Pages

24.4.07


CRÂNER EN ÉTÉ...

Je suis partie en Espagne il y a 3 ans. En Andalousie.
Et comme chacun se doute, il fait rudement chaud dans le sud de l'Espagne au mois d'Août!
C'est là-bas que j'ai acheté mon premier éventail... Tellement de femmes et de filles en avaient que je n'avais pas le sentiment de faire ma crâneuse... C'est un truc naturel!!
En rentrant en France et ben j'ai rien lâché. Tout pour l'éventail en société. Alors pas en Décembre parce que sinon on risque de se rendre compte vite fait bien fait, que j'essaie de faire mon intéressante. Comme il commence à faire muy caliente là, je me dis que je vais pouvoir le ressortir mon éventail.
On me regarde des fois bizarre quand je le sors en terrasse, jusqu'à ce que je le prête aux moins convaincus qui comprennent bien l'intérêt de l'objet (pas aux inconnus hein!! Vous avez oublié que j'ai un surmoi en béton armé moi!). Un éventail ça sert à avoir moins chaud, à faire de l'air, à se muscler le poignet, à faire sa mystérieuse et ça reste nettement plus glamour que les petits ventilateurs de poche des touristes tyroliens (j'invente là, mais c'est pour se faire une idée!)... Et pis c'est drôlement beau un éventail... Ce qui ne gâche rien pour moi la fille la plus superficielle de la Terre!!
Alors comme je suis une lanceuse de tendances (ça va j'ai le droit de rêver!) je me dis que l'été 2007 sera celui de l'éventail à défaut d'être celui des chaussettes...

7 commentaires

wentworthlady a dit…

Je suis d'origine andalouse, et chez ma mère j'ai toujours vu "trainer" des éventails, j'en ai toujours eu dans mes tiroirs, je trouve le geste terriblement élégant que ce soit la Marie-Antoinette de Sofia Copolla, Karl Lagerfeld ou Marianne James qui le manie c'est l'accessoire utile et chic par excellence!!!

jeunedemoiselle a dit…

J'adore! J'en ai plein dont plusieurs légués par ma mamie!
J'aime bien faire ma Marie-Antoinette...

Princesse Audrey a dit…

Depuis une semaine, je ne quitte plus celui offert par une amie bloggeuse. Il est rose, en coton brodé de fleurs de cerisier... Il a des pampilles, il est très Marie-Antoinette. On me regarde comme une snob merdeuse, mais au moins, je ne pue pas du front, moi !

_Sarah_ a dit…

Idem, cela fait 3 ans que je suis en été une fervente adepte aux éventails, je les aimes discrets, en bois de santal légèrement parfumé, en fin papier noir mat, et mon préféré, un léger rouge-coquelicot, qui est un parfait accessoire un ce moment...
Mais surtout, pour éviter les dégâts du maquillage aux moindres chaleurs, c'est p-a-r-f-a-i-t!

Sarah
http://desarahaisis.blogspot.com

Brume a dit…

Pour en trouver un beau, c'est pas évident!
mais sinon oui, je pense que tu peux lancer la tendance!

géraldine a dit…

ah moi j'en ai cherché un désespérément pendant de longs mois... jusqu'à ce que j'en trouve un ds une petite boutique espagnole... depuis je le sors tout le temps "l'essayer, c'est l'adopter" et puis ça fait tellement Marie-Antoinette j'adoooore!!!

unechicfille a dit…

Wentworthlady: Toi t'as le patrimoine génétique avec le chromosome éventail... Classe!
J'adore l'élégance du mouvement...

Jeunedemoiselle: C'est pas Marie-Antoinette que j'essaie d'imiter, mais elle est souvent citée comme emblême de l'éventail!!

Princesse audrey: C'est clair que tu pues moins du front et surtout tu ne te retrouves pas dégoulinante de sueur dans les rues toulousaines...

Sarah: tout comme toi... J'avais pas pensé à l'éventail parfumé... Encore plus la classe!!!

Brume: C'est vrai qu'en trouver un beau c'est compliqué... le mien est pas terrible mais il fait illusion... Tant que tu l'as pas chopé dans un resto chinois, je suis sure que ça peut aller!!

Géraldine: vive les crâneuses!!!!