Pages

9.9.10

TRILOGIE... VOLUME 1

Marinierelin



Ah ben voilà, y a que Anonyme qui suit et qui a su me remonter les bretelles Comptoir des Cotonniers (grises avec un petit bout de cuir, trop belles!). Je dois poster tous les jours (bon le week-end, je vais glander un peu quand même).

Les traquenards de l'été...
Les traquenards de l'été est une petite trilogie créée par mes soins. Une sorte de Star Wars mais en plus modeste.

Je suis de la vieille école. Je consomme vachement peu sur internet.

Bon en fait, il y a quelques années, une banquière peu conciliante et un compte en banque branlant ont eu raison de ma carte Visa.

Je me suis donc retrouvée avec la carte teenage, qui, en plus de passer une fois sur quatre à la caisse d'Auchan, m'empêchait d'acheter à l'étranger... Même la Corse pour elle, c'était l'étranger... Raciste de carte. Je l'ai sermonné, t'inquiètes!

J'ai gardé la carte" de pauvre qu'on surveille" longtemps, plusieurs années, et évidemment, je m'y suis habituée.
Quand, riche comme Crésus, je récupère la Visa, je n'ai plus du tout le réflexe de chercher sur internet (ma dernière commande remontait à une passée sur Yoox, où j'avais acheté des bottes trop mettables, Marc Jacobs, orange fluo, vous voyez le genre...) .
Topshop, Asos et les autres conneries ne me font ni chaud ni froid. Pas l'habitude. Des sites que je ne connais pas? Tu veux que je commande dessus? Ca va pas la tête. J'ai pratiquement les réactions de ma grand-mère maintenant, n'importe quel site est suspicieux et veut me voler mon code.

Bref, cet été, n'écoutant que mon courage et mon ennui, je passe commande. 3 sites, 3 presque lamentables échecs...

Aujourd'hui je vous raconte le premier (non mais attendez j'ai dit que je postais tous les jours, je vais bien être obligée de tirer sur la peinture maintenant).

Je commence avec Majestic.

Un site en entraînant un autre, ma passion du coton insatiable m'a fait commander 3 t-shirts (relativement similaires, soyons honnêtes) soldés.
Ils sont beaux comme des camions. Prévoyante, je calcule que je les aurais au moins 6 jours avant mon anniversaire... Pour être moi aussi belle comme un camion le jour du 31ème tour du soleil...
Le colis part... Sisi poto, trop j'vais être belle...
4 jours...
Ils avaient pas dit 48 heures?
Je vais sur le site de la poste avec le numéro de colis...

"Mademoiselle, tu vas bien avoir les boules, on ne peut pas te livrer le colis. C'est quoi ton adresse, rien compris moi? PS: Dans ton cul!"

J'appelle la poste moi, pas question de se laisser faire... Bon ils répondent pas, je réessaie, t'inquiète, je suis une tenace... Bon pareil ils répondent pas... Putain. Bon ben je vais faire pipi, j'en ai déjà marre d'être tenace... Oh il est midi. Trop tard pour les appeler.

Mail à Majestic, je vais poucave ce que m'a envoyé la Poste, cette charretière.
(NDLR: "Poucave" ou "faire sa poucave" c'est rapporter)

Majestic, alors qu'on est samedi, me répond dans la minute, ils me disent qu'ils vont voir ce qu'ils peuvent faire... Ca, en ce qui concerne leur motivation, je n'ai rien à leur reprocher à Majestic, ils ont relativement assuré... Parce que vous voyez Demi Moore en train de guédra Michael Douglas quand il est son vulgaire subalterne? Ouais, c'est bon, et ben j'ai été bien pire en harcèlement.

Majestic appelle cette charretière de Poste, elle dit que l'adresse n'est pas bonne, il est donc impossible de me livrer (NDLR: Je suis sur une île, avec 6 rues au total...).
Bref, un mail en entraînant un autre, personne n'est super affirmatif,et je me retrouve, 3 semaines plus tard comme une pauvresse obligée de remettre les Petit Bateau 8 ans d'âge... La vie est une chienne...

Bref, parce que j'ai trop de caractère, j'envoie un mail à Majestic pour me faire rembourser... J'ai pas eu peur quoi... Bon ils sont pas contre l'idée, mais le problème c'est qu'il faut qu'il récupère, d'abord, mon colis (toujours dans les griffes diaboliques de la poste, je rappelle) pour engager la procédure de remboursement.

Bon c'était sans compter sur la fourbe démarche de la poste. La traîtresse voulait m'enlever toute perspective d'élégance... Majestic me dit que visiblement la Poste aurait perdu mon colis, mais c'est pas sûr, alors il faut attendre un peu, si peu que le colis se serait caché dans le bureau de Jeannine Glabot, secrétaire dans un bureau de Poste du 93, à Neuilly-sur-Marne.
Malheureusement, Jeannine n'a rien vu.

Il y a de cela, 7 jours, Majestic me dit que c'est bon, la Poste a déclaré mon colis perdu, ils vont pouvoir engager la procédure de remboursement...
Ca va sans dire que mon compte n'est toujours pas recrédité...

Ils ont été gentils chez Majestic, c'est pas forcément de leur faute, mais cette commande était le début d'une longue période de loose d'achat.

Conasse de Visa. Sûre, que j'aurais pas eu ce problème en commandant à l'Homme Moderne tiens...

10 commentaires

Anonyme a dit…

Hahahaaaahamouahha! Trop bon!! Poucave majestic, la poste: le dernier mariellebecq!!

frieda l'écuyère a dit…

Je me disais dernièrement (suite à l'ouverture de l'e-shop Zara qui ne m'a fait ni chaud ni froid) que j'étais décidément old-school de la commande en ligne. Voilà qui me donne une excellente excuse pour continuer.

NOelie a dit…

ta façon d'écrire est trop coolos, sisi je t'assure ;)

Curieuse et futile a dit…

Mouais moi c'est pareil! Deux commandes sur site anglais l'année dernière et je vais m'abstenir de recommencer!
Topshop, bien sûr: ne voyant rien venir au bout de 3 semaines je leur envoie un mail pour connaitre le numéro du colis. Leur réponse: on vous rembourse immédiatement!! Apparement, ils ne savent pas ce que c'est le suivi-colis et moi j'aurai jamais mon manteau.
Office.uk: très fort aussi, ils m'assurent m'avoir livrer à mon adresse comme prévu. J'insiste, ils me donne l'adresse de livraison: un opticien à 2 rues de chez moi qui fait relais-colis. Ca aurait été sympa de m'avertir, mes chaussures étaient à doigts de repartir vers l'expéditeur...
Depuis j'ai dit stop.... C'est pas comme çi les tentations étaient déjà bien trop grandes à Paris...
Bises

Les petits secrets de Lila a dit…

ET bah moi je suis entrain de me battre avec CAsto oui oui castorama (nan nan on ne se moque pas). J'ai commandé 2 dressing et j'attends toujours. Leur réponse : "le livreur va vous appeler" bah ouais mais s'il est parti en cancesva ce con, je peux toujours attendre et les fringues de mon amoureux sont toujours dans les cartons grrr!!!

Zoé Macaron a dit…

Bon benh moi j'peux et j'veux devenir ta banquière... :-) Jte fais des bisous sexy blondinette !

Marie a dit…

Anonyme: :-)

Frieda: Ah toi aussi donc! Oui, ça ne m'excite pas beaucoup le web shopping.

NOelie: Sérieux? cool...

Curieuse et futile : Ben t'es chiante d'habiter tout près de l'opticien toi aussi ;-)...

Lila: Ah ça c'est plus chiant qu'un jeans qui n'arrive pas...

Zoé: C'est ton métier Zoé? Je suis pas vraiment un cadeau pour une banque tu sais... Je t'embrasse fort beauté

Pinasse33 a dit…

J'adore cette façon de raconter une histoire qui nous arrivent à toutes au moins une foir. Bref la poste se fait un max de tunes depuis qu'internet existe, le marché est juteux !!

Anonyme Amande a dit…

mdr !!!!
comme je te le disais ds l autre post, moi je ne consomme quasi que sur internet, avec ses bons et ses mauvais cotes, j en aurais aussi de bonnes a raconter !

Marie a dit…

Pinasse33: Je pense qu'effectivement, elle doit se faire de la thune, surtout pendant l'été...

Amande adorée: Ah ouais j'aimerais bien entendre tes histoires vu que moi j'en ai pas beaucoup... Bisous!