Pages

11.1.11

SUR LE CORPS

19444266.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100506_051111



C'était un jeudi soir, je crois... Oh oui c'est ça, ça devait être un jeudi, l'un des jours les plus nuls. C'est vrai, non, qui aime le jeudi?

Je continue toujours à arrêter de fumer. C'est pas devenu plus difficile, bizarrement, j'ai même un peu oublié les envies de tabac.
Pourtant, même si j'ai essayé de "faire attention", je dois me rendre à l'évidence, j'ai bien plus faim que quand j'enchaînais menthol sur menthol.

"- Oh lala, j'ai un gros ventre, ma taille est marquée comme... Comme rien en fait, elle est plus du tout marquée. Merde... J'vais redevenir grosse. C'est moche quand mon corps grossit hein? Oh comme j'aimerais avoir la volupté gracieuse, grossir avec harmonie, de partout pareil. Que tout se courbe, pas juste le ventre, ça sert à rien le ventre..

- Tu te trouves trop grosse?

- Non, pas vraiment... Pas grosse mais j'ai l'impression d'avoir perdu l'harmonie. Dans le fond, je le savais qu'à cause de cette conasse de clope, ça allait arriver!

- Qu'est ce qui ne va pas avec ce corps?

- J'entends ta voix. Ta voix douce, celle qui essaie de m'envelopper de tendresse quand tu sais que je ne vais pas être gentille avec moi. N'essaye pas d'être rassurant, t'es mon amoureux, ça marche pas, je ne crois qu'en l'objectivité!

-Ah tiens, première nouvelle, donc toi, madame la juste, tu sais ce qui est beau ou pas dans ce corps? En l'occurrence, ce qui est moche? Ton regard à toi, il est complètement objectif?

- Essaye pas de m'embrouiller...

- Tu te souviens quand on est allés voir Tournée d'Amalric? Ces filles, les corps imparfaits, sensuels... Tu te souviens?

- Ouais mais moi, je pourrais jamais avoir ce corps voluptueux...

- ... C'est pas ce que je voulais dire. C'est pas de leur corps dont il est question. C'est de leur perception. La limite entre agréable et désagréable ne se situe pas dans quelques centimètres de chair, ou plus, non, la différence elle se situe dans l'œil. Dans ton œil. Qu'est ce qui te force à être objective? Et sur quels critères tu te bases? Des critères qui, j'en suis convaincu, ne jouent pas en ta faveur en plus. Les critères ne jouent jamais en la faveur des filles, et le pire, c'est que ce sont elles qui les définissent si violemment pour elles. Rien ne te force à être objective, c'est la subjectivité, la bienveillance qui transforment les gens.
Personne ne peut être beau, tout entier, incarné, s'il n'en a pas profondément convaincu.
Peu importe les kilos que tu peux prendre, rien n'est moche, jamais, chez personne, sauf chez celui qui s'en veut, qui n'aime pas ce qu'il voit!
Soit gentille avec toi.
Apprends juste à accepter...
Ça, c'est la méthode douce... Sinon, il y a le sport..."

J'ai pris le parti de faire les deux.

Je vous embrasse.

La photo est une photo du film Tournée.

20 commentaires

lilibulle a dit…

c'est exactement mon problème, après deux grossesses, j'ai un corps qui ne ressemble plus à rien et je ne parviens pas à m'accepter. Je passe mon temps à me cacher du regard de mon mari et à refuser son regard tendre sur moi. Je crois que c'est ça aussi qui fait le style, quel que soit son corps, c'est le fait de s'accepter et de se sentir belle telle que l'on est.

Khaïra a dit…

c'est très joliment dit, j'essaierais de m'en rappeler quand je me regarderais dans le miroir, moi, mes vergetures de grossesse sur le ventre, mon bassin qui s'est élargi, ma cellullite, ma grosse poitrine ... profondément convaincu, s'accepter on a dit, ah oué, c'est pas facile

Augustine a dit…

Il a des clones ce chéri ? :)

Parce que franchement, chapeau ! La vérité sort de la bouche des mecs maintenant.. ahah !

Mais c'est vrai que plus TU te trouves bien, plus tu plais ! Il faut etre heureuse pour trouver l'amour, alors j'essaye de l'etre :)

Bisous !

Anonyme Amande a dit…

Une fois de plus j ai l impression qu on vit les memes choses en meme temps ;-)
Je n ai jamais eu la taille tres marquee mais alors la on dirait carrement un jeune homme de dos, et je peux manger autant que je veux, je ne prendrai quasi jamais ailleurs que dans le ventre, qui avait deja bien morfle a la grossesse... A tel point que si l on me demandait de me mettre en bikini en ce moment, ca ne serait psychologiquement pas possible...

J ai repris le sport aussi, parce qu un amoureux ou la raison pourra bien me dire ce qu on veut, ce qui compte c est ce que moi je vois et une fois souleve le tee shirt j ai le choix entre m accepter telle que je suis et me planquer ou avoir l energie necessaire pour (re)correspondre a ce que je pense devoir ressembler pour etre bien dans ma peau ;-)
des bisous

jade a dit…

il y a des jours où ce petit ventre on l'aime... oui oui les jours où on est tout simplement heureuses, car n'est ce pas l'essentiel??? bon courage avec la clope... c'est une bien belle et bonne décision!

Melle. Marion a dit…

Oh mon dieuuuuu! J'ai l'impression d'avoir eu ce dialogue au mot près!

"-j'ai grossi de là et là et ça fait moche!
- mais non t'es belle, y'a que toi qui voit ces un ou deux kilos
- tu dis ça car t'es amoureuse mais moi je le vois bien
-tu vois rien du tout, tu vois mal et t'as pas le monopole de la pensée ultime en ce qui concerne la beautée"

Ben voila...c'est presque la même chose. Et moi je pense qu'on est objective de rien sur notre corps. Et que les amoureux non plus d'ailleurs. Mais c'est pas grave, c'est toujours agréable d'avoir tort dans ces cas là je trouve!

je t'embrasse beautée! :)

Laure M a dit…

De très jolis mots qui disent beaucoup sur la perception de la femme par elle même. Je dis ça parce que je me sens visée. Même si je ne fume pas, je suis en manque de sport & moi aussi je vois mon corps grossir, s'arrondir...
Un article qui fait du bien.

minhoi a dit…

après deux grossesses j'ai pris dix kilos qui je le sais ne partirons plus jamais.
des kilos d'amour en fait :-D

"Peu importe les kilos que tu peux prendre, rien n'est moche, jamais, chez personne, sauf chez celui qui s'en veut, qui n'aime pas ce qu'il voit!"

exactement j'en suis convaincue et du coup je ne m'empêche de rien j'ai eu vingt sept ans a etre mince c'est fini je suis normale meme bien potelée, ben voila c'est une autre vie et franchement tant pis je changerai pour rien au monde ce que j'ai en échange

Lau a dit…

Tellement vrai et tellement joliment dit ! Tout est affaire de confiance en soi. Incroyable le pouvoir de séduction et de réelle beauté de la confiance en soi. Si on se sent belle et qu'on profite de la vie, on rayonne. Et je trouve les femmes qui font tt le temps des régimes tellement anti-sensuelles...
J'ai eu 3 enfants et ai retrouvé mon 38 en faisant attention, mais jamais en m'interdisant les petits plaisirs de la vie ! Mon ventre n'est plus ce qu'il était mais : who cares ?
Sinon, je ne veux pas faire ma chiante de service, mais tu as super bien fait d'arrêter de fumer, tiens bon !

Anonyme a dit…

"joliment dit" tout à fait ça !!
j'ai 37 ans je suis allergique au sport ,ba ouais!!!tans pis pour moi!!j'ai pris 10 kl,en 5 ans ,quand on aime les bonnes choses voilà se qui arrive!!!tous le monde me dit: je te préfère comme ça tu es plus jolie heuuuu ouais sympa...on s'habitue finalement et on fini par aimer ce nouveau . l'avantage c'est que maintenant j'ai une belle poitrine et les robes j'en porte plus souvent ;)
je t'embrasse
sonia

Le Vide Dressing de Mel' a dit…

http://www.zara.com/webapp/wcs/stores/servlet/product/fr/fr/zara-W2010-s/50902/164001/T-SHIRT%2B%27PICTURES%2BBLACK%2B%26%2BWHITE%27

c'est normal?

Oh, les habits ! a dit…

Hello Marie,
Cet article exprime très bien un sentiment qu'on ressent toutes à des degrés différents.
Pour ma part, j'essaye ne pas focaliser négativement sur ma chair superflue quand je prends du poids ... au moins pour éviter de me réconforter en grignotant !
Et puis ce sentiment de rejet de soi-même ... tout ça parce qu'on a pris du poids ... c'est totalement injustifié, et tellement désagréable !
Bon, sinon, concrètement, j'ai une sorte de méthode pour perdre du poids, elle fonctionne plutôt bien, pour moi : je fais une estimation de mes besoins caloriques par jour (rapport à l'âge, l'activité, le métabolisme), je ne mange pas plus que ce montant. Je trouve que ça marche bien car ça permet d'objectiver non pas son corps, mais ce qu'on mange : j'ai besoin de tant, je mange tant. Ni plus, ni moins.
Biz, bonne journée !

talkingaboutlou a dit…

y a de l'idée en effet,
bises

Mademoiselle A a dit…

Mon jeune amant m'a dit qu'avec mes 4 kilos en moins au final je faisais plus vieille....bon ben je les ai repris et je les garde!

nina a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
theBlack-parisian-way-of-mode a dit…

aprés mes 2 grossesses j ai gardé 5 kilos ...a vrai dire j apprecie d avoir un peu de fesse,de sein et de ventre...d avoir enfin un corps de FEMME!

L'autruche a dit…

(( si tu veux voir quelques photos que j'ai prises lors du Cabaret New Burlesque, c'est par ici http://www.l-autruche.com/search/label/cabaret%20new%20burlesque ))

Anonyme a dit…

Moi ça fait bientôt 3ans que j'ai arrêté clope et sport en même temps (la faute aux études et au job étudiant pour les payer...) Du coup je vois bien aussi la différence au niveau du ventre (toujours pas dans mes poignets complétement chétifs...) Mon n'amoureux emprunt d'objectivité l'autre jour m'a dit : "je suis sortie avec une jeune fille, maintenant tu es femme et j'aime ce corps..."
Mouais... N'empêche c'est décidé en Mars je reprend le sport, cet été pour un peu que je vienne d'être diplômée je veux pouvoir retrouver mon ventre d'avant 20ans et me la raconter en bikini sur les plages finistèriennes (espèrons que Mme Météo ne contrarie pas mes plans...). Bons baisers du Nord Finistère @+. Sophie.

Lydsistrata a dit…

Les femmes sont dure avec elle même, à croire qu'on invente toujours des choses pour ne pas s'aimer...avec un peu de sport et d'indulgence, l'arrêt de la clop sera un succès

Marie a dit…

Lilibulle: Oui, mais c'est marrant de la savoir et de, pourtant, ne pas l'appliquer.

Khaïra: Clair, c'est pas facile!

augustine: Courage... pour l'amour :) Bise

Amande que j'aime: Exactement comme moi beauté. tout pareil!!!
Bisous.

Jade: Ce n'est pas l'essentiel, c'est vrai!
Et merci pour la clope!

Marion: On est pas objectifs, ils ne le sont pas non plus, c'est vrai, mais çà équilibre!
Je t'embrasse aussi!

Laure M: :)

Minhoi: Alors c'est parfait. j'aime bien cette idée d'acceptation de soi, peu importe les transformations...

Lau: je tiens bon. Pour le moment, rien à signaler... :)

Sonia: Pour la poitrine, peu importe l'éventuelle prise de poids, de ce côté, rien ne changera... Je t'embrasse aussi et merci pour tes mots :)

La vide dressing de Mel: Oh c'est hannaeli qui va être colère...

Oh les habits: Oh pas mal oui, mais l'estimation des besoins caloriques, ça se passe comment pour savoir de quoi on a besoin?
bise...

talkingaboutlou: :)

Mademoiselle A: L'avantage de la prise de poids, la bonne mine :)

theBlack-parisian-way-of-mode: pour le corps de femme, prise de poids o pas, c'est pas demain en ce qui me concerne.

L'autruche: Merci!

Sophie: Tu fais bien ma sophinette Je t'embrasse.

Lydsistrata: C'est vrai qu'on est dure!