Pages

26.9.11

BIENVENUE DANS MA TÊTE LE DIMANCHE 25 SEPTEMBRE


Après avoir posté samedi, emballée à l'idée d'écouter Nirvana, je tape "Dumb" dans mon Itunes. C'est l'une de mes chansons préférées du groupe.

La version de l'unplugged s'affiche, et juste après, il y a Dumb I sound de Sufjan Stevens qui se lance dans le lecteur.



Sufjan je l'aime beaucoup, je n'ai encore jamais parlé de lui ici. À chaque fois qu'une de ses chansons arrive à mes oreilles, j'ai le ventre qui se serre un peu. Je ne sais pas vraiment ce qu'il dit, mais ce n'est pas très important.

Je vais regarder sa tête dans Google Image. Ce mec est beau en plus. Un poil desaxé, certes, mais vachement beau.

sufjantoomuch

sufjan_stevens-vesuvius


Je zone, regarde des interviews de lui. J'en apprends un peu plus sur la genèse de son dernier album, The Age Of Adz.

Il s'est vachement inspiré d'une artiste américain prophète auto-proclamé (pourquoi on s'emmerderait après tout?), Royal Robertson. Des images d'oeuvres de Royal Robertson illustrent tout l'album.

sufjan-stevens-the-age-of-adz
Royal-Robertson



De fil en aiguille (je fais trop bien la pensée qui vagabonde, hein?) je tombe sur des textes qui parlent d'Art brut. L'Art brut est un terme inventé par Jean Dubuffet, qui désigne les productions artistiques produites par des personnes qui sont exemptes de culture artistique (dixit Wikipedia. J'ai copié collé pour le coup). L'Art brut, c'est, vulgairement, l'art des fous.

Je suis nulle en art. Je sais comme ça à brûle-pourpoint ça veut pas dire grand chose cette phrase, mais c'est un peu vrai. La peinture, la sculpture m'intimident, je peux pas faire genre, il m'arrive même de me dire que je manque de références en la matière et que ma vision, hormis dans son aspect purement esthétique, est bien "pauvre".
Donc je n'ai pas de "goût" formé en la matière, j'ai des réflexes basiques, à coup de beau, pas beau et surtout évident.

Voilà pourquoi je suis pire que néophyte... Mais quand même curieuse.

Un texte parle de Judith Scott. Judith est ce que les américains appellent une "fiber artist". Trisomique, sourde et muette, elle est la soeur de Joyce Scott. Elle est placée en institution à 7 ans, après avoir été déclarée inapte à suivre un quelconque enseignement spécialisé. Elle y passera 35 ans de sa vie. Les conditions d'enfermement de Judith n'avaient rien à voir avec ce que l'on peut imaginer maintenant, il s'agissait plus d'internement psychiatrique. Elle n'était strictement pas en contact avec une quelconque forme d'éducation ou d'enseignement artistique.

En 1986, Joyce, sa soeur jumelle, obtient sa tutelle et l'emmène vivre avec elle en Californie.
 Elle entrera à la Creative Growth Art Center d'Oakland et réalisera, par la suite, ses sculptures, des cocons. 

Judith Scott--Photo 10001


dyn001_original_663_376_jpeg_38687_0622da66bdff189ced8525bda6376ada


j.-scott-2_untitled-548x423



kate_span

jud2


Il y a des tas d'objets dans ses cocons, tout est bouclé, tissé, caché, mais il y a plein de choses à l'intérieur.

Je vous embrasse, bonne journée.

A demain.

12 commentaires

Mademoiselle Kriss a dit…

Qu'est ce que je me sens bien dans ta tête... comme dans un cocon...

Marie a dit…

Madeloiselle Kriss: :)

severi27 a dit…

L'avantage d'avoir fait des études d'histoire de l'art c'est un oeil particulièrement aiguisé ;-)
En voyant les œuvres de Judith Scott présentées dans ton post, ça m'a spontanément fait penser au travail de Louise Bourgeois ... je tape donc Judith Scott dans google car je ne la connais pas et je tombe sur ça : Collège des Bernardins, exposition Objets secrets, Judith Scott, du 11 octobre au 18 décembre 2011
dans l'ancienne sacristie. Près d’une douzaine d’œuvres de l’artiste sont exposées pour la première fois à Paris et résonnent profondément avec les objets de la sculpture contemporaine, comme ceux de Louise Bourgeois ou de Tony Cragg par exemple. Merci pour ce bon plan :-)
Tony Cragg, je l'ai vu au Louvre il y a peu http://www.louvre.fr/llv/exposition/detail_exposition.jsp?CONTENT%3C%3Ecnt_id=10134198674197725&CURRENT_LLV_EXPO%3C%3Ecnt_id=10134198674197725 et Louise Bourgeois il y a plus longtemps au Centre Pompidou http://www.centrepompidou.fr/Pompidou/Manifs.nsf/0/B72813DF6A4D07F9C1257339002CEC32?OpenDocument
Pour moi, la force de l'art c'est de t'emmener d'un univers à un autre, c'est mieux d'avoir quelques bases pour pouvoir situer les œuvres et se repérer mais dans tous les cas ça ne peut/doit pas être intimidant car tout le monde peut être touché par une peinture/sculpture ... indépendamment du beau/pas beau, c'est avant tout une question de ressenti.

manon a dit…

A chaque post je me dis que ton blog est parfait, et puis là en lançant la musique, en lisant et en regardant les images, c'est la première fois que je ressens un truc pareil en regardant de l'art brut (d'habitude ça me met plutôt mal à l'aise, enfin surtout depuis le musée de Lausanne qui est horriblement oppressant).

En tout cas, merci de faire tout ça :)

marie a dit…

Emouvant !

Kath a dit…

SUFJAN est un artiste talentueux, tu as bien raison ! Ses chansons traitent de religion ou de son rapport avec la foi en quelque chose ou en quelqu'un. En gros, à moins d'être dans sa tête, comprendre ses textes se révèle assez difficile. Mais quand on aime, hein ! ;)

Bonne continuation pour ton blog très agréable à lire.

flux a dit…

ça fait de bien de voir une chose pareille .
Judith Scott je connaissais pas .
Chez les artistes bruts , il y a une sincérité absolue qui m'impressionne, une nécessité absolument non négociable que j'envie, mais qui me donne moi aussi envie de me surpasser , et de surmonter mes doutes.

j'aimerai pouvoir procurer autant d'émotion que celles qui me viennent quand j'ai vu ces photos...

créer c'est humain, je veux créer aussi !

merci pour cette découverte ! je vais imprimer une des photos et l'accrocher devant mon bureau .

molinette a dit…

J'avais eu la chance de voir ses cocons au musée de l'Art Brut de Lausanne (Suisse) ; ce qui reste incroyable dans ces oeuvres (voire presque magique), c'est toute l'intensité émotionnelle qui en émane, alors qu'au premier coup d'oeil, ce ne sont que des fils de laine entrecroisés, accumulés... Je n'ai jamais été rarement aussi émue face à des sculptures que ce jour-là. C'est quand même mystérieux et complexe une oeuvre d'art et le pouvoir émotionnel qu'elle peut avoir sur nous, çà s'explique comment?

Jay a dit…

Oh ! Génial ce post, merci Marie.

lunelo a dit…

severi je te rejoins sur louise bourgeois cela me rappelle ses poupees l'expo a beaubourg m'avait beaucoup touché merci pour le plan expo car ces tofs m'ont donné envie de voir. a voir

marie j ai bien aimé tes peregrinations webesk c'est ce que j'adore sur le net, tirer ce fil d'ariane je pourrais m y perdre des heures...
sufjan ..j'ai connu notamment via ma mediathek celles des halles est top pas besoin de faire les rayons suffit d'aller piocher les pepites dans les etageres des retours INRATABLE parfois je choisis comme les bouquins a la pochette j'ai eu qq chouettes surprises

t pas nulle en art
on est pas obligé d'avoir des references on peut etre emu ou pas par un tas de trucs ref ou pas fait chier la dictaure bien pensante du MOI JE SAIS
Je suis passee vite fait a la tate modern en mai et j'ai trouvé ça vachement plus accessible qu'un pompidou par ex cf les textes qui accompagnent les oeuvres ss etre lourds. le pb c'est ps d'etre nul en art c'est plutot qu on vous file pas toujours la clef pour ouvrir la porte...
j'ai besoin ppour partie de comprendre ce que je vois surtout en contemporain et parfois je me sens impuissante face a des oeuvres cryptik et parfois pas besoin il y a des sensations...

par contre je ne relis pas judith scott a l'idee que je me faisais de l'art brut...comme quoi... bref j'essaierai de passer a l'expo thanks a billion

PS un vieux reportage d'envoyé special il y a plus de 12 ans sur les asiles dans l'entre 2 guerres en virginie ou pennsylvanie je sais plus expliquait que les conditions d'enfermement et le traitement (sterilisation forcé des trisomik, j'en passe et des meilleurs) avait été une grande source d'inspiration pour les camps d'extermination nazis. ça m'avait frappé: interessant ce cote pas si propre et vainqueur des US
youpi kel joie de finir sur une note positive soleil et roudoudous :)

tricky trix a dit…

pfiou!!! dingue! je croyais être la seule au monde à connaître!!! je suis fanissisme!!! as-tu vu la vidéo en 3 parties de impossible soul lors de son concert à paris? ahhhh c'est trippant, mais alors vraiment!!!!!! argh si j'avais 15 ans de moins, je mettrais des posters dans ma chambre!!! =)=)=) connais-tu animal collective? cécile

tricky trix a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=j5YBEN3Y47s
http://www.youtube.com/watch?v=m5sNqukthEw
http://www.youtube.com/watch?v=b-lJ3qA-zBE

en vrac...: jouissif!!!