Pages

23.9.09



BACK TO BASICS...





Bon, il va falloir reprendre les bases!
Non parce que l'emballement pour la mode et la popularisation des tarifs des vêtements par le biais de, j'sais pas moi, par exemple Zara, H&M et pourquoi pas Camaïeu donnent lieu à des silhouettes des plus... Hum... Hasardeuses! Étonnantes ouais! Non, Vilaines voilà... C'est vous qui m'avez forcé à le dire hein!

Donc, comme je suis une grande prêtresse (ben quoi!) de la mode et de l'univers, je crois qu'il est temps de revenir aux basics.
En d'autres termes, on ne peut pas faire de la physique quantique sans avoir une connaissance de la physique classique... Sinon en s'habillant, on se plante et on pique les yeux de nos congénères dans la rue... Peut-être qu'ils vont saigner du nez même.

1) Alors par quoi on commence... Ouais y a vachement à dire...

Ah si tout d'abord, ce que je dis ne vaut évidemment que pour moi, il ne s'agit que de mon avis sur la question, parce que tout est variable et que je n'ai pas le monopole du bon goût... J'en suis même à des bornes, mais j'adorais l'idée d'écrire sur la question.

Donc petit 1, on se concentre les gonz'.

LE CAS DU VINTAGE

Ne s'habille pas vintage qui veut et, qui dit vintage ne dit pas forcément élégant (oh que non, et j'ajouterai même que le beau coup vintage s'apparente à un putain de coup de chatoune!).
Alors ça c'est les deux adages à retenir...
Acheter une jupe à la taille élastiquée aux Emmaus et la mettre en robe n'est pas forcément un coup de génie... Pour deux raisons, d'abord parce que cette méthode de "customisation" est vieux comme mes robes (ah ah ah , dieu que je suis spirituelle...) et que ça ne rend plus personne "hype" ou "diablement original" et aussi parce que ça peut provoquer de vrais erreurs de parcours.
Genre acheter deux jupes longues en presque laine tendance acrylique de la marque "les petites parisiennes de la province " (oui, j'ai inventé!) et se dire que ça sera canon sur nous... Rentrer chez soi et juste ressembler à rien une fois que les dites jupes au potentiel de malade étaient sur notre dos...
Ça gratte, c'est moche et, ça gratte trop j'ai des plaques qui apparaissent!
( Histoire vraie... Mon histoire vraie...)
Donc la sape vintage nécessite une connaissance de la mode mais... mais pas que! Elle nécessite surtout une bonne connaissance de sa morphologie. Parce que les femmes d'avant, elles n'étaient pas carrossées comme nous... Comme moi c'est sûr! Et comme vous je suis à peu près sûre.
Alors comme c'est pas si évident de trouver de la sape et que tout ce qui est vintage n'est pas la garantie d'une réussite modesque, qu'est ce qu'on se dit nous... Qu'on va aller fouiner dans les accessoires...
Et j'ai envie de dire oui, mais non aussi... Les colliers en vrais coquillages véritables, les nœuds paps' pour copier Mabille, les pochettes en croco, le chapelet pour faire comme Madonna, on est d'accord, ça fait plaisir... Mais les chaussures?
Non je dis ça, parce que portée par des tas d'exemple sur les blogs mais aussi dans la vie, je me suis dit, sympas les boots vintage... Ah ouais canons même... " Ben essaye les, 4 euros c'est pas cher mais faudrait mieux essayer tout de même!" me suggère la copine pragmatique.
"Ok ok, c'est bon", que je lui souffle comme une ado énervée... Et je me mets à grimacer en enfilant les sublimes bottes... Parce que une partie de moi ne peut pas s'empêcher de penser que c'est super dégueu de mettre ses propres pieds là où il y a au moins un inconnu qui a mis les siens... Je déteste les pieds, je trouve ça nul comme partie du corps, alors je suis vite dégoûtée... Et pis les vieilles bottes c'est pas comme si c'était clean!


MISE EN SITUATION :

Notre mannequin, pour les besoins de l'enquête, s'appellera Indra... Comme la chanteuse voilà... Enfin la chanteuse... La blonde qui. Enfin celle... Bref!
Indra, un peu pauvre, a drôlement envie d'être à la mode et de se fagoter comme les stars d'un jour du Facehunter. Son quart de celebrité qu'elle se dit, elle court après, elle y a droit comme tout le monde.
Pauvreté + Fashion + Originalité pour être repérée dans les rues rémoises par Yvan le Facehunter = Vintage...
Indra, j'ai envie de te dire oui. Mais attention Indra, ne nous fais pas n'importe quoi malheureuse, il nous faut de la classe et de la distinction avant toute chose. Va nous acheter de l'occasion, mais pas n'importe comment.

D'abord tu nous choisis de belles matières... Coton, Soie (c'est tout de même plus rare aux Emmaüs. J'entends tout le temps des gonz' qui parlent de soie sauvage trouvée au Secours Pop', faudrait pas voir à se foutre de notre gueule! C'est pas qu'elles soient plus débrouillardes que nous les minettes, c'est juste qu'elles mentent...).

Ensuite tu prends des coupes un minimum portables. Non parce qu'on peut déconner, mais trop de rigolade tue la ballade... (Ben quoi! C'est dur à trouver comme rime). Après tu vas être ridicule et certes, on peut rigoler avec ce manteau fuchsia, mais tu crois pas que ça serait tout much... Et oui, mademoiselle, même s'il est en laine... Ça reste fuchsia, et c'est pas comme si 1) c'était beau, 2) ça allait à quelqu'un...

Laisse les chaussures Indra! Laisse! Arrête où je t'attache les mains dans le dos et je te mets une boule dans la bouche... (C'est vrai quoi, elle arrête pas de parler...elle me fatigue!)

Oui Indra les gros gilets c'est bien... D'homme c'est mieux. Tricotés à la main on effleure le sublime...

Ayé... Indra est repue.

Je vous embrasse.

PS: C'est qui qui a dit qui allait moins écrire? Pas moi... C'est de loin ce que je préfère, il n'est pas question de répondre à quelques rares remarques sur la longueur des textes... Juste je me disais que l'illustration (comme dans les Martine) ça ferait comme du coloriage.

15 commentaires

AlmondFlower a dit…

Moi ça me va très bien les longs textes !
Puis je pense être foutue un peu comme toi, des petits seins (très petits ...), un boule rond et ... pas de taille, autant dire que les fringues pré années 2000, bah, c'est mort, le taille haute, ça ferme pas et ça pendouille aux cuisses et à la poitrine !
On va dire que j'ai un corps de femme moderne quoi !

petitprunier a dit…

salut ma belle!

ben encore heureux que tu vas pas moins écrire paske y en a des qui trouvent que c'est trop d'effort de lire plus de trois lignes... Attends, mais y font quoi au bureau ceux-là, hein?! y...QUOI?...y travaillent?!? Ah ouais... Ben TANT PIS POUR EUX, nan mais...Ou ptêt' ben qu'intellectuellement, c'est trop mobilisant de lire un blog... Ben oui, faudrait voir à mettre plus de photos de tes pieds -ballerinés- en dedans, ou de tes cheveux qui pendent par dessus tes genoux slimés (et tes pieds ballerinés) en dedans, ou de tes cheveux qui pendent par dessus ton visage (tourné 3/4 profil surtout), ou encore d'un quart de fesse et deux tiers de cuisse, accroupie derrière ton siouperbe sac en couir...bref, du beau, de l'authentique, du modeux quoi! (comment ça du moche, du vulgos du pathétique? je l'ai pensé si fort que ça?)
excuse pour ce com qui s'étale, mais franchement, ça me fait doucement rire les lecteurs qui veulent pas lire :-)

des bisous ptite biche

Alix* a dit…

Oh non, pas de raccourci. On a pas besoin de photo de look ou de photo de toi. On ne s'y retrouve pas moins dans ce blog.
Là, par exemple, je me retrouve tout à fait. Toi aussi t'as mal aux yeux des fois dans les rues de Nancy ?

Des bisous chics!

Kibrille a dit…

Moi les manteaux fuchsias j'aime beaucoup ça...tellement que...Oh...Ah bah oui tiens, j'en ai un!

Annabelle a dit…

Je suis arrivée à la fin avec pour seule remarque
"c'est déjà fini?"
Mais non ouf il y a un petit 1 donc il y aura forcément un petit 2...
C'est quoi le petit 2 ?
(sale gosse impatiente)

Marie a dit…

Almondflower: Exactement... Ouais c'est vraiment la merde... Corps de femme moderne, ça me va...

Petitprunier:Ben t'es énervée toi... C'est bien faut que ça sorte. ouais merde, il suffit... Oh lala...
Ceci dit s'ils veulent pas lire, je peux comprendre aussi. Chacun fait bien ce qui veut sur internet...

Alix*: Bien sûr que des fois ça m'arrive... ;-)

Kibrille: Ah ben là, pour le coup, je pourrai dire ce que je veux, c'est pas rattrapable... J'avais hésité avec le bleu turquoise à paillettes, tiens j'aurais mieux fait!

Marie a dit…

Annabelle: Le jean's! J'avais pensé le jean's... T'en dis quoi?
Merci Annabelle... Je te maile pour la rencontre au sommet de sa race. là je dois partir de Nancy, mais je reviens vite. Prépare ta garde-robe, ton tarp' et tout le toutim...

Anonyme a dit…

Les fringues vintage, je ne m'y suis pas mise. A part pour les quelques trucs récupérés chez ma maman.
J'ai vu trop d'images traumatisantes sur le net.
Et j'imagine qu'il faut vraiment du temps pour trouver de vrai bons plans.

Alors je suis dans une impasse. Parce que les magasins où la mode est démocratisée me dépriment. Et le luxe, j'y suis pas encore, faute de chirurgien célèbre à épouser.

Mais bon, je dis ça et la semaine prochaine je serai chez zara et h&m pour assouvir ma soif de consommation et je serai bien contente.


Marie, laisse tous ton textes dans ton blog. Il est authentique, comme toi. Parfois je n'ai pas le temps de tout lire, mais je garde les textes pour un autre jour. Et c'est aussi très bien comme ça.

Ouuuh, désolée pour le pavé !


Sandrine

Stéphanie a dit…

Excellent !

Anonyme a dit…

J adore !!!
Pour le numero 2, tu pourrais pas nous faire un ptit topo sur le style modeux "n importe quoi", genre qui rend bien sur la photo du magazine et qui se revele carrement ridicule et importable (j ai dans la tete cette pub avec un sarouel rentre dans des cuissardes... Mon dieu...) ?
Plein de bisous d amande qui craque sous la dent ;-)

AA

aurélia a dit…

voui voui j étais un peu énervée effectivement en écrivant. Mais c'est vrai quoi! Justement, les gens, y font ce qui veulent, alors je comprends pas pourquoi ils postent des coms dans le genre des exemples que t as donnés...chuis désolée si c'était un peu virulent dès le matin, promis, je le referai plus :-)

Inès a dit…

Je suis bien contente que t'ait pas dit que t'arrêteras (? je suis pas sure de mon français) les longs textes, et si tu l'avais dit, j'aurais prier pour que tu publies un démenti - j'imagine ne pas être la seule qui vient pour tes textes, des blogs mode photo y'en a un max d'autres, mais des textes avec plus ou moins de consistance, qui nous font nous poser des questions, qui nous font connaitre d'autres avis que le notre, qui nous font bien nous fendre la poire aussi, c'est pas si commun que ça - je suis tombée sur une bonne adresse La Chic Fille, sur blogspot :) je l'oublierai pas - Alors Marie je t'envoies une accolade et un pouce en l'air


Continue de nous faire plisser les yeux :D

PEACE & DANCE

Melle. Marion a dit…

Le vintage, c'est l'adage des filles douées de la fashion. Genre ultra douée.

Un jour je me suis dit un peu comme Indra, que facehunter, le quart d'heure hype-bobo-jesuistropstylée allait passer par moi.

J'ai essayé; vraiment j'ai essayé. Mais ca fonctionne pas. Ou alors que pour ce bon vieux basic de perfecto (pourtant j'ai le physique vintage: gros seins, du tarp' et de la taille)(bon y'a aussi le fait d'être tres petite qui fait un peu merde le tout je crois hahaha)!

Bref, H&M et Zara vont rester mes amis pour la vie. Et je vais laisser Indra se démener toute seule dans les tréfonds des fripperies vintage old shcool qui vont à personne !


ps: je me rends compte que j'ai employé l'expression "j'ai un physique vintage". Ma vie est foutue haha!

Kibrille a dit…

Pas grave hein! Ca reste un choix personnel, mais j'aime bien faire tâche au milieu des manteaux d'enterrement dans le bus le matin...Oulah méfiance avec les paillettes (même turquoises)aussi tsé! J'ai évité bien des ennuis quand j'ai commencé à dire "je n'aime pas" au lieu de "ce n'est pas beau"!

Marie a dit…

Sandrine: Et un avocat à épouser? C'est peut-être moins rare que le chirurgien...
Merci beaucoup!!
Et non ne t'excuse pas, j'adore les pavés...

Stéphanie: :-)

Amande toute frétillante de caramel: Une pub Marant, c'est ça??? La pub dont tu parles....
je t'embrasse.

Aurélia: Non fais toi donc plaisir ici... Si t'es énervée (mais que tu restes correct hein!), on s'en fout...
Je t'embrasse...

Inès: Pour quelqu'un qui n'est pas sûr de son français, tu parles vachement bien français, t'es lilloise? je reçois ton accolade de pouces avec grand plaisir...
Merci...

Melle.Marion: Le vintage c'est effectivement mortel... T'es con! Et oui les grandes enseignes, c'est une très bonne idée... Même que j'ai la même quand on y pense...

Kibrille: D'avoir des ennuis dans la vraie vie quand c'est socialement pas super acceptable de dire "j'aime pas" (ce qui est pourtant parfois le cas) parce que ça peut blesser! C'est certain, oui.
En revanche dans un blog, j'ai pas vraiment de gros ennuis, puisque la correction me pousse à ne pas être mal élevée mais la plus honnête en ce qui concerne mes propres goûts. Et puis tu sais rien ne me force, comme chacun, à être objective en la matière...