Pages

14.3.09





LA NUIT JE MENS... PARCE QU'ALAIN BASHUNG...







Je ne suis pas venue par là uniquement pour que nous décidions tous ensemble, sous mon influence diabolique de crevarde, de mourir parce que la vie ça pue trop dans sa chatte, non, ça plomberait le week-end de tout le monde! Bien que parfois, ça soit mon genre...

Je pourrai plutôt raconter une histoire... Une douce histoire... Oui, c'est bien mieux ça!

Un jour, dans une contrée voisine, une jeune fille (... enfin "jeune"... Genre quoi... Ça va, c'est uniquement pour la narration cette histoire de jeunesse... Et oui c'est de moi dont je parle...) avait une vie vraiment normale et elle en était bien contente.
Des copines, des copains, la vie, des soirées à moowalker comme une déglingo, du Nutella, du rouge à lèvres, plein de jeans, peu de talons, un bel ordinateur...
Tout ce qu'il faut pour être une fille occidentale bien sous tout rapport.
La fille..., appelons-la... J'sais pas moi... Lili? Ouais c'est pas mal Lili, ça va vite à écrire, et pis c'est l'héroïne d'une autre histoire qui me tient à cœur alors c'est un prénom qui fera bien l'affaire pour illustrer ce conte de princesse...

Alors, la fille elle a plein de copains, des garçons, qu'elle aime d'amour. C'est ses potes, ses potos, ses frolos, sa familia quoi... Les garçons le lui rendent bien, elle est leur pote, leur poto, leur frolo, leur familia... Finalement ces relations sont drôlement cohérentes et pis équilibrées avec ça...

Tout allait bien, jusqu'à ce qu'un des potos de la life décide d'avoir une amoureuse (c'était pas la première et sûrement pas la dernière).
L'amoureuse est gentille, douce, compréhensive, cheveux clairs, remplie d'empathie mielleuse, rien que pour tout ça, Lili elle la trouve bizarre cette amoureuse. Ajoutons à tout cela qu'elle, l'amoureuse, ne parle jamais, et pis quand elle rigole elle ne fait strictement aucun bruit, peut-être parce qu'elle n'est pas sure que ça soit le moment de glousser ou peut-être que ça la fait pas marrer... Sur ce coup là, Lili est d'accord, la famila n'est pas toujours drôle...

Lili elle voit bien que depuis qu'il a une amoureuse le poto il est plus distant avec elle.
Lili apprend, via l'attitude subtile et toute en retenue de l'amoureuse, qu'elle n'est pas vraiment la bienvenue dans la vie du pote (genre l'amoureuse elle est trop énervée, normal vous me direz, parce qu'elle croit que tout ce que veut Lili, s'est se faire pécho par le pote qu'elle connait depuis 10 ans... Certes le pote est vachement "bonnasse" mais il est plus asexué dans le fond pour Lili)
Ben oui l'amoureuse, elle trouve que l'amitié entre les filles et les garçons c'est pas trop possible. C'est au delà de son champ de compréhension des interactions sociales... Alors l'amoureuse, elle parle pas à Lili.
Lili sait aussi qu'elle a un peu peur d'elle cette satanée amoureuse... Parce que Lili, elle a ouï dire que l'amoureuse elle la trouvait trop encombrante, trop en place, trop à l'aise, trop riante, pas assez discrète, gloussant sans arrêt, ironisant, relevant, tapant dans le dos...
Brièvement, Lili n'est pas, pour l'amoureuse, à une place adaptée à sa condition de femme... De jeune femme (merde j'ai ripé...)


Le propos de ce post n'est pas "les relations amicales entre les filles et les garçons sont-elles possibles?", parce que je m'en carre de cette question.
La réponse je l'ai déjà. Oui elles le sont. Même avec mes amis qui sont trop bonnes. Je promets!

Ce qui est intéressant à travers l'histoire de la mystérieuse Lili, celle que personne n'a deviné de qui il s'agissait, c'est la perception de la juste place féminine dans un groupe.

Donc les filles, comme l'amoureuse est fine psychologue, je vous donne 2, 3 billes pour que vous soyez à votre bonne place... Et on déconne pas:

1) On rigole pas trop fort. Non mais c'est vrai vous avez cru qu'on pouvait se laisser aller à nos bas instincts de gorge et se marrer comme ça. Non on met du sinistre dans tout ça, et on fait sa mystérieuse. Comme Garbo!

2) Ne prenez pas de place. Faites vous discrète, sinon ça énerve. Alors le mieux est d'anticiper la tenue en fonction de l'appart dans lequel vous n'allez pas moonwalker (vous avez vraiment cru que vous pouviez vous amuser... Mes pauvres filles!!!), pour porter la même couleur de pull que celle des papiers peints. Ça, ça sera discret.

3) Chuchotez. Ça c'est tout en douceur. Personne n'entendra les mots qui sortent de votre bouche, et au bout de quelques minutes arrêtera de vous écouter... Mission réussie.

4) N'ironisez pas. Tapez du pied pour encourager les blagues plus que médiocres de vos frolos (ils peuvent se louper des fois...), l'important c'est l'attention et la gentillesse... Voire la douceur pour les meilleures d'entre vous...

5) Pas de gros mots sa mère. Pas de langage Wesh, de la tenue sa mère la pute. Pas de clope (heureusement que j'ai essayé d'arrêter de fumer...), du beau brushing, de la croupe en arrière (le tarp' si vous préférez), les nibards tout en avant et là, normalement on est au top... Ah ai-je besoin de préciser qu'on ne trimballe pas ses mains en faisant "pouet-pouet" sur les tétons de ses potos, pas de blagues salaces, pas de provocations...
Et là, ne me dites pas merci, vous serez trop une princesse dans son royaume... Siiiiii....

...
...
...
On se fait chier hein...
Moi je propose, après vous faites ce que vous voulez!!!! Mais ne dites pas que vous n'étiez pas prévenue...

8 commentaires

lilith a dit…

Je crois qu'une certaine Carla a drôlement bien suivi tes conseils... certes elle a "réussi" en sussurant, chuchotant, minaudant mais je ne lui envierais pas tout son palmarès :-). Je m'en vais écouter La nuit je mens. Blog très interessant mais quelle tannée pour poster un commentaire, j'oublie mon code...

Schtroumpfette Grognonne a dit…

Angora, c'est ma préférée!! :)
et merci pour ces super conseils, moi aussi j'ai plus de potos que de potesses alors forcément, les amoureuses elles se méfient toujours de la croqueuse d'homme que je suis à leur yeux..;

La reine a dit…

je pensais que ce serait un poste sur Bashung. J'ai appris sa mort il y a qlq minute , suis un peu sous le choc. Je pensais pas que ce serait si rapide... ça fait bizarre ...

MICHELLE a dit…

Encore un joli post qui fait réagir,je me reconnais dans cette histoire j'ai pleins d'amis hommes mais le souci c'est de faire la part des choses car ce sont aussi les amis de mon mari je fais trés gaffe car mon homme a tjrs une oreille attentive quand je parle ou quand pierre paul ou jacques me confient alors le plus souvent j'ai du mal à être totalement à l'aise car il ne comprend pas que je considére nos amis comme des assexués ça me fait marrer car ils ont quand même tjrs "leurs parties" je cherchais un mot pour lui expliquer ma facon de considerer nos potes c parfait mais ça ne suffira pas , pourtant je les kiffe je me sens trés proche d'eux mais j'me tiens car mon coeur mon intime ne bat que pour mon homme alors respect il ne partage pas ,c'est poutant vrai aussi quand un ami trouve l'amour mon coeur se sent un peu trahi car je sais que les choses changent et que l'amie n'est que l'amie et l'amoureuse une bombe atomique alors toi avec tes ptits bras tu peux pas lutter. merci marie pour le mot "assexué" et je terminerai par un petit extrait de j'passe pour une caravane "des coups de lattes un baiser des coups de lattes un baiser".Profite de ce beau dimanche bises.

Melle. Marion a dit…

Un jour mon meilleur ami (masculin évidemment), il est sorti avec une fille...argggh la même que tu décris mais en pire.

Donc moi étant sa pote, je lui ai dit honnêtement que mon dieu, elle était drôlement ennuyante, drôlement chiante même. En fait je lui ai dis que je l'aimais pas sa nouvelle petite copine.

Il m'a dis qu'il était drôlement désolé pour moi, mais que lui, il était bien avec.

Je lui ai fais un fuck (de princesse of course) en lui disant "ok...mais on pourra toujours se faire des soirées à boire du vin en disant des gros mots?"

Il m'a dis "putainnn oui!!! On dira pleins de gros mots. Enfin marion, t'éviteras de dire "va te faire foutre enculé" quand elle sera là hein?".

J'ai pas compris pourquoi je devais pas dire ça. Alors j'ai continué à le dire. Et pis c'est tout !!


(et il est plus avec cette fille. Il a changé. Et sa nouvelle petite amie, on se kiffe grave. Même qu'elle emploie le mot tarp' grave souvent" héhé)

un ami de reims a dit…

j'ai l'impression de le connaitre ce copain mysterieux ........

un ami de reims a dit…

au fait je profite aussi pour te dire que ton idée de videos ben ca pue pas de la chatte mais ca sent carrement le monsavon!!tres tres bonne idée et un premier intervenant tres sympathique

Marie a dit…

Lilith: Comment ça quelle tannée pour poster un com??? Non mais moi ça je sais pas!! Genre c'était super dur?
Va écouter la nuit je mens, et sommes nous aussi... Non parce que c'est tout fantaisies militaires qu'il faut écouter...

Schtroumpfette Grognonne: Je l'aime aussi Angora, mais surtout c'est une des plus lumineuses... Non mais c'est vrai ça compte la lumière, surtout dans ces circonstances...
Croqueuse d'hommes? Mazette, rien que ça... Croque alors!!!

La reine: Oui ça me fait bizarre aussi... J'ai faillit écrire une bonne partie de ce post sur Bashung, et pis j'ai besoin de distance je crois...

Michelle: Tu veux dire que ton mari, avec qui tu es depuis un certain temps, est jaloux... Alors il guette! C'est ça Michelle, non?
Oui tu as raison dans ce que tu dis, dire que mes amis sont bonnes mais asexués vient en fait d'un sketch du Jamel Comedy Club que j'adore... Et ça résume bien les choses je crois...
Je t'embrasse fort.

Melle Marion: Je crois que faire comme tu le sens, comme tu l'as fait, c'est vachement bien... Non mais c'est vrai, comme ça t'es bien tranquille, et tu triches pas... Et pis bim, cette amoureuse un peu toute "pourrite" et ben, elle s'est barée... Pas mal...

Un ami de Reims: :-)))) Ah oui!!!
Gaulée...
Merci pour les vidéos ami mystérieux, cet après-midi c'est reparti...