Pages

1.2.11

SNOBISME

photo

(Photo prise par Marie aka la cadreuse de l'espace)


(Des mois que j'attendais que ce morceau arrive sur Deezer... Asian c'est vraiment la musique de ma conne jeunesse. J'ai adoré sauter en l'air, remuer mes cheveux et rouler des grosses pelles sur ce morceau, TH9... Vraiment si vous ne le connaissez pas, écoutez-le. Mais laissez passer le matin, il s'accommode mal avec le café au lait et la tartine de Nutella).

Ce post sera de mauvaise foi et un peu énervant pour certains et certaines... Alors attention, on se détend, je ne vais pas parler de sujets hautement polémiques, mais vais plutôt évoquer un trait de mon caractère un poil détestable. Mon snobisme. Mon snobisme olfactif là en l'occurrence, mais ça c'est parce que je suis pauvre, mais en vrai, si j'avais les moyens de mes ambitions, je serais vraiment une conasse avec le "goût".
Un peu comme en cinquième D quand seules les doudounes Chevignon trouvaient grâce aux yeux de la grande Fashion (alors que maintenant, tout le monde s'en fout... Qui a vu dans sa vraie vie, depuis moins de 7 mois, une doudoune Chevignon...À 450 Euros remarque, ça fait cher la blague nostalgique.), je serais une "jugeuse"... Bon là, je shoppe encore des trucs en acrylique chez Noz' donc, j'évite de trop me la raconter.

Bon on va peut-être commencer ce post, vous avez pas toute la vie devant vous non plus!

Le parfum est quelque chose de très important pour moi (entrée en matière un peu niaiseuse je le conçois. Mais j'avais pas mieux!)

D'abord parce que mon odorat est très développé et aussi parce que l'odeur est une des choses les plus déterminantes, définissantes, de la personnalité de quelqu'un. Et ça, très loin devant les vêtements.
Une odeur, c'est intime, j'ai l'impression que pour le coup, c'est difficile de copier (comme en mode) puisque on ne peut plus réellement mentir. Y a la peau qui décide pour nous. Des parfums marchent avec nous et d'autres pas, alors que pourtant, cette odeur on aurait bien aimé l'avoir aussi dans nos mouvements.
En ce qui concerne les vêtements, on ne compte plus le nombre de gens (moi la première) qui mettent des choses qui ne leur vont strictement pas, mais c'est pas grave dans le fond avec le vêtement, c'est même secondaire, avec le parfum, c'est impossible.

Je ne comprends pas comment on peut offrir un parfum au hasard à quelqu'un. Sans savoir ce qu'il porte, avec quoi il se lave, quel métier il fait, quels sont ses anciens amours de parfums, vraiment, je ne le comprends pas.
Pire, je trouve ça nul de banaliser à ce point le parfum, de faire de lui une sorte de pull, un élément inter-changeable.

Alors vous imaginez bien qu'acheter des parfums, pour moi, n'est pas à prendre à la légère.

J'en ai porté 5 de manière sincère, c'est à dire en accord avec moi et mes vrais goûts:

- Le Numéro 5 de Chanel, mais bien trop jeune. J'y reviens régulièrement, il sent la poudre. Il sent la rose moderne.

- White Musk de Body Shop ce qui dans mon imaginaire revient à acheter un parfum à Auchan, mais j'adore cette odeur... cette odeur pas très bonne pour la santé je sais...

- Original Musk de Kiehl's, bien plus complexe que l'interprétation du musk par Body Shop. Il est mixte en plus comme mon vrai grand amour de parfum...

- ... Jicky de Guerlain. C'est mon parfum. Celui vers lequel je reviens systématiquement. Toujours. Ma préférence.

- Artemisia de Penhaligon's. J'ai aussi eu Malabah que j'aime preque pareil... Je ne connais pas toutes les odeurs de Penhaligon's mais aimerais vraiment être séduite par Blenheim Bouquet, le parfum préféré de Winston Churchill. J'aime des parfums avant même de les avoir sentis, c'est bizarre je crois. C'est un snobisme bizarre. Un peu enfantin. C'est un snobisme onirique, il ne se base sur rien de concret uniquement sur mes fantasmes. Porter un parfum qui a une histoire forte et qui fonctionne sur nous, avec nos propres variations de peau, je trouve ça extrêmement chic.

Y a des parfums que j'aime dans l'idée, mais qui ne marchent pas avec moi... Genre le 19 de Chanel, je le trouve moins galvaudé que le numéro 5. Ou Mitsouko de Guerlain (mais sur moi, ça sent la salade de boulgour... ou assimilé. Quelque chose de trop alimentaire en tous cas). Ou encore Aromatics Elixir de Clinique. Celui-ci j'adorerais le porter, mais vraiment, il ne me plait pas sur moi. Je n'ai jamais senti, n'ai pas la moindre idée de ce à quoi ils ressemblent mais rêve pourtant de porter des parfums de la marque Byredo. Mais aussi tous les Serge Lutens. J'imagine qu'il y a plus confidentiel encore... Et encore plus chic. Plus subtil.

J'aime les parfums bien produits, comme un tube de Pharrell Williams, avec des couches, des sous-couches, des bouts d'odeurs au début, quelque chose de plus affirmé ensuite, moins alcoolisé... Et j'aime jusqu'à ce que l'odeur soit pervertie, un peu, pas notre odeur à nous. Autant vous dire qu'avec les parfums Dior ou Viktor & Rolf, on est très loin de ça.
Il parait que la mode sert, d'un point de vue industriel, à véhiculer cette image qui fera vendre, à la marque, des parfums. Le flacon, la publicité, les couleurs existent bien avant le parfum en lui-même. Pas pour moi. Aucune mannequin, actrice ne peut me faire acheter un parfum. Aucune "Star" actuelle en tous cas, personne ne me fait suffisemment "bander" pour ça.
Point de Paul Newman ou de Steve McQueen dans les parages (ouais que des garçons, j'aime l'idée de porter des parfums de garçons!). Et même si j'aime bien Beyoncé, faudrait pas déconner, j'm'en fous de sentir comme elle, elle ne me fait pas rêver!

C'est l'histoire du parfum qui m'intéresse le plus ... Et aussi son âme.

Hormis Chanel et Guerlain, je n'achète jamais un parfum chez Sephora. Les autres marques m'indiffèrent pour la simple et bonne raison qu'elles ne me font pas rêver!


Je ne vous ai parlé que de parfums et ai, pour la première fois l'impression d'avoir été indécente avec vous. Il m'est moins intime de vous parler de mes états d'âme que de mes odeurs visiblement.

Je vous embrasse (j'espère que c'était pas trop chiant et long cette histoire...).

PS: Je sais que Jean-Paul Guerlain n'est pas forcément un gentleman, mais Jicky c'est pas lui, c'est Aimé qui l'a créé.

26 commentaires

Nymphéa a dit…

Tout à fait d'accord! Les gens qui offrent des parfums sans savoir/s'intéresser pour moi c'est presque une insulte en tout cas ça dit "Tiens j'savais pas quoi te prendre et puis j'm'en fous de toutes façons!".

J'adore White Musk mais trouve qu'il ne tient pas...
Je met Mûre et Musc de L'Artisan Parfumeur mais pareil il tient bof (surtout vu son prix!).
Tu connais d'autres parfum au musk qui valent le détour?

Merci pour tes super posts!

Ps: Je crois que j'ai rêvé de la presque marinière...

Elsa a dit…

Il me fut très plaisant de vous lire mademoiselle.
Qu'il doux d'entendre, que le port d'une fragance n'est pas due au hasard d'une vendeuse sephora.
Sinon dans la vraie vie, je parle normalement hein.
Tout ça pour dire, que je conseille les parfums Jo Malone. D'une simplicité geniale, ils ont la merveilleuse capacité de se mélanger. Alors c'est sur qu'au début, jouer aux apprenties sorcières peut donner des résultats douteux. Mais il n'y a pas mieux pour se sentir unique et être en accord avec soi. A titre personnel, ce sont les rares a ne pas me rendre malade au bout de trois respirations.
Et puis Penhaligon's.... Rien que le nom me fait rêver! Je suis rester bloquée sur Gardenia: simple et efficace une fois de plus. Bien que pour le moment je ne décroche pas Fille en aiguille de Serge Lutens. Allez j'arrete de raconter ma life, c'est pas moi la blogueuse! :)

Cali a dit…

Premier commentaire ici, mais là je ne pouvais pas me taire. J'ai vraiment le même ressenti que toi. Tu es déjà allé chez Guerlain sur les Champs Elysées ? Ils ont un parfum "rare" à 170€ qui tue tout : Angelique Noire, la mega classe. Sinon mon parfum, plus dans les moyens, c'est Marc Jacobs for men, un truc qui sent la figue, envoutant (et qui pue même un peu le sexe). Bref, je m'arrete la, je pourrai écrire un commentaire long comme ton post.

Fanny a dit…

arf, tu me rappelles un livre, de chroniques sur les parfums, absolument parfait. Je me rappellerai son titre.


J'ai l'impression d'être entre deux âges, concernant les parfums. J'ai toujours été un peu vieille, détestant les odeurs trop sucrées, trop fleuries, à part par périodes, pendant quelques semaines, un mois peut-être. Je suis fidèle à Flower, de Kenzo, le parfum de la facilité. Je penche vers quelque chose d'à peine plus agressif, plus personnel, trouvé... chez Roger et Gallet. Ce n'est pas très "femme", avec un grand F, tiens, "Femme".

En tout cas indispensable, comment en changer chaque jour? J'en connais qui alternent, selon la tenue selon l'humeur. Impossible pou moi, mais impossible aussi du coup de mettre des mille et des cents dans une petite bouteille qui durera peu. Le maquillage indispensable, ou presque, c'est le parfum.

Milady a dit…

J'adore les parfums, mais paradoxalement je ne supporte pas les parfumeries. Résultat peu de parfum chez moi et mon chouchou reste le pur poison de Dior!

Oh, les habits ! a dit…

J'ai vraiment aimé lire ce post, et aussi ré-écouter Asian Dub, whouu ça faisait longtemps, et c'est toujours aussi bon !
Je ne mets pas de parfum. Pas l'habitude, et je pense que même sans en mettre, et bin j'ai un parfum ! Mon parfum, mon odeur. Mais la question me titille quand même. Je n'y connais rien, et merci justement car ce post m'a un peu "mise au parfum" ahem. J'aime l'idée de mettre un parfum "à soi", qui correspond à son "moi profond" (c'est quoi au juste son moi profond ?), mais je n'aime pas que certaines / certains en mettent trop et agressent leur entourage avec leur odeur ! Et je trouve ça dur : comment trouver ZE ONE ? En tout cas affaire à suivre dans ma tête.
Biz !

yoshiland a dit…

Depuis toute petite je suis fascinée par les parfums, à 7 ans je chippais déjà ceux de ma sœur pour en asperger les vêtements de mes Barbies !

Mes premiers cadeaux de Noël "précieux" furent des parfums longuement convoités, mais je suis moins snob que toi, j'ai toujours penché vers Kenzo ;)

Au programme : parfum d'été, l'eau, amour (à la base c'est une erreur mais je l'aime finalement !), eau de toilette amour, 7:15 am in bali.

Je joue avec eux, je les alterne pour dérouter ou pour affirmer quelque chose, mais ils font tous partie de mon identité.

Très joli post en tout cas, pas snob Marie, juste intime.

Des bisous

Améline a dit…

MES fétiches :

- Mon adolescence : Eau des Merveilles d'Hermes.

- Mon parfum depuis que je suis mère et femme : L'heure bleue de Guerlain, cette arrière odeur de barbe à papa sur une madame j'aime tellement.

Voilà mes deux chouchous, qui me rappellent tellement de choses, des madeleines de Proust à l'état pur.

jade a dit…

asian... hummm ça fait du bien d'écouter ça! je me souviens de l'odeur de mon amoureux de l'époque... le parfum boss pour homme... souvenirs souvenirs

flux a dit…

Le parfum qui m'a fait fantasmer pendant très longtemps , c'est "l'heure bleue" de guerlain . juste a cause du nom . si prometteur , si poétique... mais quand je l'ai senti j'ai été déçue: trop cocotte, trop mamie ...

de toute façon je trouve ça assez bizarre le parfum, ça n'est pas naturel, c'est pas moi . trop féminin. trop madame . j'ai pas l'habitude . pourtant j'aimerai . peut être que ça n'est pas pour tout de suite .
peut être que je devrai aller loucher du coté des eaux de cologne, plus "virile" ou unisexe, plus vie simple et eau fraîche aspergée sur la figure le matin pour se reveiller .. plus comme parfum de propre . dans un grand flacon on verre taillé , immense .
sinon j'aime bien l'odeur de mon pere "farhenheit" de dior : une touche de violette et quelque chose qui fait éternuer . hum trop bête que mon pere le porte déjà !

Emmanuelle a dit…

Je suis pareille, accro a un seul parfum. Kelly Calèche, Hermès. Ce fond de cuir, aaah (meurs). Mon parfum est 24h/24 dans mon sac, pas que j'en rajoute dans la journée, loin de là mais, ca me rassure. C'est extrêmement bizarre, à la limite du fétichisme. Et sinon quand je suis chez le boyfriend je lui pique le sien : l'Eau, de Diptyque, AAAAAH (meurs bis).

Pleins de bisous & ton post etait loin d'être chiant voyons.

xxx

Emmanuelle.

lakima a dit…

Put***,Asian ça le fait de bon matin!! Bon pour pour l'odeur moi c'est mûre et musc de l'artisan parfumeur depuis..des années et depuis peu Ambre de reminiscence, le reste je deteste!!!!!! biz

Lau a dit…

C'est vrai qu'on a notre parfum qui nous va !
Et quand on l'a trouvé, c top... Le mien, c'était XS pour Elle de Paco Rabanne et un jour ils ont décidé de l'arrêter !!!! Je me suis vraiment retrouvée comme une conne, c'est hyper frustrant. Du coup je suis retournée vers Chanel, mais le n°5 que j'adorais était le parfum de la maman de mon mec, pas top... du coup je me suis approprié le COCO que j'aime beaucoup, mais qd même, arrêter de commercialiser un parfum c'est traitre, non ?

Sonya a dit…

Toujours un plaisir de lire tes articles;)
j'ai 2 parfums "for her" narcisso rodriguez,et premier figuier de L'Artisan Parfumeur,mais j'en porte rarement et encore moins l'été et comme je vis au soleil depuis 3 mois imagine...
merçi pour Asian ;)
biz

Strychnine Vox a dit…

J'ai adoré ce texte ! &je trouve enfin légitime mon dégout pour tous les parfums cheap qu'on m'a offert que je ne supportais pas^^'
C'est délicat de choisir un parfum, moi même j'ai beacoup de mal avec les odeurs. j'adore lolita lempica, mais il ne me le rends pas. Je garde espoir qu'un jour je trouverai ZE parfum... (comme un jour je trouverai ZE petit copain... x))

en ce qui concerne aromatic elixirs ma mere le porte, c'est un parfum assez fort, jelui trouve une forte ressemblance avec "Paris" ou encore "Paloma Picasso" (les 3 parfums de ma mere... Qui porte egalement white musc de the body shop ^^)


Bonne journée, && a bientot :)

Juliette a dit…

Ah, White musk de body shop : celui que je porte depuis qelques mois et que j'ai cherché pendant loooogtemps ! Orgasme olfactif assuré (chez moi en tout cas), mais malheureusement, à part au moment des 2-3 pschitts matinaux quotidiens, je ne perçois plus son odeur.

Mais qu'est-ce que tu entends pas "cette odeur pas très bonne pour la santé" ?

Swalihina a dit…

Très beau billet , très vrai ! Oui il y a un snobisme à ne pas porter le parfum de madame tout le monde , et alors ?
Offrir un parfum je ne m'y risque jamais sauf si je connais celui qu'aime la personne .
Je pense aussi que beaucoup de parfums se ressemblent , sont trop forts ou trop discrets ; bref c'est une espèce de grand bazar !
Ma petite coquetterie c'est Après l'ondée de Guerlain ( et je me fiche du bonhomme)et comme toi et d'autres j'ai mon parfum aimé mais qui "ne le fait pas du tout " sur moi : Dolce Vita .
Et pour finir ce verbiage : oui moi aussi je fantasme sur Lutens et consorts , et il est bon que ça reste une part de rêve !

Frédérique a dit…

j'ai un mal fou à tester les parfums car après 2-3 essais, je ne différencie plus les senteurs etc..
j'ai du persévérer en décembre pour choisir un parfum qui me parle à nouveau...après un an d'allaitement, j'avais un peu zappé le truc et je suis tombée sous le charme de sisley 3 très mélissé & gingembré, j'adore, seul bémol je trouve que l'eau de toilette ne tient pas beaucoup
prochain achat, number 5 que j'ai envie de renouveller..

http://modeinkiosque.blogspot.com/

Séverine a dit…

Je suis tout pareil: Une snob des odeurs!
Moi aussi, ça me fait rêver, et le nom est très important.
J'ai découvert la Parfumerie Générale il y a un an et c'était la révélation! Ils sont uniques, envoutants et si poétiques... Je porte Louanges Profanes, que Pierre Guillaume a créé en imaginant faire l'amour avec un ange... J'aime aussi beaucoup Eau de Circé et Tubéreuse Couture. Mon parfum, c'est mon empreinte, je le mets et je suis moi.

Marie a dit…

Nymphéa: C'est vrai qu'il ne tient pas...
Comme musc, vraiment, je te conseille le kiehl's..
Merci.
Sérieux? Rêvé?:)

Elsa: Merci :D Je ne connais pas les parfums Jo Malone, tu m'as vraiment mis l'eau à la bouche!
et j'aime bien les commentaires "bavards", alors ne t'arrête surtout pas :)

Cali: Non, je n'y suis jamais allée, mais d'un coup, l'angélique noire donne envie... Qui pue le sexe, sérieux? je vais sentir pour voir!

Fanny: Je veux bien le nom du bouquin que tu évoques s'il te revient!
Oui j'ai des potes qui font ça, qui alternent en fonction de leur humeur, c'est vachement loin de ma "consommation" de parfums!

Milady: Je ne supporte pas les parfumeries non plus... Enfin les parfumeries, sephora quoi :)

Oh, les habits! : Son moi profond? C'est quoi? Pas la moindre idée...Le parfum, je suis d'accord, il ne faut jamais en mettre trop... Il existe des parfums qui sont, en plus, tellement forts, que c'est absolument pas nécessaire!
Pour trouver the one, il faut un pro je crois. A Nancy (où j'ai longtemps vécu) il y a un parfumeur (passage des dominicains) qui, quand je suis rentrée dans sa boutique pour tenter les parfums, m'a posée des tas de questions, perso, qui n'avaient pas toutes un rapport direct avec le parfum! Un passionné ça aide toujours!

Yoshiland: Merci beauté. Pareil que toi, mon premier cadeau précieux, Loulou de Cacharel!

Améline: L'heure bleue, la classe. Je l'aurais aimé celui-ci, mais pareil, il ne fonctionne pas sur moi!

Jade: ;-)

Flux: Et puis les parfums, c'est des moments aussi! Je n'en porte pas tout le temps moi. J'ai de longues, voire très longues périodes sans parfums!
Et le parfum de ton père tu l'aimes parce que c'est Farhenheit ou parce que c'est celui de ton père? :-) (Ce qui est souvent mon cas...)

Emmanuelle: L'eau de Diptyque je l'ai jamais sentie... Elle tue vraiment?

Lakima: Bise.

Lau: Ils ont arrêté XS?Ah merde!Coco j'aime bien, vachement capiteux pour moi, mais j'aime bien...

Sonya: Merci :)Alors le premier figuier il tue, mais une pote l'a porté, et ça fait trop copieuse après!
Tu crânerais pas vachement avec ce truc de vivre au soleil ? ;-)

Strychnine Vox: C'est un parfum hyper fort, c'est rien de le dire!:-) Mis ça sent bon quand même!

Juliette: Il est très léger ce parfum. Le musc (synthétique) est réputé nocif pour la santé. Le respirer est genre... cancérigène!

Swalihina: C'est vrai que ça reste une part de rêve les parfums grand luxe! En attendant d'avoir les moyens de ses ambitions ;-)

Frédérique: Ah le 5 c'est vraiment une valeur sûre!

Séverine: Je ne connais pas non plus... Vous me donnez plein de nouvelles idées!!! Et ton parfum, ça a vraiment l'air d'être la super grande classe!

Miss Purple a dit…

Je suis admirative, parce que je suis plutôt une no-parfum.
Pourquoi ? Parce que trop d'odeur me donne mal au crâne et surtout que j'ai du mal à trouver MON odeur.
J'ai eu 5 parfums dans toute ma vie :
- Fahrenheit de Dior et Cool Water de Davidoff, parce que j'étais amoureuse
- Jungle de D&G, parce que j'étais en Ialie
- Dolce Vita de Dior parce que j'aimais le flacon
- Chloé, parce que... fallait bien choisir un truc

Maintenant, je suis bien emmerdée, j'aimerais en trouver un, alors je lis des articles comme le tien... ça me fait envie, mais est-ce que les odeurs "des autres" vont me plaire ?
Pffff... casse-tête...

(cela dit, je comprends qu'on ait envie de rouler des pelles sur ce morceau)

roca a dit…

meme gouts olfactifs mais je rajoute coco mademoiselle a la liste
moi je me suis longtemps parfumée avec des parfums de mec, pour eviter le systematique mal de tronche avec le parfum de femme et puis un jour à pffiouuu 26 ans j'ai decouvert n°5 et ça ne m'a pas collé de migraine, du coup j'ai eu du mal a changer,
je ne peux pas rentrer chez sephora par ex, je deguee sur es pieds de a premiere vendeuse
voilou, je t raconté ma life et tu t'en tapes...pardon

roca a dit…

je "degueule" fallait lire, oui c l'action de rejeter la nourriture ingerée sur les iep de la premiere qui me tend un petit batonnet imbibé du dernier jennifer lopez ou celine dion...biz

Amd a dit…

Je vais peut-être casser un mythe mais les parfums Chanel m'indispose profondément, ces odeurs de prof néo-bourgoise, pleine de rouge à lèvre me gênent.
Et puis j'abhorre les femmes qui sentent à 15 km, le parfum comme il doit être intime ne doit pouvoir se sentir qu'au creux du cou de la personne.
Très beau billet, les senteurs m'exaltent.

Tofu a dit…

je porte très peu de parfum; il doit etrre discret.
j'aime beaucoup la photo, très hipster.

http://andthespidersfrommars.blogspot.com/

Ely Nixon a dit…

ça fait maintenant quelques années (3ans me semble-t-il) que j'hésite à regarder ce film. Parce que beaucoup de critique pas forcément négative mais sur le fait que ce film est étrange. Bref j'avais envie de le regarder, je vais me lancer je pense étonnement ton post m'a donné envi de me lancer. Je t'ai découvert grâce au blog de Coline, & Quelle agréable découverte Marie, j'ai commencé par tes vidéos sur dead fleurette, Ta façon de t'exprimer est un réel bonheur. Bref merci de faire partager tes gouts, tes idées, tes sons (Maluca est la révélation du jour) bref merci de donner de ton temps.. Que dire de plus si ce n'est longue vie à ton blog