)

gulliver a dit…

Ca me rappelle un poème de Louise Labé, une ode à l'inconstance, je le laisse ici:

Je vis, je meurs

Je vis, je meurs : je me brûle et me noie,
J’ai chaud extrême en endurant froidure ;
La vie m’est et trop molle et trop dure,
J’ai grands ennuis entremêlés de joie.

Tout en un coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j’endure,
Mon bien s’en va, et à jamais il dure,
Tout en un coup je sèche et je verdoie.

Ainsi Amour inconstamment me mène
Et, quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.

Puis, quand je crois ma joie être certaine,
Et être en haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.

Je ne sais pas si l'amour de soi (ou pas) est un truc typiquement féminin, mais cette quête-là traverse les époques c'est certain.

vers 1520, m'semble t-il.

Anonyme a dit…

tout pareil...et merci.

Anonyme a dit…

Je trouve que les cheveux font partie integrale de la seduction feminine, je me retourne tjr sur les filles qui ont de beaux cheveux, avec une tres nette preferences pour les bouclees ! Comme lorsque je t ai rencontree, je t avais dit a quel point je trouvais tes cheveux magnifiques !!!
En tous cas ces mauvaises relookeuses, soi disant garantes du style... ca n est que du commercial a la fin.
moi je les avais raides jusqu a la naissance de ma fille (va comprendre...), auj ils ondulassent, et je harcele Sab pour qu elle trouve un moyen de me les boucler sur le long terme... Je me sans tellement plus moi avec les cheveux frises (peut etre parce qu esthetiquement c est juste plus logique, avec ce nez bossu !!!)...

Voila, maintenant me reste plus qu a tester les bigoudis caoutchouc de nuit ;-)

des bisous

Anonyame Amande

Anonyme a dit…

de toute façon on a toujours ce qu'on ne veut pas .....j'ai eu des gros seins ( 85 D) , ça me faisait chier . J'ai eu des enfants , j'ai perdu mes gros seins ( c'est un pléonasme-80A ....)ça me fait chier .....y'a ceux qui aimaient avant , ceux qui aiment après, ceux qui critiquent tout le temps .....et moi dans la merde !! jamais contente ;)
J'aime tes cheveux , c'est beau !
Cécile.

Justine a dit…

J'adore mes cheveux bouclés et je veux toujours plus de longueur, de volume ... Quand les gens me font des compliments sur mes cheveux ça me fait énormément plaisir. Pourtant comme beaucoup je suis passée par une phase de rejet de mes cheveux et de brushings intensifs mais j'en suis revenue et maintenant je considère mes cheveux comme ma plus belle parure et j'en prends grand soin. Par contre le truc qui me saoule c'est que ma mère me harcèle pour que j'aille chez le coiffeur me les faire raccourcir et désépaissir. " Mais si je trouve tes cheveux très beaux mais ils seraient encore mieux si ils étaient plus sage, moins fouilli". C'est vraiment ça la notion importante, « plus sage ».

marynette a dit…

Tiens, rien à voir avec la choucroute, mais je viens de découvrir ce blog, et je suis archi fan: http://ladefraichie.com/
(horrible cette impression d'être un spam)
byze

Lorraine a dit…

C'est rigolo cette histoire de coiffeur qui se vexe parce que tu ne veux pas de son brushing pourri... Moi ça me le fait à chaque fois aussi ! Sauf que mes cheveux (à mon grand dam évidemment) sont très raides et très lisses... et tellement fins qu'après un brushing, on dirait que je n'ai plus que trois cheveux qui se battent en duel (ou en truel, un truc dans le genre)... Ce qui m'amène à me demander pour qui c'est fait, en vrai, cette histoire de brushing ?!

Anonyme a dit…

Ah mais ça devient récurrent ces histoires de on-a-les-mêmes-pensées toi & moi (bon, ok on a les mêmes cheveux donc ça aide!!)

J'ai tout simplement halluciné en voyant ce truc inepte...
Je me suis tout de suite insurgée et j'ai dit à mon mec (le pauvre, toujours témoin de mes emportements, capillaires et autres :) ) "moi je propose de faire un site pour emilie albertini et consort, qui s'appellerait J'ARRETE- D'AVOIR- DES- QUEUES- DE-RATS-BICOLORES-SUR-LA -TETE", comme ça juste pour voir si elle apprécierait la petiote...
Vous en pensez quoi, je le lance mon site pour promouvoir la permanente??

Bisous ;-)

Anonyme a dit…

Je suis pareille que vous (lectrices et Marie aux cheveux bouclées!) Il en faut du temps pour les accepter mais ensuite c'est vraiment un bonheur je trouve d'avoir de belles boucles, plein de volume etc... A vrai dire non seulement je suis laide avec les cheveux lisses mais je supportes plus quand mes cheveux "s'applatissent" (façon de parler car ça reste gros)! Finalement je les adores mais c'est pas le cas de tout le monde c'est sur, et ils ne se gènent pas pour nous dire qu'on a pas le cheveu conforme! ><

(On vient de me sortir dernièrement : "Mais heu... tu veux pas faire quelque chose de tes cheveux parce que là... :S" Venant d'une fille qui lisse ses boucles! (je précise que j'ai des belles boucles et pas une masse coiffée sèche!)

C'est comme Princesse malgré moi, le relooking passe de cheveux bouclés brossés à brushing lisse. Et même pas mal de téléfilm façon Destin de lisa (genre sur M6) où la fille passe de moche à belle, c'est toujours cheveux bouclés à cheveux lisses, toujours!

Et enfin j'hallucine pour ça "d'être bien clean ..., tu vois d'avoir tes beaux cheveux.
Et ça réponse : "Je me sens plus femme" blabla
Il est hors de question que je me lisse un jour les cheveux, et pourtant je me diriges vers des métiers/secteurs très sérieux/ça rigole pas, et j'adore m'habiller classe! Tout ça est compatible, c'est dingue d'entendre ça!

Miss Purple a dit…

Je sais pas si c'est aussi "profond" que ça... pas plus que la mode du flare ou des boots à pompons.

Pour moi, c'est simplement comme quand t'en as marre de tes meubles et que tu les changes de place pour aavoir l'impression d'être ailleurs.

Et puis SPJ, quoi.

Anonyme a dit…

Bon, moi j'avoue : j'ai les cheveux bouclés et je préfère le raide, le lisse.
Sauf qu'après plusieurs années de plaques lissantes au quotidien, et malgré tous les soins apportés, mes cheveux se sont faits de plus en plus cassants.
Au point de me retrouver avec beaucoup moins d'épaisseur et un dégradé qui se faisait tout seul, au fur et à mesure.
J'ai donc dû arrêter le carnage avant de me retrouver chauve, ou avec 3 poils sur le caillou!! Mais comment renoncer au lisse, au "clean"??
Car oui, le lisse fait plus propre, plus sage.
J'ai bien pensé au lissage brésilien, ou japonais, mais trop peur de faire encore une autre bêtise... J'ai hésité, j'ai failli succomber.
Et puis cet été, j'ai profité des vacances pour ne plus torturé mes cheveux et laisser tomber les plaques.
En les travaillant avec les doigts pour pas que ça frise de trop quand même, j'ai aimé le résultat!!!
Et encore plus depuis que je me suis mise (merci Marie) au no-poo!
Le côté clean est remplacé par un côté sauvage et sensuel qui me plait encore plus!! ;op
Ma mère est ravie, une copine m'a dit hier que j'etais belle (elle me l'avait jamais dit avant, j'ai mis ça sur le compte de mes cheveux).
Alors moi aussi j'arrive enfin à m'aimer avec mes cheveux au naturel et c'est tant mieux parce que de toute façon je n'avais plus le choix..
PS : je trouve qu' E. Albertini est très mal coiffée!!!

Mélisande a dit…

Ben le problème c'est surtout qu'à force de les détester, et donc de les lisser aux plaques, attacher à mort etc., les nanas abiment leurs boucles et se crament les cheveux! Avec des boucles, c'est services minimum, pas de shampoing, des masques et du soin, on peigne mouillé, on aide les boucles avec de la crème sur les doigts et ON TOUCHE PLUS! =)
Non sérieux, moi je comprends pas, comme toutes les filles j'ai plein de doutes, mais mes cheveux, ça non, depuis petite ils sont longs et bouclés, et les gens autour de moi m'ont toujours fait tellement de compliments dessus que j'y ai jamais touché, même pas pour les blondir quand à l'adolescence ils ont commencé à devenir moins clairs, et je pense que c'est grâce à ça qu'ils sont en bonne santé, jamais de lissage, jamais de coloration, presque jamais de séchage!
Je comprends pas celles qui les veulent lisses, ça vous suffit pas, vos copines qui vous complimentent et toutes celles qui rêvent de belles boucles?
Annechicandgeek a raison, le blog de Fred est une merveille pour nous!

Lilypad a dit…

Comme la plupart des filles, j'ai eu une relation compliquée avec mes cheveux. Depuis l'âge de 13 ans jusqu'à il y a quelques mois, je passais mon temps à changer de coupe de cheveux, parce que je m'en lassais rapidement et que j'avais toujours envie de nouveauté, de me voir différente. Il m'a fallu le temps et la maturité pour comprendre que c'était avec ma propre image que j'avais un problème.

Ça a duré longtemps cette histoire. Surtout que pouf, sans que je ne sache trop pourquoi, vers 17 ans, mes cheveux se sont soudainement mis à boucler. Et j'ai eu du mal à assumer. Pendant des années je les lissais ou les attachais, jusqu'à il y a quelques mois, quand j'ai commencé à découvrir les blogs mode en fait. J'ai découvert Coline et sa permanente toute fraîche, toi et tes belles boucles blondes, et ça a fait comme tilt dans ma tête. Oui, les cheveux bouclés ça peut être vraiment très joli. Depuis, j'ai complètement arrêté de les lisser, et même de les brosser (du coup les gens me demandent si j'ai fait une permanente^^), je n'ai même plus envie de nouveau changement en terme de coupe. Ça fait des mois que je les laisse comme ça, que je suis rousse grâce au henné, et je me sens ENFIN totalement satisfaite. Il m'arrive même de chercher des petits trucs pour qu'ils bouclent encore plus^^ (d'ailleurs l'idée de tester ta méthode no poo me titille^^).

Tout ça pour dire qu'en visionnant ces vidéos je me suis sentie assez vexée aussi. Oui, on peut rêver de cheveux lisses et je le comprends, mais est-ce une raison pour dire que les boucles c'est pas net, pas féminin, que ça fait gamine? Surtout pour faire la pub d'un produit qui à mon avis doit être bourré de composants chimiques. Ça fait un petit moment qu'on prône le "tout lisse-tout beau", et ça m'agace au plus haut point.
Je n'avais jamais envisagé ta théorie de "norme esthétique occidentale" et c'est vrai que ça donne matière à réfléchir. Quoiqu'il en soit, même si d'accord, ce n'est qu'une pub, ce n'est pas une raison pour rabâcher des clichés complètement idiots et standardisés!

Bref, il faut que j'arrête de raconter ma vie^^ Bisous Marie!

Une fidèle lectrice bouclée, et fière de l'être.

Anonyme a dit…

Marie, merci pour ton article. J'ai vu ette fameuse pub hier, ça m'a scotché en fait.
Je suis une bouclée et comme beaucoup j'ai rêvé qu'ils soient raides....puis j'a compris qu'ils faisaient aussi ma différence ces cheveux....et que ça me plaisait assez de ne pas être si clean!!!!

La fille à la jupe orange a dit…

Mais comme je suis d'accord avec toi Marie!! On dirait que pour les coiffeurs être bouclée c'est le MAL, mais c'est n'importe quoi!

Zoé Macaron a dit…

Cette campagne "j'arrête de boucler" est d'un ridicule à toute épreuve... Je trouve ça d'un pathéthique et d'une nullité affligeante ! Ca fait presque peur de voir où en arrivent les publicitaires et compagnie.. Enfin bref, moi je suis une fan absolue des cheveux bouclés, et je dois dire qu'ils me fascinent presque... Je trouve que les boucles apportent énormément de piquant et de glamour à un visage, une silhouette ! Et tu en es pour moi, l'un des meilleurs exemples Marie ! J'adore ta chevelure !! C'est tout toi quoi et je ne peux même pas t'imaginer les cheveux raides ! Parole d'une fille aux cheveux lisses ^^

minhoi a dit…

je te l'ai déjà dit je suis pas super fan de mes cheveux raides et lisses hors de question en plus de me taper un lissage !

et pour les occasions et mariages je sort mon fer à boucler et là je kiff et comme zoé macaron les boucles apportent du piquant du glamour et particulièrement les tiens

Folie Privée a dit…

Ils nous emmerdent avec leurs fausses "normes/tendances". Et avec la lourdeur du message censé la communiquer.
Mais ils nous emmeeeeerdeuuuuu(nt) !

Emilie a dit…

Hello,
Premièrement c'est pour vendre que les coiffeurs font ca ! Que tu ai les cheveux bouclés, ondulés à la n'importe quoi (comme moi) ou lisse, le coiffeur te proposera un brushing -_- ! Et c'est clair que ces normes prédéfinies m'exaspèrent !
Deuxiement, tu avais fait un article sur American Vintage (http://unechicfille.blogspot.com/2010/01/american-vintage.html), en que c'était une très mauvaise qualité. As-tu trouvé une marque du t-shirt blanc parfait un peu évasé ou loose ?

Merci d'avance, et merci pour tout Marie ;)

Anonyme a dit…

Salut Marie,

c'est mon premier com sur ton blog,je le trouve super bien bref continue comme sa!!d'ailleurs à quand la prochaine video??lol
j'ai les cheveux bouclés,penchant vers le frisé et j'ai vu cette pub(perso que je kiffe pas dutout "j'arrête de bouclés" comme si c'était une tare d'avoir les cheveux bouclés!!)
Je dis sa alors qu'il n'y a pas si longtemps,je l'ai détesté et j'en avais honte(donc multitude de brush,blocage de salle de bain lol ect...)ducoup je les ai flingué donc stop au brush.Résulatat je ne regrette pas d'avoir mes boucles et depuis je me sens mieux dans mes pompes donc voila petit coup de gueule contre se slogan à 2 balles.

Anonyme a dit…

J'ai les cheveux très bouclés. Limite crépus (non crépus en fait) ce n'est pas que je les aime pas, tout le monde me dit qu'ils sont beaux. Le problème est l'entretien. J'en ai vraiment MARRE de passer 10 000 ans à les laver, les soigner, les coiffer pour qu'ils ressemblent à peu près à quelque chose... Une journée !!! Oui parce qu'après un dodo, HOP ! Rebelotte c'est parti pour une gouffa sans forme ! Aaaaaaaaaaaaah la joie des cheveux bouclés avec lesquels on ne peut RIEN FAIRE !

Mais quel bonheur !

Donc rien que pour ça, ouais les cheveux lisses c'est cool et j'emmerde ceux qui pensent le contraire !

sophiebeaute a dit…

c'est sûr que les médias et le monde occidental essaye de faire de nous des clones d'un certain idéal qu'ils se sont imaginés.
Jusqu'à y'a un certain temps je n'assumais pas mes cheveux bouclés, mais aujourd'hui à 30 ANS je les assume se sont les plus beaux, lol!!!! ça ne correspondra certainement jamais à la "norme", mais j'aime ma tignasse.

Anonyme a dit…

Au delà des préférences capillaires changeantes, il y a l'inconstance citée par Gulliver dans son commentaire. Je doute fort que l'inconstance soit typiquement féminine. Elle est véritablement humaine! Je la considère même comme une qualité. Que deviendrait-on si l'on était toujours les mêmes, sans nouveaux objectifs, sans nouvelles envies? C'est ce qui fait avancer, progresser, non?

fanny a dit…

bonsoir!

ah ah ton article comment dire fait écho à des années de doute quant à une conspiration possible des coiffeurs contre les boucles!

je ne vais plus chez le coiffeur comme ça c'est réglé,car je n'en sors jamais ravie de plus je n'aime pas le lissage! ça me va pas! je me sens perdue ,nue, comme autre ,une que je ne connais pas mais qui me ressemble, si je n'ai plus ma chevelure au naturel!

le pire que j'ai pu entendre "le cheveu bouclé est un cheveu malade,ça n'est pas normal d'avoir des cheveux bouclés"! na! alors là j'ai envie de dire, au moins c'est limpide comme remarque! quand je pense que plus jeune ma frange était carrément crépue,alors là ou va le monde hein...!

je suis fière du coté brouillon de mes cheveux qui rappelle mes origines de la bas en méditerranée...

je pense que derrière tout ça se cache un énième souci mercantile!
Que vendrait-on aux femmes si elles devaient toutes garder leur frisure ou frisottis,à qui refourguer à prix d'or les pseudos soins plein de paraben et silicone ?

surtout qu'une fois lissée,on pourrait lui vendre une fer à friser à la donzelle....c'est tellement logique!

sérieusement,que les femmes sont connes par moment (ah oui je sais c'est rude) laissons tranquille notre naturel si plein de grâce et arrêtons de nous cacher derrière des standards de beauté artificiels et malsains!
Maltraiter sa chevelure équivaut pour moi à maltraiter son corps (la première faisant partie du second de toute façon) les tableaux de maîtres,les véritables références faisant honneur à la beauté féminine n'ont jamais montré de modèles artificiellement lissées ou frisées!


bien sur chaque femme est libre de dompter ou non sa crinière mais qu'elle le fasse pour elle alors,pour se se sentir femme à son épongée,non pour bâillonner ce qui fait sa joliesse particulière,et être en bonne petite soldate de plomb,alignée comme ses consoeurs derrière le "dictateur" que l'on appelle la mode!

Anonyme a dit…

Salut Marie, Je suis très fatiguée ces derniers temps mais j'ai envie de contribuer tellement tu abordes bien tous les sujets que tu traites... Voilà pour la lèche :-)
Moi aussi j'ai de longs cheveux bouclés-ondulés. Je suis brune aussi. Voilà pour la description. J'ai une anecdote. J'ai longtemps travaillé dans un théâtre où y'avait d'autres filles, belles, stylées et même intelligentes. Bah devine quoi? Un jour, elles m'accueillent toutes excitées pour m'annoncer qu'elles m'avaient pris rdv chez le coiffeur, pour "voir" cmt ça m'irait la frange et les cheveux lissés. C'est vrai qu'à l'époque je leur avais parlé d'un besoin de changement (pas forcément capillaire d'ailleurs ...). Mais cela n'empêche,j'l'ai super mal pris.Elles pensaient "t'es mignonne mais dommage que tes cheveux "gâchent" tout". La pub du lissage brésilien me fait un peu le même effet. Ils ne comprennent pas le cheveux bouclé. Il n'est ni indiscipliné ni indompté ni moche. Quand tu sais t'en occuper les cheveux bouclés sont tt simplement sublimes, sexy, féminins, drôles.
Moi mes cheveux bouclés je les aime comme Samson pouvait aimer les siens.
Merci Marie pour cet espace... <3
Doréemine

mamino a dit…

Marie,

Je suis d'accord avec toi, vous toutes d'ailleurs. J'aime mes cheveux bouclés, et j'en veux même plus, des boucles encore plus! mais je crois que je n'en prends pas suffisamment soin, je ne sais pas trop comment m'y prendre,pourtant je les aime. J'ai essayé le no-poo avec l'ultra doux qui m'a bien graissé les cheveux donc j'ai été un peu déçue, alors j'attend de trouver LE bon shampoing sans toutes ces saloperies (c'est vraiment difficile de trouver), je vais tenter de trouver réconfort dans les commentaires de l'article (même les commentaires sont une mine d'or). En tout cas je suis d'accord, tes cheveux sont vraiment un point fort de ton physique, j'adorerais avoir les mêmes boucles que toi, car j'ai les cheveux un peu courts genre au carré,
bouclés (mais pas comme je voudrais entre la boucle et l'ondulation), et je n'ai pas vraiment la patience qu'ils poussent. Ceci dit je trouve que c'est un scandale ces campagnes pour lisser les cheveux, déjà que les cheveux bouclés sont ultra fragiles, si en plus on les martyrise sans scrupule, merci l'état.

Marie, si je m'écoutais je commenterais chacun de tes articles, ça change tellement de la blogosphère, ça fait du bien, vraiment beaucoup de bien, je t'admire beaucoup, je sais que c'est indiscret, mais étant en licence de lettres modernes, j'aimerais savoir quel est ton parcours, où il t'a menée, ou bien même pourquoi avoir choisi cette filière (car dans un de tes articles tu dis que ça t'a été inutile, alors que j'ai l'impression, personnellement évidemment, que la littérature m'apprends vraiment un tas de choses, dans ma façon de réfléchir, d’appréhender les choses etc). Nous ne sommes pas de la même génération, et j'ignore si pendant tes années étudiantes les lettres étaient aussi lynchées que de nos jours. Cependant, c'est peut-être écrit dans ton blog, mais là, ce soir je n'ai pas la coeur à me taper toutes les pages, je suis peut-être un peu trop curieuse... J'aimerai vraiment acquérir cette façon de dire, d'écrire, de parler dont tu fais part, c'est tellement agréable, je me dis que ça viendra avec l’expérience. Tu me motives vraiment Marie, et je le redis parce que ça me fait rire cette proximité lecteur/auteur qui me touche malgré tout, ce n'est pas du fanatisme ou quoique ce soit comme l'on pourrait croire, non, vraiment, je prends vraiment plaisir à te lire, c'est vraiment un petit rituel quand je vois qu'il y a un parfois même deux nouveaux articles, j'aime bien ne pas lire d'un coup, comme une boulimique, mais vraiment petit à petit, en prenant mon temps, tranquillement avec ma théière à proximité hm. je trouve que ton blog est intelligent et non superficiel comme la plupart des autres (évidemment il y a des exceptions, je ne juge personne, mais tu es toujours ma préférence!) C'est vraiment du respect que je ressens pour toi, j'aime vraiment ton sens du partage, enfin, je ne vais pas me répéter, juste te dire merci encore, encore, et encore.


Mamino

Clara a dit…

coucou Marie !

bizarre que personne ne commente sur ta remarque finale ? c'est tres, tres profond ce que tu dis, une fois de plus... que notre mal-etre se concentre sur notre aspect exterieur dans une sorte de course angoissee vers n'importe quoi, mais pas ce qu'on a ! J'ai remarque que j'envie toutes les filles, les rousses, les blondes, les bouclees.... mais les latinos alors la pas du tout, alors que c'est mon type ! Comme par hasard !

une petite anecdote rigolote (enfin, bref...) : j'ai les cheveux lisses a la base, mais je me les suis fait friser, youpi j'etais trop contente (en Angleterre, ca s'appelle 'wave volumize', c'est top !). Un jour j'amene ma tete chez le coiffeur, munie d'une photo d'une fille avec un beau carre bien boucle, la coupe super tout va bien, jusqu'a la fin ou.... surprise ! La coiffeuse me fait 30 bonnes minutes de brushing et je ressors toute lisse !!! Avec une photo sous le nez, faut le faire quand meme !!

ps: Emilie Albertini, stylee ?? non mais vous rigolez ??

Clara a dit…

j'ajoute (quelle bavarde...) que je trouve hallucinant ce que vous avez toutes entendu sur les cheveux boucles ! Je tombe des nues, encore un truc que je pige pas dans la societe actuelle ^^
Les cheveux boucles c'est tout de suite une marque de fabrique, ca adoucit les traits, ca donne un style meme les jours 'sans', c'est hyper feminin, ca graisse moins (?)... c'est super attachant !

Anonyme a dit…

Y a pas hein...y a des combats ca vaut
la peine de les mener!

severi27 a dit…

C''est marrant en lisant ton post je me rappelle les remarques quasi systématiques reçues chez Camille Albane à l'époque à propos de mes cheveux blancs : "on colore bien sûr pour masquer?" / "ben non, on ne colore pas, j'ai 30 ans et des cheveux blancs et j'assume parfaitement, merci !"
Autant te dire qu'après quelque temps j'ai changé de coiffeur et rencontré Jean-Philippe chez Toni&Guy qui ne pose jamais la question de mes cheveux blancs et m'a même dit à plusieurs reprises que cela apportait de la luminosité au reste de ma chevelure très brune ... Tout ça pour dire qu'en effet notre époque a besoin de normes, de corps qui se ressemblent, de critères absolus.
Si on ne réfléchit pas, on se rassure en se disant que c'est la norme alors autant en être mais c'est du marketing, nous devons nous libérer de cette pression, c'est valable aussi pour le poids et la mode ... après quelques échecs vestimentaires pour avoir suivi les "tendances", ON SAIT, on sait, on sait, pas de norme, trouver son style, s'assumer, aimer ses différences, être bien, ne pas se soucier des esprits étriqués de la norme.
J'aime mes cheveux blancs et j'ai 36 ans, ça dérange qui ? ;-)

Anonyme a dit…

C'est du n'importe quoi cette pub!!! j'ai cru m'arracher les cheveux en la voyant!!! comme si on ne pouvait pas etre bien dans sa peaux avec ses cheveux bouclés!!! j'ai de long cheveux bouclé et j'en suis plus que fière !! mes cheveux c'est moi, c'est toute ma personnalité et c'est ce qui me différencie des autres . De plus ce n'est pas que des emmerdes les cheveux bouclé, meme loin de là... il suffit de les laisser sécher à l'air libre naturellement ! et evidemment il ne faut pas les coiffer !! Moi je dis les filles soyons fière de nos cheveux bouclés, aimons les, et puis ça fait tout notre charme sérieux !!! Merci pour ce poste Marie

annais a dit…

Moi, je me boucle les cheveux de temps a autres (ils ont tendance à onduler, frisotouiller) mais tout les lisses je les aime mais bouclés à la lauren bacall, je les adore, j'ai l'impression de sortir d'un film et quand je sors dans la rue, je roule trop des mécaniques. Mais la tendance est au lisse malheureusement (dixit copain; je te préfère avec les cehveux lisses..;)

Valérie a dit…

La "norme" ! Presque un gros mot !

J'ai les cheveux raides, ultra fin et je porte un carré chatain clair. Mon homme de type "Auvergnat" a le cheveu presque noir et quasi rasé. Notre fils est frisé , mais frisé hein pas ondulé et blond vénitien presque roux à sa naissance. Notre fille ondule plus ou moins en fonction des jours et a une crinière, wahou !!!

Alors Mlle Emilie, votre norme et vous êtes priées de sortir. Merci.

helene a dit…

C'est vrai qu'en tant que bouclée j'ai svt rêvé des mèches raides ds ma jeunesse, mais aujourd'hui à 33ans je ne ferai pr rien au monde un lissage brésilien, j'aime trop mon volume de lionne!!Et c'est certain que l'aspect coiffé fait moche sur les boucles, rien de tel que le séchage à l'air !!!
Merci pr ce post tellement vrai
hélène

Mesqualine a dit…

Moi même s'ils me rendent dingue (souvent), JAMAIS je ne renoncerai à mes ondulations rebelles !

SilviaKerkent a dit…

Je me retrouve dans tes paroles. A chaque fois que je dois voir quelqu'un "d'important" (mon directeur de thèse, par exemple) je termine toujours pour attacher mes boucles car je crains de donner une impression...comment dire..."pas sérieuse" (!)
C'est absurde, si j'y reflechis, et pourtant je n'arrive pas à faire autrement.
Et moi aussi j'ai passé moitié de ma vie à les détester jusqu'au jour où j'ai commencer à les aimer et les soigner avec les bons produits, et maintenant je reçois des compliments sur...mes cheveux!! incroyable si je pense au passé...

lunelo a dit…

eh ben moi même que le brushing y passera pas par moi, même qu'une fois une coiffeuse m'a pris en traitresse (labsus j'avais écrit détresse car pour le coup elle a mis mes cheveux en stress versaillais marie chantal et donc en détresse ) ben elle est maudite sur 10 generations :o, j’étais défigurée des cheveux(cf helene fillieres dans reines d’un jour)
car moi aussi je pratique le "non merci, je les laisse sécher à l'air libre. Mes cheveux bouclent et je les aime bien comme ça."
Et si j’avais pas de masse je les laisserais toujours secher a l’air libre
Même que mes cheveux etaient bouclés petite et puis plus ils sont devenus "souples" comme disait ma mémé et a l'adolescence coucou les revoila et je prenais un malin plaisir a les humidifier le matin pour les froisser et faire de la boucle,de la boucle,de la boucle..de la rebellitude en diable jusqu’au bout de la pointe
Bref autant j'ai pu et peux me foutre la rate au court bouillon sur mon physik de façon general et en particulier.... et pas que … pas assez trop ceci autant le fer a lisser et compagnie n'est jamais passé par moi. Ma touffe de cheveux c'est au naturel un peu comme ma grande gueule et j'ai plus souvent entendu des compliments notamment de la part des coiffeurs et des potes que l'inverse et etonnament mes cheveux je les ai toujours accepté contrairement au reste de ma personne ou aux restes.mouahaahhaah hummm…..
le seul pb a l'heure actuelle c'est que mes cheveux sont déshydratés et fatiguées et que je hais les f… frisottis mais sinon ça va pas la tete touchez a mes boucles?(3615 MA VIE)
En devenant imparfaite (ado pas de cellulite de pb de circulation lymphatik etc bref parfaite ;)) j'apprends a tolérer mon image avant qu'elle ne s'échappe avant qu'il soit trop tard car comme beaucoup de minettes et encore maintenant je fais de la belle dismorphophobie sauf que maintenant je me vois comme j'étais (too late ?)alors que les années commencent légèrement a me trahir ok je tracke aussi leurs traces mais je vois tres nettement les effets du temps depuis quelques temps

lunelo a dit…

On passe son temps a chercher a ne pas etre soi et cela fini par nous rapprocher de « soi »car une fois qu on s’en eloigne on est perdu on s’aperçoit de notre singularité je veux dire c’est dans le non soi qu’on identifie ce qui est soi par l’experience un peu comme un artiste qui peint sa toile et qu’on decouvre le mec peint timidement il n’a jamais pu comparer son travail a d’autres limite il sait meme pas que l’autre existe et puis un jour il reçoit de la visite et on s’extasie on QUALIFIE et l’autre prend conscience de sa singularite dans l’alterite et trop souvent dans l’opposition ou l’absence
C’est bizarre non ? on veut tous etre different (donc finalement on est tous pareils o :mais on fait tout pour se ressembler se noyer dans la masse alors qu on voudrait etre accepté et aimé pour ce qu’on « nait » je veux dire j’en parlais encore ce soir a une collegue on ne devient soi que parce que l’on s’accepte j’ai l’impression … avant on n’est qu’un brouillon enfin j’ai l’impression
car comme beaucoup d'ados j'etais beaucoup mieux foutue avant mais je ne le voyais pas et maintenant...
je trouve ça terrible ce diktat de la meche lisse symptomatik de plus de lissitude façon papier glacé sur les cuisses sur le visage sur les cheveux, etre lisse dans la vie aussi sourire a la dame
Ne pas faire de vagues, ne pas ondoyer, onduler... par contre il faudra courber l’echine…
Pour revenir a la notion de norme esthetique : Qui porte la boucle ? la sorciere ?… la bohemienne ?… de la meuf liberee , non ? et c’est pas si facile d etre indomptée ;)
c'est assez drole car lisse vs non lisse il y a encore cette idee d'eviter la rondeur, pt etre meme une forme de feminite decomplexée qui fait qu'une femme est belle parce qu'elle s'assume et non parce qu'elle se platre la tronche ou lisse ses meches "reelles"
une femme ne serait femme que si elle est propre ? mais enfin une femme n’est pas propre (cf notamment croyances ethno a propres des regles et tutti quanti, une femme c’est eve, qui croque la pomme, lilith la fouteuse de dawa
v me coucher je digresse un peu trop la , mode ecriture automatik de la fatiguée
zib

stefparesse a dit…

Je vais peut-être faire une disgression mais bon... Je me lance... En lisant ce billet, cela m'a fait penser à mon rapport à mon corps de ronde. J'ai toujours été hors-norme et moi, ado, je ne rêvais pas des cheveux de ma meilleure amie mais d'avoir un jour la même silhouette qu'elle. J'en rêvais au sens propre du terme! Et puis j'ai appris après des années de lutte acharnée à tenter de le modifier, à échouer et à culpabiliser parce que je n'y arrivais pas, à l'aimer et non plus à le contraindre... Parce que finalement mon corps, c'est moi. Et même si cette phrase semble une évidence, elle ne l'a pas été pour moi! Je suis toujours hors-norme pour des yeux extérieurs mais je sais que c'est ma norme, et ça change pas mal de choses.
PS: l'ironie du sort, c'est que je suis tombée sur des photos de moi ado cet été... Je me suis trouvée toute jolie... si je pouvais parler à cette ado aujourd'hui, je lui dirais:"go, girl!"...

theBlack-parisian a dit…

Houlala toi blonde,bretonne(enfin je crois) tu as souffert de tes cheveux bouclés?c est fou quand meme!!
Le monde est réellement fou !!
Moi noire, normande et crepus j ai toujours adorée avoir ma grosse tignasse et ne supporte pas les cheveux raides sur ma tete en tout cas le peux de fois ou j ai fais un defrisage ca finissait en queue de cheval ou en nattes!
Raide,bouclé ce ne sont que des datailles...meme s'il est vrai qu'on a tendance a toujours vouloir ce qu'on a pas.

theBlack-parisian a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
theBlack-parisian a dit…

Houlala toi blonde,bretonne(enfin je crois) tu as souffert de tes cheveux bouclés?c est fou quand meme!!
Le monde est réellement fou !!
Moi noire, normande et crepus j ai toujours adorée avoir ma grosse tignasse et ne supporte pas les cheveux raides sur ma tete en tout cas le peux de fois ou j ai fais un defrisage ca finissait en queue de cheval ou en nattes!
Raide,bouclé ce ne sont que des datailles...meme s'il est vrai qu'on a tendance a toujours vouloir ce qu'on a pas.

Anonyme a dit…

Tant de commentaires sur un sujet tellement...futile, finalement, non? Tout ca reflete bien ce que tu dis et prouve que le probleme n'est pas tellement dans le raide ou les boucles mais bien plus dans l'acceptation de soi. Certes il y a une question de tendance, mais pas que. Il FAUT avoir de longs cheveux lisses... Alors tout le monde passe aux rajouts et au lissage. et c'est pas toujours réussi. Danger du lissage : quand la tendance va passer au wavy (c'est en train d'arriver petit à petit je remarque - et au mi-long, mais au moins les rajouts ca s'enlève plus facilement) comment elles vont faire? Une permanente??? Aie aie aie et là on n'a plus de cheveux sur la tete!!
Bref, on veut toujours ce qu'on n'a pas, les autres sont toujours mieux... On a toutes les mêmes problèmes mais une nana n'est jamais plus belle que quand elle s'accepte et qu'elle est bien dans sa peau. Donc le gros du travail il faut le faire sur soi, pas sur sa tête!! D.

Anonyme a dit…

Ma soeur qui me haïssait, et qui m'a fait vivre l'inceste, jalousait mes cheveux. Cette haine me donnait littéralement des sueurs froides. J'ai fini par demander des ondulations à la coiffeuse, histoire d'être comme ma soeur, qui a les cheveux bouclés, et afin que cette dernière me fiche la paix. Bien sûr, la coiffeuse a brûlé mes cheveux. J'ai perdu tout le "potentiel beauté" de mes cheveux, qui étaient raides certes, mais surtout forts et naturellement brillants. Alors que je n'en perdais pas un seul, aujourd'hui je passe mon temps à les ramasser. Alors que faire un shampoing me prenait 5 minutes, montre en main, aujourd'hui j'en ai pour des heures à tout démêler, préalable nécessaire avant de mettre la tête sous l'eau. Je n'utilise plus les shampoings à trois francs six sous du supermarché du coin, mon cuir chevelu ne les supporte plus, il me faut maintenant un shampoing spécial. Et je suis moins belle qu'avant. Ca fait environ 6 ans de cela. Et j'ai pas les mots pour dire la perte que c'est. Tous les jours.

Marie a dit…

By Glam: Oh comme j'aime ton énervement toi :)))

Sophie: Il y a évidemment de bonnes coiffeuses, heureusement... Mais ces yeux là, genre, ma pauvre fille, c'est pas possible!
Non ça va c'était presque français !

B. Bopalulla: Ben ouais attends! on nous la fait pas à nous!

Anne: Ah non mais moi je suis ravie depuis 14 ans de mes cheveux!
Tu as un coiffeur qui déchire tu ne peux pas savoir à quel point je suis jalouse. Bisous.

Miss Nahn: ouais ras le bol... oh que je suis flattée pour le PS, vraiment. merci beauté.

Natalia Itabayana de Mattos: Ah oui? mais finalement ce lisse s'introduit partout!

Jicky (tu sais que c'est mon parfum ton nom ;-))Et tu as bien raison...

Emma: Les balayages et les permanentes ça change vachement la nature des cheveux. Les miens sont comme ils sont grâce aux balayages.

Souldélice: Ah oui tu cumules toi avec tes cheveux... Tu chercherais pas un peu la merde :D On s'en fout.

Modeuse: Oui peut être de la moutonnade pour le lissage brésilien, pour les cheveux raides, ça fait un bon temps que ça dure quand même je trouve.

Anonyme: C'est vachement beau ce que tu racontes...
Bise.

Shoubbi: Tes cheveux ça doit être un rêve en entretien.. Les miens... Moins pour le coup :D

Marie: Ah ben t'as eu vachement de chance avec tes coiffeuses ;-)

Nina Nagy: des fois le no-poo ça me fait pareil, je fais un shampooing et ça repart. parfois ils ont trop poisseux à la racine!
Merci beaucoup.
Bisous.

Garance désirée: C'est incroyable ce que tu racontes...
Le soin à la kératine ça doit sûrement réparer les cheveux mais y a quand même une vraie grosse contrepartie.
le traitement à l'huile posée plusieurs jours sur tes cheveux, t'as tenté?

100%soie: Ah oui les permanentes c'est apparemment l'horreur. Courage.

Ysabelle: Coiffeuse de cheveux raides, c'est vraiment mignon...
Oui c'est vrai qu'on est plusieurs.
Bise.

Laure: Exactement.

Pauline: Mais les minettes dans les vidéos qui essaient les lissages, elles utilisent des plaques chauffantes pour se les laisser après, difficile de se faire une idée. En plus produits pro, comme tu le dis, ça nécessite des gestes, un produit spécial et tout et tout.

La fille normale (Cécile): Classe tu peux être les 2.

Gulliver: C'est un poème très joli. merci.

Anonyme : :D

Amande que j'aime: Je suis comme toi, mes cheveux ont muté de texture plusieurs fois...
Quant à ce nez, je n'ai rien remarqué..
Love.

cécile: Tu résumes parfaitement la situation!

Justine: Ma mère fait comme la tienne. Et ma mère a les cheveux raides ;-)

Marynette: Merci du conseil bise.

Lorraine: :D c'est rai, pour qui?

Anonyme: C'est vrai que le ombré hair sur ses cheveux n'est pas une franche réussite...

Anonyme bis: Ah oui y a aussi ce truc de "c'est plus femme les cheveux raides". C'est quand même pire que du lol cette histoire!

Miss Purple: SJP c'est vrai!

Anonyme: Et tes cheveux vont mieux?
Oui Emilie est effectivement très mal coiffée.

Melissande: Aucune couleur rien??? Whaou, respect!
Oui le site de Fred est mortel pour nous.

Marie a dit…

Lilypad: C'est marrant parce que comme toi j'ai beaucoup changé de coupe, et puis maintenant plus du tout (s'en est presque relou)
Je t'embrasse et merci beaucoup pour ton témoignage.

Anonyme: Exactement!

La fille à la jupe orange: C'est clair...

Zoé Macaron: Merci beaucoup! Ah les cheveux raides c'est fou comme ça ne me va pas...

Minhoi: :)

Folie Privée: Et bien c'est exactement ce que je me disais!

Emilie: Oui, la marque Majestic, mais c'est plus cher. leurs t-shirts sont parfaits!
Bise.

Anonyme: Bientôt j'espère pour la vidéo :)

Anonyme bis: c'est clair que l'entretien c'est laborieux!

Sophiebeaute: comme moi :)

Anonyme: C'est vrai tu as raison, après il y a mouvement, avancée et versatilité. Après ça reste une question de point de vue!
bise.

Fanny: "le cheveu bouclé est malade", j'ai jamais entendu ça o__O
J'aime beaucoup ton commentaire :)

Doréemine: Merci :)
Effrayante l'histoire que tu racontes, j'en reviens pas...
Je t'embrasse.

Mamino: Je vais faire la semaine prochaine l'article sur le no-poo avec tous les produits référencés, j'espère que tu trouveras ton bonheur.
Je n'ai pas fait des études de lettres, j'ai un deug de com, et un master de linguistique. La linguistique n'a rien à voir avec la littérature. J'aime les livres, mais mon parcours universitaire n'est pas ce que j'aurais choisi de faire a posteriori.
Merci beaucoup, je suis touchée, je ne sais pas quoi te dire, si ce n'est merci. Vraiment. Ce blog m'apprend tous les jours et m'apporte beaucoup. Je ne suis pas forcément toujours satisfaite de ce que j'écris,n en tous cas je fais de mon mieux!
Encore merci.
Je t'embrasse.

Clara: Non? Lisse le carré? C'est incroyable...
PS: Ouais on rigolait!

Anonyme: Oh le sarcasme...

Severi27: Je t'admire, moi les cheveux blancs (que j'ai depuis 17,18 ans), j'peux pas encore!
ca dérange personne, respect :)
Bise

Anonyme: Amen!

Annais: Même ton copain? Lauren Bacall, la classe quand même...

Valérie: La classe la famille :)

Hélène: Je ne me sèche jamais les cheveux même pas en sortant de chez le coiffeur un 23 février

Mesqualine: ;-)

SilviaKerkent: Il n y a que les bons produits qui servent à dompter les boucles.

Lunelo: C'est marrant , quand ça commence à s'en aller, on voit ce qu'on était, c'est systématique, tous les complexés ressent ça. enfin marrant je sais pas si c'est le terme!
C'est vrai ce que tu dis dans ta conclusion, il faut chercher de ce côté là. Qui porte la boucle dans l'histoire?
Je t'embrasse.

Stefparesse: Non tu digresses pas tant que ça finalement. j'ai pris l'exemple des cheveux mais ça aurait pu être n'importe quoi d'autre.
Go girl, go!

theBlack-parisian: fausse blonde ^^

Anonyme: Tu vois le wavy revenir toi? Oui le gros du travail, c'est dans la tête!

Anonyme bis: Oh je suis très triste pour toi. Je t'embrasse.

SilviaKerkent a dit…

Oui, tu as raison: pour moi, le choix des bons produits a été le point final d'un parcours qui m'a porté à me mettre en valeur et arrêter de me cacher.
Bonne nuit!

Caro. a dit…

Je crois qu'on cherche tout plus ou moins à ressembler à le norme dont tu parle.. la minette blonde et lisse de 13 ans et son 34..
Mais les vraies "icônes" les vraies jolies.. celles qui ont CE truc.. c'est celle qui savent se servir de LEURS beautés.. de leurs natures à elles et qu'elles embellissent !

Anonyme a dit…

Ce post m'a interpellé, après 18 ans de cheveux "baguette" j'me suis fait une permanente, mes cheveux étaient frisés et pas bouclés, complètement abîmés.. mais je n'ai jamais regretté, pour une bonne raison, le bonheur de retrouver MES cheveux après (seulement) deux mois! Alors OUI j'adore les cheveux bouclés, je trouve ça magnifique, mais sur les autres, parce qu'à elles ça leur va (comme dit ma mère la nature est toujours bien faite). Faut-il changer pour s'accepter? En gros aller voir que l'herbe n'est pas plus verte ailleurs? Je ne sais pas, en tous cas les propos d'Emilie sont choquants bien sûr, après ma meilleure amie a des cheveux type afros et je comprends qu'elle puisse en avoir marre étant donné tout l'entretien dont ses cheveux ont besoin mais pareil, après les avoir lissé un moment, elle a retrouvé sa crinière, et une pluie de compliments au passage :)

Miss Purple a dit…

Il est pour toi, celui-là, non ?
;)

http://cutbyfred.com/2011/09/26/blonde-sisters/

Anonyme a dit…

Je ne sais pas si tu te rend compte que tu es révolté pour une histoire de cheveux bouclé!



PATHÉTIQUE!

Une Mère Ordinaire a dit…

Bonjour! Je découvre ce blog avec ce billet et je souris malgré moi... Pendant des années je n'ai fait que tirer sur ma pauvre tignasse pensant ainsi que j'allais pouvoir dompter leur racine rebelle. J'avais les cheveux frisés depuis mon adolescence et je ne rêvais que des coupes raides au possible de mes amies. Jusqu'au jour où ma première fille est née... Depuis, plus l'ombre d'une vague dans ma crinière et même s'il est bien plus facile de me coiffer aujourd'hui, c'est une partie de moi que je crois avoir perdue avec ce changement!! Nos cheveux changent, tout comme nous!!

Alzira a dit…

Très bon article. Et je suis vraiment d'accord avec ce que tu dis.
Moi perso, j'adore mes cheveux bouclés parce qu'ils font partie de mon identité, ont leur caractère, mais surtout, je pense que c'est parce que je sais faire avec. J'arrive un peu à les dompter et ils me conviennent comme ça. Je crois qu'en fait, quand on a un complexe, une fois qu'on arrive à le gérer et à prendre le dessus sur le problème, il n'en est plus un.
Par exemple, j'ai été hyper complexée par des poils sur les bras toute mon adolescence, jusqu'à en porter des vestes en été. Le jour où j'ai compris que je pouvais les épiler, et que je l'ai fait, ils ne m'ont plus gênée et j'ai même fini par leur trouver un charme(petit hein!).

Elise a dit…

Moi j'ai vu cette campagne, et en tant que fille à cheveux lisses, j'ai été très choquée! Effectivement j'ai eu l'impression du pression sociale, et franchement quand je vois le avant/après, surtout du modèle chatain, je me dis que franchement, c'est catastrophique. Elle avait de si beaux cheveux!!

Les filles... les cheveux bouclés c'est magnifique.... arrêtez de les torturer à grands coups de produits chimiques... C'est du massacre!


Ps: le henné a tendance à lisser le cheveu et le rendre brillant et ça au moins, c'est naturel!

Sarah Abansir a dit…

Tiens, j'applaudis des deux mains. Je me suis pas mal reconnue dans tes propos. J'ai une crinière bouclée qui m'arrive au soutien-gorge et longtemps, très longtemps, j'ai massacré mes cheveux à coups de lissage (foireux puisque trois gouttes d'humidité et je gonflais/frisotais). Je n'assumais pas du tout mais alors pas du tout mes cheveux volumineux, gonflés, etc. Sans compter qu'en plus, je ne savais pas m'en occuper !

Sur ce plan, les grandes surfaces ne nous aident pas, quand on fait un tour dans le rayon shampoing, on trouve des dizaines de gammes pour cheveux lisses et 2, 3 égarés pour nos bouclettes...

Puis un jour, j'ai bossé en tant qu'hôtesse d'accueil et ça a fait tilt. Mes collègues aux chevelures lisses avaient droit de les laisser libres mais moi, ma crinière bouclée, ça faisait négligé, chignon obligatoire.

De ce jour, j'ai décidé que j'emmerdais les conventions et la norme et j'assume désormais fièrement ma crinière que je bichonne et qui rend vertes de jalousie beaucoup de mes amies ! Rien ne me fait plus plaisir que de les laisser cascader sauvagement en me disant que j'ai une chevelure qui me fait sortir de la norme et finalement, c'est pour le mieux !

Marie/chroniqueblonde a dit…

Je réagis peut-être un peu tard sur ce post mais c'est pas grave (marie la fille qui se réveille ^^). Il faut savoir qu'aucune des 2 blogueuses choisies pour cette opération "J'arrête de boucler" (mes fesses !) n'est une vraie bouclée ! Foutage de gueule dans les règles de l'art quoi. Et le pire c'est que le produit a cramé leur cheveux (qui donc sont des cheveux naturellement lisses et n'ont pas besoin de ce genre de produits ! 2éme foutage de gueule.

Et tout autre chose, tu savais que l'AS à la banane de TBS est passé à 10 euros les bâtards ?! Punaise on n'aurait pas dû en parler de cette tuerie, il serait resté à 5 petits euros :)

Bises Marie et merci d'avoir été celle qui m'a redonné envie, il y a presque 2 ans je crois, de réapprivoiser mes cheveux bouclés que je n'avais jamais aimé.

Julie a dit…

Franchement je n'ai pas les cheveux bouclées mais je me suis éclatée à lire l'article et vos commentaires. Merci pour ce moment !