Pages

15.1.10


LES COUILLES...





Aujourd'hui,(ça commence comme un VDM mon post, drôle?) je me disais que, certes, je suis une fille, mais que j'ai quand même de toutes petites couilles... Admettons que pour nous, comme on a pas de couilles, on mesure ça à la grosseur de nos trompes de fallope, et bien moi je suis toute maigrichonne de ma "femélité".

Pourquoi je pensais à ça... Ben simplement parce que c'est vrai.
Je vais vous raconter une histoire, un truc vrai de ma vie...

Il y a 4 ans, je dîne avec un ami à moi au resto. L'ami et moi on adore digresser, rêver, voir la vie en grand.
Et là je lui fais part d'un projet que j'ai et que j'ai VRAIMENT envie de réaliser ( c'était sans compter sur la grosseur des miss fallope).
Je viens de découvrir le tricot et j'y vais à tout va. J'adore et ça me fait presque penser que je vais pouvoir faire de la mode de mes mains et de celles des autres.
Mon ami écoute, m'encourage de la tête ce qui me donne le juste sentiment que je peux vraiment me lâcher...
Mon projet c'était celui-ci (et c'est tout à fait normal s'il vous est maintenant très familier...):
Je veux faire de la laine sexy, des trucs dégoulinant, sublimes de féminité, mais je ne tricote pas assez bien et surtout pas assez vite. Alors mon idée était celle-ci, demander à des mamies de m'aider. Tout y était, l'aspect pratique (elles vont plus vite que moi), le lien social et la communication bordel... Les yeux de mon ami s'illuminent et me dit avec efficacité, "Ben c'est très bien, il faut le faire Marie...".
Je suis contente, je m'enthousiasme, m'emballe, creuse un peu plus mon projet avec lui.

Je suis à fond... C'était il y a 4 ans, et bon l'idée maintenant elle est prise... Golden Hook fabrique ses écharpes et bonnets avec de charmantes mamies.
Quand j'ai découvert ça en 2008 chez Deedee, si j'avais été plus sensible j'aurais mouillé mon clavier...
Sa race... Shai pour moi ceci dit, ça faisait 4 ans que c'était dans ma tête, pas la peine de venir pleurer que je me disais.

Alors pourquoi je l'ai pas fait???

Vous vous souvenez de Les Bronzés font du Ski? Ouais c'est bon. Ils sont dans le refuge, Jean-claude Duss est super vener après Popeye qui drague encore une nana que Duss veut serrer. Et tout hystéro, Duss dit à Popeye, "ch'sais pas ce qui me retient de te casser la gueule?", ce à quoi Popeye répond "la trouille peut-être..."

Voilà la trouille peut-être.
C'est dingue comme ça paralyse. J'ai bien assimilé que le courage n'a rien à voir avec le fait de pas avoir peur... Les courageux ils ont peur pareil, ils ne se laissent simplement pas paralyser par elle...

Peut-être il ne s'agit que d'un auto-coup de pied au cul dans le fond...
Des tas de choses, j'ai envie de faire des tas de choses, et pis non, je me rétracte, je pèse le contre et le contre (bien sûr que dans ces cas-là on ne pense pas au pour) et je... Et je quoi déjà?

Ah oui, je passe à côté de l'essentiel...
C'est dans ces moments là que je voudrais avoir des énormes couilles, les poser sur la table, regarder tout le monde, bomber le torse et penser dans ma tête, "c'est qui le patron de moi là? Ah oui tiens, c'est enfin moi..."

Je vous embrasse très fort les reines de Saba...

24 commentaires

Alexia a dit…

Je suis vraiment très touchée de ton récit.
En avril 2009,je les ai eu ces couilles dont tu parles;je créais des bijoux,ça me passionnait,ça plaisait,et je me suis rendue compte que je pouvais en faire un métier,et être mon patron...
Et bien je suis allée à la chambre des métiers,puis je suis ressortie de là bas un heure plus tard,avec le statut d'autoentrepreneur.
Outre le fait que mon activité allait être "légale",je me suis sentie pousser des ailes,et je me suis sentie tellement fière!Fière de faire ce qui me plait,de bosser pour MOI...
Aujourd'hui,je ne vis pas complêtement des bijoux,mais au moins,tout ce que je fais en rapport à mon activité n'est pas une contrainte,je suis encore animée par la passion et émerveillée lorsque je découvre de nouvelles perles,de nouvelles matières.
A aucun moment je n'ai eu peur de m'investir,je n'ai fait aucune école de stylisme ou autre,cela ne m'a pas empêchée de me sentir "légitime";j'étais aussi lucide dès le départ:les bijoux fantaisies,c'est un filon déjà bien exploité,tu ne te différencira pas à 100% de ce qui se fait déjà,tu n'auras pas le monopole,etc etc...Mais ça ne m'a pas empêchée d'aller au bout de mon idée.Aujourd'hui,je ne regrette rien de mon parcours,qui a fini par me mener là ou je voulais vraiment aller..."En faisant mon chemin de petit bonhomme" ;-)
Alors si un jour tu as les couilles de te lancer,le statut d'autoentrepreneur permet de cumuler avec un autre boulot,puisqu'à la base ce statut a été crée pour ça:retraités,étudiants,chômeurs,
jeunes,temps partiels...avec des charges allegées par rapport à d'autres statuts.
Mais tu dois surement connaitre déja ce régime.

En tous les cas,tu as l'air de fourmiller d'idées,et se lancer avec un filet de sécurité,ça réconforte,puis qu'auras tu à perdre?C'est finalement un peu ça avoir des couilles: se dire,se persuader que l'on a rien à perdre...

Gros bisous

Anonyme Amande a dit…

... La trouille ou la flemme de s y mettre serieusement...
Y a une 10aine d annees, un ami blinde et philanthrope voulait racheter l ancien kebab de la place st epvre (celui qui etait a cote du Gavroche ;-)) juste pour l "acquisition" et laisser une amie (moi, qui etais au chomage) y developper son idee et bosser dedans. Mon idee, demarrer un glacier italien en ete et selon la clientele developper ca en "paninoteca" a l italienne, vu le quartier et mes contact de l autre cote des alpes, c etait jouable.
Ben j ai laisse trainer l affaire et mon pote est parti avec ses sous vers le tropique du cancer...
Et j ai constate 6 mois plus tard que 2 jeunes etudiants ouvraient un glacier au meme endroit ! la rage... Heureusement que ca n a pas marche pour eux ;-)

Ne laisse plus jamais une idee de ce genre se faire la malle dans d autres cerveaux Marie !

angel a dit…

juste des fois savoir se dire"et pis merde, j'y vais".Tu es pleine d'idees , et qd au reste c'est juste du travail, et faire ce que l'on aime c'est qd meme genial non?
j'tembrasse fort.

Topshop Princess a dit…

ba en fait on peut retirer du positif++ de ton histoire, et oui : tes idées sont ultra bonnes !
reste plus qu'à laisser sortir la prochaine !

pleins de bisous parce que même sans vraiment te connaître tu m'influence beaucoup (en très bien je crois)

Claire a dit…

Wow, je me retrouve tellement dans cet article...
Sinon : je suis déjà une fan de Goldenhook, leurs bonnets ont ravi mes proches à Noël..
Bon courage dans ta recherche de parties génitales masculines!
Ps: je n'ai jamais posté et je trouve un peu bizarre de te tutoyer. Pas TOI ?

Fashionblahblah a dit…

Marie, une fois de plus, tu m'épates! En lisant chacun de tes posts, j'ai l'impression que c'est mon cerveau qui est là, étalé sur l'écran de mon ordi! Bon, la métaphore est un peu grossière mais c'est exactement ce que je ressens.
Moi aussi, j'aurais aimé avoir des c****. J'en ai, en fait, elles sont pas mal mais je ne les utilise pas comme il faudrait, pas pour l'essentiel. Pour pousser des coups de gueule en famille ou dans une file d'attente, je n'hésite pas à les sortir mais dès qu'il s'agit de prendre la moindre décision essentielle, pas moyen de mettre la main dessus ;)
Par exemple, l'idée de massacrer un élève qui fait ch***, de montrer à mes classes que c'est moi le boss, en fait de changer de jOb tout court et de devenir ce que je suis (quoi, au juste???!!!) provoque chez moi une hypertrophie c****llesque inexpliquée... Aaah... pas facile d'être un homme. Finalement, je ne les envie pas... ;)
En tout cas, pour écrire aussi bien et savoir toucher autant de gens, il faut avoir une belle paire de c****. Haha! Keep it up! ;)
FashionB

Fashionblahblah a dit…

Oops, je voulais dire hypotrophie...

sabrinalicious a dit…

Ce récit me parle enormément....
moi la meuf sans couille (enfin qui les a perdues)....
il y a deux ans j'avais mon local...choisit mon mobilier,préparer la liste du matos à acheter....j'étais motiv' comme jamais....
puis une semaine plus tard le proprio me trouvant trop jeune a finalement décidé de se rétracter...mes rêves de "plus de patron" se sont envolés ainsi que mon courage.
On se dit:"c'est la fatalité,c'était pas le bon moment!!"
Depuis cette idée trotte encore dans ma tête mais sans l'expliquer je ne m'en sens plus capable!!!
Dans ce local vit maintenant un magasin de vélo bien pourri et pour me torturer je passe au moins une fois par semaine devant en espérant le voir fermé!!!!

Anonyme a dit…

Mais Marie tu les as les couilles de te livrer à nous sans complaisances,sans honte,sans remords,ni regrets...et puisque ce monde avance sans pitié,sans jamais tenir compte de nos faiblesses,de nos états d'ames ou de nos simples doutes...moi je crois que tu as des couilles plus grosses que ...n'importe quel mec bien foutu de ce p****n de cruelle civilisation,n'en doute plus! on a toutes des milliers d'idées à la seconde!!
le reste n'est qu'une question de confiance en soi...
Et pour ca pas besoin de couilles !
je t'embrasse,d'aussi loin que j'en trouve la force...
SEVE

Melle. Marion a dit…

cet billet me parle drôlement. En ce moment on a un projet un peu fou avec une pote.
Je crois que ma pote a bien plus de couilles que moi. Et c'est plutôt une bonne chose. Ça permet d'aller de l'avant sans se poser trop de questions, sans avoir trop peur, sans avoir des milliers de doutes qui viennent te faire perdre les dîtes couilles.
Et ton billet me donne encore plus envie de faire le grand saut, de lâcher un peu prise et d'y croire.

Bon et toi alors...du coup pas de laine et de mamies...mais y'a un autre projet qui te fait de l'oeil j'en suis sure ! :)

Je t'embrasse beautée!

Les petits secrets de Lila a dit…

Et là tu t'en sens pousser des c.., allez fonce ma belle.
bisous

emiiiiiii a dit…

oh Marie, je t'aime!

Ton post est une merveille!

Moi je crois que mes couilles poussent doucement, si je peux dire. C'est très limite comme expression...

Bise :)

Maman des villes a dit…

Il me parle ce post..
"J'ose pas", c'est tout moi, un peu comme dans la chanson de Bruel "Place des grands hommes", et toi qu'est ce que tu voudrais faire?
Ben, j'aimerai, mais j'ose pas..
Ose..
Ben..
Ose, je te dis"
Me voilà à 30 ans passé, toujours pas osé, qui sait? va pour 2010...
J'aime beaucoup ton blog.
Cynthia

Khaïra a dit…

j'ai les couilles en ce moment, mais j'ai peur de l'échec ... je verrais bien où ça mène.
je me dis juste que c'est maintenant ou jamais, depuis le temps que c'est là dans ma tête. et je vois aussi des trucs. apparaître qui ressemblent un peu à ce que je veux faire, donc je me dis encore plus : faudrait peut être te bouger.
T trop forte Marie, tu sais nous dire, nous écrire.
(et oui, je te rassure : j'ai 2 cuirs!)

Rose. a dit…

Trois posts coup sur coup qui me parle très profondément...celui-ci (le 3ème, donc)pince même un peu au coeur...
Avons-nous peur de ce que nous sommes capable de faire ? Avons-nous peur de prendre cette responsabilité ?
Je t'embrasse.

Les petits secrets de Lila a dit…

Peut être peur de se casser la gueule et d'en prendre un coup à l'égo??

Claire a dit…

Marie...

(ya un blanc là, je ne trouve pas mes mots)

C'est fou... je tombe sur ton blog par hasard, en cherchant sur la toile ou je pourrai bien me dégoter une robe longue décolletée a la Mireille Darc, et je tombe sur un "vieux" post qui parle de tes p'tits seins... D'habitude, je zappe les ecrits sur les blog, (les gens qui s'étalent ne m'enthousiasment pas plus que ça en general) mais là, va savoir pourquoi(peut etre parce que moi aussi j'ai des mini nénés), je te lis.
Et j'aime bien... Alors j'en lis d'autre que j'aime tout autant...
j'aime le ton, la forme, les sujets... et comme tes questionnements sont souvent aussi les miens, les voir ainsi exposés et partagés avec humour, sincérité et sensibilité... je me sens moins seule avec mes dilemmes...

BREF... : Merci Marie.

sanlilou a dit…

Rien à voir avec tes merveilleux écrits mais là Marie tu es magnifiquement belle.
De la sensualité et un charme fou se dégagent de la photo!
Baci la mia bella

Fashion is a Playground a dit…

Peut-être que ce post montre tout simplement que, quelque part, tu en as ! ;)

JEREMY a dit…

Bonjour, je suis le fondateur de Golden Hook.

Un petit message à cette chic fille.
J'ai bien aimé ton post.
Il faut toujours avoir les couilles de ses projets.

Un matin je me suis levé, et je les ai eues.

Je ne regrette rien.

Bonne continuation et j'espère que tu auras d'autres bonnes idées que tu réaliseras...

Jérémy EMSELLEM

Sophie/Alerte à Liège a dit…

Difficile de se lancer! De fait! Ca implique tellement de choses... Il ne suffit pas d'avoir la bonne idée, il faut monter toute une stratégie de projet pour faire en sorte qu'une opportunité se transforme en une activité économiquement rentable! Mais rien ne t'empêche de te lancer... Garde ton idée, segmente le marché, vois à quelles attentes du marché tu peux répondre, diversifie-toi de la concurrence,... Des idées de business, y en a plein! Biz!

Alice a dit…

Ahhh Marie!! aïe que ce post est triste, mais en même temps si touchant par son humilité. Je pense qu'avec ça tu arrivera à faire de grandes choses. Je te souhaite du courage et une belle réussite.
à très vite

http://mymoleskinestory.blogspot.com

Marie a dit…

Alexia: Ton exemple est très encourageant, j'aime cette manière que tu as de ne surtout pas te mettre la pression, je trouve ça super classe...
J'y avais déjà pensé à ce statut, et je vais me pencher dessus un peu plus.
Je t'embrasse, merci.

Amande grillée et chocolatée, et parsemée de noix de coco: dans mon cas, c'est plus la flemme, oui, mais la flemme ne serait-elle pas la manière que j'ai trouvé pour exprimer ma peur? Non mais c'est possible ça beauté!
Ton histoire m'a vachement touchée.
et ta dernière phrase m'a émue...
Je t'embrasse très fort.

Angel; :-)

Topshop Princess: Oh merci c'est adorable ça!

Claire: Non pas si bizarre. Moi je vous vouvoie parce que vous êtes plusieurs, mais quand tu me parles, je suis toute seule... Et pis je te tutoie aussi...

Fashionblahblah: Oh putain je me reconnais bien dans ce que tu dis, je la ramène toujours trop, des couilles il ne m'en manque pas, surtout quand c'est pas important d'ailleurs...
Merci beaucoup en tous cas!!!

Sabrinalicious: C'est bizarre de se rendre compte qu'on est plusieurs dans ce cas, non?
C'était peut-être pas le moment, effectivement, mais les boules quand même!!!

SEVE: Je ne sais pas s'il s'agit de couilles, ou alors je ne m'en rends pas compte!
La confiance en soi, voilà le fond du problème....
Merci Seve, merci de tout mon coeur...

Marion: Quand la pote a plus de couilles, ça nous pousse je trouve! Ouais lâche prise ma beauté, le non, on l'a déjà dans la poche, un de mes amis très chers disait cela et Dieu qu'il a raison.
Je t'embrasse...

Les petits secrets de Lila: Ouais un peu ;-)

Emiiiii: Merci Emii, je suis drôlement contente de te revoir ici....

Maman des villes: Ouais pour 2010... ça sera quand on l'aura décidé peu importe l'année....
Merci.

Khaïra: On s'en fout de l'échec, c'est qu'une question de point de vue, on peut voir la "non réussite" comme une étape vers le succès...
Alors je suis rassurée pour les cuirs, et merci beaucoup!!!

Rose: C'est une piste de réflexion qui me parle. Je suis sûre qu'il nous est difficile de penser qu'on est capable et d'être lumineux, ça doit être le manque d'habitude!!!!

Les petits secrets de lIla: re. Peut-être oui, mais l'ego, s'il ne tente rien, c'est pareil, c'est nul et ça ne le nourrit pas.

Claire: Oh putain merci. Merci vraiment...

Sanilou: Ah oui? C'ets la grimace qui fait ça?

Fashion is a playground: :-) oui peut-être...


JEREMY: Bonjour Jeremy. Merci. Tu as bien fait de les avoir c'est une très belle idée.
Tout le succès pour toi je l'espère.

Sophie/Alerte à Liège: Oui c'est vrai tu as raison. 2 minutes pour me démotiver, tu te rends compte!!!


Alice: Triste, ah oui? Ah merde, c'était pas le but... Merci en tous cas...

tingting a dit…

Your article is very good.I like it very much.
spot season
Running in Autumn
It is time for sporting
puma ferrari shoes
cheap nike shoes
puma shoes
ferrari shoes
nike shox nz
Ugg Boots
nike 360 air max
nike shox shoes
cheap puma shoes
puma drift cat
cheap nike shox
nike air max 360
nike air max
pumas shoes