Pages

13.11.10

UGG POWER

SIENNA MILLER - MR


La UGG revient à la mode.
(Je sais bien que dire "revenir à la mode" est tout sauf mode, mais c'est bien beau de nous dire ce qu'on ne peut plus dire pour en "être" mais encore faudrait-il ajouter ce qu'il nous est maintenant possible de dire.
Devant ces gens qui se gardent bien de nous offrir des solutions lexicales, je conserve le vocabulaire le plus obsolète qui soit
).

En ce qui me concerne, vous imaginez bien qu'elle n'est jamais vraiment partie, parce qu'en toute honnêteté, je ne peux pas m'en passer.
Dans mon quotidien , c'est impossible.
Je vais acheter, incessamment sous peu les hautes en noir. Je ne peux donc pas m'en passer, mais je vais vers le plus sobre maintenant...


Je trouve que la UGG est un cas très intéressant en "mode". En "sape" si vous préférez...
Il y a certaines choses comme le slim, le perfecto qui, après une entrée en matière fracassante, sont devenus des basiques.

(Grand Dieu je parle comme le magazine BE)

Vous voyez ce que je veux dire, des choses (surtout le slim) qui paraissaient improbables a priori, mais qui se sont petit à petit imposées (oui , je sais, c'est beau comme du Cohen quand je parle de mode!).

Mais la mode, ou plutôt les modasses, ont un avis très tranché, et radical sur la question de la UGG.
Des tas de nanas, dites expertes en mode, aimant la mode, fricotant avec elles pour flirter avec les sommets, ne comprennent pas l'intérêt que l'on peut porter à la UGG.
L'argument, remarque, est imparable: "c'est moche!".
Certaines, dont moi, répondent que "ouais peut-être mais c'est confortable!".
Et comme si l'esthétisme devait forcément l'emporter sur le confort, l'autre répond "ouais mais c'est pas une raison... d'autres choses sont confortables, et moins moches!".

Je me suis toujours demandée en quoi le port de la UGG par certaines étaient une motivation de lutte pour celles, qui ont, visiblement, le monopole du bon goût. N'y aurait-il pas d'autre combat à mener?
Moi, par exemple, je trouve que les bottes domina, cloutées et sanglées sont d'un goût douteux. Ou le retour du sabot, j'étais dubitative, et pour le coup, on ne pouvait pas prendre l'argument du confort... Il suffit de regarder une minette marcher avec des sabots pour douter de l'utilité réelle de ceux-ci. Mais si certaines aiment et sont à l'aise avec, alors c'est cool, je suis contente... Ca ne me regarde pas vraiment les goûts de l'autre quoi!

Mais la UGG depuis son lancement, déchaîne les passions.
C'est même, pour des tas de nanas, la pire des hérésies, comment peut-on dire qu'on aime la mode et porter des UGG?


- Après l'énorme teasing qu'il y avait eu il y a quelques années (avec une Pamela Anderson en tête de file...), la UGG a envahit peu à peu mon esprit.
Je n'avais jamais essayé la UGG, donc n'était pas tentée par cette histoire de confort, mais c'est bien l'ésthétisme de la chose qui m'a plu.
Je ne suis pas sensible au goût vestimentaire de la miss Anderson, donc l'idée de la voir porter des UGG n'était pas une tentation. Je ne voulais pas lui ressembler.
C'est bien cette étrange botte qui m'a plu.
Je les ai commandées sur la Redoute, les sable, le plus vite que j'ai pu, à une époque où Mademoiselle Agnès était égérie du catalogue.
La Redoute a été submergé de demandes.
Je ne les ai jamais eues. Sold Out.
A l'époque, j'étais au Québec et j'ai pu, après moult recherches, les acheter dans la seule boutique de Montréal qui vendait des UGG.
Les gens avec moi, ont regardé mes étranges bottes en se demandant bien ce qui me passait par la tête...
Dés que j'ai essayé ces bottes, j'ai compris que leur intérêt n'était pas qu'esthétique (en ce qui me concerne), c'est au-delà de tout en ce qui concerne le confort.

- La question du confort. Elle est centrale avec la UGG.
J'adore la mode, j'aimerais modifier souvent, l'allure générale que j'ai, pour aller vers des chemins plus élaborés, plus tranchés, moins casual.
Mais la question du confort me rattrape systématiquement.
En tant qu'être humain (et je ne parle pas de femme), je ne comprends pas que la mode puisse être acceptée si elle est contraignante.
Les choses les plus gracieuses, sont rarement, confortables, mais je ne me vois pas choisir la grâce au détriment du confort. De l'ultra confort même.
Une de mes amies a eu 30 ans en Février, le cadeau choisi était une paire de Louboutin, et comme nous faisons la même pointure, j'ai été chargée d'essayer les pompes...
12 cms. Mes jambes grandes et embellies. Mais soyons honnêtes,je n'étais pas tentée, ça ne m'intéresse pas la précarité de la démarche. Je ne suis pas encore sensible à l'idée d'apprendre à marcher avec des 12 cms parce que ce n'est pas classé dans mes priorités. En plus je risque de me péter la gueule, c'est sûr!

Alors je ne justifie plus mon port de la UGG uniquement avec l'argument du confort. J'aime la UGG, je trouve que cette pompe va bien avec l'idée que je me fais de la mode, avec cette idée que je n'ai pas envie d'être esclave d'un truc qui rend les mouvements inconfortables.

Comme en architecture, le premier critère de mes sapes, maintenant, c'est l'apathie. Plus question de se galérer.
Je ne suis ni mannequin, ni rédactrice de mode, ni styliste, alors, pourquoi me forcer?

Je vous embrasse fort.

23 commentaires

Anonyme a dit…

j'adore ton article et ça fait deux fois que tu parles des UGG et mouton ou pas ( c'est le cas de le dire ça me tente de plus en plus) car je me retrouve dans ce que tu dis jamais eu envie de louboutin par exemple mon modèle ( même si je ne peux pas tout acheter cez elle) c'est Isabel marant pour le côté cool et confort ( bon sauf les escarpins de cet hiver) mais ses sneakers que j'ai et qui ont aussi déchainé des passions sommes comme les UGG, "payer un tel prix pour des baskets, des chaussures orthopédiques", j'ai pu lire alors que le prix identique de ses bottine ne choquait personne... moi j'ai plus de 4à balai on me qualifie comme assez classe dans mon entourage mais mo uniforme préféré c'est jean sous toutes ses formes, perf et boots ou basket et pourtant comme toi j'adore la mode, alors ouiais j'aime ton article car j'en lis peu comme ça
bon week end
valentina

Anonyme a dit…

RAAAAH mais sort de ma tête!!(c'est pour ton bien...;))))

clapclapclap,j'applaudie des deux mains.
Nan mais,même que des fois j'fais des sièstes avec mes ugg tellement j'suis bien dedans!

des bisous

lalectrice a dit…

Comme je sais que tu es pointilleuse, et que je considère cela comme une qualité, je voulais te signaler qu'on met, normalement, le point d'une phrase dans la parenthèse, quand cette phrase entre parenthèse n'est pas elle-même incluse dans une autre phrase (dans ce cas, elle n'en prend pas - de point). (Voilà un exemple.)
A part ça j'adore toujours ton blog. Tu ne penses pas à un livre, par hasard?

Bises!

minhoi a dit…

j'ai pas de UGG mais parce que j'ai autre chose a la place mais je n'ai rien contre la UGG.

Mais je te rejoint tout a fait sur le confort qui prime sur l'esthétique.

je DETESTE mais vraiment déteste sentir mes hauts de vêtements me coller et j'ai une sainte horreur des collants et des chemises je ne porte jamais du coup aucun des trois.

Et ton article me fait echo dans le sens où y'a peu de temps je disais a mon mec que finalement je n'étais pas du tout une "meuf mode" parce que si demain la mode c'est haut lycra et collants y'a rien a faire je resterai avec mes vieux sweat coton loose et mes jeans favoris.

Pinassotte a dit…

C'est pas un post c'est une ode à UGG ;) et comme je te comprends ! le confort doit etre le must pour le pieds dedans. je suis cruche mais jamais encore essayé ce genre de shoes. A mon avis je rate quelque chose .

Lizza a dit…

"Je ne suis ni mannequin, ni rédactrice de mode, ni styliste, alors, pourquoi me forcer?". Je trouve ça brillament dit et fort de café (oui, chez moi ça revient à la mode cette expression).J'envisage d'en faire ma nouvelle devise pour les matins frileux et pas glam.

curieuse et futile a dit…

Moi la UGG j'avoue que j'ai toujours trouvé ça moche et je suis sûre qu'elles ne passeront jamais par moi mais loin de moi l'idéé de partir en croisade contre!!! Trop fan de confort aussi (ah mes jeans trop larges et mes gros gilets!!!), je ne peux pas me moquer de quelqu'un qui le fait passer devant l'esthetisme ou, pire, la tyrannie du bon goût. Ce restera toujours plus classe qu'une fille bancal sur des talons trop haut!!

Anonyme a dit…

La UGG c'est le confort absolu, l'essayer c'est l'adopter (même si ça fait drôlement cliché!). Je suis styliste et elle ne me choque pas du tout - selon la manière dont elle est portée, on s'entend ;-)
Je ne savais que tu avais habité Montréal!
Valérie du Québec XX

Lalou a dit…

Pareil : UGG POWER de lon coté également!! ;) et ca fera plusieurs années que je tiens le mm discours à chaque fois que tu parles des UGG.

En ce qui me concerne, c'est bien le confort qui m'attire. J'ai deux paires (une brune et une noire) que je ne peux/veux pas quitter. Surtout avec ce temps-ci. Pourtant, il faut que j'arrive à trouver d'autres petites shoes confortables et plus féminines (+ sérieuses pr le boulot en fait) .... mais rien à faire, les UGG gagnent tjs tjs tjs ...


J'aimerais avoir une 3e paire en cognac ...

NagyNinaMontanaro a dit…

Je kiffe ton article!

Je ne suis pas une fan de UGG, j'en ai jamais essayé d'ailleurs (j'ai peur de craquer pour le confort), ce qui me gêne c'est qu'elles ne soient pas étanches... :(

Bref, je voulais juste dire que je suis d'accord quand tu dis: "je n'ai pas envie d'être esclave d'un truc qui rend les mouvements inconfortables"

Toujours un plaisir de te lire!

Anonyme a dit…

Tout à fait d'accord sur tout le discours sur le confort et contre le diktat du "bon goût". J'ai un peu de mal avec les UGG, je les ai souvent vues sales et mouillées sur Paris, j'avais l'impression que les filles étaient sorties dans la rue avec leurs pantoufles. Je ne jette pas la pierre aux UGG, je suis plutôt d'accord avec les commentaires précédents, vaux mieux ça qu'une fille perchée sur les 12cm, ce sont de vraies machines à torture et en plus elles sont limite "=fille de joie".

Anaelle a dit…

J'adore les UGG également, et je trouve justement qu'elle font mode! J'ai vécu en Irlande ou les filles les mettait a TOUTE les sauces. J'en ai depuis, je les aimes, et tant pis a ceux qui me regarde d'un air choqué dans la rue. Qu'ils aille vivre ailleurs, ils comprendront!

Plein de bisous.

Marie a dit…

Valentina: Merci beauté... Ca me fait super plaisir? Et alors les sneakers de mademoiselle Marant, c'est confort?

Anonyme: :-) Comme je te comprends.

Lalectrice: Oh merci, je sais que je fais des fautes, des vraies cette fois (l'accord avec l'aux avoir et le COD et COI, ça fait 20 ans que je comprends rien, comme les jeux de mots...)
Pour le livre, hummm... j'ai un peu peur, ne serait-ce que d'envoyer une bafouille, alors tu sais! Mais j'aimerais, évidemment, écrire, c'est ce que je préfère faire :-)
Merci en tous cas.
Bisous.

Minhoi: Ah tu vois, ça diffère d'une personne à l'autre, moi les chemises et les collants, ça me va!

Pinassotte: Grave. Essaye, mais c'est risqué, tu risques de les acheter...

Lizza: Tu as raison, ça déculpabilise à l'heure où on voit partout, sur l'internet, à quel point le monde entier est bien habillé, on en oublie que nous, c'est quand même pas nécessaire!

Curieuse et futile: :-) Mais oui, en revanche, je peux comprendre qu'on trouve ça moche. mais pas plus, pas moins que des tas de trucs...

Valérie du Québec: Je n'ai pas vécu à Montréal, j'y ai passé 3 semaines dans ma vie. Et j'ai adoré! Tu vis dans un pays, vraiment classe!
Je t'embrasse.

Lalou: C'est lesquelles les cognac? parce que les brunes je vois mais les cognac...
Bon toi et moi, en terme de pompes, on pourrait se marier quoi!

NagyNinaMontanaro: Ca je confirme, elles ne sont pas étanches, et c'est le seul truc pénible!
Merci beauté.

Anonyme: Ben tu sais, le must du must, et il y en a, c'est ces nanas qui portent du 12 et qui continuent à être fraîche et de bon goût...
C'est vrai, la Ugg se salit, elle peut vite faire négligée...

Anaelle: :-) Vive l'Irlande!

Anonyme a dit…

Marie les sneakers sont des pantoufles!!!
biz
valentina

Anonyme Amande a dit…

Moi je mets mes Uggs tous les matins en sortant de mon lit, et je les mets meme en ete avec une mini en jeans parce que je trouve ca............ beau ! il doit y avoir un peu de pamela en moi ;-)
Quant aux Louboutins, je porte mon unique paire la journee au travail car je me deplace peu mais je ne suis pas genee de souffrir pour le petit moment de kiff personnel quand je vois le reflet de ma jambe dans le miroir de l ascenseur ;-)
Je t embrasse !

petitprunier a dit…

hé tu sais quoi? je me suis remise à porter des nike et des converses régulièrement...du plat, tu t(rends compte?!... ouais je sais que ca n a rien à voir avec ton post (ou presque) mais je me suis qu'il FALLAIT que tu le saches ;-)
bon, je m'y mets doucement hein, les 10cm ont encore la part belle dans le placard à godasses, mais quand même...
jte bisoute ma belle,
à tout vite j espere...

Anonyme a dit…

Je suis tout a fait d'accord avc toi pour le niveau confort
Et puis meme, moi je trouve que ça du charme enfin de compte.
Et c'est pour ça que je voudrais en acheter, ça fait depuis 2 ans que je bave devant, mais bon c'est quand meme un coup, meme si ça vaut la peine


C'est donc pour ça que je vaos en commander une paire à noel, seulement je voulais les commander sur internet, mais on m'a dit que les UGG chaussait grand, qu'il fallait prendre une demie taille en dessous de la notre ? es ce vrai ?

Anonyme a dit…

Et bien moi, je trouvais ça horrible les UGG et loin de moi était l'idée d'en faire l'acquisition un jour. Mais voilà, je viens de passer 5 jours à New York, ville où l'on marche ENORMEMENT! j'avais pris mes bottes les plus confortables, mais au bout de 3 jours de marche intensive, je n'avais plus qu'une seule obsession: marcher sur du moelleux! Et puis, il faut dire que la UGG à New York est LA chaussure à la mode (tout le monde en porte et avec une classe folle en plus!)Donc j'ai craqué et c'est vraiment un pur bonheur d'avoir l'impression de marcher sur du coton. Et pour info (pour les fashionistas les plus résistantes), il faut savoir que Jimmy Choo s'est associé à UGG pour une collection très... cloutée!

Bird & Cat a dit…

De mon côté je n'aime pas du tout les Uggs, pas à cause de leurs aspect, je trouve encore assez sympa le côté "pied de mammouth" le problème c'est surtout le problème de la démarche. Vu qu'il a aucun maintien du pied, les filles qui ont tendances à avoir les pieds trop en dedans ou trop en dehors se retrouvent à marcher d'une manière horripilante, avec les pieds qui traine par terre. BRRRR rien que d'y penser j'ai froid dans le dos.

Marie a dit…

Anonyme: prends te taille petite pour la commande. Je chausse du 37,5 presque 38 et je prends du 6 en UGG US, ce qui équivaut à un vrai 37. Au début ça serre légèrement, mais la laine doit se faire à ton pied, nu.
Bise

Swiss Gipsy a dit…

Oufffff ! Je vole enfin 10 minutes à ma vie trépidante pour venir me rafraîchir sur ton blog et qu'est-ce que je vois ? Tu parles des UGG ! Woooot ! Wooooot ! :)
Vivant à Toronto, je peux dire que les UGG sont mes anges gardiens en hiver. Elles me donnent le courage de sortir sous la tempête de neige, pour dégager ma bagnole engloutie en une nuit et elles me donnent le plaisir et le bien-être de me sentir au douillet même au boulot !
Je suis FAN ! Je crois que sans elles, je me mettrais en hibernation jusqu'au printemps. Elles vont trop bien avec mes chocolats chauds, mes bougies, mon feu de cheminée. Elles vont trop bien avec moi. En plus, si on veut aborder le côté "modesque" de la chose, en ce qui me concerne, je trouve que ça fait des pieds super chous et ma démarche de fille qui a fait 20 ans de danse classique est sauve, ce qui est loin d'être le cas lorsque je porte des talons méga hauts (que je trouve esthétiques aussi, mais que je sors que lorsque je suis certaine de me limiter au trajet maison-voiture-restaurant-voiture-maison).
Avec les UGG, j'adore ma démarche. Elles respectent mon pas rapide, mon dos droit et fusionnent avec mon corps et ma façon de bouger. Avec des chaussures plus hautes dites plus "élégantes" ou "sexy", ben justement, je la perds, mon élégance. Celle que j'ai, naturellement offerte par ces années de danse.
Alors moi je dis oui aux UGG pour le côté douillet et pratique et oui aux UGG pour la beauté naturelle de la démarche ! Na :)
Et quand elles arrivent au bout, ben je les passe à la machine à laver et je les porte comme pantoufles à la maison. Oui, je sais, je suis pathétique ! :))
Je t'embrasse Marie ! Et je vais aller zieuter tes autres posts !

Anonyme a dit…

Merci du conseil, mais en sachant que je fais un vrai 39, ça Risque d'être délicat de prendre directement 38 en dessous.
?
Je crains d'être compressé dedans, mais bon je pense que ça doit être assez large comme chaussure à l'intérieur.
Moi le modèle que je souhaiterai avoir c'est des ugg bailey button beige,elles sont vraiment magnifiques! Tu connais?

Usage-quotidien a dit…

AHAH je viens de craquer pour LA paire de Ugg beige sable ! Arrivé à la maison l'homme rigole et me dis c'est quoi ces horribles chaussons ! Pff vraiment, il faut les avoirs aux pieds pour comprendre !!!
Un super article qui va m'aider à convaincre l'homme sur l'utilité de mes nouvelles pompes! Des Bisous !