Pages

2.9.08


VANESSA QUI?


Aujourd'hui j'ai pris conscience. Conscience que j'étais complètement à la ramasse côté mode. Depuis plusieurs mois je suis à droite, à gauche, en travers, de biais, pas en place, débraillée de la vie.
Alors fatalement ce qui me plaît depuis si longtemps en prend un sérieux coup derrière les étiquettes.
Quand on chérit, il y a toujours des caps d'affection à passer. L'amour n'est pas chose linéaire. Il varie pour passer du cap de la passion à celui de la raison puis à celui de la vague indifférence.
Depuis des semaines je ne sais plus rien des évolutions du coton et de la soie.
Ne surfant plus sur les sites sur lesquels je pouvais voir ce que j'allais aimer porter dans les mois à venir, je ne m'y intéresse plus vraiment. Ou de loin.
En revanche, n'ayant pas arrêté l'égocentrisme décomplexé, je ne me prive pas d'essayages et de tentatives d'assemblage pour être la plus jolie possible. Bien que tout ça ne soit pas à la pointe de l'originalité, je garde le plaisir intact de m'habiller. Définitivement c'est important pour moi...
C'est juste que peu à peu ma feignasserie à pris le pouvoir. Et je me retrouve à ne plus être capable de m'inspirer de l'air ambiant, de la fraîcheur qui pointe le bout de son nez... Autant dire que pour écrire sur la mode, c'est loin de me faciliter la tâche...

J'avais oublié l'existence de Vanessa Bruno par exemple. C'est pas ma créatrice de la vie jusqu'à la mort qui déchire, mais c'est pas une raison pour l'oublier, si? Complètement zappée de mon esprit. Adieu, Lune, paillettes et robes en soie. La honte. Non sérieux, v'là la bloggueuse pourrave.

Ma vie dans les jours à venir va gagner en équilibre.
Canapé à la couleur choisie, lampe 70's que ma maman avait acheté avec mon papa quand ses cheveux étaient longs et raides, bel ordinateur intransigeant de l'écriture et trônant fièrement au coeur de mon salon... Mon salon... Lit où je vais me vautrer... Jusqu'à pas d'heure... je suis une fille à pas d'heure moi...
Immense salle de bain... Seul lieu où je tolère le girly, trop cernée par Benefit, Lush et autres baumes corporels pour faire autrement...
Et des armoires. Pleines. Complètes. Et tout y sera. Tous mes jean's, même les troués. Mes pulls, même ceux dont j'ai trop coupé le col emportée par ma fibre créative mais maladroite. Mes 2000 t-shirts tous pareils mais tous nécessaires. Mes chaussures, mes 15 paires de baskets que je vénère. Mes échasses hautes, hautes, hautes que je ne mets jamais mais que j'aime...
Mes sacs, même les vieux, même ceux de quand j'étais petite... Même celui en paille tellement petit que je peux même pas y mettre un yo-yo.
Et mes bandeaux aussi, les dorés, les vinyles, les tressés. Mes colliers que je ne mets plus.Tout y sera. Toutes mes choses dans un seul et même lieu. Le recentrage quoi!

Tout ce cinéma verbal pour vous dire que je déménage, ou plutôt que j'emménage. Mazette...
Les choses devraient donc rapidement rentrer dans l'ordre. Et ça, ça vaut aussi pour ce blog.

15 commentaires

au pays de candy a dit…

et bien decidemment un bon nombre de personnes déménagent sur la blogo!!! ca serait pas une nouvelle tendance en devenir??!!

Marie, le même prénom qu'une bloggueuse sur 2... a dit…

Au pays de Candy: Ah le déménagement comme nouvelle tendance! Oui je crois qu'on tient un truc là!

Mademoiselle C. a dit…

Bon ben comme tu dis, ça doit être la mode...
Et je la suis à l'insu de mon plein gré en plus !

Marie, le même prénom qu'une bloggueuse sur 2... a dit…

Mademoiselle c: Ah tu vois toi aussi t'es dans la hype qui déchire!!!

laquiche a dit…

Ha ça c'est une chouette nouvelle : le plaisir d'avoir tous ses trucs sous la main, moi ça m'a fait vachement de bien !
PS : rapport à mon précédent comm', en fait je ne serais pas sur Nancy, samedi comme indiqué...

lunelô a dit…

Ben fo toujours que ça demenage non<,;)cette pirouette effectuée....Ou le vent te porte t il damoiselle?

Moi c aussi plus ou moins d'actualité... Ma proprio recupere son appart (j'en avais marre ça tombe bien)reste a trouver la perle rare aavant decembre...Arggggghhhl,jkhnjnjhjkholjogfj Hummm

bene_ch a dit…

C'est chouette ça... ça fait du bien d'avoir un nouveau chez-soi !

april22 a dit…

Bon ben bon déménagement alors...
ça se dit "bon déménagement" ???
En tout cas, fais tout bien attention à tout... manquerait plus que tu te casses maladroitement l'autre main en portant des trucs hachement trop lourds... ce serait vraiment benêt et gâcherait le plaisir d'emménager dans un nouveau chez soi (enfin chez toi).

nina a dit…

t'inquiète bébé, ton blog il est déjà rentré dans l'ordre. back in business baby!!!

a dit…

haa!! j'adore le changement... alors les aménagements-déménagements, tu penses bien ;))
bon courage en tout cas.
Et pour ce qui est d'être à la masse côté mode, je crois bien (je suis même certaine) que tu es plus tendance à travers ta personnalité, ta façon d'écrire et ton look à toi que bien d'autres nanas!! à très vite, gros bisouis

La reine a dit…

moi je ne te trouve pas du tout à coté de la plaque. Au contraire, tu as du gout, et toujours une touche personnelle, un style quoi. Et ça c'est un sacré +

Prummy a dit…

Déménager, ça fait catharsis des fois, larguer les vieux amarres pour de nouveaux horizons. En tout cas, où que tu ailles, du moins dans la blogo, n'oublie pas que certaines ont soif de ton piquant et de ton sens du style au quotidien, du vieux t-shirt usé aux paillettes sur paupières.
A tout bientôt!

Marie, le même prénom qu'une bloggueuse sur 2... a dit…

La quiche:OUi c'est clair... Bon pour samedi, c'est déjà passé... Donc ma réponse est on ne peut plus tardive...

Lunelô: Ah oui, moi c'est plus par choix...Pas de proprio énervé.
Et merci pour ton présent...

Bene_che: Grave que ça fait plaisir... Et puis ça faisait longtemps... Alors je savoure mon plaisir.

April22: Tu m'étonnes, je fais attention à ma main... Et je fais mon inspectrice des travaux comme je suis prudente... D'une grande mauvaise foi et personne ne peut rien me dire.

Nina: ...MMMMMHHHH, je suis dubitative encore!!

Gé: Merci.
Pour les gentillesses merci aussi.
Je t'embrasse fort.

La reine: Ah oui? mais alors c'est tout benef' alors.
En tous cas merci de tes gentils mots.

Prummy: En ce soir un peu morose de mon blog-intérêt, je suis vachement contente de lire tes mots. Ils me font chaud au coeur en ces temps de disette d'inspiration. Ca va revenir, je le sais, ça revient toujours plus...
Alors je me magne d'être piquante et je reviens rechargée à bloc et délester de quelques carton.
Je t'embrasse et merci.

lunelô a dit…

ouais mais zout c'etait pas ça en fait...:)

Marie, le même prénom qu'une bloggueuse sur 2... a dit…

Lunelô: Ben oui, maintenant je sais.. ;-)