Pages

12.3.09


C'EST LE MANTEAU QUI COUPE DU VENT... D'OÙ LE NOM, VOILÀ...

Daphné à midi sur Canal avait raidi ses cheveux très fort. Pour qu'ils ressemblent à des baguettes... Ça faisait un peu trop droit, mais Daphné je l'aime d'amour, alors comme avec un amoureux, je lui pardonne tout.
Elle a été l'héroïne d'un de mes posts, il y a longtemps...
Bon le carré raide de Daphné n'est pas le sujet du post, bien que je ne sois pas à l'abri de digresser et puis d'étoffer ma digression et de détailler l'étoffe de ma digression...
Non le sujet du post, c'est la K.Way. Dont Daphné a parlé à midi... Copiteuse!!! Moi pas elle.

En 1989, je vais avec ma famille à Paris. Aller à la capitale était toujours un sacré évènement familial: le périph' qui fait trop peur avec ses clignotants et ses gens qui déboîtent, les messieurs et mesdames qui se poussent alors qu'on a rien fait de mal à part lever les yeux au ciel, les lumières, les klaxons... Les halles!
Les halles sont la destination commerciale pour bon nombre de provinciaux je crois. Un centre commercial fastoche à trouver et fastoche à se repérer... Comme il ressemble à tous ceux qui se trouvent en province, ça dépayse pas!!!
En me baladant dans les rues avec ma main dans celle de ma mamie, elle me dit que cette année c'est la mode du K.Way blanc... Ma mamie a toujours un avis très tranché sur les tendances: les rayures horizontales depuis 10 ans (comme elle adore ça), le "chamaré" (qui dit encore ce mot à part ma mamie?), les pantalons larges, les beaux manteaux... Et en novembre 1989, la télé avait dû lui susurrer que c'était le K.Way blanc. Pas une autre couleur... J'en ai donc eu un. La fashion avait eu raison de mamie (il a jauni... Je l'ai balancé hors de l'armoire...).
10 ans plus tard, j'en ai acheté un bleu marine, coupe courte, presque perfecto, je l'ai toujours, je l'aime toujours (même si sa longueur ressemble plus à la morphologie de ma petite cousine imaginaire, Ludivine).
Il va en faire partie de la fashion, je le jure... Je ferai tout le forcing nécessaire...

Le K.Way revient fort apparemment. Truc de malade comme on devrait porter que ça. Même avec le pyjama. Même avec les escarpins (mamie sors de ma tête pour laisser mon lexique en paix... s'il te plait!!!). Même avec le tutu...

Et alors la fashion arrive, toute en discrétion et toute en subtilité, via la créatrice belge, Cathy Pill.



Via aussi Christophe Coppens, belge aussi... Humm bizarre!!!



Mais aussi Jean-Paul Knott et Sofie d’Hoore... Et encore belges...

Heureusement Jean Touitou a ramené sa fraise franchouillarde et biiimmm....



Il est beau...
Bref le K.Way, perso, il me fait drôlement plaisir à se retaper l'incruste. parce qu'il est pratique. Parce qu'il permet des audaces... Oh ben si quand même... Comme celui que je veux de tout mon cœur, c'est celui-ci, on peut facilement dire qu'on est au-delà de l'audace:



À ce niveau, ça serait de l'effronterie , voire de la vaillance... Ou peut-être même un suicide social! Rien de moins!

8 commentaires

MICHELLE a dit…

Bonsoir marie ,autant le post sur britney ne m'interpelle pas du tout d'ailleurs j'engueule ma fille quand elle achéte les torche- culs.Avec cet argent tu achétes le pain du jour!!! MAIS là Tu as fait de ce post un petit bijou de poésie je t'imagine gamine en petite fée avec ton kway blanc et des ptites ailes scratchés au dos.Moi j'en ai tjrs un car je vais souvent à la mer portant mon pull st james et mon kway jaune et mon labrador . Je profite de ces moments en kway car la côte picarde est venteuse mais aussi trés belle et petit clin d'oeil à SOUCHON "des ADAMO passaient bien couvert donnant à la plage son caractére naif et sincére" je les ai tjrs imaginés couverts avec des kways.J'crois la vieille déroule ce soir bonne nuit marie.

mélia a dit…

J'ai vu aussi l'amie Daphnée parler des k-ways. Pardon, des coupes vents. J'ai craqué sur le doré qui fait un peu habillé, un peu tenue de soirée.

le neko a dit…

j'aime beaucoup le rouge, on dirait celui du petit chaperon rouge ^^

MILF a dit…

Le k-way j'en ai des souvenirs suants valaaa... (Puants ?).

Littéralement !.

Ca me rappelle la mousson au viet nam où tes fringues te collent à la peau et même quand y pleut pas c'est humide...

Pouah, quoi !.

Ou alors il sont changés la matière (et on m'aurait menti !?).

La reine a dit…

coucou marie

Ca m'a fait bizarre de te voir dans la vidéo, pourtant tu n'es pas tellement différente "en vrai" que ce que j'imaginais.

Bref, et tes projets d'écrire et tout ? C'est le salon du livre à Paris ce WE, le thème : mexique.

Voila, j'espère que tu vas bien
J'aime toujours autant lire tes posts ...

Bises
Irène

Marie a dit…

MICHELLE: Oh tu sais ma Michelle, des fois je peux me louper aussi... Et pis tout ne te parle pas, c'est comme ça...
Merci pour tes gentils compliments... Ça me va, comme à chaque fois, droit au cœur!!!
Je t'embrasse fort...

Mélia: Ah oui comme moi, le doré est définitivement mon préféré...

Le neko: Oui c'est vrai, la photo ajoute en plus à cette impression.

MILF: Le viet nam? Mazette, tu sais ce que c'est l'humidité toi!!!

La reine: Merci beaucoup... J'écris toujours, la flemme me gagne souvent, la trouille aussi, enfin je pense que tu vois ce que je veux dire!!!!
Je t'embrasse!!!

Anonyme a dit…

coucou!
pourkoi as-tu appelé ta cousine imaginaire ludivine???juste par curiosité!!!
bisous

Marie a dit…

Anonyme: Parce que j'ai bossé avec une Ludivine dernièrement et que je ne me suis pas gênée de l'appeler Lulu toute la semaine comme si on était copines depuis 10 piges... Voilà, tu sais tout!!