Pages

9.9.09



LE MINIMALISME...




Bon le nom, "minimalisme" englobe un tout et un n'importe quoi, c'est certain.
Le minimalisme dont je vais parler n'est certainement pas le mot le plus approprié mais il l'est certainement plus que "banane" ou "saucisse" tout de même (ça part salasse, grosse gourmande ce post sur ce qui se doit d'être pudique. Ne me dites pas merci tout le grand plaisir est pour moi également...).

Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de parler de mes lectures moitié-psycho, moitié feng-shui, moitié "ça serait super d'être capable de changer de vie intérieure en faisant un gros fuck à ses névroses en 2 heures et 58 minutes top chrono". Non non, c'est pas la peine... Ça ne mettrait en valeur personne, et merde on a d'autres trucs à faire.

Donc qu'est ce que je disais? Ah oui... Je lisais Nietzsche... Bon ok, mais il aurait pu s'intéresser lui aussi à l'intérêt de ne garder que le t-shirt blanc et sa meilleure copine espiègle, la chemise blanche. Donc, mesdames et messieurs les casse-délires, je ne lisais sûrement pas Nietzsche mais une fille qui a écrit "l'art de la simplicité", ou un truc dans le genre. Elle a écrit un truc sur l'art des listes aussi. Autant dire qu'elle sait centraliser ses concepts et ses propos... Ni psychologue, ni New Age, ni décoratrice d'intérieur, juste japonophile... Et ça, ça laisse la permission d'écrire des livres.

Alors tac, elle a vécu au Japon et elle va apprendre aux occidentales débordées et vaguement obnubilées par l'acquisition que ce n'est pas forcément la meilleure des voies possibles.

La bouche en cœur, toute ouïe, je lis à voix haute, séduite par la douce mélodie de ma voix, le livre de la japonophile. Elle raconte tout un tas de trucs de manière un peu austère, mais surtout elle commence, enfin, à parler de trucs qui m'intéressent vachement plus. Des mots a posteriori, qui me parlent.

Re-flashblack (je suis en mode Marty Mac Fly depuis mon retour hein?):

Cet été, comme à mon habitude je n'ai pas voyagé léger et, ça avait un côté déprimant. Tout arrive, la trentaine tout ça tout ça...
Ne pas être capable d'être lucide avec mon utilisation quotidienne du vêtement . Je le sais que je ne porte systématiquement que le cinquième de ce que j'emporte et, non, à aucun moment j'apprends de ça. Je continue à m'ultra-charger. Alors que c'est relou, alors que ça n'a strictement aucun intérêt.

Bizarrement je ne sacralise jamais mes vêtements. C'est le moins que l'on puisse dire et, pour être tout à fait honnête, je me fiche qu'il soit froissé, moitié tâché et de ne pas en prendre soin. C'est la quantité qui avait fait ça. J'achetais sans savoir bien pourquoi, sans besoin et parfois même sans envie, donc je laissais traîner mes sapes n'importe où, n'importe comment. En boule le plus souvent et pas classés comme dans une jolie boutique en dégradé sur des beaux cintres. Ma chambre c'était Tati un jour de soldes et moi, pour aller me coucher, j'enjambais.
Cet été, j'ai jeté un œil à mes boules de fringues et je me suis dit qu'il y avait certainement à voir avec le respect de soi à maltraiter mes choses comme ça... Et puis avec la fainéantise aussi mais là c'est pas le propos. Ça a aussi à voir avec le fait qu'une partie de moi trouvait ça cool de pas faire gaffe, de négliger...

"Ouais j'm'en branle. Hardcore. Oh ben l'autre elle est précieuse. Hardcore. Et vas y pas qu'elle met une serviette de table sur sa robe qui coûte une blinde, baltringue. Hardcore".

Je grossis le trait... Quoique!

Reflash-forward dans la DeLorean:

Le bouquin tombe à point nommer, sa notion de minimalisme aussi.
Pour tout dire je suis un peu fatiguée de tout mon cinéma avec mes vêtements. Fatiguée de ne mettre que les mêmes choses tout le temps pour une très bonne raison finalement. J'ai 30 ans maintenant et j'ai une notion plus "mature" (on se détend hein, je revendique encore mon pré-pubère's side) de ce que je veux porter. Je veux porter ce qui me va, tout simplement. Et ce qui me rend jolie aussi. Alors pourquoi garder le reste? Pour me cacher derrière mes conneries et mes choses?
Attendre que ça revienne à la mode? Mouais, la cuissarde, à peine 4 ans après son départ de la scène fashion provinciale (je le sais j'en ai vendu un bon paquet) ne me fait ni chaud ni froid. Et puis je fais 1m22 au garrot, ça aurait un tout petit côté ridicule et puis merde c'est trop tôt... Je me souviens encore bien de la tête des dames qui voulaient s'encanailler les jambes à l'Empire des Sens (y a que les nancéennes qui comprennent là...).
Bon je sais que ce n'est pas l'unique tendance à venir, mais le reste j'ai oublié... Ou refoulé.

Bref la dame gentille qui veut m'aider à ranger mon armoire, ma vie, ma maison, ma cuisine, mon âme et mes réflexions via sa simplicité, elle m'a aidé à tout bien ranger mes vêtements et surtout à trancher dans le vide.
Je n'ai gardé que ce que j'adore.
C'est le critère de base.
Pour être bien, zen qu'elle dit, il faut adorer tout ce qu'il y a autour de soi. Avoir moins mais mieux...
J'enfonce des putains de porte ouvertes hein... Mouais mais là, j'ai l'armoire en mode révolution rebelle Che Guevara. J'ai ultra épuré et vais faire une brocante. En Octobre. Place Carrière, à Nancy. Tac.
Minimalisme+ Brocante + Marie = Amour Pour Toujours Sans divorce...

PS: C'est le nouveau morceau de Air en haut de ce post et ça, ça fait plaisir.
Je vous embrasse les gonz'. Ça vaut aussi pour les mecs ces embrassades. On sait toutes que vous êtes bien plus pouff' que nous...

La photo est de Jak & Jil.

16 commentaires

MademoiZelleLucie a dit…

j'aime vraiment beaucoup ce que tu fais!
je voulais savoir si tu pouvais rajouter mon site dans tes contacts...
http://lavielamodeetsespetitstracas.com
merci bcp et bonne continuation

blablatok a dit…

L'art de la simplicité... Dominique Loreau... J'ai acheté son bouquin dans une boutique Relay, un jour de départ. Un jour de TGV... C'est intéressant... OUi. Il faut faire le tri. Dans ses fringues passe. C'est une chose. Mais surtout dans son rapport aux choses, au monde, aux gens... J'aime bien ton blog Marie.

Marie a dit…

MademoizelleLucie: Merci c'est gentil!
En revanche pour le rajout de lien, désolée mais non je ne peux pas...
C'est plus au coup de cœur que ça marche ces histoires là!
Bonne continuation à toi aussi!

Blablatok: Oui c'est exactement ça, c'était pour me moquer hein!!
En vrai, c'est plus pour la prose ces moqueries, j'aime bien ce bouquin, il a un côté, lui aussi, très épuré, et un max de conseils me plaisent bien.
Merci pour la dernière phrase. Sa concision me la rend touchante.
Bonne nuit!

Schtroumpfette Grognonne a dit…

Merci pour ce billet intéressant, ce bouquin m'a déjà fait de l'oeil aussi, si tu as des idées pour plus de simplicité, mais pas pure et dure, une simplicité girly...

Alix* a dit…

Suite à un super besoin de place (et de sous aussi c'est possible hein, ne le cachons pas^^), j'ai fait un super tri de la mort qui tue dans mon placard. Me suis un peu consternée moi-même en trouvant 2, 3 trucs jamais mis.

J'crois que j'ai été un peu violente parfois, mais tant pis. De la place dans mon appart, de la place dans la tête.

Maintenant, il reste plus qu'à savoir ce que je vais bien pouvoir faire de tout ça... Un don aux nancéennes?

diane a dit…

c'est exactement ce qui m'est arrivée il y a quelques jours, un gros ras le bol! et qu'est-ce que ça fait du bien d'avoir à nouveau de la place dans l'armoire et de la place dans sa tête pour réfléchir à autre chose! :-)
Bonne brocante!

Anonyme a dit…

Je vais l acheter ce bouquin, parce que ma chambre aussi est envahie de sacs avec les fringues de la semaine (je ne range que le wkd)qui s entassent et debordent par terre a cote du lit...
Je crois que c est vrai cette histoire de respect de soi vis a vis de son rapport avec ses fringues... Je me fous des miennes alors que je suis limite maniaque avec celles de ma fille, que je range amoureusement ds leur armoire...va savoir...
Et aussi parce qu a force de m ecouter et de te lire j ai envie de priviligier mon black&white dress code que j m depuis tjr et qui me facilite tellement la vie !
Merci Marie, et pour Air aussi...

Anonyme Amande

PS: Alors c etait donc l empire des sens... han haaan....;-)¨
PS2: c est quand c'te broc' place carriere ?
bisous

rose a dit…

Après avoir lu le dernier post de Bertrand du blog "fashion faut pas", je me régale maintenant du tien: vous me faites un bien fou, tous le deux !
Merci Marie !
Rose.
stressandthecountry.blogspot.com

Melle. Marion a dit…

Un bonheur de te lire comme toujours. Je passe en coup de vent, c'est mal poli je sais bien. A très vite beautée (peut être même en vrai vu que maintenant je me suis exilée en Belgique héhé)! Le bisou

Mademoiselle C. a dit…

Oh ben tu sais quoi, moi ça m'énerve ce truc du "moins mais mieux" !Et si un jour j'ai envie de mettre un pull rose ou de m'acheter des sandales à 10€ je dois me frustrer sous prétexte que moins c'est mieux ?
Et puis je crois que (pour l'instant) j'ai surtout du mal à dépenser plus de 50€ dans un petit pull noir qui certes m'ira très bien mais qui est quand même chiant au possible (dit elle alors qu'elle vient de s'acheter un petit pull noir, mais chez H&M !!).
Moi je milite pour l'achat de petits pulls noirs/roses ou verts à pois bleus dans le prix qu'on a envie d'y mettre.
Il n'y a pas longtemps je me suis retrouvée avec un dressing quasi uniquement composé de gris/noir/bleu/blanc ça a été la crise d'angoisse (presque :) ) !

petitprunier a dit…

nos encombrements et entassements maladifs sont comme les kilos en trop pour d'autres: un rempart ou un cocon, quelque chose de commode ou d'insupportable,c'est selon. sinon, pour finir sur une note plus optimiste, j'ai fait un vide dressing au printemps ça a été une expérience très sympa, que je voulais renouveler tout bientôt. Si ca te dit, moi aussi je dois vider, nettoyer, expurger, trier. On s'associe ;-) ? (et on se fait un max de tunes... nan j'rigole)
des bisous ma belle!

/// a dit…

Wow..me voilà aveuglée par les flashback (lumière blanche au bout du tunnels)

En voyant le titre je croyais que tu allais parler du minimalisme à la suédoise...disons que c'étais pas ça :-)

Sinon moi aussi j'ai la fâcheuse habitude de ne pas vraiment prendre soin de mes fringues.

C'est tjrs un ^plaisir de te lire

Bisous

LILIX

Marie a dit…

Schtroumpfette Grognonne: oui vas y pour le bouquin... Pour les idées de simplicité, je suis à donf' là... Bon c'est pas comme si c'était organisé dans mon cerveau mais je suis quand même à donf'.

Alix*: "Je crois que j'ai été un peu violente parfois..." tout pareil!
On est des guedins, on s'en fout nous, et dans le fond, c'est pas plus mal...
Oui une brocante à Nancy exactement!!

Diane: Grave que ça fait du bien. Merci.

Amande: alors oui c'était l'empire des sens. A une époque un chouïa plus classe (c'est pas dur remarque!)... Toutes proportions gardées hein!!!
Tu sais Amande ce que tu dis par rapport à la manière dont tu traites les affaires de ta fille et bien, c'est très clair, il faut que tu sois gentille aussi avec toi... J'dis ça j'dis rien hein!!!


Rose: Ah c'est marrants que tu compares à Bertrand... Je ne sais pas comment je dois me sentir par rapport à ça... Bon bref on s'en carre. merci en tous cas!!!

Melle.Marion: Ah ben j'étais inquiète... Ah tiens c'est pas loin de chez moi ça...

Mademoiselle C.: Ouais je sais, je te l'accorde, ce que je promus pour moi est un peu austère... Un peu... Chiant voilà c'est ça!!!
Mais bon ne te refuse pas, je ne me refuse pas non plus des conneries, c'est juste que putain ça m'encombre, alors je vais arrêter... C'est mieux pour les vrais beaux achats et pour mon feng shui's side.

Petitprunier: Why not! Hé bien évidemment qu'on se fait un max de thunes, j'ai un reflex à acheter moi...

///: Merci... Pas de Suède non, désolée...

Modeuse Boudeuse a dit…

1). je suis ultra maniaque avec mes fringues, et depuis que j'ai un dressing, je vire psyco-rigide. On dirait un musée.

2). Depuis plus de deux mois de shopping-diet-rehab (trou abyssal dans le porte-monnaie + je vis dans un trou paumé où y a pas une boutique potable), énorme coup de cœur hier sur une robe en soie et un gilet.
En m'endormant hier soir je repense à ma robe, et limite j'ai un orgasme parce que c'était La robe.

3). ça fait un bien fou de te lire, c'est drôle et intelligent.

Bon week-end !

Mademoiselle C. a dit…

Après tout dépend de la manière de porter tout ça.
Mais si c'est feng-shui c'est tout de suite un angle qui m'attire davantage ;)

Alix* a dit…

Une brocante à Nancy! Damned va falloir que je zyeute ça!