Pages

24.2.09


6 JOURS AVEC MOI...

Ah ben voilà, je suis pas venue par chez moi depuis 5 jours et je me demande ce que je vais pouvoir vous raconter...
Un truc en prenant appui sur la chronologie, ça changera, non?
Non... Mais c'est un début et puis qui sait, je ne suis pas à l'abri de trouver l'inspiration en cours de route...

JOUR 1: Départ en voiture. Une magnifique Clio an 92. La classe intersidérale. Je mets la musique très fort. Je hurle en minaudant sur la voix chaude de Common (Dieu que "Forever begins" est efficace... J'en fais presque systématiquement pipi dans ma culotte)



Très happy de la tête que fait le ciel, mi-rose mi-on sait pas trop... Mitigé quoi. Ca part costaud de l'humour hein?


Je passe une soirée avec ma maman... Qui a tout compris à la mode. Qui, à presque 50 ans, maîtrise l'art du t-shirt blanc avec une grâce absolue. Je ne suis encore qu'un bébé à côté d'elle. Son goût presque tout le temps sûr (ouais "presque", les chiens ne font pas de chats) me laisse présager le meilleur pour la suite...
On rit, on trempe de fraises Tagada dans du Fanta Orange. On alterne avec des Mac Flury. On rerit, on se chamaille avec tendresse. On remange. On dort.



JOUR 2: C'est qui déjà celui qui a fait le lien entre le fait de se lever tôt et celui qu'après, le monde il devient notre ter-ter ("ter-ter", comme je sais que vous n'êtes strictement pas obligés d'écouter Booba, c'est le quartier) ? Non, perso, j'ai oublié... Je suis pas sure en même temps, ça doit être du refoulement social que j'ai fait là.
Tiens, pour oublier de penser à ces âneries qui ne font que nous rendre tout petit de l'esprit, je vais écouter pour la deux centième fois Nouvelle Vague. J'y peux rien, ça me rassure. Ipod rechargé, casque enfoncé, je monte dans le train qui m'amènera à la capitale de la France entière.




Il ne fait pas beau. Le métro, pour la provinciale que je suis, me rend guillerette. Ça lit, ça porte des gros joggings fluos, ça met des lunettes de soleil Gucci en plein mois de février sans aucune impression de crâner, ça se serre, ça rigole moyen.. Ça vit quoi!!
Je retrouve mes amis. On rit, on parle, on se chamaille, on regarde nos nouveaux vêtements, on mange de la salade, mais pas que, on mange des pâtes avec plein de légumes pour être en bonne forme. On vit quoi!
On danse... "Ça pour danser, ça va hein... Ça va mieux que pour prendre ses responsabilités hein???"
Ouais grave, merci de vous inquiéter...


(Tout pour la musique je sais bien, ça gonfle... Sauf que si on passe des vraies journées avec moi, on en écoute 19 heures sur 24... C'est comme ça...)



JOUR 3 Et en avant pour un mini-shopping, chez American Apparel pour être tout à fait honnête... Et basta... Y a la vraie vie qui m'attend (oh la la, pour pas changer, j'en fais des hecto tonnes...)

Les vendeurs de chez AA me fascinent d'impolitesse. On y voit des trucs comme, normalement, c'est même pas pensable.
On voit des vendeurs qui ne répondent pas au poli bonjour des clients (genre moi...), on y voit des jeunes qui pensent que la branchouille dispense du reste, genre le sourire, les gestes aimables, les regards sympathiques... De l'esprit commerçant il n'y en a nul part chez AA. C'est comme ça, sûrement que mettre sur ses épaules le sweat en coton envoie direct n'importe quel baltringue au-dessus de la populace... Dans une sphère tout autre, celle de ceux qui en sont... De quoi? Pff, ça je sais pas, je peux pas dire, j'ai pas compris...
Même que chez AA on peut voir la responsable qui porte mon sweat (52 euros sa mère, pour un truc aux manches chauve-souris... j'ai changé d'avis, j'ai trop traité ce type de coupes... Ça aurait été comme me renier moi-même...) parler à une de ses vendeuses comme à un embryon de moucheron tout ratatiné au sol...Avec respect voilà.
Et la responsable elle crie fort chez AA et devant n'importe quel client... Parce que, hé merde, elle est au dessus du lot comme elle connait quelqu'un qui connait quelqu'un qui connait Dov Charney (le chef moitié pervers du zizi, moitié buisnessman de AA...)

C'est long là, non???
Bon ben j'ai qu'à faire du suspense et revenir demain...
C'est bien ça?
Vous avec manqué les rock'roll pupuces...
Merci pour vos messages... Et vous avez vu comme je ne fais strictement aucune allusion au tarp'. Ben ouais, je mûris...
Encore de la musique???
Bande de gourmandes va...



10 commentaires

julie a dit…

j'adore te lire...
mais j'ai une petite question... tu bosses dans la mode? journaliste? que fais-tu dans la vie? je suis curieuse c'est bête hein.....
tu n'es pas obligé de répondre... en tout cas tu écris vraiment bien. bonne continuation =)

michelle a dit…

Bienvenue chez toi chére marie t'as manqué bises

a dit…

Je confirme!! tu nous as bien manqué ma jolie...
ravie de te retrouver et pour ce qui est des vendeurs d'AA, tout ce que tu dis est d'une triste banalité! pfff... ça m'énerve.

afreak a dit…

contente que tu sois de retour tu m'as manqué :)
t'es la seule pour qui ça me soul pas les post de 300pages ^^
et suis un peu contente qu'on soit du même avis pour le sweat AA ;)

Schtroumpfette Grognonne a dit…

sympa Nouvelle Vague, laquelle est ta préférée?

alexia a dit…

Oh oui,ça m'a manqué aussi de pas lire mon petit journal des pensées géniales et autres loufoqueries pendant une semaine...
Ca fait autant plaisir que l'annonce du printemps de te lire!;-))))
gros bisous!

Marie a dit…

Julie: Merci Julie, c'est adorable.
Je ne suis ni journaliste ni un truc en rapport avec la mode... bon ça ne m'empêche pas d'être fort intéressée par le propos.

Michelle: merci. Je t'ai déjà dit que ma maman porte le même prénom que toi... alors fatalement, ça apporte de la tendresse.

Gé: c'est incroyable d'être aussi désagréable... Moi aussi ça m'énerve. Merci en tous cas.

Afreak: Ah ben c'est bien si mes looogs posts ne te soulent pas...
Ouais bien trop cher ce sweat. et pis merde, chauve-souris.

Schtroumpfette grognonne: Making plan for nigel. Celle que j'ai mise. J'adore l'originale de XTC d'ailleurs aussi...

lisa @ luxe a dit…

i love your blog, pictures etc... but somehow, the words get lost in translation...are you a writer?

x
o
x
o

lisa @ luxe a dit…

i love your blog, pictures etc... but somehow, the words get lost in translation...are you a writer?

x
o
x
o

*Valentine* a dit…

C'est mon mec (www.myspace.com/hickone) qui graff sur la première photo!! haha
Tu ne dis rien de cette soirée d'ailleurs, y étais tu?