Pages

15.6.11

ÊTRE VIEUX

lee-jeffries3

(Photo sublime de Lee Jeffries)




"Il va arriver un moment donné où, évidemment, je vais m'écrouler, où tout du moins m'affaiblir.
Ben faut le prendre avec philosophie et ne pas s'en inquiéter.
Qu'est ce que vous me diriez, "demain matin vous allez casser votre pipe".
Bon ben on casse la pipe.
M'en fous j'ai assez vécu maintenant.
J'ai pas peur de mourir mais j'y pense.
On sait qu'on ne peut pas durer toujours, c'est pas possible, puisque la vie est faite ainsi.

Alors à ce moment là, se pose une question: Est-ce qu'il est normal de venir au monde pour casser sa pipe?

Au moment où on apprécie la vie, pimp, on disparaît.

C'est mal foutu c't'histoire là.
Faudra peut-être rouspéter auprès de bon Dieu ou son administration, qu'ils trouvent autre chose.

... Non je n'ai pas peur de mourir du tout."

Robert, 104 ans, ex-élève des Beaux Arts qui continue à peindre tout en portant une casquette où il y a écrit FBI en très gros dessus.


Vous avez regardé Le mystères des centenaires sur France 3?

Si vous avez possibilité de Replay tout ça sur votre box, je vous le conseille très fort.


Voir ces gens, centenaires donc, 3 chiffres bordel, c'est un truc tellement loin de la société dégueulasse où la féminité est périssable plus vite qu'un sushi au thon, que ça ne peut faire que plaisir.

Non parce qu'avec leurs conneries, y a un moment, après la génération bénie de la peau ferme et des seins perchés très très haut qu'est la vingtaine, où tu te dis "Ok,le plus beau est derrière moi, je ne vais qu'entrer violemment dans une longue période de décrépitude sans fin".
C'est beau comme on traite les meufs et comme on s'auto-traite quand même, non?

Bref, voir ces centenaires, la peau fripée, une vieillesse super pour certains, sans tremblement, avec un esprit vif, rappelle un truc essentiel: c'est pas bien grave, c'est pas la peine de les mettre loin les vieux, finalement, nos vieux me manquent.

On manque de modèles, c'est pour ça qu'on a peur d'y aller dans la vie, l'âge adulte, le troisième âge et, si les Dieux nous sont cléments, le quatrième âge.

Moi j'ai envie de vieillir, si je m'amuse ça me va. Les rides, qui s'en préoccupe vraiment, à part nos névroses, rien de bien important quoi.

Bref, tout ça pour dire que Robert, le jeune homme de 104 ans qu'on voit dans ce documentaire est vachement chouette, et c'est vrai finalement, "faut le prendre avec philosophie et ne pas s'en inquiéter".

Vous savez pourquoi on peu se détendre? Parce que s'en crisper ne sert à rien, on peut rien y faire.

Je vous embrasse.



25 commentaires

isabelle a dit…

Je n'ai pas vu le doc. Pas encore.
Je n'ai pas peur de vieillir,
Je n'ai pas peur de mourir.
Cependant j'ai beaucoup aimé te lire, une fois encore.
Quelle pertinence jeune femme tu es Marie.

Avec toute mon affection,
Isa.

Miss Nahn a dit…

Et là d'un coup ma télé me manque. Faut que je trouve un moyen de voir ce reportage!
Mon arrière-grand-mère est morte à 104 ans, je me souviens bien d'elle, une toute petite bonne-femme, toute fripée mais avec une jolie peau claire, des yeux hyper brillants, et puis un rire et un humour!! Fabuleuse!! Elle s'est occupée de son jardin jusqu'à 95 ans et des poussières. Elle épuisait mon père!
Ma grand-mère et ma maman sont du même bois, le temps les enrichit, les embellit.
Non je n'ai pas peur de vieillir, c'est un beau voyage de mûrir.
Fuck le passé 25 ans point de salut!

Des bisous à toi

isabelle a dit…

Il fallait lire "pertinente jeune femme", evidemment.
Je compte apprendre à me servir d'un clavier très prochainement.

Anonyme a dit…

Encore une fois, tu révèle ton talent indéniable pour l'écriture. Malgré ta trentaine, tu as une formidable philosophie de vie, vieillir engendre plus d'angoisse que de sagesse. La mort m'a souvent terrorisée au point que je ne pouvais en parler... et puis je me suis confinée dans l'idée qu'il y avait un après... Peut être est ce pour me rassurer mais j'y crois dur comme fer et c'est ce qui me permet d'aborder les années avec sérénité.

missTizia a dit…

Wahou !!! cette photo est incroyable !

marie a dit…

C'est très juste.
Je vais essayer de voir ça, même si je n'ai pas de TV par box.
Vieillir peut-être beau, je pense qu'il suffit de le décider, c'est pas comme si la vie s'arrêtait avec l'apparition des rides, des cheveux blancs et de la presbitie...
Ce matin j'ai d'ailleurs parlé avec un homme qui a fêté ses 91 ans hier, il en paraissait 75, j'adore!

Bises

marie a dit…

Et puis je n'ai pas peur de vieillir, j'ai juste peur de mal vieillir, ou de mourir jeune !

Flanelle a dit…

Je vais foncer voir ça... J'ai également un profond respect pour nos vieux - vieillir ne me fait pas peur non plus, au contraire ! C'est l'expérience et la vie qui rend beau. Pas la lisseur de la jeunesse...

Diplo a dit…

Je vais regarder ce doc
L'apologie de la vieillesse c'est bien mais la vieillesse c'est pas tout beau tout rose dans tout les cas non plus
C'est la maladie qui te ronge tout doucement qui te consumme a petit feu c'est la maladie qui fait que tu ne reconnais plus tes enfants C'est la douleur des enfants quand ils voient leur grand parents ou parents adoré perdre la tete Mais quand vient la fin je me demande si il vaut mieux garder la raison ou au contraire perdre la tete , c'est comme etre en sursis , savoir que demain on ne se reveillera pas , savoir qu'on ne verra plus les gens qu'on aime je ne suis pas sure qu'on puisse vraiment l'accepter . Mais la vieillesse c'est aussi vivre au jour le jour profiter de tout les instants car on ne sait pas combien de temps ca durera
Oui j'ai peur de vieillir peur d'avoir un jour cette epée de damocles au dessus de la tete alors j'espere , j'espere comme cet homme que tu presente rester en relative bonne santé jusqu'a la fin . La mort ne m'effraie pas si on accepte de vivre on accepte aussi de mourrir mais souffrir et faire souffrir oui ca ca m'effraie

Désolé pour ce roman le deces d'un proche tout recemment m'a donner envie de reagir a ce texte tres bien ecrit :)

Sonya a dit…

Je passai tous mes étés avec mes grandes tantes,ma grd mère et arrières grds parents l'exemple je l'ai eu et ca me manquent grave!J'ai jamais eu de souci avec la fait de vieillir,c'est vrai que le temps passe super vite mais ca ne me fait pas peur!
Par contre la mort oui et depuis tt petite,ça fait parti de mes angoisses mais je me soigne ;)!
Bisous
Photo magnifique!

Mali rêve... a dit…

On l'a regardé tous les 2... comme 2 trentenaires devant leur TV... j'ai regardé mon mari (ça me fait tjs bizarre de dire ça...) et ouais j'ai aimé me dire que dans un futur (proche) j'aimerais encore regarder des prog tv avec lui comme 2 petits vieux...

En passant j'crois que je suis tombée amoureuse de Robert...

Anonyme a dit…

Je vais te dire, pour bien vivre sa vie( car je fais partie des gens qui pensent qu'on en a qu'une ), il faut se rendre compte que d'une seule chose..c'est de sa propre mort.
A partir du moment ou on s'en rends compte, alors on profite de chaque moment de sa vie et on ne devient pas un vieux con aigri car on a bien vécu...Désolée pour les gros mots, mais je travaille dans l'hôtellerie et les vieux représentent 80 % de la clientèle, (normal, c'est eux qui ont tout le poignon)... Et malheureusement, je constate, qu'il n'y a qu'un vieux sur dix qui vieillit bien ( c'est à dire gentils, sympas, pas aigri et respectueux ). Je ne sais pas comment je serai à leur âge, je n'ai aucune prétention, mais je fais tout pour bien vivre ma vie. Je pense que toi aussi, tu feras partie des gentils vieux, continues à nous écrire de belles choses :)

Miss Purple a dit…

Moi, j'ai peur de vieillir. Enfin, peur de plus être une jeune, c'est un peu différent.
Peur de plus "avoir le droit" de faire des choses de jeunes, comme ce que je m'apprête à faire là, tout de suite : aller voir Jared Leto et son petit groupe de rock toute seule à l'Olympia parce que j'étais amoureuse de lui quand j'étais à la fac.

Peur que les gens autour de moi vieillissent sans s'amuser.

Peur qu'on ne nous autorise plus à nous amuser.

Mais bon, quand je vois ma grand-mère, y a de l'espoir.

M'enfin, pour un éternelle ado n nostalgique comme moi, chaque jour qui passe nous éloigne un peu du bon temps, j'avoue...

Agathe G. a dit…

Avant de regarder ce documentaire, j'ai un peu réfléchi. À mon âge, j'ai 19 ans, je n'ai pas assez vécu, mes réflexions sont légères, j'ai BEAUCOUP plus peur de vieillir que de mourir. C'est normal, comme dirait ma mère : "à ton âge on se croit immortel". Et pourtant j'ai peur de ne plus pouvoir faire les choses que j'aime, manger n'importe quoi quand j'en ai envie, courir, aller boire des verres en terrasse avec mes copines, marcher vite, me pourrir les yeux sur un écran... etc. C'est très con mais c'est comme ça.
Après avoir vu ce documentaire, je me dis : vieillir c'est beau, tant que tu le vis bien. J'ai été choqué d'apprendre que le taux de suicide chez les plus de 85 ans était le plus élevé, ça me fait peur. Alors voilà, aujourd'hui, je vais être gentille avec mes idéaux, mes envies évolueront, le temps passera, je serais toujours la même.
Ma grand-mère me dit que vieillir est un renoncement.
Mon grand-père me dit qu'il fait beaucoup plus de choses qu'il aime maintenant qu'il est "vieux". (Car j'ai retenu que vieillir c'est un état d'esprit)
Je n'en croirais qu'un des deux (et je lancerais le défi à ma grand mère de trouver le documentaire sur internet et de le regarder, je suis sûre qu'elle va kiffer !)

A part ça, merci Marie pour tes réflexions, pour avoir parler du documentaire, et pour m'avoir fait découvrir SuperbyTimai, ton blog me fait du bien.

Anonyme a dit…

oui c est tres bien ecrit, comme toujours ;-)
Tu sais a quel point ce sujet me touche et j apprend chaque jour a vieillir, a l accepter...
La maladie me fait plus peur que la mort, mais c est vrai qu en regardant la gd mere de monsieur amandine, qui a 99 ans (cette annee) est encore capable de reciter du victor hugo (meme si elle n y voit plus rien), je me dis que ca vaut le coup, que le cerveau humain est vraiment impressionnant !
Le plus important me semble t il c est de rester entoure de ceux qu on aime quand on est vieux, car vieillir dans la solitude c est presque aussi triste qu un cancer...
pas vu le reportage, je chercherai ca direct ce soir.
Plein de bisous !

Anonyme Amande

Sarah a dit…

Je te réponds vite... A ton âge (;)) je disais pareil. je tiens presque le même discours encore aujourd'hui. Lorsque l'on est très vieux, ou assez pour avoir vraiment des rides, ces visages-là je les aime d'amour. Il y a juste cet entre-deux, entre 39/40 et 50 ou 55. celui où tu es encore jeune, où tu as de la vitalité mais des traces physiques, des maux qui n'existaient pas. Avant, Juste avant. celui où tu n'as pas encore un âge respectable mais tu es suffisamment marquée. Je lutte, je lutte, j'apprécie mes 40 car j'ai tant déprécié mes 20 et ne pas su profité de ce moment-là que je ne voudrais pas regretter de m'être morfondue pour ces put../* de 40 lorsque j'aurais 60! C'est décousu, j'ai un excuse, mon dernier a 11 ans aujourd'hui et je dois mettre un de ses plats favoris au four (lasagne maison).
et sinon te dire, que j'adule tes billets , ceux sur le dépouillement euh l'allègement en aprticulier. te ferai un clien d'oeil depuis chez moi ce week-end ou lundi ;) becs

valérie a dit…

j'adore te lire Marie,
je suis sûre qu'on serait pote dans la vraie vie ;-)

M1 a dit…

Je n'ai pas peur de vieillir, mais la vieillesse m'angoisse...
Sinon l'âge n'est qu'un nombre, un nombre qui ne veut rien dire, je déteste définir une personne en nombre d'années ...
Je sens que je vais devenir fan de ton blog ; )

lunelo a dit…

moi je n'ai pas cette legereté a propose des rides j'aimerais les prendre ccomme signes de vie la ou je ne vois que mort et putrefaction

ça m'attriste j'aimerais les accepter comme de legeres cicatrices signes d'experience comme j'essaye de m amuser d'une coupure plus profonde qu'il n y paraissait mal cicatrisée et que j'appelle ma blessure de guerre
mais elles ne font que me renvoyer un peu plus a mon inexperience, elles mrquent de croix ce qui n'a a pas encore été fait plutot que l'inverse.

je les ai aimé sur ma mémé pomme d'api parce que je l ai toujours connu ainsi mais on sait bien quand on est petit que les mémés ont toujours été toutes fripées toujours.

les rides trop de rides même si je sais bien combien cela est ridicule et surtout inutile ce trop ccette "revolte" cela me renvoie a la decrepitude au mal vieillir a la maladie a la décomposition de nos chairs leur déliquescence et non a l joie, la vie l'experience

moi jy tiens aux seins fermes loin de la "gravité" terrestre. je n'ai pas envie de les voir rappeler a la terre, pas envie de voir se parcheminer deja quand je tente, j'apprends a peine a essayer de l'accepter, ce corps pas envie de deja le regretter

peut etre regarder le sujet dont tu parles me fera t il changer d'avis mais il n'est pas tant lié a la vieillesse pt etre qu'a l'energie vitale de fortes personnalités? non lo so

Marha Mèo a dit…

:)

(juste ça veut dire que j'aime ce post)

Anonyme a dit…

Salut Marie,Salut à vous les commentatrices,

L'exemple que tu cites fait rêver. C'est vrai, vivre si longtemps épargné par les soucis de santé c'est royal.
Malheureusement ce n'est pas si souvent le cas.
Ai-je peur de vieillir? Je crois bien que oui. Peut-être pas à cause des rides. Mais pour ma santé, mon indépendance ... Ah là là... Je m'arrête là. C'est un sujet bien délicat personnellement.
J'ajoute juste que je ne souhaite pas de "modèles de vieux" que pourraient bien vendre les médias. Vu ce qui a été pondu jusque là sur d'autres sujets (femme, chômeurs, non-parisiens, banlieues, profs ...).
Enfin, je voudrais juste dire mon respect et mon admiration pour les personnes âgées. Ouais ça à l'air ridicule dit comme ça mais je leur trouve à toutes, le regard vaillant.

Bisous Marie, Bisous les filles

Doréemine (27 ans <3)

nina a dit…

N’ayant pu, malgré mes démarches en ce sens, faire valoir mes droits en justice - j’ai en effet contacté des responsables, des institutions et personne n’a pour l’instant voulu m’apporter son soutien, pourtant nécessaire. Cela a eu toutefois le mérite de faire passer un petit peu mon témoignage - j’ai donc décidé de faire un scandale, le plus énorme possible et c’est pourquoi je fais circuler l’adresse de deux blogs que, pour l’instant, j’ai pu publier à la suite de ces démarches infructueuses, dans l’espoir qu’à force de tapage, cela suscite suffisamment d’interrogations de la part des gens pour que je puisse enfin voir les faits que je relate au moins examinés par la justice et être entendue. C’est tout ce que je demande.

http://blog-etc-temoignage.blogspot.com/
http://swaplitteraire-nina.blogspot.com/

Carmodimarjo a dit…

Je n'en suis pas encore à m'inquiéter de mon âge (si ce n'est que je n'ai pas encore réalisé ce que j'aurais "dû"). Bon mais sinon, rassurons-nous ; Roselyne Bachelot nous a appris que les centenaires appartiennent à la tranche d'âge où on meurt le plus (!)...
Belle journée sans crispation !

Carmodimarjo a dit…

Je n'en suis pas encore à m'inquiéter de mon âge (si ce n'est que je n'ai pas encore réalisé ce que j'aurais "dû"). Bon mais sinon, rassurons-nous ; Roselyne Bachelot nous a appris que les centenaires appartiennent à la tranche d'âge où on meurt le plus (!)...
Belle journée sans crispation !

Marie a dit…

Isabelle: MERCI beaucoup!
Bise.

Miss Nahn: 104 ans, mazette, c'est la classe quand même.
Bisous à toi aussi.

Anonyme: J'ai terriblement peur aussi. Peut-être qu'on vit pour apprendre à mourir (c'est gai :)). je suis terrorisée comme toi, j'essaie de trouver des réponses.
je t'embrasse.

Miss Tizia: Grave hein! il est hyper beau.

Marie: :) C'est clair, et heureusement que ça ne s'arrête pas!

Flanelle: :)

Diplo: Oh je suis d'accord avec toi, j'ai rendu mon propos un peu naïf par trouille, rien d'autre! Parce que je suis morte de trouille comme tout le monde je suppose. Pas de problème pour le com, prends, soin de toi.
Des bisous.

Sonya: Idem. Oui j'ai peur. Bisous, merci!

Mali rêve: C'est hyper mignon ce que tu dis :))
Robert il déchire, sa minutie dans la peinture, c'était trop beau!

Anonyme: Je l'espère aussi, et puis ça doit dépendre de la difficulté de sa propre vie, des coups que l'on prend, ça influe forcément sur l'aigreur.
Bises!

Miss Purple: je crois qu'on peut continuer à voir Jared Leto, le trouver "trop beaaaauuuu" à 45 ans, 50 même, on s'en fout, y a que la distance et l'amusement qui comptent. Ca fait pas de nous des vieux sur le retour :))

Agathe G.: Ton com est superbe. Vraiment. Merci beaucoup aussi...

Amande que j'aime: T'as raison, je suis comme toi, mais nos angoisses ne nous préparent même pas au pire, elles font que nous ennuyer et nous rendre tristes, non? Il faut qu'on arrête. Si le pire arrive en plus, nos angoisses passées n'auront rien changé à notre état d'esprit, j'en suis sûre!
T'embrasse.

Sarah: Merci pour ton expérience, il faut que je la garde dans un coin de ma tête, les jours un peu down :)
Et merci. :D

Valérie: ;-)

M1: Tu viens vachement ici toi! ;-)

Lunelo: Oh que je suis contente de te (re)lire.
Tu sais, si je me laisse aller à mon état "naturel", je suis comme toi, je ne vois que du pourri, mais il faut que je me force à y voir un peu plus de lumière, parce que sinon, je ne vois aucune issue positive. Oui, comme tu le dis en conclusion, c'est plus lié à la personnalité. Comme toujours finalement.
Bise.

Marha Mèo: :)
(juste ça veut dire que j'aime ce com)

Doréemine: Tu as raison! Bise beauté.

Carmodimarjo: Oh mais elle a fort raison cette Roselyne. Fine, elle est finaude!