Pages

17.11.07


LE TRIANGLE DES BERMUDES...

Je ne compte plus le nombre de sapes que j'ai perdues. Beaucoup. Trop et pas forcément les moins chères. Je ne sais pas comment il est possible de perdre une écharpe de 3 mètres de long. Je ne comprends pas comment il est possible de perdre une paire de Stan Smith dans un 35 mètres carrés.
Si je devais retrouver toutes les vêtements égarés, je pourrais ouvrir une énorme boutique vintage. Bon plutôt que boutique vintage, je dirai plutôt un entrepot Emmaüs mais ça serait l'idée quoi!
Le problème vient sûrement du fait que je suis une fille brouillon. Pas très soigneuse. Qui vit avec ses sapes et plus (notez bien l'utilisation du "plus" et non du "pas") pour ses sapes.
Cette écharpe j'ai dû l'oublier après avoir bu un chocolat chaud dans le troquet du coin. Sûrement que mon copain Lulu m'a pressé pour partir parce qu'il n'en pouvait plus de la fumée. Arrivée avec une écharpe Isabel Marant, repartie le cou nu. Comme ça t'es tranquille... Nouvelle expression obsolète que j'utilise 200 fois par jour, n'ayez pas peur de l'employer, elle fait toujours son petit effet... Avec l'accent champenois ça le fait plus.
C'est bien d'être une fille brouillon. Enfin c'est bien, c'est surtout parce que je ne sais pas être autrement. J'ai toujours des noeuds das les cheveux, le mascara maladroit, le t-shirt un peu sale en fin de journée, les ongles rongés, et la UGG trouée.
Il y a une catégorie de filles qui ne perd pas ses sapes, c'est la fille parfaitement dessinée. À la différence de la brouillon, ses cheveux sont démélés, le trait d'eye-liner est impécable, le chemisier repassé (ah bon les fringues ça se repasse... ca doit faire 3 ans que je n'ai rien repassé... Comment ça on s'en contre-carre de mon rythme de repassage... Si on peut plus rien dire dans ce blog!!!), les ongles manucurés et le talon Jimmy Choo fraîchement acheté...
La fille parfaitement dessinée est un mystère pour moi. Un mystère que j'adore observer. C'était comme si j'étais face à la civilisation à l'état brut. La femme qui s'assume et qui assume pleinement son élégance, ça c'est la classe. Genre Dita. Jamais dans la vraie vie je ne pourrai être une Dita, même au rabais, juste parce que je ne suis pas nette et pis aussi parce que je ne suis pas pourvue du même type d'avantages... Je dis ça je dis rien, mais les petits trucs qui tournent sur les seins, y a ma taille nulle part... Et pis avec les presque locks que j'ai dans les cheveux, ça ferait trop "je me suis trompée d'ambiance". Un paradoxe à elle toute seule la pauvre fille!!"

La fille brouillon a des copains trop sympas avec lesquels elle rigole. Des fois ils oublient que c'est une fille et c'est un peu craquage côté grosse tape amicale dans le dos et détails sur leur vie sexuelle. Des fois ils jouent à la console et comme son jean's est sale à la fille brouillon, elle veut bien se mettre par terre... De toute façon, en jupe elle se retrouve vite les jambes écartées à avoir oublié le mode d'emploi de la femme distinguée.
Quand elle fait des roulades dans les parcs ou qu'elle joue à faire semblant de faire du twirling baton en se cassant la binette à chaque bosse, personne n'est étonné. Quand ses cheveux sont dans ses yeux et que son pull tombe mal sur ses épaules parce qu'elle a voulu faire un décolleté sexy mais qu'elle est y allée trop fort avec la paire de ciseaux, personne n'est surpris. Des fois la brouillon aimerait bien être prise au sérieux, et pis après elle oublie parce que ce truc de traits nets, ça doit être génétique. Conclusion elle n'a pas la choix... Et pis admettons si c'était de l'acquis ce truc de netteté, avec la maman qu'elle a la brouillon, elle aurait pas pu apprendre bien comment on fait. Parce qu'on peut aller plus loin et dire que c'est les familles qui déterminent les filles brouillons et les filles parfaitement dessinées.
Alors attention, la fille brouillon n'est pas victime de son statut, elle l'a souvent choisi. Estimant que c'était plus confortable et moins fatiguant. Enfin moi je suis dans ce cas, je fais gaffe, mais pas trop. Je dois croire au charme de l'approxiamtion. Genre, j'ai pas fait exprès de mettre tel jean's et tel pull avec mon épaule qui se dénude... Alors que si, je le sais très bien, bon pas toujours mais souvent quand même.
La fille parfaitement dessinée et la fille brouillon ne sont finalement pas si différentes l'une de l'autre... Y'en juste une qui maîtrise plus l'art du brushing que l'autre...

16 commentaires

diditetelle a dit…

tiens on dirait moi!!!!! la fille brouillon hein??!! pas l'autre...^^

bulle a dit…

J'ai exactement le même problème que toi...dans lautre sens!! Les cheveux trop lisses, les talons trop hauts, la tenue trop maitrisée, tjs trop apprêtée, un peu pétasse quoi...

Et je vous envie, vous les filles stylées l'air de ne pas y toucher, cheveux emmélés qui empêchent un décolleté+slim de tourner lindsay lohan staïle, jean usé, féminité exacerbée par le contraste avec vos fringues cool...

Je préfère Sienna, Gwynett et Kate que Dita ....

nicoreims a dit…

il a quoi l'accent champenois non mais dt donc!!!!:-)biz a toi de la part de fanette,jules et moi meme

Marianne a dit…

Etre soi même,brouillon ou pas c'est assumer l'important NON!!!! c'est ça qui rend beau.... le reste on s'en fou ....

aBIGouDi a dit…

tiens tiens tiens..ça me rappelle qq qui me ressemble cette fille brouillon ...on s'y reconnait dans nos jours brushing loosé et thermos qui fuit dans le sac ...et si en plus on ets maladroite comme moi ben on finis par en rire...et ça a son charme finalement (heuresement tu me dira... héhéhé)

irene la reine a dit…

@ marie : Je tiens a m'excuser car je viens régulièrement sur ton blog et je ne prend pas le temps de te laisser de com' pour te dire a quel point j'apprécies de lire tes etats d'ames sur tes dimanches de paresse, d'errance vestimentaires etc ...
Toujours est il que tu as , à mon gout, un style d'ecriture tres agréable et ça se sent que tu aimes écrire. Que c'est "ton toi" qui parle, cette petite voix que l'on entends tous. Du coup , on a l'impression d'etre dans la confidence ...

Sinon chapeau pour tes photos, t'es toute mimi, et (au risque de me répéter) tu ressembles vraiment beaucoup beaucoup beaucoup à Carrie Bradshaw !!!!!!!!! C'est hallucinant !

Je voulais te demander aussi, tu fais quoi à Paris, tu as trouvé un travail ? (Pardon si je fais ma curieuse!!)

En tout cas tu es très jolie et tu écris avec un style très personnel et hyper agréable a lire. Alors brouillon ou pas, ne changes surtout pas !!!

ps : on est copine de tif hein ?

Margaux a dit…

J'habite a Reims et je ne parle pas avec un accent bizarre (mais bon c'est vrai que quand on s'éloigne un peu de Reims on croise parfois des specimens bizarres de la prononciation ) Sinon pour la fille brouillon je saurai pas trop ou me situer. Des fois j'essaye de faire brouillon mais j'y arrive pas.

minisushi a dit…

"la fille parfaitement dessinée" encore une trouvaille géniale ma chere MArie. Et cette fille c'est pas moi. Je le montre quasi quotidiennement sur mon blog (au sens propre comme au figuré d'ailleurs)

mode de vie grenadine a dit…

tu n'es pas seule (où vont les chaussettes célibataires qui disparaissent dans la machine?).

Charlotte a dit…

en tant que fille brouillon pur jus je vois parfaitement de quoi tu veux parler! Moi aussi ça m'énerve quand je vois des filles parfaites, pas un pet' de travers et que t'as l'impression qu'elles ont tout ce qu'elles veulent du premier coup et que tout glisse sur elles alors que toi... ben tu fais tomber ton portable dans les toilettes, tu te prend les pieds dans ton propre jean et tu t'étales ou d'autres trucs sympas..lol..mais bon...l'avantage, c'est qu'une fille brouillon...C'EST QUAND MEME VACHEMENT PLUS RIGOLO!^^

Marie a dit…

Diditetelle: Oui j'avais compris... Quoi que l'autre c'est bien aussi. La mystère c'est toujours intéressant?

Bulle: Ah oui... C'est pas vraiment un problème dans ton sens. Une bénédiction je dirai plutôt. Ceci dit si tu veux "changer de bord", pourquoi ne pas oublier de te coiffer les cheveux pendant quelques jours, ça peut être un début!!!

Nicoreims: J'adore l'accent champenois, en même temps, c'est le mien et je ne peux pas le cacher... Un peu mais pas longtemps. Je vous embrasse fort!!!

Marianne: Oui tu as raison, assumons gaiement et le reste on s'en tape!!!

Abigoudi: Ah t'es maladroite toi aussi. oui il parait que c'est charmant, mais je ne sais pas pourquoi, je trouve ça plus chiant que charmant pour celle qui le vit. Trop de cassage de binette tue le cassage de binatte...

Irène la reine: Ne t'excuse pas, je suis la première à être une commentatrice irrégulière. je lis et pis je commente rarement. C'est pas très grave, il faut faire comme on veut!
Merci pour tes gentillesses sur l'écriture ça me touche beaucoup.
Oui je travaille à Paris et non tu n'es pas curieuse, je ne vais pas raconter toute ma vie mais l'idée est là.
Depuis ton tuyau Sunsilk, on est grave copines de tif!!!

Margaux: je viens de Champagne aussi donc je m'auto-traite... Et pis tu sais, être brouillon, c'est pas forcément un but à atteindre, surtout quand t'as pas trop le choix!!

Miisushi: :-))) Oui c'est vrai qu'on est un peu du même acabit toi en moi en ce qui concerne les nunucheries... T'as vu comme je mets des mots compliqués dans mes coms???

Mode de vie grenadine: Ah oui tiens j'ai oublié d'en parler. Parce qu'une fois que t'enlèves tes chaussures chez les gens et qu'ils se rendent compte que t'es Punky Brewster des pieds, tu peux tout de suite remballer tes gaules avec tous tes efforts pour faire genre que t'étais bien dessinée, non??

Charlotte: C'est vrai que c'est plus rigolo, mais c'est quand même un peu plus pénible. Au quotidien, ça fatigue. Alors tes potes t'adorent parce que ça fait des blagues à raconter mais alors en terme de crédibilité, c'est pas toujours gagné...

Arwen a dit…

Fille-brouillon ? Présente !
Et pourtant c'est pas faute d'essayer, mais voilà, je perds tout, je prends pas soin des choses, je troue mes fringues et je les tache...au bout de tous mes efforts, jsuis à peu près présentable dans MA glace le matin, mais arrivée devant la glace des toilettes du BOULOT...c'est plus la même !Mais je garde espoir, comme dit Charlotte, c'est quand même vachement plus rigolo une fille brouillon !
Bonne journée !

Anonyme a dit…

vive la fille brouillon - ceci dit j'admire les filles comme tu dis bien dessinée toujours nickel avec tout qui va bien et qui ont l'air de tout maitrise - moi il y a toujours un truc de travers - pourtant je fais des efforts, j'aime repasser je ne perds pas mes affaires mais mon sac à main doit ressembler à celui de Mary poppins on trouve de tout pour trouver ma carte bleue je dois le vider ! je ne range pas mes papiers à la maison ! je déteste me coiffer - j'ai toujours les cheveux emmélés - le maquillage c'est quand j'y pense ou si je me lève assez tôt et de toute façon je me frotte tout le temps les yeux et j'ai donc rapidement le look panda - recemment j'ai mis une robe noire sans faire attention combien en plen jour elle était transparente résultat j'ai passé la journée au bureau à raser les murs !

lunelô a dit…

moi c' plutot effet papier maché que fille dessinée ;) parfois je me demande: est ce que ça existe vraiment ou sont ce juste des filles artificie-be-lles, notamment les libanaises? le cheveu lisse, le maquillage parfait, la truffe fraiche en toutes circonstanceS... ET pis après je pense à toutes ces heures, cette accumulation indecente de minutes à squatter le miroir pour etre la plus belle et je soupire d'aise. Non, pas pour moi qui prefere flemmarder au lit, bouquiner, voir dans les pupilles d'un amoureux joli que meme au reveil ma mine n'est pas si defraichie. Et pis je me demande après tout est ce que tout ça fait la femme (j'avais commencé à ecrire un turc , truc la dessus)... Bref;). Et alors qu'est ce qui fait la femme? Pour moi, c un truc flou, une allure, une assurance, une force de conviction...et j'ai tendance a penser que trop c trop et qu'on en devient une caricature de ce que l'on est censée être. Pas besoin de forcer le trait, mais être vrai(e) c'est peut etre finalement plus compliqué???? argghhh no lo sé

cecile a dit…

ah tiens, c'est la premiere fois que je lis un blog remois.
Le mien est celui d'une remoise exilée a toulouse.

Anonyme a dit…

I lіkе the helpful infοгmation yοu supρlу οn
уour агtiсlеs. I'll bookmark your weblog and take a look at once more here regularly. I'm
quitе suге I'll be told many new stuff right right here! Good luck for the next!
Feel free to surf my homepage Homepage des Autors besuchen