Pages

15.4.09


LE PRISME...


Avant de commencer un blog, on se dit qu'on va y parler de mode avec ses propres mots, ses propres goûts, ses impressions... Pour ma part il s'agissait surtout de légèreté dans le traitement (ça ne veut pas dire que ça soit uniquement le cas, mais c'était ce que je souhaitais au départ... Comme je suis néophyte, je n'ai aucune révérence pour la mode... Strictement aucune. Je n'ai ni fétichisme ni soin pour mon armoire...)

Et c'est fou parce que le blog prend une orientation rarement décidée au départ.
Il devient autre chose, plus alambiqué ou parfois, bizarrement, plus évident. Il peut-être une version de soi épuré, ou pas, qu'importe après tout...
Créer un blog est, à la base, dénué de tout intérêt de célébrité ou de connaissance, de reconnaissance... Non, je n'ai pas de souvenir de cela... En revanche ce qui est certain c'est qu'on se dit que la vision que l'on a, est possiblement intéressante pour autrui. Alors oui, il faut une certaine dose d'ego pour entamer le "chemin", sinon, je l'ai déjà dit, on prend un cahier Clairefontaine à spirales et, une fois écrit, il sera sagement rangé sous le matelas de sa chambre.
Bref, il est très compliqué de se dire, a priori, que le blog que l'on construit de ses propres mains sera rempli de telle ou telle chose. Comme dans une démarche analytique finalement, on ne sait pas ce qu'on va découvrir de soi ou de quelle manière les regards et les écrits des autres vont pouvoir influer sur nos différents propos... Il y est question de séduction, bien entendu, mais pas que... Sinon ça s'appelle de la prostitution et ça, c'est pas très très bien. Ni pour l'ego ni pour la qualité.



Où je veux en venir là?
Hier j'ai reçu un com "relativement" négatif sur la manière dont je traite des choses, à savoir à travers moi, uniquement, exclusivement et parfois, ça déplait... Je peux le comprendre.
L'un de mes plus gros travers "sociaux" n'est pas que je suis blessée par ce que peut penser autrui de moi (j'ai choisi une semi-exposition de mon plein gré, alors pas la peine de se plaindre...), mais plutôt que je tiens systématiquement compte de tout ce qui est dit ici. Et si on me dit que je suis "vulgaire", "ultra-égocentrique" voire écrasante d'ego (ce qui semble être ma faiblesse...) et bien j'y réfléchis...
J'ai du mal à croire à la critique dénuée d'intérêt. Si les choses, surtout l'angle choisi, peuvent déplaire, et bien j'essaie de me demander pourquoi. Pourquoi ça énerve, pourquoi je passe mon temps à parler de moi, de ma relation aux autres, au beau, à la vie à travers moi... Et oui je dois bien l'avouer, l'espace d'un instant c'est comme si ce genre de com était une manière de me prendre en flag' de narcissisme aigu,
"Oups, gaulée... Ça devait bien arriver..."

Alors j'ai essayé de réfléchir à ce qui est dit ici, et comment c'est fait.
Certes les mots "je", "moi", sont présents dans chaque post. Et j'ai envie de dire dans chaque blog. C'est l'essence même de celui-ci, la première personne du singulier. Ce n'est pas une manière de se lustrer l'âme et l'apparence pour les rendre agréables, mais bien un traitement.
C'est ce dont je me suis rendue compte hier.

C'est le prisme qui a été choisi, que j'ai choisi. C'est pas que je me trouve plus intéressante que l'autre, non, c'est juste que c'est plus simple. Mon écriture et mon rapport à la mode sont affectifs. C'est quelque chose que je n'avais pas décidé au début de mon blog mais les choses ont avancé dans ce sens, sans que je le contrôle.
Ce prisme tout illuminé d'égo, de mon ego est la meilleure manière que j'ai trouvé pour vous parler. Pas pour vous écraser de mon orgueil, c'est juste que l'affection, le ressenti prend son sens dans la description de sensations... L'empathie ne peut pas aller jusqu'à se mettre à la place de l'autre et de son propre ressenti... C'est comme ça, il s'agit des limites de la compréhension de l'autre...
Et, a posteriori, il se trouve que mon intime parle à certains d'entre vous, c'est comme si finalement le prisme choisi, remplissait un peu sa mission...
Tout n'est pas qu'ego, qu'importe si la force de mon propos est atténuée par cette impression que je souhaite, ici, ne parler que de moi...

Parce que finalement, j'y parle très peu de moi, nombreuses choses y sont inventées, atténues, extrapolées. L'impudeur y est choisie, sélectionnée et oui, romancée.
La chic fille n'est pas moi et je ne suis pas la chic fille.
En revanche, la chic fille, à travers le "je" est, pour le moment, le meilleur moyen que j'ai trouvé pour m'adresser à vous du mieux que je peux...

Voilà, il fait beau, mes cheveux sont propres, mes amis squattent déjà les terrasses et l'hésitation guette: short en jeans déglingué ou pas aujourd'hui.

Je vous embrasse...

21 commentaires

ilovestilettos a dit…

Très joli billet, plein de douceur et d'intelligence.

Et puis, depuis quand dire ou écrire "je" signifie-t-il qu'on a l'ego qui débloque et prend trop de place? ;-)

Coline a dit…

qui qu'a laissé un méchant commentaire à MA Marie??! vas y balance, je le défonce direct. 'culé va.
plus sérieusement, c'était beau, tout ces mots...

Mareline a dit…

Et puis quoi encore ? On n'aura bientôt plus le droit de parler de soi sur son propre blog ?
En tout cas, tu n'es pas prétentieuse pour deux sous je trouve :)

MAthilde a dit…

Je trouve ce post absolument juste et si j'avais un blog, c aussi le genre de propos que je tiendrais donc Bravo !!

AlmondFlower a dit…

En même temps, parler de tout en parlant de soi, c'est bien le véritable intérêt des blogs sur les magazines féminins, c'est une façon de voir la vie à travers quelqu'un de réel, donc qu'on peut apprécier beaucoup (comme je t'apprécie moi) ou qu'on peut ne plus supporter, comme ton commentateur agressif et lâche, bref, si c'est pour ne rien lire de personnel, je ne vois pas l'intérêt de lire un blog, alors continue avec ta ligne éditoriale, c'est cette voie qui nous fait toutes avancer !

Paola25 a dit…

Si j'avais 12 ans comme Coline je dirais à ce courageux anonyme "t'ar ta gueule à la récré !" et j'ajouterais : le wagon de tes injures roule sur les rails de mon indifférence et rentre dans la gare de mon mépris ( trés prisé au collège de la Craffe en l'an de grâce 1986) .... .... continue Marie, j'adore ce que tu penses et comme tu l'écris et plus que souvent ton Je est mon je ... Me, myself and I on se réjouit le matin au petit déj de découvrir un nouveau post de la belle Marie ...

Marie a dit…

ilovestilettos: Certes, depuis jamais, mais visiblement la barrière n'est pas toujours assimilée...
Merci en tous cas!

Coline: :-)
Merci beaucoup... j'te kiffe!!!

Mareline: oh tu sais parfois on y est presque tellement les intentions y sont perçues comme dégueus...

MAthilde: Merci...

AlmondFlower: Oui après réflexion c'est ce qui me parait le plus judicieux... suivre les choses telles qu'elles se sont mises en place... Ça peut déplaire mais c'est le plus honnête pour moi...

Paola25: Collège de la Craffe mazette... La grande classe!!
Oui je pense que mon "je" se généralise à vous. finalement c'est le but, sinon quel intérêt???
En tous cas merci jumelle de jour de naissance... ça me fait très plaisir ce que tu me dis...

Camille a dit…

Coucou
Ne te remet pas en question pour si peu, c'est bien normal de parler de soi dans son blog en + tu m'as pas l'air hautaine ou quoi que ce soit tu parles de toi mais ce n'est en aucun cas pour rabaisser les autres donc je ne vois pas ou est le mal.
Bye Bye

Mademoiselle C. a dit…

Comme j'avais dit un jour chez Kaamiye, si on prend comme exemple le fait de poster ses photos de vacances sur le net comme un surplus d'ego, on a pas fini !!
Et puis si on se met a suivre tous les commentaires, il y a aussi le risque de ne plus etre soi non plus.
Moi j'aime la Chic Fille plus ou moins mise en scene selon les billets. C'est ce qui fait ton blog, apres tout.

Melle. Marion a dit…

Marie, t'écris trop bien. Je veux dire, tes mots ils sonnent très souvent juste et tout ça...moi ça me fous toujours de yeux tous ronds, grand ouverts et je me dis "marie est douée de l'écriture".

Et sinon, je peux me joindre à Coline pour péter des tibias (ma spécialité je le rapelle) hahaha

La bise beautée!

Ginie a dit…

le plus compliqué est de ne pas tenir compte de se genre de réflexion, combien de fois tu reçois un mail, un seul qui te plombe le moral a vouloir tout arrêter ?? pour te dire que tu est moins bien que les autres, pas assez comme si ou trop comme ça ?? faut laisser 'pisser'!
t'a tant de belles choses a nous raconter Marie
bises

Schtroumpfette Grognonne a dit…

Je trouve pas non plus que ton égo soit si maladivement gros que ça, juste ce qu'il faut pour faire la démarche de tenir un blog où on montre sa petite tête bouclée ...
encore un(e) jaloux(se)!

AddictaNot a dit…

Ca me paraît normal qu'on utilise "je" sur les blogs...c'est quand même bien en quelque sorte la version moderne et "externalisée" d'un journal intime non? Je débloque ou quoi? Les blogs connaissent un tel engouement ces temps-ci que les critiques fusent...c'est un peu navrant mais c'est bien souvent comme ça. Tu n'as rien à te reprocher, je ne vois pas pourquoi tu ferais un blog pour parler à la troisième personne! Tu es habilitée à parler de toi et pour toi, et en aucun cas pour les autres. Et je ne te trouve pas un égo surdimensionné, juste ce qu'il faut pour être ce que tu es : une chic fille super charmante et qu'on adore lire. Bises la belle!

Marie a dit…

Camille: Ben voilà, c'est simplement dit...

Mademoiselle C.: tu as raison, mais je en peux pas m'empêcher de m'interroger là-dessus... J'ai très rarement de coms très négatifs, donc j'en tiens compte, je n'arrive pas à faire autrement...
en tous cas merci pour tes mots!!!

Melle.Marion: Pétage de tibias bonne idée, bon après on va nous dire qu'on a réagi un peu costaud, mais bon on s'en fout...
Sinon qu'est ce que je peux dire pour la première partie de ton com? Rien Marion, je ne peux rien dire, juste te faire un bisou chaleureux et te dire aussi que mon cœur a battu un peu plus fort en le lisant.
Merci.

Ginie: laisser pisser, voilà ;-)
tu as parfaitement raison... Je ne suis pas triste, mais systématiquement ça me fait me poser la question du pourquoi...
Voilà.
Merci.

Schtroumpfette Grognonne : Voilà, c'est exactement ça... Suffisamment pour tenir un blog. la démarche n'est pas que philanthropique, ça se saurait...

AddictaNot: oui c'est exactement ça. un journal "intime", une réflexion qu'on partage avec l'autre...
mais l'autre n'est pas que "bien attentionné", il faut aussi ne pas oublier que ça peut provoquer de l'énervement et plus si affinités...
Mais oui c'est comme ça, je m'en accommode plutôt bien, parfois juste ça me peine, alors quand je suis peinée, je réfléchis c'est comme ça...

Lunna a dit…

Je vais dire la phrase la plus banal au monde mais " on peut pas plaire à tout le monde". Faire un blog et décider de s'exposer est un risque, un choix personnel. Après si on aime pas, on se casse !!! Je vois pas l'intéret de laisser un com méchant juste pour blesser l'égo de l'auteur, si j'aime pas un blog je laisse pas de com mais passe mon chemin tout simplement.

Je t'ai decouvert grâce à Coline et je dois dire que j'ai été un peu suprise au debut, je m'attendais à des photos de tes looks. Puis j'ai vu tes looongs post, je me suis dis "c'est mort, abondonne..." Si on prends la patience de te lire on peut s'appercevoir que tu as une excellente écriture. Que tu dis pas des trucs cons, mais intéressant. Bref, depuis 3 mois j'ai envie de me lancer dans la blogo mais j'hésite mais quand je lis ce genre de post ça me booste pour ne pas lacher l'affaire ! ( l'HTML et moi sa fait 2...sniff!)

Désolée pour ce long post qui à la base devait faire 2lignes pour seulement dire que sur un blog c'est normal qu'on parle de soi, connait il ( ou elle ) le terme "journal intime"?

Bises ma belle et continue à parle de "je" et de "moi" y'en a qui aime ça!

a dit…

pfff y'a vraiment des gens qui kiffent la méchanceté gratuite. Bien sûr qu'il est évident qu'un blog s'écrit à la 1ère personne du singulier, et quand en plus il est bien (très bien même) écrit, alors là c'est que du bonheur. Sérieusement, faut pas que tu te remettes en cause à cause de ces blaireaux. Ça fait super longtemps que je te lis, et je ne vois pas du tout en toi une fille à l'ego surdimensionné, et puis ton "intime", tout ce que tu racontes, ça me parle, ça me fait rêver, réagir... bref ça ne laisse pas indifférente et je ne m'en lasse pas. Bon allez, j'arrête ça va faire trop mielleux, mais voilà, faudrait pas qu'un jour tu remettes à nouveau en cause ton blog à cause de ces gens-là. Gros bisous.

Anonyme a dit…

Merci d'être là chère Chic Fille: par votre plume alerte et votre humour vous éclairez mais mornes journées!Pardon de manquer de subtilité après un post aussi intelligent et respectueux mais j'ai quand même envie de dire à ceux qui vous taxent d'égocentrique:
"On les niques les tristes figures !"
(Marcello Mastroianni et Anouck Grinber dans "Merci la vie" de Bertrand Blier).
Je vous embrasse.
Christelle

MICHELLE a dit…

Ma chérie comme tu le dis il y a beaucoup d'affectif dans ton ressenti global, la personne qui juge analyse également dans sa globalité j'aime les remises en question ça ne me géne pas je trouve cela constructif pour l'ego mais ce que je ne supporte pas c l'anonyme qui ne signe pas qui se permet alors qu'il ne te connait pas trop facile!!! (comme tjrs) moi je t'aime beaucoup tout ne me parle pas mais il y a tant d'affectif dans ton écriture! que j'accepte tes posts en entier heureusement que l'on ne peut pas plaire à tous cela serait tellement chiant: "souffle sur cet anonyme comme une plume tu vois il est déja parti juger ailleurs..." continue ce que tu fais on compte sur toi intellect, beauté, folie.BISOUS

Mash a dit…

lorsque l'on créé un blog on affiche une partie de soi donc le "je' est de rigueur.Sur un blog on a envie de faire partager ce que l'on aime et il y aura toujours des personnes qui n'aimeront pas ou qui prendront plaisir a critiquer ce dont tu parles , continues a te faire plaisir pour ma part j'aime beaucoup ce que tu écris :-)
bisous

afreak a dit…

Ca sonne toujours super juste ce que tu dis. Et j'aime que tu te remettes en question comme ça. Même si soit dit en passant je veux bien littéralement écraser (ma spécialité !) cet inconu qui n'a vraiment pas de couilles !! Surtout que je t'as jamais trouvé très égocentrique, au final j'ai pas l'impression que tu parles tant que ça de toi.
Bref laches rien !

Marie a dit…

Lunna: Ne t'excuse pas pour la longueur de ce com, tu dois bien te douter que j'adore les looonnngs textes.
lance toi, ce que tu me dis me fais grand plaisir. Je sais que beaucoup de gens adorent les looks et regarder, admirer, même si j'adore aussi, ce n'est pas ce que je préfère faire... d'autres le font vachement bien et j'ai pris le parti d'être "longue" à lire, même si on me conseille d'être plus concise, j'y arrive pas...
Bref, je ne peux encore une fois pas m'empêcher d'être longue...

Gé: oui c'est vrai on est un peu des vieilles toi et moi, on se lit depuis super longtemps... Non je ne me remets pas en cause une nouvelle fois, c'est juste que, encore, je me demande...
Merci en tous cas...

Christelle: merci, merci... Vous savez j'ai été vachement émue par vos mots alors je ne vais pas en faire des tonnes, vos dires m'ont fait beaucoup de bien au cœur...

MICHELLE: Hé bien j'étais inquiète moi... tellement habituée à te voir commenter que je me suis dit "vas t elle bien?" ou "Dieu Michelle n'aime plus ce que j'écris"... Me voilà rassurée. Merci Michelle. Merci une nouvelle fois!!!

Mash: Alors je vais continuer... Bon a le droit de me traiter hein!!!! mais pas que...
merci.

Afreak: Ah bon ben ça va alors... m'en voilà rassurée, je flippais d'être madame ego et que ça saoule... Je vois que ça n'est pas que le cas...