Pages

17.7.07


Americaneries...

Hola chicas del mundo. Comme il fait beau je me suis dit qu'une ambiance brésilienne ferait le plus grand bien à ce blog trop rose poudré... Enfin ambiance brésilienne surtout pour l'entrée en matière parce que pour le reste, je ne vais pas parler que de jaune, de vert et de strings... Heu d'ailleurs, mesdemoiselles les brésiliennes arrêtez de vous la raconter avec vos culs de déesse... Aucun rapport c'est vrai, mais je retrouve mon âme militante (et un peu jalouse c'est vrai...) et je me lance dans un autre combat qui changera la face nord du monde!!
Ah et je voulais m'excuser auprès des non polyglotte qui liraient ce blog, il faut savoir parler 24 langues au minimum pour comprendre le contenu de ce post!
La question que tout le monde se pose et que même vous avez coupé votre respiration pour être sûr de bien comprendre, c'est où je veux en venir...
Ben à la marque American Vintage, je croyais que c'était évident pourtant! Si personne ne suit, on va pas s'en sortir. Moi qui croyait qu'on avait enfin passé le cap du "on se comprend à demi-mot", je suis un peu frustrée de la life là.
(À méditer pour mon avenir bloggesque: comment je fais pour toujours écrire des posts de 334 kms pour dire pas grand grand chose????)
Parce que là au premier abord on se dit que ça va dénoncer grave alors que tout ce que j'ai à dire c'est que j'ai acheté un top et une robe American Vintage... Tout ça pour ça quoi! Teasing de ouf, pour 2 bouts de coton.
Ouais c'est vrai, mais attention pas n'importe quels tissus. Du coton de compet', des coupes amples sexy à mort et des couleurs délicieusement passées comme je les surkiffe! Alors, on peut plus rien répliquer là. Alors c'est vrai, j'ai les gougouttes et le boule à moitié à l'air parce que le coton est comment dire... Épais comme une lamelle de nuage passée à la rape à fromage... Ouais mais je m'en fous, parce que ça correspond complètement à ce dont j'ai envie pour le moment. Et comme dans chaque relation naissante, il y le moment où on doit faire des concessions et accepter les failles de l'autre... Alors cher American Vintage, j'accepte la vague nudité nécessaire au porter de tes vêtements mais point trop n'en faut hein! C'est assez comme ça, plus ça serait indécent.
Ah oui aussi message à mon banquier, est-ce que faire un prêt pour acheter toute la collec' American Vintage est un bon motif??? Ben je sais pas moi, j'ai jamais fait de prêt... Envoyez-moi un mail si oui, si pas de mail, je comprendrais que vous êtes une patate qui ne comprend rien aux filles...

7 commentaires

ChicaChic a dit…

holà la chic fille ! quand on dit "Hola chicas del mundo" même avec un sting vert et jaune, et bien ça reste de l'espagnol et donc pas du brésilien, tu vas me dire, on est pas à une plage près ...

Marie a dit…

Chicachic: Ben ouais je sais que c'est pas du portugais... Mais il était trop tard pour remplacer tout ça par une ambiance mexicaine, j'avais déjà publié! ;)

Mlle E a dit…

Règle numéro 1: on ment à son banquier jeune fille.
Collection American Vintage=équipement informatique pour ton boulot de free lance... :=)

annabelle a dit…

complètement d'accord avec Mlle E!

_Sarah_ a dit…

Bon, j'avoue que je me souviens de mon prêt étudiant, et comment je l'ai vu fondre qu soleil après 2 séries de soldes à Londres...donc...disons qu'il faut savoir relativiser...puis on ne vit qu'une fois...

Ok, je suis une shopping addict ruinée qui vient à l'instant de claquer plus de 400 euros pour des lunettes de vue (avec verres, et lentilles aussi, et le sourire du charmant vendeur qui valait bienq ue je m'attarde....enfin passons...)

Puis il faut beau, c'est l'été...si on ne se fait pas plaisir, qui d'autre le fera?!

Enjoy la miss!

Sarah, aucune honte, jamais!

irène la reine a dit…

Attend, ton banquier ça le regarde pas d'abord de ce que tu fais de ton argent ... C'est son boulot de te preter de la thune, il t'arnaque assez avec les interets, il manquerait plus que tu doives te justifier . Dis lui que tu te drogues tiens, ça lui fera les pieds !

Marie a dit…

mlle e: Ah d'accord madame l'experte en mensonge bancaire. Je prends ce pretexte hein!

Annabelle: ;)

Sarah: On est bien d'accord. Le fameux, "on est toujours mieux servi par soi-même"... arrêtons de penser au lendemain.. Carpe Diem... Tout pour dépenser du fric ces phrases!!!

Irène la Reine: En voilà une bonne raison effectivement: "Monsieur le banquier, bonjour. Voilà depuis 2 mois je suis dépendante au crack, alors mes besoins financiers ont, comment dire, augmenté... En vous remerciant d'agir en conséquence. Des bisous..." Ca va passer, j'en suis sûre!