Pages

15.1.09


LE JUSTE MILIEU... PART THREE...


Ouais j'ai mythonné...
Toute la journée d'hier j'ai failli écrire. Failli trouver des trucs à dire, failli être un peu inspirée, failli avoir l'esprit alerte... Failli être quelqu'un de confiance quoi...

On en était resté au moment où les choses ont changé. Ce moment où j'ai viré à la serpette mentale tous les accessoires, plastoc', couleurs criardes, chaussures impossibles de ma silhouette. J'avais tout de suite moins l'air d'un sapin de noël...
Les lutins étaient vachement déçus.

Et puis, comme avec un amoureux tout ce qu'il y a de plus parfait, j'ai commencé à m'ennuyer. Ouais je les préfère souvent bien pourris les amoureux, avec des défauts qui ne sont même plus des fragilités à ce stade... Oh ben tiens, je digresse alors qu'on s'en fout là...

J'avais consenti à m'accepter moi et ma silhouette, avec ses failles et ses avantages et, je me suis mise à tourner en rond. J'ai commencé à ré-envisager la superposition comme un truc vachement cool.
Je suis passionnée depuis quelques jours ( une toute petite passion émergente qui n'a pas encore eu le temps de déployer toutes ses ailes) par les blogs tenus par des demoiselle bien loin de la majorité. Des filles qui aiment bien High School bordel que j'ai jamais regardé et qui, pour certaines, n'ont même pas rouler de galoches...
J'en parlerai mieux après, sinon je vais encore me perdre dans les chemins de mon logos et pis après plus personne comprend rien et qui c'est qui passe pour une illuminée??? Hein.

Ce qui se passe depuis quelques semaines, c'est que je rejoue de superpositions, de mélanges de motifs alors que ma mère elle m'a toujours dit que c'était pas beau et que je m'en amuse. J'ai des plaisirs simples...

L'uniforme a ceci de bien qu'il a finalement été tellement épuré et réfléchi qu'il a ce petit quelque chose de "parfait". Il est en accord avec soi et son allure, ouais mais il a côté chiant aussi. Prendre des risques ça vaut pour tout. Et il y a de la fragilité dans le fait de prendre des risques avec ses robes... Il est grand temps que je sache assumer mes failles vestimentaires.
Je n'ai jamais arrêté d'aimer le vêtement, d'aimer les mélanges improbables mais je n'avais plus l'audace de faire ce qu'il ne fallait esthétiquement surtout pas faire...
Être capable de se montrer jeans, t-shirt blanc et Stan Smith c'était montrer que je n'avais plus envie de me cacher, que la fashion n'était plus mon masque, mais finalement il y avait un côté trop évident. J'étais trop évidente de moi tous les jours.
Et puis il y a certains inconvénients à se mettre sobre tout le temps, on ne dit plus jamais qu'on a rien à se mettre, on ne fait plus jamais de fautes de goûts (qui sont un peu ma passion faut bien l'avouer), on arrête d'amuser les amis, les ennemis et les inconnus et, surtout on n'exploite qu'un centième de sa garde-robe...
Trop c'était trop, je reporte du n'importe quoi. Pas tous les jours, j'ai pas 12 ans et ça aurait un côté trop régressif mais j'ai vraiment envie de trouver le juste milieu...

... Le plus drôle finalement c'est que ce n'est pas fini, rien ne sera figé dans mon look, comme dans moi... Après tout, on change tout le temps. Nos goûts mais pas que...
Je reste plutôt adepte du "less is more" mais y a des jours, honnêtement, où j'adore me déguiser...

7 commentaires

alexia a dit…

se "déguiser" comme tu dis,c'est une façon de s'exprimer.Et par forcément pour se démarquer des autres,mais pour donner un apperçu de ce qui se passe un peu en nous,laisser filtrer nos humeurs,parfois cacher ce qui ne va pas.En fait je trouve qu'envisager l'habillement sous cette forme là,c'est comment dire...Conceptuel.Oui, il y a ceux qui s'habillent pour ne pas etre nus,et ceux qui s'habillent pour habiller un peu leur âme aussi (pour ne pas etre nus non plus du coup)Moi j'aime bien cette idée là.
C'est un peu tiré par les cheveux(avec plein de fleurs,perles,bandeaux...dedans) cque jdis nan????Nan hein...
Gros bisous ;-)))

Jennifer a dit…

J'adore, tu fais partie de ma pause déjeuner et je me régale à te lire ! Hihi joli jeu de mot non (pause déjeuner, se régaler... ) Bon ok c'est aussi limite, mais j'adore ce type d'article, quand tu nous raconte ton évolution .. les changements, la progression ...
Bref comme d'hab je kiffe à mort !!!
Bisous Beauté

Anonyme a dit…

Salut marie tu nous fais le coup du revirement de situation on te croyait calmée un jour pis hop on s'dit elle devient une fille bien coincée dans ces certitudes, entrée dans le moule du bien porté mais non tu resistes ( enfin j'dirai plutot que ça te fait chier pas de plaisir alors tu as l'impression de ne plus etre là tu es complexe enfin tordue mais bien ancrée dans la vie et c ce que je préfere te voir faire déconner que t'assagir changer c vouloir etre quelqu'un d'autre tu as ta personnalité et elle est super à propos moi aussi je préfere les mecs chiants j'ai le mien et je le garde pas envie de le changer et mes fringues plutot nulles pour les autres et bien je les assume je me sens moi fais de meme vive les uggs, les baskets, les jeans le tee shirt à la jane birkin et le ridicule vive les clowns on a besoin de se lacher cette année alors je compte sur toi. bises chipie tu es tjrs à me faire réagir tu m'enerves.

diane a dit…

j'ai adoré suivre les trois parties de ton histoire!
moi aussi j'ai tendance à superposer, à mélanger, j'aime bien le fun dans l'habillement, limite déguisement. pas toujours évident...
alors, pour me freiner, je m'autorise un accessoire un peu fou sur une tenue sobre... :-)

MILF a dit…

Ce revirement de ouf, là !.

En même temps avec ta tignasse du feu de Dieu je te voyais moyen faire ta secrétaire ou ta p'tite fille modèle (ou alors bien sexy-salope, maybe ?)!.

J'aimais bien quand tu mettais des photos de toi un peu en live (genre le caribou de Noël) alors si tu pouvais illustrer tes superpositions et tes déguisements : j'ADORERAIS !.

La bise, ma belle !.

Marie a dit…

Alexia: Non c'est pas tant tiré par les cheveux... Et, dans une petite mesure, c'est effectivement conceptuel.
Je t'embrasse

Jennifer: Dieu que tu es drôle, toi t'es dans un registre (les repas) et t'y vas à fond, tu triches pas!
Merci beaucoup...

Anonyme: Chipie??? Dis moi on se connaît? Non parce que comme ça j'ai l'impression...
Oui, contrairement à ce que j'ai cru, les choses ne s'étaient pas arrêtée, j'ai eu envie de changement. En fait j'ai surtout eu "envie", alors le statut quo, très peu pour moi je crois...
C'est bien de t'énerver, enfin je trouve...
La bise

Diane: Merci Diane.
Oui l'accessoire une peu dégling' c'est bien, ça fait petite prise de risque et puis, une fois dehors, tu peux le dégager s'il est too much...

MILF: Bon ben maintenant je ne comprends plus ton nom...
Je reprépare des photos mais mieux... C'est cool que tu kiffes les ego trip, des fois je me demande si ça n'est pas too much.
La bise

MILF a dit…

C'est un acronyme.

J'vais te répondre sur mon site pour pas polluer le tien tout de même et puis en plus comme ça comme je suis flemmarde ça fera d'une pierre 2 coups

non en vrai c'est pour pas avoir à te supplier de me lire, Marie !).

Ca reste une référence à une série TV et j'aime toujours autant Buffy MAIS je me voyais pas intituler mon blog "La mode de Sunnydale, ou "La It-Tueuse" par exemple (chuis morte de rire devant le blog que ça aurait pû être...)