Pages

20.7.07


MODÈLE EN HAUTEUR...

Devant Secret Story (vendredi soir seule devant des nazeries = t'as pas de copain!) je suis hallucinée par les gens... 17 mots de vocabulaire, des soupes de nibards, des bodybuildés ridicules et je m'arrête là parce qu'au contact de tout ça je n'ai plus que 20 mots dans la tête (ce qui fait toujours 3 de plus que les secretstoryers...).
Bon dans l'absolu j'm'en fous et pis surtout je pourrais regarder autre chose parce que je suis l'unique responsable de mon auto-abrutissement... C'est juste que ça me fait penser au fameux truc des modèles. Ceux qu'on a et surtout ceux qu'on a pas mais que ça serait peut-être mieux quand même, ne serait-ce que pour la poésie du truc.
Bref... Alors moi perso je me tate à pas prendre Laly comme modèle de vie (une des filles dévêtues et vaguement nunuches de Secret machin...) et pis finalement non je révise mon jugement et je préfère choisir Virginie. Pas la Virginie qui était en 4ème C avec moi et qui avait une permanente pas très réussie, non non, Virginie Despentes. Je suis pas pote avec elle, je ne la connais même pas, mais je surkiffe cette fille...
Et la raison principale de mon surkiffage c'est sa liberté. Elle s'en tape à mort de ce qu'on peut penser d'elle Virginie. Survulgos, elle s'en tape. Mal coiffée elle s'en tape. À contre-courant, elle s'en tape. Féministe et en même temps contre les féministes, même pas peur...
J'vois bien que dans un blog de mode (qui l'est de moins en moins on est bien d'accord!) parler de Virginie Despentes c'est complètement hors-propos. Et pis elle n'est pas un modèle pour la plupart des filles... Pas girly pour un sou, virile au taquet, pas dans une séduction permanente ... Elle ne ressemble pas à La Femme idéale. Sauf que moi je la trouve complètement femme. Dans une vraie reflexion sur sa féminité et sur la féminité.
Alors je sais bien que plein de nanas ne sont pas dans un combat "féministe" quotidien. Je sais bien aussi qu'il m'arrive d'être trop vindicative "ouais y'en a marre d'être moins payée que les mecs...
-"Marie tu veux bien faire la vaisselle, je l'ai faite 2 jours de suite...
- Non je suis pas ta bonniche" (le féminisme peut être un bon argument pour les moments de feignantise... Ouais j'vous file un tuyau... Mais surtout faut être crédible hein!)
Je sais aussi qu'il faut mieux être subtile du féminisme sous peine de passer pour une frustrée agressive. Tout ça on sait, mais y a quand même un juste milieu. Pas la peine de se couper un sein pour tirer à l'arc, mais pas la peine non plus de devenir des nunuches tout en nibard incapables de savoir quelle est la date de la prise de la Bastille ( vrai exemple des secretstoryers).
Bon ben je dis ça je dis rien hein... Perso, je choisis le camp de Virginie (sauf que je suis moyen rock n'roll, mais l'idée est là) parce que la soupe de nibards, point trop n'en faut... Et pis bon, je suis pas un bon légume pour la soupe, pas assez mûr!

3 commentaires

AlmondFlower a dit…

Moi aussi, je suis féministe, dans le sens où si je suis cadre dans l'informatique, comme je suis la seule fille dans un service de 6, si y'a un message à faire passer, tout le monde (depuis le coursier crétin aux greluches des autres services) me demandent de le prendre. Donc j'envoie tout ça fermement bouler, ce n'est pas parce que je suis une fille que je suis la secrétaire.

june a dit…

virginie despentes dans secret story avec les secret stoyers = massacre à la tronçonneuse en live sur TF1 :) . ah non c'est vrai , y'a le contrôle éditorial ...

Marie a dit…

Almondflower: A mon avis, l'entreprise est le must du must dans l'équilibre des relations homme-femme.
Homme= Polyvalent dans tous les domaines
Femme= Polyvalente du café et des photocops!
En voilà un bon équilibre

June: Ouais on est bien d'accord peu de chances d'un massacre en direct live...