Pages

23.11.10

LA PROBLEMATIQUE DU LISSE

natalie_portman_wallpaper_06

J'ai des tas de défauts. Cette phrase ("j'ai des tas de défauts") est un processus argumentaire,
un peu naïf je le conçois, visant à se traiter soi-même, pour avoir la liberté de le faire avec les
autres, sans qu'on puisse, réellement, se le voir reprocher. Un processus argumentaire d'auto-
lapidation fort utile pour s'adresser à des gens qui ne vous connaissent pas, puisqu'il (le
processus) vous rend infiniment sympathique...

Alors où je veux en venir avec cette drôle d'entrée en matière? Suspense... On se croirait dans
Vertigo tellement le ventre se noue, hein!

Ce week-end, après avoir lu l'article qui traite les bloggueuses dans Grazia, je vais voir le blog
d'une fille, MayBach Carter Ewing cité dans le dit article.
Je ne connaissais pas ce blog.
Et de ce que je comprends et ai vu depuis, il est probable que j'aie été la seule ignorante.

Bref, immédiatement, j'aime bien ce blog, je trouve que la manière dont les choses y sont
traitées est vraie. La fille qui écrit ce blog est une vraie personne. Elle ne semble pas être la
version aseptisée d'un humain, ce qui est suffisamment rare pour être souligné.

En la lisant, j'ai compris cet "éloignement" qui avait commencé à se faire petit à petit dans les
blogs. Il arrive qu'on y raconte, finalement, plus grand chose.
Si je prends mon cas, même si je partage des vrais trucs qui me traversent, je suis en contrôle.
Mes lecteurs sont multiples, il y a:

- des copains
- des inconnus bienveillants
- des inconnus plus énervés
- ceux qui s'en foutent
- ceux qui sont tombés là par hasard et se barrent immédiatement
- ceux qui me prêtent des intentions étranges
- des bloggueuses
- des ex
- les meufs des ex
- des ex-amis
- des gens chelou
- des gens qui nous aiment dans la vraie vie
- ceux qui aiment pas lire
- ceux qui ne veulent que du lol
- ceux qui ne veulent surtout pas de lol
- ceux qui voudraient des photos, des photos, des photos...
- et puis des autres...

J'ai un mal fou à me détacher du regard des éventuels lecteurs. La pire des choses qui puisse
arriver quand t'écris c'est l'ultra empathie. L'ultra empathie a cette caractéristique de ne vouloir
froisser personne. Ne vouloir froisser personne à ce désavantage d'aseptiser le propos. C'est
pas en disant rien ou pas grand chose que tu risques d'être bon, hein!
Comment être frontale si on pense à la lectrice qui (en mode slasher, en mode Jalouse) est
tombée là par hasard / vient de se faire larguer et est donc énervée par tout, par rien et donc
pourquoi pas par moi / s'en fout de moi et n'est donc motivée par aucune bienveillance?
Ben cette lectrice, il faut, dans mon esprit tordu, que je lui plaise aussi. En tous cas que je ne
lui déplaise pas.
Et c'est comme ça, qu'on en vient à raconter des trucs sans intérêt de peur de froisser et d'avoir
à se justifier.

Cet été, dans un post, j'ai parlé du fait que, sur une photo, j'étais bonne. Alors, n'étant pas une
habituée/amoureuse/fervente du smiley dans les posts, v'là pas que j'ai pas pu modérer,
subtiliser le propos, et je me suis retrouvée bien mal quand une lectrice, un brin énervée, a
demandé ce que j'entendais par "bonne"? "Bonne à baiser, c'est ça, hein!"? Heu... Merde.

Si vous saviez comment je parle en vrai, dans ma vrai vie, de la vraie manière dont je me tiens
sur un canapé et à quel point je passe ma vie à être salace, j'en fais même un point d'honneur,
le "bonne" serait, vraiment un détail. Et presque un détail de bon goût. Or (la classe de mettre
un petit "or", comme ça de bon matin!), je ne suis pas journaliste, le réel intérêt de ce blog,
c'est le ton non? La meilleure chose à faire, aurait été de ne jamais prendre le parti du
consensuel. En tout cas le but ultime n'est pas de parler comme dans Cosmopolitan.

Ce qui est bizarre, c'est le temps que j'ai mis à me travestir sur la Chic Fille, à ne pas déborder,
à presque devenir une petite chose (tout ça pour pas dire trop de gros mots, alors que j'en ai
des bons. Je connais plein de titres de films de cul trop classes aussi... Certes, sur ce blog ça
n'aurait pas grand intérêt, mais... ). Rien n'est moins complexe que la personnalité de l'auteur
du blog quand il fait comme moi, puisque rien ne doit être ni froissant / ni irritant.

Hormis le propos de son blog, j'ai bien aimé l'auteur MayBach Carter Ewing pour une raison
fondamentale, un blog fille qui écrit pour de vrai et qui s'en tape/contre-tape/tamponne le
coquillard de plaire avec ce qu'elle dit.
Une vraie fille qui pense/dit/ne minaude pas/a un avis, c'est suffisamment rare pour m'avoir
vraiment inspiré.

Je vous roule des pelles en vous pelotant.

Marie aka la salace

16 commentaires

roca a dit…

salace mais bonne...;))

roca a dit…

et puis sinon 100% d'accord avec le principe de l'ouvrir Vrai,
moi aussi je suis souvent con voir tres con, des fois sensuelle mais jamais consensuelle
allez zou je retourne taffer
bonne journée chicsalacefille

diane a dit…

"Amen"!
Je ne commente pas à chaque fois, parce que justement à chaque fois ce serait "amen Marie"!
Et le ton c'est exactement pour ça que je viens, pour l'intelligence et la réflexion mis en des mots chouettes et pas prise de tête!
(on dirait un slogan! :D)
bises

mathyld ▲under the pyramids▲ a dit…

(Encore une fois j'ai envie de dire "tout pareil" que Diane !)

Mais surtout de hurler "grave d'accord !"
Pas pour rien que j'ai changé de nom / blog. Rien de pire que de s'enfermer soi-même dans une cage aseptisée ...

J'ai découvert ton blog -shame on me- le jour où tu t'es mise à me suivre sur Twitter et je t'en remercie. Fameuse découverte.

Δ Δ Δ
-m-

Julie a dit…

Je suis m0rte de rire : "les meufs des ex", c'était excellent!!!

Tu sais qu0i Marie (je me re-permet), plus j'te lis, plus j't'apprecie, t0i (enfin d'après le peu qu'une page virtuelle laisse aprecev0ir), t0n bl0g, et ta presque grande gueule presque n0n aut0-censurée!

C0mme dit sur l'article Kanye West, 0u la mégal0manie incarnée, s0it sure de t0n talent et tu seras capable de t0ut (même de r0uler des pal0ches à Amber R0se [n0n, je ne suis pas du t0ut traumatisée par Amber R0se, sa r0be, c'est une r0be ça? transparente ne laissant apparaitre que... T0ut. Ahem])

Pr0mis, j'arrête de c0mmenter, c'est naze et inutile, les "j'te kiffe grave"!

Anonyme a dit…

Oufff en lisant ton titre j'ai cru que tu avais essayé le lisseur sur ta tignasse !
Oui c'est pour ça que je reviens toujours avec plaisir lire ton blog, c'est que tu es une VRAIE chic fille.
Moon Palace

NOelie a dit…

Ce que tu écris, ce que tu es...C'est ça qu'est bon ! Enfin pas "bon" à baiser, tu m'as compris quoi, ahah =)

Augustine a dit…

Contrairement aux quelques autres blogs que je suis, tu es la seule que je lis avec grand plaisir et celle dont j'attends avec impatience les articles..
J'adore aussi les autres bien entendus, mais plus pour leur "look" que pour leur texte (sauf peut-etre Punky, parce que je la trouve cool aussi !)

En tout cas tu es la number one de mon top 3 : Une Chic Fille, SushiPedro et Punky !

Alors merci, tu donnes un peu de joie et de rigolade dans ma petite vie d'étudiante en médecine, enfermée a bosser toute la journée !

PS : je connaissais pas non plus "Maybach machin"

PS bis : Vive le salace !

Melle. Marion a dit…

je laisse plus trop souvent des commentaires car je suis flemmarde du clavier en ce moment. N'empêche que je te lis toujours aussi régulièrement.
Et oui ce principe d'être "consensuelle" il est drôlement vrai; on a envie de ne déplaire à personne (à défaut de plaire à tout le monde).
Et je suis persuadée que tu connais pleins de vilains mots! (ce qui me rassure, moi qui suis capable de placer dans la même phrase "putain", "merde", "cul" et "bite").

et donc, moi non plus je ne connaissais pas ce blog que tu cites. Et c'est une jolie découverte. Mais je crois que tu resteras mon number one de la blogosphère quand même. J'fais dans la fidélité depuis quelques temps, que veux tu!

Bref, tout ça pour dire que je te trouve pas spécialement consensuelle, même sur ton blog. Et que sa mère, j'aime bien ça!

voila c'est tout! :)

je t'embrasse beautée!

Anonyme Amande a dit…

Comme tu le dis tres justement, l interet de ce blog, c est son ton, manié par une belle personnalité qui reflechie a son propos et ne balance pas de la sappe a tire la rigot (l arrigot ?) au milieu d un texte d une banalite affligeante.
Pour moi la chic fille n est pas vraiment un blog mode, c est un blog dans l air du temps, avec ce souci sociologique de se comprendre soi meme et les autres. Apres l egocentrisme que tu y injectes de tps en tps, comment pourrait il en etre autrement ?
Ce que tu donnes a tes lecteurs prend beaucoup plus de place que le plaisir de ta propre contemplation sur ces pages, enfn je me comprends !

Je n ai pas lu cet article de Grazia, cela dit je suis saoulee moi aussi de ces blogs de + en + commerciaux ou l on va retrouver le meme article sponsorise, avec les memes photos de produits test etc...
Apres tout Internet n est pas un service public et chacun fait comme il veut sur son espace !
Ce que je trouve juste dommage, c est pour ces filles qui savaient si bien se mettre en scene et proposer de jolies choses, et dont les blogs aujourd hui se sont mutes en pages de pub sans ame et qui deviennent limite des communiques de presse. Cela tuera t il la blogo ou pas, je m en contre fous.

Bref, encore merci pour ton blog, ton respect des lecteurs a rester toi et de faire de cet espace un lieu d echange et d air frais !

LN a dit…

Tu parles de titres comme "Erections municipales" ou "Le fabuleux vagin d’Amélie Bourrin" (mouahahhah)???

Cet été j'avais pris la défense du mot bonne, je fais partie des lectrices qui kiffent les gros mots et blagues salaces... Ton ultra-empathie avec les meufs comme moi fonctionne!

Leblogdemelina a dit…

Salut,
Un petit commentaire pour vous présenter mon nouveau blog :
http://blogdemelina.blogspot.com/
Venez y jeter un coup d’œil !!

Toujours un plaisir de te lire, j'ai beaucoup aimé ce post !
Bises.

Pinassotte a dit…

bon et bien je vais être ultra empathique, mais j'aime ce que tu fais (mon entourage te dirait que je suis loin d'etre une langue de bois plutot le contraire et qui déplait même, bagnole rayée à 4 reprises sur le parking du boulot) , ta façon d'écrire, tes photos, ta désinvolture ou c'est ça qui m'attire chez toi c'est ta désinvolture et de parler de choses graves avec légèreté et des choses légères avec un sérieux détonant. Alors je continue à venir chaque soir te faire un coucou. Voilà allez j'arrete ma prose. Pfff

titou-le-pou a dit…

On adore les filles salaces, c'est parfait ne change rien.

ps: mon gros-mot du moment est "putain-de-merde-de-pute-à-foutre"
haha

Salut.

Lost in Mexico a dit…

Merde alors ... encore un blog que je ne connais pas. Désolée... je file voir l'autre, je suis trop curieuse !

Anonyme a dit…

J'adore te lire ...

Kiss, lucie