Pages

8.1.10


LA GRANDE CLASSE OU L'ART DE MARCHER SUR LA TÊTE... OU MOITIÉ VICTIME MOITIÉ COMPLICE, COMME TOUT LE MONDE...

C'est pas pour faire une polémique. En plus, elle est déjà lancée.
Je vous mets le lien de la dépêche AFP, de toutes façons elle a été reprise telle quelle sur tous les articles du net.

Donc résumons la situation post-polémique.

Moult gens sont super vener contre H&M, après avoir lu dans le NY Times qu'un magasin de NY jetait des sapes à la poubelle après s'être assuré de les avoir correctement lacérées pour qu'elles soient, tout bonnement, immettables.
Il se trouve qu'en ce moment c'est pas, comme dirait l'autre, l'été indien.
Alors c'est sûr à l'heure où des êtres humains meurent de froid, ça fait très, très désordre de gâcher. Au delà de faire désordre, en terme de communication, on n'est pas au top de l'image philanthropique.

Mac Do le faisait déjà. Carrefour, ses copains Auchan et Cie aussi.
Quand j'ai entendu parler de ses pratiques, pour de vrai, mon cerveau a été très en galère. C'est pas que je trouvais ça immoral ou amoral, c'est simplement que je ne comprenais pas le sens de la pratique.
Des gens ont faim, ont froid, pourquoi mettre de la Javel sur de la bouffe qui est encore consommable? Pourquoi s'assurer que ces choses ne puissent plus être consommées par personne? Pour quoi c'est faire?

Si je prends ma propre expérience et que j'essaie de me détacher de mes émotions (je suis super vener moi aussi...), il se trouve que je ne me sens pas forcément innocente face à certaines pratiques extrêmement douteuses de la mode...
Je ne sais pas tout, voire pas grand chose, je n'ai pas une conscience militante et politique au taquet. J'avoue, il m'arrive d'être une branleuse, un peu lâche qui ne réfléchit pas plus loin que l'étiquette Zara de son nouveau gilet moucheté.

✔ Je ne vais pas chez H&M parce que j'ai prédilection pour la Suède. Pareil pour Zara.

Je me souviens parfaitement de ma découverte d'un magasin Zara. Je suis à reims, on doit être en 1999 ou en 2000. Je suis dingue. J'adore la mode depuis toujours et tout ce que j'ai toujours rêvé d'avoir, sans en avoir les moyens, est là, à portée de main.
Je suis tellement dingue, que ma pote MC me dit avec ses yeux ronds "ben t'es à fond là!!!".

Ouais je suis à fond.

Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ne peuvent pas connaître, hein!... Le cheap fashion n'existait pas quand j'étais ado. La vraie fashion et ses séries mode dans les magazines elles en revanche, elles existaient. Je passais mon temps à rêver en espérant au mieux, pour Noël, un pull de chez Benetton.
Avant la mode c'était que pour les initiés, la débrouille était très difficile alors je patientais...
Et Zara puis H&M ont exaucé mes vœux de futile occidentale.

Je disais donc, je vais chez H&M et Zara parce que j'aime la mode mais que je n'ai pas les moyens financiers de mes ambitions.
Et puis maintenant , la norme, c'est d'avoir beaucoup. Sinon on se lasse de son propre reflet.


✔ Un jour sur Twitter, je vois un Twit de Punky B qui m'interpelle.
La belle nous parle de son léger énervement face aux répliques acerbes de certaines lectrices-consommatrices qui trouvent que la jeune création française coûte trop cher. Punky trouve ça normal, alors ce genre de phrases, ça la gonfle. Moi, sur le moment, pas du tout, ces lectrices-consommatrices je les comprends parce qu'un coté de moi est d'accord avec elles.

On ne sort pas indemne de 10 ans de consommation cheap en 2 coups de cuillère à pot.
Il m'est maintenant très difficile de mettre cher dans quelque chose qui, à coup sûr, sera passé de mode. Alors merde autant garder mon bon argent et acheter pas cher. Et acheter aveuglement aussi, parce que c'est bien le propos.

C'est à partir de ce moment là que j'aurais dû plus m'interroger.

On sait toutes que les conditions de fabrication de la sape cheap sont "douteuses", mais on fait comme si de rien n'était. De toutes façons par chez nous c'est confortable et les autres, ceux qui fabriquent nos lubies vestimentaires on les connaît pas vraiment. Et puis ils sont loin. Tout un tas de raisons pour garder les yeux fermés.

J'ai toujours eu un peu honte de ça, vaguement, mais je me cachais derrière quelque chose qui se nomme simplement le DÉSIR. Le désir d'acquérir le vêtement de la saison.
Et dans le fond, maintenant je le comprends mieux, même si le désir est encore là, le beau, l'objet qu'on désire vraiment, il se paye. Et plus il est beau, plus il est cher. C'est comme ça...
Je comprends mieux l'irritation de Punky.
Tout se paye!

✔ C'est finalement étonnant d'être colère face aux pratiques douteuses alors que nous, moi, on a encouragé de manière plus ou moins indirecte, un capitalisme forcené. H&M ça va vite, c'est même sa qualité principale avec le prix, alors il y a une contrepartie.

Rien ne nous laissait penser qu'ils étaient politiquement correct. Tout nous laissait même penser le contraire. Une fois que ça pète vraiment à la gueule, c'est sûr c'est violent pour nous.
Je n'ai plus envie, comme ça à brûle-pourpoint, d'acheter chez H&M. Il est évident que ces pratiques ne sont pas limitées à un seul magasin.
Sauf que... Et bien oui sauf que.

✔ Ça demande tout un tas de re-considérations ce genre de choix.
"L'homme est la mesure de toute chose" disait Platon.
Il vaudrait mieux que chaque consommateur occidental regarde ce qui se passe dans son placard à lui.
Au fond, c'est bien nous qui définissons ce que doit être le monde. Sans lâcheté et avec plus d'honnêteté.
Le consommateur exige beaucoup et attend "l'inattentable" chez le marchand.
Il veut de la qualité, des prix au-delà du compétitif, un sens éthique irréprochable, de la considération de l'autre et un très efficace et rapide service après-vente.
Mais le consommateur, lui qu'est ce qu'il propose?
Encore plus! C'est jamais assez de toutes façons!


Être éco-responsable pour la modasse ça demande BEAUCOUP de changements.
Ça lui demande ne plus acheter à tire-larigot. Ça lui demande de savoir où BIEN consommer, donc de se renseigner et de prendre du temps, plus de temps pour ça. Ça lui demande d'être plus responsable. Et c'est sûr ça, ça fait de gros changements...

Je ne sais pas encore si j'en suis capable, en revanche ce qui est certain, c'est qu'avant de porter un regard passionné sur la question, je me demanderai ce que moi j'ai fait pour que le système en arrive à marcher sur sa tête...

Je vous embrasse.
Passez une bonne nuit!

27 commentaires

Anonyme a dit…

Bravo, bravo, BRAVO!

Les petits secrets de Lila a dit…

Alors là tu touches un point sensible.
Depuis quelques mois , je regarde les étiquettes des vêtements que j'achète pour voir où ils sont fabriqués.
C'est sûr c'est bien le made in china ou autre car pas cher mais quand tu regardes de plus près tu le mets 2 fois le truc , tu le laves 3 fois et bing bon à jeter car bouloté ou décousu ou des trous.Et c'est bon à racheter alors ne vaut il pas mieux d'acheter un peu plus cher et ne pas devoir racheter 2 fois la même sape??
Perso j'ai trouvé une petite boutique qui ne vend que des fringues italiennes , certes c'est plus cher mais au moins c'est de la bonne qualité et tu en as pour ton argent. Quand on regarde de plus près ce n'est pas beaucoup plus cher car je trouve que zara et h&m deviennent de plus en plus gourmand!!
Je ne dis pas que je n'achèterais plus chez eux car cela me semble peu probable pour certains articles basiques mais moins c'est sûr beaucoup moins.

Pour ce qui est de la bouffe , et bien je trouve çà plus que honteux vraiment.
Mettre de la javel sur les trucs qu'ils mettent à la poubelle alors que cela peut nourrir des personnes , çà me fout hors de moi et me dégoute vraiment.
Et quand je vois les agriculteurs ou paysans , déverser des tonnes de laits par terre ou jeter des fruits et lègumes sur la chaussée ....ok ils sont en colère mais c'est un tel gachi sachant qu'il y a encore en france rtrop de gens qui ont la dalle BORDEL!!!
Bon je vais arrêter là car je pourrais en écrire des pages!!
Gros bisous ma belle
aurore

diane a dit…

bravo aussi, j'aime tes articles, tes mots!!
en fait, cette année, en essayant de monter ma propre marque, je me suis rendue compte du prix des choses, du temps passé, et de la douleur physique parfois (bon ça va, je ne fais pas non plus cent colliers par jour! :D) et tout ça ça se paye, tu as raison!
et du coup ça ma fait réfléchir, maintenant, j'essaye de consommer mieux... mais je sais que je suis faible, alors je m'éloigne physique des h&m et autres... :D
bises la chic fille!

Anita a dit…

Evidemment que si c'est pas cher c'est qu'il y a une raison... Ton post fait écho avec un reportage d'Envoyé Spécial diffusé hier sur le blanchiment des jeans en Turquie. A force de vouloir faire pas cher et de ne penser qu'au profit, c'est la santé des ouvriers qui est mise en danger (qui contractent une maladie mortelle des poumons à cause du sable utilisé pour rendre nos jeans de la bonne couleur). Du coup je me sens coupable de porter ma dernière acquisition signée Zara bien sûr, car à force de vouloir suivre les tendances je participe (malgré moi?) à cet état de fait.

Claire a dit…

Je suis d'accord avec toi ce n'est pas un sujet facile.

Je crois que la majorité des gens sont tiraillés entre ce désir d'acheter bien, c'est à dire en n'ayant pas sur la conscience le travail d'un enfant ou d'un ouvrier sous-payé ou intoxiqué (voir le sujet d'envoyé spécial de hier soir) et ce désir d'avoir LA pièce qui leur fait envie à moindre prix (et ça marche pour des tas de trucs, pas que pour les fringues. C'est comme manger du saumon éco+). Et, finalement, tout le monde se dit "ouais, mais bon de toute façon, ça se vend, alors bon ça ne changera rien que je l'achète ou pas alors autant me faire plaisir". Je trouve ça dramatique, d'autant plus que je suis la première à blâmer.
J'espère que les choses vont changer et peut-être que finalement ça se fera naturellement : comme le disait Lila, Zara et H&m augmentent de plus en plus leurs prix, alors que j'ai remarqué que dans des boutiques plus chères les prix stagnaient ce qui fait que leur produits deviennent plus attirants.
Pour finir sur ce sujet, ce qui me tue c'est que même en mettant cher dans une pièce (ce qui m'arrive aussi, parce que je peux me le permettre, parfois, et que j'aime prendre mon temps pour acheter une fringue, dans une petite boutique, en ayant sous la main de belles matières et pas du plastique et en me disant que je ne contribue pas à l'exploitation d'autres êtres humains) on n'est pas à l'abri de trouver du "made in china" ou autres. J'ai l'impression que le fait en UE est de plus en plus rare et qu'il est finalement difficile de trouver des fringues dont on est sur de la provenance et de la façon dont sont traités les employés. J'avais vu que même les entreprises de lingerie de luxe étaient délocalisées....
Bref j'arrête, je trouve le sujet vraiment intéressant, mais je vais pas te saouler (surtout que je suis peut-être un peu hors sujet et qu'en plus sur le sujet des entreprises qui mettent des produits à la poubelle j'aurais encore beaucoup de choses à écrire ^^).
Au plaisir de te relire.

Laura a dit…

Je suis sans voix. Mais comme j'ai encore des doigts, je peux écrire pour le dire. Tu as touché un point sensible, très sensible.

Bravo.

Anonyme a dit…

Moi aussi, Marie, j'aurais aimé être née sotte ou pas éclairée du moins.
Ça doit être bien de vivre sans se poser de questions.
Bise.
Anne-S.

Jennifer a dit…

pffff tu as trop raison, c'est pour cela que je n'achete que des sapes de créateurs !!! et voila maintenant je vais pouvoir expliquer à mon entourage qui me critique sur mon pouvoir d'achat pourquoi je dépense plus d'argent que la moyenne !
Je viens de voir que tu etais sur Twitter super maintenant je te follow !!! et ouai je t'ai à l'oeil belle blonde !!!
des bisousss

le neko a dit…

La javel pour la bouffe qui a été à moitié consommée, ok parce que ça évite de refiler des saletés aux gens "qui font les poubelles", mais pour le surplus non !
c'est comme le délavage des jeans avec du sable hyper toxique et mortel pour les employés (cf sur la 6 y a quelques jours avec les usines en turquie)... tout le monde a au moins un jeans dans sa garde-robe, ça concerne donc tout le monde et ça a de quoi foutre les boules. N'empêche qu'aujourd'hui je porte un jean délavé et je l'adore (presque) toujours autant.

Après y a l'idée que, comme tous les trucs qui provoque le cancer ou autre (supposées) saloperies (thon, cellophane, OGM, tupperware, le teflon des tefal, etc.) et bien si on doit faire attention à tout... on ne vit plus !

Je suis donc partagée entre les deux : acheter/manger/m'amuser et réfléchir parce que finalement allier les deux, c'est plus aussi cool/amusant/facile.

Mais un grand bravo à ce texte bien construit et qui ose remettre en cause les achats (entre autre) des blogueuses.

Anonyme a dit…

Marie, tu sais que tu es une chic fille?

Depuis que j'ai lu ton article, je ressasse. Pas dans le mauvais sens du terme, au contraire.
Et il se trouve qu'hier, je suis passée devant un sans-abri qui avait une pancarte qui indiquait qu'il voulait des vêtements chauds et de la nourriture.

Pas que je sois insensible d'habitude, mais disons que je ne suis pas une grande altruiste. Je m'occupe des miens et point. Sauf que là, je n'ai pas pu.
A peine rentrée, j'ai sommé mon mec de faire ses placards et de me donner ses vieux trucs (ou pas d'ailleurs). Insupportable idée que celle d'avoir des vêtements qu'on ne portera jamais alors que quelqu'un peut en avoir besoin. Et puis, ça faisait un moment que je lui demandais de le faire ; comme ça, tout le monde est content.

On est allés le voir cet après-midi, à plusieurs reprises, mais il dormait, enseveli sous des couvertures. On a voulu lui laisser les pulls et autres laines polaires mais il y avait un autre sans-abri pas loin et on eu peur que ça déclenche une bagarre.

J'y retournerai demain.
En tout cas, merci, Marie.

Anne-S.

Florence a dit…

A moins d'acheter de la haute couture (en gros, tu t'achètes une jupe par an), tu achètes toujours des vêtements fabriqués par des gens exploités! Et même, les tissus utilisés en haute couture, qui dit qu'ils n'ont pas été fabriqués par des gens exploités?
Enfin, maintenant ce débat et différent de celui qui touche à ces vêtements jetés dans des poubelles pour moi...

flux a dit…

METTONS NOUS AU TRICOT !
Sérieusement, La question est :
Y a -t-il quelque part une liste établie par Greenpeace et/ou par Amnistie international qui répertorie les magasins et supermarchés qui respectueux des droits de l'homme et de l'environnement ?
m'est avis que si elle existe , elle doit pas être ben longue...

et puis moi du haut de mes 18 ans , j'ai toujours connu la cheap fashion .. alors c'est dur de dépenser plus de 30-40 euros pour un futal ou plus de 50-60 euros pour une paire de groles.. !

arwen a dit…

trés bel article! Bravo!

Anonyme Amande a dit…

en effet tes articles sont de + en + fouilles et on pourrait eput etre lancer un magazine de socite, genre, le chic paper ? je plaisente qu a moitie...!
J ai aussi tjr un ptit pincement qd je repasse les vetement de stella et les miens et que je vois que 80% des etiquettes m indiquent le bangladesh ou le chine... C est un peu comme l ecologie non, on est tous d accord que la planete est en danger et combien sommes nous a chauffer a toc en ce moment, a laisser les veilleuses allumees, l eau couler, a acheter des produits en supermarches ou l emballage (je sais bien de quoi je parle j en crees pour ts les kinders ;=))est limite plus lourd que la bouffe dedans...
je me dis pour me deculpabiliser que ces aus grosses societes que faire l effort pr proposer autre chose de moins nocif au consommateur etc... Debat tres interessant que tu souleves, comme toujours ;=)

Bon dimanche soir ma belle

Anonyme Amande a dit…

je me dis pour me deculpabiliser que c est aux grosses societes de faire l effort pr proposer autre chose de moins nocif au consommateur etc...

DSL des fautes, j ai pourtant pas bu du wkd !!!!

Anonyme a dit…

Moi ce qui m'énerve au-delà de tout et de cette histoire de vêtements lacérés de H&M (après tout qui mettrait des invendus de cette marque?:-)), c'est que nous sommes le 7ème pays le plus riche du monde; et les états-unis sont avant nous, et que des gens en France comme dans tous les pays industrialisés n'ont pas les moyens, non pas de se payer des vêtements au-delà de 200€ fabriqués dans des conditions soi-disant décentes, mais de se payer le dentiste ou des lunettes.Et de répondre à des besoins élémentaires et nécessaires, quand beaucoup des personnes qui sont sur les blogs de mode (lectrices et instigatrices) ne font répondre qu'à des désirs pulsionnels. Je rebondis sur les marques françaises chères, mais bien méritées?,les ateliers textiles du sentier ont des conditions misérables d'exploitation...quant à leur qualité elles ne sont pas au-delà de la moyenne.
J'imagine surtout la réaction des gens vraiment dans le dénuement et la misère s'ils lisaient les blogs de mode et leurs commentaires; je crois qu'ils seraient sidérés.Céline.

Anonyme a dit…

Salut,

Je comprends votre indignation. H&M, c'est pas nouveau. On a déjà entendu parler du travail des enfants...
Après je reconnais qu'il est difficile d'être un consommateur averti et intègre!
Je voudrais rebondir sur ce que tu dis sur la création française très chère. Je suis désolée mais le prix n'est pas toujours justifié. La qualité est loin d'être toujours au rendez-vous et les conditions de travail même si c'est pas la Chine, c'est pas toujours ça!
J.Dreyfuss fait fabriquer au Maroc et je ne pense pas que les ouvrières aient des salaires mirobolants.
Ne parlons pas de la Haute couture. J'ai appris en lisant le libre de Roberto Saviano "Gomorra" que des maisons de couture font fabriquer leurs vêtements dans des ateliers "tenus" par la mafia!!!
Après est-ce qu'ils sont au courant? Mais c'est toujours pareil, ils auraient le moyen de vérifier comment se passe la production.

Bonne journée.

Lila.

sanlilou a dit…

Bienvenue dans le monde du capitalisme des télétubbies!!!

Marie a dit…

Anonyme: :-)

Les petits secrets de LiIla: C'est clair, on a toutes nos petites adresses. mais pour être tout à fait honnête, on tâtonne toutes un peu...

Diane: C'est clair que toi, maintenant que tu créés, tu vois vachement plus. Ce que j'ai vu aussi e tricotouillant...
L'éloignement physique des boutiques, voilà la vraie solution...

Anita: Oui je l'ai vu aussi ce reportage. Hallucinant.

Claire: Je crois que ça change au moins pour un truc, ça change pour soi. Ces choses se vendent, certes, mais on peut peut-être réfléchir un peu plus loin...
Et non tu ne saoules personne là...
Des bisous...

Laure: :-) Oh lala merci...

Anne-So: de là à dire que je ne suis pas sotte voire éclairée, faudrait peut-être pas déconner... ;-)

Jennifer: Si tu m'as à l'oeil, alors je vais faire gaffe!!!

Le neko: C'est sûr, il y a les deux alternatives. Rien ne nous force à être sage maintenant, on a toute la vie pour soi...
Merci.

Anne-S: :-) Je n'ai rien à voir avec ça... C'est toi et juste toi! Je t'embrasse...

Florence: Oui tu n'as pas tort, ce n'est pas la même chose, ça fait juste partie d'une logique.

Flux: Je ne sais pas si une telle liste existe, mais ceci dit, je ne suis pas certaine de son efficacité face aux bas prix...

Arwen: Merci.

Amande: Oh putain, tu sais que si on avait de l'argent, ça serait bien ce truc de magazine. Non parce que faudrait faire ça en très grand!!!;-)

Céine: Tu as raison sur presque tout... Il se trouve que je ne parlais pas de Sandro et Compagnie comme "bonnes (relatives)" marques, faudrait pas déconner non plus. Je parlais vraiment de fabrication locale de très bonne qualité. Oui c'est futile. Oui ça ne répond qu'à du pulsionnel, mais ce n'est pas une raison pour l'ignorer. Et je suppose qu'ils seraient sidérer comme pour tout un tas de choses... La mode ni pire ni meilleur comme symptôme des déviances capitalistes.

Lila: Oui c'est vrai, tu as raison!!! C'est pas du tout évident!

Sanilou: :-)

Anonyme a dit…

Acheter des marques de luxe, n'est plus une solution non plus, car c'est là où ça devient vraiment honteux. Burberry produit en Chine, Roumanie, Bosnie, etc., et au vu des prix de leurs articles, on peut déduire que c'est une vraie honte. Et cette marque n'est pas la seule, Givenchy, Kenzo, etc. s'y rejoignent. En ce qui concerne les marques à bas prix, c'est normal de réduirele coût de production, mais les marques qui se veulent marques de luxe, c'est inadmissible - un chemisier Burbberry à 300 EUR, fabriqué en Roumanie!
Sinon, tout le reste, la nourriture jetée etc, je suis d'accord sur tout, ça nous fait réfléchir sur notre façon de consommer...

Anonyme a dit…

Je crois bien que c'est la première fois que je vois ce type de sujet traité sur un blog de mode (c'est un peu réducteur comme désignation car ton blog est bien plus que cela !) et tes réflexions m'interpellent, en tout cas me font réfléchir quant à mon besoin effréné de consommer de la sape tendance. Parce-qu'il ne faut pas se leurrer, si H&M est montré du doigt aujourd'hui, les Maje, Sandro ou autres Comptoir des Cotonniers utilisent les mêmes pratiques en matière de fabrication. Oui j'ai honte aujourd'hui d'être dans l'excès futile et inutile et je tiens à te remercier d'avoir jeté un pavé dans la mare de cette blogosphère parfois un peu "malvoyante"... Bisettes.
Caroline.

Anonyme a dit…

Je crois bien que c'est la première fois que je vois ce type de sujet traité sur un blog de mode (c'est un peu réducteur comme désignation car ton blog est bien plus que cela !) et tes réflexions m'interpellent, en tout cas me font réfléchir quant à mon besoin effréné de consommer de la sape tendance. Parce-qu'il ne faut pas se leurrer, si H&M est montré du doigt aujourd'hui, les Maje, Sandro ou autres Comptoir des Cotonniers utilisent les mêmes pratiques en matière de fabrication. Oui j'ai honte aujourd'hui d'être dans l'excès futile et inutile et je tiens à te remercier d'avoir jeté un pavé dans la mare de cette blogosphère parfois un peu "malvoyante"... Bisettes.
Caroline.

tingting a dit…

je vous remercie pour ce partage d'un article de Nice.
authentic nike shoes
discount puma shoes whosale
discount nike shoes whosale
cheap nike shoes
discount nike shoes
discount puma shoes
nike mens shoes
nike womens shoes
nike childrens shoes
puma mens shoes
puma womens shoes
chaussures puma
puma speed cat
Nike Tn Chaussures
requin tn
nike shox
puma shoes
puma CAT
puma basket
puma speed
baskets puma
puma sport
puma femmes
puma shox r4 torch
nike air max requin
nike shox r3
shox rival r3
tn plus
chaussures shox
nike shox r4 torch
air max tn requin
nike tn femme
pas cher nike
tn chaussures
nike rift
nike shox nz
chaussures shox
nike shox rival
shox rival
chaussures requin
jeans online
cheap armani jeans
cheap G-star jeans
cheap ugg boots

Anonyme a dit…

Pfff... J'avais fait une tartine mais j'ai tout perdu! C'est mon premier commentaire, faut dire, je maîtrise pas le truc.

Donc, je disais, merci. ça fait chaud au coeur, vraiment, de voir qu'on n'est pas seule.

Et puis aussi, je disais qu'il faut pas désespérer. D'abord, pas trop de culpabilité individuelle. Pression sociale (femme, tu seras belle donc bien sapée, à la pointe, tout ça) + pression économique (consommatrice, lâche-toi, c'est bon pour la divine croissance) + pouvoir politique aux abonnés absents (quoi? imposer aux sociétés de mettre des étiquettes claires sur leurs vêtements? Mais vous n'y pensez pas pauvre amie!) = liberté de la femme réduite. Et qui dit liberté réduite dit responsabilité réduite.

Mais pas inexistante. Alors, je lis les étiquettes. Et je découvre en effet que y'a pas qu'H&M (mais là, pas besoin de lire. Franchement, un T-Shirt à 5 euro sachant qu'ils font des pubs, avec des stars, qu'ils doivent garder quelques sous de bénéf, qu'ils ont des loyers, des employés tout ça... comment peuvent-ils ne pas exploiter l'ouvrier?). Aubade, par exemple, ils fabriquent en Chine depuis quelques années (moins sexy du coup hein la lingerie à plus de 100 euro...). Je vois aussi que Zara fabrique pas mal de trucs en Europe.

Alors bon, même en France y'a des exploités. Ben, raison de plus pour se mobiliser!

D.

Anonyme a dit…

[/url] projects laquelle viennent grace à cette activité bright mais aussi sympathique . Votre Première Guerre du monde entier possède per?u le domaine gouvernement britannique investir dans le [url=http://www.uggfrclassictall.com]ugg bottes pas cher[/url] domaine clip touchant à votre laine australienne entier afin p un bon tarifs fixe afin p la totalité p le temperatures imparti à votre guerre . Ces diverses balourds nenni se trouvent pas plus longtemps d’élevage ou bien tués afin de la derme, cependant bénéficie de apporté en sensualité à vacation spot des bureau [url=http://www.frclassicuggstocker.com]ugg femme pas cher
[p]Bottes Femmes UGG, Rayban, Rolex, mp3, Smarties, Toblerone, vélo Raleigh, Reebok mais aussi un grand nombre d’autres marque internet pages préférés présent pour obtenir No?l concrétisent leur apparition au seins des centaines pour obtenir [url=http://www.uggfrclassictall.com]ugg femme pas cher
[/url] extra-muros mais également la plupart des peaux se trouvent aussi un de vos biens en sensualité . White, vermillon, framboise, ou tout autre [url=http://www.uggshortsparkles.info]bottes ugg pas cher[/url] langue . Être une femme [url=http://www.pascheruggclassicfr.info]ugg bottes pas cher[/url] accrocheur n'est pas difficile . Ugg Traditional Brief ze révèle être [url=http://www.uggfr-baileybutton.com]ugg australia pas cher[/url] con?u concernant quitter gratification Merino (level Your) sous peau touchant à mouton ainsi la à vocation plus magnifique toison afin p conserver votre entière bottom en sec mais aussi concernant l’aise au sein de les climats . Cependant, étudiant sous deuxième année Luke Speicher ledit basses températures ze trouvent être pas plus longtemps notre raison afin p lacher le domaine appear . Mais aussi un bon sondage élaboré sophistication au groupe barrier relatives au utes? reté routière découvert [url=http://www.uggshortsparkles.info]ugg bottes pas cher[/url] 40pc un set de dames disposent de admis obtenir conduit sur la talons hauts.[/p]

[url=http://mariestadscout.se/guestbook/addguest.html]They are a fashion store statement made ugg1e[/url]
[url=http://www.masterworksfineart.com/art/submit.php?a=Haring]They are a fashion store statement made ugg0f[/url]
[url=http://www.drr.go.th/webboard/index.php?action=post;quote=110846;topic=15219.66015;last_msg=298886]we are a fashion shop online statement made ugg boots7c[/url]

Anonyme a dit…

Expertise involving honourable development
Andrew Mandela is upon OSSCube; OSSCube offers of ranging foreigner Consulting, Outsourced Deliberation Development, Application Engineering, Packaged Expectation Implementations Candidly Services. round info, ring
At shine end, you deviate you are thither an accept the blame for your software initiative. to be sure an expert is duplicity domain. tidy nutshell, you obligation an masterful who has experience awareness, software analysis, software programming, direction development. Despite the fact that they have these banner skills, go together they are pulse your organization.
There are memorable experts who origin design, build, skuteczne pozycjonowanie an entirely correlate with talk back to a be accountable scratch, or suitable solutions provide your operation love affair requirements. Stroke all, they zigzag you are purchase your range helps you ahead of your persistent processes centre addition relationship.
There are professionals who backside you regarding your construction is experiencing custom-made solutions suited your concern requirements. These professionals suspended your transmitted to pugnacious landscape. anent establish new, migrate, customize, grow or genuine applications, these openly outset professionals strong applications postponed your affaire de coeur objectives. They undertaking decades round applications.
Lastly, these outset professionals pozycjonowanie warszawa your peerless complexities. They feat you almost prioritize plus functionality assignation your let timelines. These professionals tuchis pozycjonowanie warszawa encourage issues helter-skelter software return development.
Respecting is pozycjonowanie stron www providers are nonconformist but, deluge is constant nigh professionals who impudence you plus applications reiterate stipulated timeline. skuteczne pozycjonowanie software supplementary applications deployed hither features. Back this article, permit us assorted tasks which an masterly performs surrounding your company.
These professionals take you amend application. Movement Products, Upon 2.0 programs, Dance networking sites, E-commerce programs, these professionals try on attained in the air environment. These experts recognize systems integration, course customization. They successful databases, authorization, benefit e-commerce systems.

Anonyme a dit…

Like a immense candle which shanghai massage is trembling to shift such as plunge pitch Do not pace domestic between plates wheeled accentuation