Pages

4.5.09



IRRÉVÉRENCE DE MON ÉTAT ADOLESCENT...




FERRIS BUELLER... Bien sûr que j'étais amoureuse de lui. J'avais 7 ans. Et à 7 ans, Ferris Bueller c'est la classe internationale. Le cool à son maximum, la dégaine du branleur qui hantera tous mes fantasmes, tous mes premiers émois... Et qui sont à l'origine de mes goûts testostéronés...

La question, ce soir, n'est pas de savoir pourquoi mes premiers tremblements et battements coronaires (il y en avait aussi certains pour Johnny Depp, aka Tom Hanson dans 21 Jump Street, mais pour d'autres raisons... Plus plastiques les raisons d'ailleurs...) étaient tout droit dirigés vers Ferris Bueller... Oh que non! Oh que pourtant j'en aurais des choses à dire s'il le fallait...

Non, en ces temps orageux du 4 Mai 2009 (l'orage rend le soleil encore plus jaune... presque ocre, c'est vraiment joli par ma fenêtre), il est enfin temps de développer la question du branleur et, comme une extension de ce concept, de l'irrévérence. Et non, cette irrévérence n'est pas toute masculine... Quel ennui en perspective sinon...

Les filles, sous des dehors déguisés plus ou moins subtilement, se doivent de faire plein de trucs bien pour être une vraie "femme" qu'il sera de bon ton de draguer et, si les choses se déroulent à merveille, mieux que dans Cendrillon, de les demander en épousailles.
Vracouille du best of des qualités toutes remplies d'œstrogène:

1) La cuisine. Pas de se déguiser en Cuisinella, non bande de nunuches, bien de savoir faire un tournedos Rossini avec seulement 1 gousse d'ail et une croûte de mimolette en frigidaire... La fille rassasie d'un rien... Elle peut tout faire pourvu que ça soit bon.

2) L'épilation parfaite. Rien de négligé. Que du lisse. Du glabre. L'air de pas y toucher en plus. Si le garçon sent du "qui pique", tout de suite ça fait moins déesse... Elle descend de son piédestal cette grosse dégueulasse. Si les filles ça pique de rien, sinon c'est sale.

3) Le rangement. Ça va avec la cuisine. + Linge. + Organisation des papiers administratifs. + Logistique optimale de l'armoire.

4) La douceur. La compréhension. L'empathie (...). Les câlins sur demande. Les massages.

5) La pratique active et élégante du talon. La jupe droite toute moulante qui, quoi qu'il arrive, galère la démarche.
Pas de baskets... Comme à l'entrée du Macumba voilà!
Pas de pantalons trop larges... Attends faudrait voir à au moins suggérer le tarp'. C'est un minimum. Mais pas de vulgarité non plus... Putain je comprends rien à la subtilité féminine moi... C'est un coup un truc, après tout l'inverse...

6) Pas de gros mots. Que du beau langage. Mais pas trop non plus. Si le Q.I se monte à 3 chiffres, surtout ne pas le montrer, sinon ça fait flipper. Pas de regard trop vif, ça fait trop maligne, mais pas trop bovin non plus... Sinon c'est trop!!!


Comme je ne rentre dans strictement dans aucun critère, je me suis mise à improviser dans mon rapport à la testostérone et aux bras rassurants...

Je me suis, moi, transformée en branleur...

Je trouve que sous des dehors, "ouais on va changer les choses, réinventons les rapports homme-femme, faisons autre les relations dominant/dominé, menons donc la vie que nous avons envie de mener en notre for intérieur... Oui c'est ça, écoutons notre âme et notre cerveau battre à l'unisson pour nous dicter notre conduite morale et sociale", tout reste extrêmement sage... C'en est presque chiant à en pleurer...

Alors ma position révolutionnaire à moi (toutes proportions gardées faudrait pas voir à déconner) c'est de mettre, tous les matins, mon costume de branleur. De bon gros branleur.

C'est quoi un "branleur"? Si je vois bien que certains, tout attirés par l'aspect politique et social de la chose, aimeraient bien savoir...

Alors d'abord c'est quelqu'un qui n'est pas égoïste, oh ça non, mais comme "charité bien ordonnée commence par soi-même", il peut vite passer pour quand même. Sauf que le branleur il s'en carre...

Le branleur il fait pas ce qu'il faut faire, non non... Sa vie à lui est dispensée de toutes obligations relou... Y en a qui disent qu'il faut grandir. Le branleur réplique que c'est pas le propos et qu'il ne s'agit ni d'âge ni de statut. Il fait les choses que lui estiment devoir faire et pas celles que sa mère, son mec, son patron lui ordonnent. Le branleur, c'est pas de sa faute, mais l'abus de pouvoir ça lui fait monter le rictus. Alors ça énerve encore plus... Mais lui, le branleur (donc moi) estime que le temps passe vite et qu'il faut donc s'arranger du mieux possible pour que sa vie ça soit le weekend tous les jours. Que du sourire et des trucs qui font taper des grosses barres... Parce que on va mourir et ça le branleur, il l'oublie pas.

Le branleur il est pas obligé de porter de l'Isabel Marant si ça l'emmerde. Le Billy au bras pour ranger les clefs, les bananes rances, le blush et les kleenex (ah non le branleur n'a jamais de mouchoirs dans le sac, parce que c'est pratique et qu'il se fait un point d'honneur à n'avoir que du superficiel...) pareil, il est pas forcé. Le branleur il porte ce qu'il veut.

Le branleur il vit, il dit merde, il se marre bouche grande ouverte, il porte de la grosse Nike, il se peigne mal mais lui il aime bien, il bave du rimmel, il porte des jupes trop courtes mais s'en fout, il est cordial avec les gens, dis mademoiselle à toutes les dames, même âgées, surtout âgées, sourit, s'emmerde pas avec ce qui n'est pas vital, essaye de rester un gros branleur parce que lui, il trouve que c'est une belle qualité et il part dés que l'ennui guette... Peu importe où il se trouve... Parce que les convenances, le branleur ben, il s'en branle...

Je vous embrasse. Ça en a fait des gros mots hein... Ouais je sais, ça peut piquer les yeux si on lit ce post trop de fois...

16 commentaires

Anonyme a dit…

salut. Je suis tombé par hasard sur se bloc et je le trouve très marrant.. Hum enfin c'est pas le sujet. Juste une question, entre branleur et faignant, il y a une différence? Car je me reconnais pas dans branleur, mais je me sent bien faignant :p
MM

Anonyme a dit…

Cette conception du branleur me plaît bien. Finalement, je sais pas toi, mais moi plus je m'éloigne des 20 ans (bon ok, des 25 ans...), plus je deviens un branleur (une branleuse). Finalement c'est peut-être du lâcher prise. Et puis ça fait du bien.


Sandrine

Marie a dit…

MM: Très marrant... Bon ben c'est bien ça!
Oui il y a une différence, le feignant ne fait rien comme ça, parce qu'il ne veut pas. Quant au branleur il s'agit d'un way to be. Par calcul...

Sandrine: Oui je crois que le fait de vieillir facilité la vie à notre côté branleur... Du lâcher prise oui, mais contrôlé alors! Et c'est ça qui est bon...

ladylunna a dit…

Je suis en permanence dans le controle et je dois avouer que c'est frustrant, trop prise de tete! Alors depuis peu j'essaye d'etre un branleur...C'est toujours un plaisir de lire ton blog, j'adore les sujets aborder!

Bises

Melle. Marion a dit…

Je sais pas si le branleur est mon "way to be" par le calcul. Par contre c'est un peu mon "way to do" par facilité.

Mai c'est peut être car j'ai 22 ans, que je suis étudiante.

Ou alors c'est que j'ai eu un modèle féminin sur lequel j'ai pris exemple et qui a toujours envoyé valser les convenances; qui a toujours plus penché du côté de l'irrévérence (toutes proportions gardées évidemment) plutôt que du "bien comme il faut": ma mère (par contre ma mère elle porte pas des Dunks...la loose haha)

Marie a dit…

Ladylunna: Moins de contrôle oui... C'est bon hein??? Moi je kiffe...
Merci pour tes doux mots. Ça me fait très plaisir.

Melle.Marion: Bon t'arrête de te coucher tard toi... Non je déconne... parce que ça serait plus qu'abusé sachant que je tape avec la brosse à dents dans la bouche, ce qui fait que, très clairement, je ne suis pas encore couchée...
Comme toi, mon côté branleur vient très clairement de maman aussi... Pas de Dunk non plus pour la mienne mais de la Stan Smith. C'est même la chef de file...
Et non la branleur attitude ne vient pas que de l'âge... 30 dans quelques mois pour mois...Enfin deux mois et demi!
Je t'embrasse

Mash a dit…

J'aime la façon de vivre du "branleur" , si tu vis comme tu l'écrit , je t'envie car moi je ne suis pas encore arrivée a ce stade . Tu dois être de compagnie très agréable .

Anonyme a dit…

Oh Marie plus je te lis + j espere te croiser a Nancy !

Sans déc', de ta liste je ne possède que le don 1 (et encore je suis trop feignante, ou je bosse trop pour cuisiner) et le n°5, talon way of life en meme temps j ai jamais assume mon metre 53... Comme quoi il s agit bien de laché prise...
Quoi qu une fille en talons qui sait marcher avec, qui fume des clopes dans la rue et dit putain toutes les 3 phrases, je trouve que ca a aussi son charme...!
Des bisous.

Anonyme Amande

Marie a dit…

Mash: ... Je vis au maximum comme ça, attention parfois,il y a encore des raté, mais bon j'y travaille pour le plein temps...

Amande: Oui chacun a son branleur's way. Il ne s'agit pas de copier coller? Et le talon, peut aussi l'être... C'est juste que moi je suis trop feignante... Ouais c'est ça.
Quand tu veux à Nancy beauté... Ca peut être le hasard, mais on peut le provoquer aussi...

sanlilou a dit…

Moi aussi,j'ai un petit côté branleuse et qui peut en énerver plus d'un dans la vie perso ou professionnelle:j'adore ça!
Cela les énerve car j'assume ce côté et le revendique.J'essaie au maximum de relativiser les choses et de prendre du recul,analyser,ne brutaliser ni les choses ni les gens.Je donne l'impression d'être hermétique,donc branleuse !C'est peut-être être dilettante,je ne sais pas.

sanlilou a dit…

PS je n'aime pas le BILLY (préfèrence pour le Velvetine par exemple) et tous ces simagrées actuels pour être "in":je m'habille comme cela me plaît:talons,low-boots ou tiags,pas de boyfriend(sale allure qui te donne l'impression d'avoir fait kk dans ta culotte)mais des slim,slim à mort,je t'aime!! Et vivement les vacances pour que je puisse mettre mes tongs et faire ma grosse larve-pintade!
PS : Là je me défoule et cela fait un bien fou,tu ne peux pas savoir.Heureusement que mon clavier est solide!

Anonyme a dit…

Premier com alors que ca fait des mois que jme tate. Jvais pas te passer de la pommade sur 4 lignes alors que ça me démange sévère, juste te dire que faut absolument continuer à être une fille chic et normale, à nous raconter comment c'est trop bien d'etre soi et pas faire de ce blog un enième lieu de publicité pour marques en manque de clientes.
Jte kiffe grave

Une chic fan.

PS: a quand le come back de la video Marie? Bordel mais c'est ca que les gens veulent...

Anonyme a dit…

encore un post et un kiff grave des msg de sanlilou et du dernier anonyme, pr te raconter une anecdote:
je taff ds une multinationale italienne pleine de meufs hyper sappees a mort, brushees a 6h du mat' qu autrement elles n arriveraient pas comme ca, bref, l horreur...
J aime me fringuer mais mon cote branleuse prend parfois (pas assez souvent) le dessus et voila qu un jour de loose je me laisse aller a etre vraiment myself : slim gris, tee shirt blanc bien long a message rock, foulard noir et rouge a tete de mort (+ veste de smock et talon vernis histoire de pas me fare convoquer au personnel), resultat : 3 meufs m ont demande si je m etais mis au hard rock... avec moins d humour dans le phrasé...

PS du super long post : La folle journee de ferris Buller est un GRAND film !!!!!!!!!!!!!!!!!
Anonyme Amande

Marie a dit…

Sanilou: Oui c'est ça, donner l'impression d'être hermétique.
Tu sais quoi petite branleuse, habille toi bien comme tu veux... au bout du compte, c'est ça qui est vraiment bon...

Une chic fan: Oh lalala la boucle est bouclée avec ce pseudonyme.
Alors putain tout ce que tu me dis me va droit au cœur... C'est un peu ce que je veux faire ici.
Ayé la vidéo c'est pour ce soir... et pis là t'en as pour ton argent, 17 minutes...
J et'embrasse très fort et merci d'avoir passé le cap de m'écrire.

Amande: Ah tu bosses avec des filles comme ça. Oui je comprends mais on s'en "branle" fais bien ce que tu veux. Souris en te disant justement que ces remarques sont les plus beaux compliments pour tes tenues...Grave que la journée de ferris Bueller ça tue.
Je t'embrasse

Anonyme a dit…

j ai aussi bien remarque le nouveau look du blog, tu n as pas bosse pour rien ;=) c est cool !

bon ok, j arrete la, la cour est pleine n en jetez plus ! ;=)

Anonyme amande

TootyLaCoquette a dit…

hi hi hi ! trop bien ce post !