Pages

7.6.11

TANT QU'ON Y EST

emmanuelle alt



(Pour mon copain qui fabrique des maisons dans les jardins...)


Élise, journaliste :  "Honnêtement, il n y a plus grand chose d'intéressant dans la presse féminine de nos jours. Les rédactrices en chef ont tendance à nous prendre pour des vagins géants affamés de Marc Jacobs. Les pages mode sont des montages de mille accessoires hors de prix, détourés et collés sur un fond blanc. C'est déprimant. Je n'ai rien contre la mode, mais je ne vois pas comment nous pourrions affirmer notre personnalité en possédant toutes la même paire de pompes. Est-ce que nous sommes devenues premier degré à ce point? L'humour est devenu sacrement plat dans la presse féminine."


Extrait de "20 ans, je hais les jeunes filles"


J'ai acheté le bouquin "20 ans, je hais les jeunes filles".


8 mois après tout le monde parfaitement.

Early adopter un jour early adopter toujours mon pote.

Bref, en le feuilletant par la fin (au cas où je meurs, comme Harry, dans quand Harry rencontre Sally exactement!), je tombe sur les mots de mademoiselle Elodie. Les mots très énervés d'Elodie.

Et là, tac, bingo que je me dis, comme de par hasard, après le post de samedi.

- Glamour

- Elle toutes les semaines

- Grazia (alors que j'avais dit que j'arrêtais après l'article banalisant Marine et ses copains. Je suis une merde! L'ennui vient à bout de n'importe quelle conviction décidément )

- Jalouse (je m'acharne, j'vois qu'ça...)

- Technikart (mais ça compte pas)

- I Heart (un magazine mortel, qui sort tous les 3 mois et qui se focalise sur une ville: sa mode, son art, sa musique, son cinéma tout ça tout ça! J'ai eu un vrai coup de coeur.)

- Lula (depuis le numéro 2)

Ca, se sont les magazines que j'achète.

- Biba

- Cosmo

- Vogue

Ca, se sont ceux que je n'achète pas. Je les bouquine quand je tombe dessus chez une pote, pas plus. J'les aime pas trop.


J'suis assez d'accord avec Elodie.
Moins virulemment, mais ça c'est juste une question de caractère.

Après avoir lu vos commentaires sur le post précédent, je me demandais bien pourquoi je continuais à lire la presse assidûment. Parce que c'est le cas, le vendredi, j'suis prête chez le buraliste. Dans les starting-blocks.


Je ne me vois pas arrêter de lire tous ces magazines alors que, à quelques exceptions près, je suis sûre que ça me ferait beaucoup de bien.

Parce qu'ils sont schizophréniques (ils disent tout et son contraire, dans le même numéro), ils poussent invariablement à l'achat (ce ne sont pas les seuls, je vous l'accord, mais alors ces pages avec que des sapes, sans humains, des looks et des looks sans fin, sont quand même un modèle du genre... À quoi servent ces pages?), ils se vantent d'être féministes sans en fournir de preuves tangibles (anti-âge / régimes / beauté sexy mais discrète... Dois-je continuer?) et aussi anxiogènes... Et surtout pas très amusants (sauf Fonelle, mais Fonelle ça compte pas... Oh pis si ça compte. Non parce que Dr Aga, hein? Ouais ben voilà)!

Anxiogène oui!

Comment telle ou telle sape pourrait me manquer si je ne sais même pas qu'elle existe?

Je trouve que ça créé de l'angoisse ces conneries!

Allez je vous embrasse. Et promis je passe à autre chose!

Marie aka un vagin géant pas si assoiffé de Marc Jacobs vu qu'elle se soigne.

Salut les copains!

PS: Elle est pas craquante Emmanuelle?

17 commentaires

theBlack-parisian a dit…

c est marrant comme tu prends toujours cet air détaché mais en réalité toujours très concerné par ce milieu que tu aimes tant pointer du doigt...
sinon je suis bien d accord avec la journaliste "Elise"

Anonyme a dit…

Apres, ces magazines peuvent eclairer sur un certain aspect de notre societe, une sorte de fenetre sur la femme moderne qui consomme en 2011, ou comme on doit l imaginer...
Toi, etant qq1 profondement anthropologue j en suis certaine, je pense que ton interet popur ces magazines vient de la, en plus du plaisir de lire cette presse facile et bien fichue.

Mais tu as du recul Marie, et tu nous le fais partager, ca ouvre les yeux, c est important qu une blogueuse le fasse je trouve.

Pour moi ca fait longtemps que ces mag' ne sont plus que des supports marketing, et que je n ai pas lu un pure article drole et qui m informe reellement (depuis 20 ans, le mag' hein ;-)).
Une grande partie de mon education feminine et sexuelle a l adolescence s est faite grace a Jeune et Jolie et a 20 ans, aujourd hui j ai plus l impression qu on apprend au jeunes filles a s habiller comme des jeunes femmes (nuance !!!), a leur dire ou depenser leur argent de poche et autres futulites...

Je n achete plus que Glamour, pour le plaisir de lire les temoignages, et parce que je trouve qu il est bien fait...Je ne lis JAMAIS les editos et je passe tres vite sur les series mode, sauf quand elles sont vraiment reussi avec un mannequin qui ressemble a une femme.

Depuis qq temps je lis aussi les WAD de mon mec, et j espere bien trouver dans mon kiosque cet I heart qui m a l air genial !

je t embrasse fort

Anonyme Amande

June a dit…

Je trouve le dr Aga bien plus drole que Fonelle ces derniers temps :p

J'aime ton blog !! Je ne commente jamais, mais là j'en profite pour te dire que ça me fait vraiment plaisir que tu repostes plus souvent. Tu as l'air d'être une fille super interessante, du genre que j'aimerais bien comme amie. Et ton style d'écrite est très agréable aussi. Bref ça fait un ptit bout de temps que tu squattes mes favoris et il serait temps que je te remercie.

Et sinon, c'est vrai que la presse féminine est exaspérente, que je ne compte plus le nombre de fois ou je referme mon magazine en me disant que je me suis faite avoir, que je me dis que le monde serait surement plus beau si les femmes lisaient Okapi plutot que des feuilles de chou qui leurs revoient des modèles qu'elles ne seront jamais jamais, qui les renvoit presque toujours à leurs corps, forcement sublime, leurs seule richesse bien sur, ou encore pire à leurs fonction sociale de ménagère/mère/etc. Alalala et malgré tout ça je continue à acheter ces cochonneries...

Marie a dit…

The Black Parisian: Il y a une phrase de Sartre qui dit, en parlant des femmes, "moitié victimes, moitié complices, comme tout le monde".

Je ne suis pas du tout détachée au contraire. Je ne pointe rien de plus que moi dans mes posts! Mes propres contradictions quoi!

Amande que j'aime: C'est vrai, mais le problème par rapport aux magazines, c'est ma nostalgie, je persiste à dire, que 20 ans, notamment, a tenu un rôle majeur dans mon éducation et plus, dans la création de mon blog.
Y a GQ qui est bien aussi! :)))
Je t'embrasse fort aussi!

June: C'est vrai (Pour aga)?
merci beaucoup. je crâne maintenant :)
Je suis exactement comme toi, je ne sais pas pourquoi, je continue à acheter, mais je m'énerve, je m'énerve.
Bise.

Miss Purple a dit…

Moi, les féminins, c'est fini.

Bon, ok, de temps en temps, Biba dans l'avion, juste pour les 10 dernières pages "pratiques" bien foutues.

"Elle", j'ai l'impression d'avoir 50 balais.

Et les autres, de manière générale, ont tendance à sacrément baisser le niveau et à faire honte à ma part féministe.

En gros, Technikart forever et j'adorerais trouver d'autres parutions du genre.

"I heart", tu me donnes bien envie...

Morgane a dit…

Mais c'est tellement vrai !!
J'habite en Hongrie depuis une année et j'ai cessé d'acheter la presse féminine car je ne parle pas le hongrois et je n'ai pas envie de débourser 5 euros pour un magasine importé. BREF, aujourd'hui je tombe sur un magasine polonais de ma colloc, me rendant compte que cela fait des mois que je n'ai pas feuilleté un magazine. Et soudain je réaliser que ca ne m'a pas manqué du tout ! Je me suis faite la même réflexion que celle de ton post. Les magazines féminins ne me donnait que l'envie de consommer à outrance des produits pas spécialement en accord avec ma personnalité. Je ne passais mon regard sur sur des pages de pub aux mannequins bronzées comme je ne le serais jamais, des pages bien pâles en originalité etc etc....
Maintenant, je prends ma dose de mode et de beauté sur internet : magazine en ligne, blogs... beaucoup plus proche de moi, de ce que je recherche, et pour pas un sou.

Ceci dit, vraiment chic ce bloc !

Anonyme a dit…

C'est marrant, je lis ton petit article d'hier juste aujourd'hui, juste après avoir décidé ce week-end de ne pas renouveler mon abonnement à Elle...Je suis abonnée depuis mes 18 ans (j'en ai 35, oui chuis vieille !!!!), avec des pauses de temps en temps...Mais là je n'apprécie plus du tout ce mag: snob, dit tout et son contraire, conseils impossibles à suivre, mode pas mettable (trop chère ou trop bizarre)...Je ne tire plus aucun plaisir de sa lecture.
Sur un moment de faiblesse au supermarket j'ai acheté Grazia et j'ai été sidérée aussi avec cette "fashion police"...
Bref, j'aime ton article et je suis d'accord avec toi...

Je termine juste en disant ce qu'un autre commentaire a souligné aussi: les hommes sont hallucinés si on leur montre ce genre d'articles dans les mags féminins, et ils n'ont pas du tout ce regard-là sur les femmes. Leur regard et leur perception est saine, heureusement.

Même si c'est parfois un peu difficile de voir apparaitre des rides etc., honnêtement il faut vraiment tenter de ne pas céder à l'obssession du "paraitre jeune" qui tourne trèèès vite au ridicule...

Bon je m'arrête là, je pourrais y passer la nuit...!

:)

muriel a dit…

Je me disais justement ce week end que je ne me réabonnerai pas à Vogue et que je n'achèterai plus Elle aussi. Du coup, je pense me réabonner à Courrier International. Je suis arrivée à la même conclusion que toi que ces magazines sont une suite de trucs horriblement chers qui crée une frustration car pas de budget pour... Et j'ai également décidé de mettre dans ma poubelle jaune tous les Elle et Vogue que je garde depuis 4 ans !

Anonyme a dit…

@muriel: alors là c'est vraiment drôle, car tout à l'heure justement je me disais qu'à la place du Elle j'avais bien envie de m'abonner à Courrier International ! Et j'ai jeté les piles d'anciens numéros qui ne servaient que d'attrape poussière finalement! Les grands esprits se rencontrent dit-on!!! ;)

Acid Keen a dit…

Marie , n,achète plus ces magasines à la cons, balance ta télé(si t'en a une) je te jure, au début c'est dure mais après tu te sens vraiment légère et tu n'ais pas là à envier les meufs de la presse people (nan par ce que on à beau les trouver cons on se dit toujours que leurs vie et un peu mieux que la nôtre à lire ces merde) .
Mai tu habites paris je crois du coup c'est clair que c'est vraiment plus dure de ne pas se laisser empoisonner par la pollution ambiante (panneaux pub tout les 5mètres, vitrines de magasins flash, meufs sappée pour 1 smics. Pff depuis que je sui à Québec je ne me suis jamais sentie aussi bien avec moi-même et aussi moins frustrée, quand je fais du shopping je prends le temps de savoir ce que j'aime et ce qui me plait vraiment et je ne me demande pas ce qui est à la mode où non pourtant je pense pas avoir un look de paysanne pour autant^^
Des bisous!

shalimar a dit…

Et bien je serai franche, j'ai lu l'interview de miss Alt, les féminins que tu lis ou pas et il n'y a pas à dire, la tong noir en plastoc c'est de la bombe (bébé?), la rolex... j'ai pas 50 piges alors j'ai le temps (!)et le cosmo ne me plait définitivement plus depuis mes 14ans où j'ai eu ma dose de test débiles de l'été du style "es-tu vraiment amoureuse?, t'éclates-tu vraiment au lit? blablabla"

tout ça pour dire que je suis bien heureuse de lire mon ELLE le week-end accompagné d'un café et d'un peu de soleil!

http://shalibowtie.blogspot.com/

lilibulle a dit…

j'ai quasi complètement arrêté les magazines féminins (marie claire idées, c'est pas vraiment un magazine féminin non ? ) et ça me fait un bien fou. Je pense de plus en plus également arrêter un certain nombre de blogs dits "influents" parce que finalement, j'y retrouve (parfois en pire) les mêmes travers que les magazines : surconsommation, aucun recul sur les tendances et ignorance totale des pauvres lectrices que nous sommes. J'essaie de mener ma petite vie, sans diktats que ça soit des magazines ou des blogs.

lilibulle a dit…

euh sinon, ça n'a rien à voir, mais Morgane, j'habite en Hongrie aussi depuis septembre ! (vu que tu parles de coloc, je pense que tu es étudiante, j'en suis très loin maintenant mais si tu veux qu'on discute de Budapest, pas de soucis ... ), tu peux me contacter via mon blog.

Pandamonium a dit…

J'ai reussi à me défaire de cette manie d'acheter des magasines. Et ça me convient très bien. Je suis ravie que tu ai acheté ce livre après tout le monde vu que je n'en avais pas entendu parler par "tout le monde" :)
Et chapeau pour la référence à Harry! Depuis lui je lis toujours les pages de la fin au cas où justement :p
Bises jolie Marie.

Marie a dit…

Miss Purple: I heart c'est vraiment sympa...

Morgane: Merci!!! Ca doit être bizarre, mais de manière sympa, de ne plus avoir de magazines..

Anonyme: Ouais c'est vrai, ils me disent aussi qu'ils sont hallucinés. Et dans le même temps, je suis vraiment névrosées puisque, quand ils me disent ça, je ne les crois pas... Bizarre!

Muriel: je vais faire pareil! Les jeter!

Acid Keen: Non je ne vis pas à Paris, je suis même plutôt préservée de ce genre de pubs ;-)
T'es à Quebec (le ville)?
En tous cas ta décontraction fait envie!
Bise.

Shalimar: :D

Lilibulle: Finalement on voit ce qui nous fait du bien ou pas!

Pandamonium: J'adorais de tout mon coeur le magazine 20 ans...
Bise

Lyz a dit…

Ce qui m'angoisse le plus dans les féminins, c'est cette manière de dire "on aime", "on adopte", "on dit non"...

Le pire, c'est que ça s'étend doucement à des publications en ligne qui se veulent branchées, et qui doucement embrigadent les lecteurs dans des trucs à la con...!

La bise

rod a dit…

Plus d'extraits ici: http://fluoglacial.free.fr/index.php?2011/08/25/1039-je-hais-les-jeunes-filles