CELINE ♥ PHOEBE

27.8.10

00260m




" Alors comme ça Phoebe, il paraît qu'avec ton retour, dans la maison Céline, t'as fait un gros coup.
Toutes les filles, comme moi, un peu hystériques, elles sont très contentes de ce que tu nous proposes pour l'hiver 2010... Des choses qui, soit dit en passant, me sont inspirantes à défaut d'être abordables. Je vais devoir faire preuve d'encore un peu de patience!

00180m

Les poches en cuir Phoebe, qu'est-ce que c'est joli! C'est bête comme chou cette idée, mais alors ça a vraiment tapé mon oeil, au point de vouloir tout te pomper. Mettre du vieux cuir, un peu patiné et froissé, sur mes vieux gilets Benetton, me semble être une bonne idée... Grosse pompeuse je te dis!

00130m

Je me suis toujours demandée ce que ça faisait de porter un très beau manteau. Pas une "merderie" de chez H&M ou Zara, non un vrai manteau luxueux.
Celui-ci est sublime Phoeobe. De toutes façons, les manteaux marine sont mes préférés, alors quand il est comme le tien...

J'ai aussi vu ta pré-collection et, peut-être que je me trompe, mais j'y ai vu un léger esprit sportswear, à la Balenciaga. C'est que ça va sûrement arriver lourdement cette tendance si tu t'y mets à ton tour.

00060m

00070m

... Sauf les chaussures... J'aime pas trop ces mi-tongs mi-talons...

00260m (1)

Et le poncho Phoebe... Comme un truc qu'aurait pu porter Mallory Nox dans Tueurs Nés. Tu sais ce moment où elle danse sur le capot de la vieille voiture en écoutant Sweet Jane vachement bien repris pas les CowBoy Junkies. Cette cape elle me fait penser à ça...

Je t'embrasse Phoebe.
Et surtout  je te remercie. Pour l'intemporel, le classe et cette dose de minimalisme tellement gracieuse.

00330m

EN 4...

24.8.10

_DSC0241-1

Bonjour les beboms,

J'en parlerai un peu plus tard, on est encore un peu trop à chaud là, mais alors j'ai vraiment passé un été de merde...
Un ramollissement de cerveau qui a atteint son paroxysme avant-hier, quand à deux coups de langue près, j'ai failli utiliser le mauvais auxiliaire, je me suis fait peur... Et je déconne qu'à moitié. Une semaine de plus et j'aurais fièrement hurler à la face du monde entier "j'a tombé et t'es con..."!

_DSC0243

Donc, quoi d'autre en même temps, parlons cheveux ça nous évitera de dire des conneries.

J'ai deux, trois infos capitales à vous dire.

1) Je suis repassée au no-poo. Contrairement à mon premier avis, je crois que c'est pas mal cette histoire. C'est juste qu'auparavant, je me huilais les cheveux (l'huile de Palme Leonor Greyl ou l'huile à la lavande de Christophe Robin) pendant au moins deux jours, je me les lavais, après-shampooing et masque nutritif posé une bonne heure...
En adoptant le no-poo la première fois, j'ai fait tout pareil, sauf que j'ai enlevé le shampooing... Et c'est là qu'on aboutit à une texture de cheveux relativement crawouède et surtout plate comme une limande... Et de ce côté là, j'avais déjà eu ma dose... Comprenne qui pourra.

Et puis j'ai ré-essayé. En enlevant le superflu... En d'autres termes, j'ai dégagé l'huile, le masque, les heures de pause, les nuits avec l'oreiller gras, bref j'ai épuré... Et je n'ai conservé qu'un truc, l'outil le plus efficace du no-poo, l'après-shampooing.

Les miens, au vu de mon côté versatile, sont des Ultra-Doux de Garnier: vanille, noix de coco, huile d'avocat, camomille (ben ouais je suis une fausse blonde).
Ma salle de bain s'est allégée, et je me retrouve à avoir une durée lavage de cheveux équivalente à celle de n'importe quelle nana.
Je suis passée de deux heures à une dizaine de minutes...

Pour que le no-poo fonctionne, il lui faut pas grand chose d'autre...

Je ne peux, évidemment, plus garder mon rythme de lavage d'auparavant, mes cheveux deviennent sales bien plus vite, mais ça reste tout de même un bon calcul... Et les cheveux sont nettement plus jolis.

- J'ai rencontré les pires merdes du monde en ce qui concerne mes commandes passées cet été. Rien n'est arrivé en temps et en heure... Et j'ai envie de dire rien n'est vraiment arrivé... Ca mérite un post tellement c'est énorme... Dieu me supplie d'arrêter les conneries, le message est bien passé...

- J'ai eu deux montres de geek Casio pour mon anniv'. Une en or qui brille de milles feux et la Databank qui fait des calculs de dingue.

Je vous embrasse à très vite...

Vous m'avez beaucoup manqué et, je suis bien désolée, malgré mes promesses, d'avoir été une mauvaise bloggueuse estivale.

♡.
Attente-mannequins-assises_galleryphoto_paysage_std

L'oisiveté est mère de tous les vices...






Quand j'ai commencé mon blog, je vous l'ai souvent dit et répété, j'étais dans un rapport aux sapes qui était, pour le moins, excessif.
Je surconsommais et étais dans l'incapacité la plus totale de me refuser quoi que soit. La frustration, puisque le problème se situe bien là, m'était impensable. Pourquoi me refuserais-je quelque chose puisque de toutes façons, je vais mourir? Mon hédonisme consumériste était, en vrai, la meilleure manière que j'avais trouvé pour pallier à:

1) mes angoisses
2) mon non-amour de moi et de mon enveloppe.

Ca je le savais déjà...

Mais il y a autre chose que je perçois et qui me fait mieux comprendre mon "addiction" (oui parce que c'est comme tous les excès la compulsion, "compulsive un jour, compulsive toujours", c'est sûrement, la raison pour laquelle la fierté nouvelle de certains que de posséder des tas de fringues me met si mal à l'aise. Je ne suis pas à l'abri d'une rechute et moi, pour le coup, je sais à quel point ça n'a rien de glorieux ni de "jouissif", ou alors très vite. Et puis je n'oublie pas que cela précède toujours la honte, qui elle est, non seulement inévitable mais aussi bien plus "accrochante" que l'orgasme de l'achat).

Je suis à Noirmoutier, sur une île, jolie au demeurant, mais je m'y ennuie très fort. Mais vraiment très fort.
Alors comme je m'y ennuie je ne trouve pas la patate nécessaire pour faire tout ce que je dois faire. Je n'ai pas tout le temps l'ennui constructif, c'est fou comme le mien peut parfois être chronophage... Sa race!
L'ennui, le fait de ne pas se sentir en place (pas forcément à sa place d'ailleurs, juste en place) c'est vraiment naze.
Ca rend tout petit mais ça n'est pas suffisamment dur pour vraiment se plaindre... Bref ça nous laisse pareil, mais juste en moins bien pour quelques semaines.

Et c'est là que ce truc d'oisiveté intervient...

Je m'ennuie donc... Donc j'achète, oui!

J'achète et achetais pour une autre raison que "je vais mourir, la vie est une chienne" et "je suis moche, il n y a rien à faire". J'achète parce que je me fais chier.
Y a quand même un truc de cet ordre là dans l'achat important, régulier, l'ennui.
Quand tu t'ennuies, tu surfouilles, tu vas chez H&M, t'envisages des trucs à porter, tu te dis que t'as fait le tour de ton armoire et qu'il te faut de la nouveauté.
Dans le fond, c'est pas de la nouveauté de penderie dont tu as besoin, mais un truc qui bouge qui remue, mais dans ta vie, pas ailleurs... pas la peine de déplacer ses problèmes sur un objet qui ne remplit jamais!
Le shopping excessif, la compulsion est un divertissement.

Divertir, étymologiquement, ça veut dire "détourner". Faire tourner le regard.
Tout est dit, plutôt que de s'occuper de son dessein, de son destin et bien, on achète des nazeries (mot préféré de maman) chères et en plus, sans fond.
Acheter, se dire que c'est fini, que c'était le dernier, mais quand même, trouver une bonne raison pour recommencer... La bonne raison ben elle est claire, on occupe le temps, l'espace, le vide, parce que, putain, qu'est ce qu'on se fait chier des fois...
IMG_0520





Je vous prie de m'excuser de peu poster ces derniers temps...
Fatiguée, je reviens tout de même le plus vite possible...
Et puis, la tête un peu vide, je me dis que le silence est meilleur que le débitage de conneries qui n'ont ni queue ni tête mais auquel je suis habituée.

J'espère que vous allez bien.

Faites gaffe au grand méchant loup, il peut se cacher n'importe où ce saligaud!

(PS: Priez le seigneur pour que je n'ai perdu ni le sens de l'humour ni le goût aux questionnements, j'ai comme un doute...)

Je vous embrasse...

 

Une Chic Fille © All rights reserved · Theme by Blog Milk · Blogger