Pages

12.10.06


ENLAIDIS TOI MA FILLE...

Avant d'entamer ce post, je tenais d'abord à constater que ce blog prend une direction que je n'avais pas prévu au départ. Je tenais surtout à parler de mode, ce que je fais, mais je ne pensais nullement parler autant de nos déviances (oui oui déviance) face à la mode. Ca provient sûrement de ma culpabilité de jeune occidentale...Non je déconne. C'est juste que mon rapport à la mode et le rapport de la mode face à la société m'intéressent.

Je voulais parler d'une autre particularité de la mode et pas des moindres, c'est cette fâcheuse tendance qu'elle a à nous faire perdre tout sens du jugement. Bon comme ça, ça fait grands mots mais le concept est plutôt à raz des pâquerettes en fait.
Un des rôles de la mode est de nous rendre invariablement plus jolies habillées que nues. Soit dit en passant demandez à n'importe quel hétérosexuel de base comment il préfère les femmes, et jamais il ne répond "avec cette sublime robe boule Balenciaga évidemment". Alors cette notion de beauté de la mode n'a finalement pas grand chose à voir avec la séduction, en tous cas, rien à voir avec la séduction amoureuse. Parce que nous ce que l'on veut, c'est surtout être reconnue par les autres filles dites à la mode, ou plutôt à l'image de notre mode, plutôt que de plaire à notre amoureux.Ben oui, il comprend rien à la mode mon amoureux.

Comme d'habitude, je m'égare.
Ce qui est rigolo, ou pathétique ça dépend du point de vue, c'est que pour être à la mode je perds toute lucidité. Basiquement je sais ce qui va à ma morphologie, ce qui me met en valeur et pourtant...
Je sais de façon très précise que les hauts moulants ne me vont pas OU que que certaines salopettes ne me vont pas OU que le léopard est rudement vilain sur moi (encore l'utilisation du mot "rudement" qui grâce à moi remonte dans la fréquence des mots les plus employés) OU que les Wayfarer ne vont pas avec la forme de mon visage. Et pourtant je m'acharne. je porte. Je m'enlaidis. Et pire je sors dans la rue avec. Alors 2 heures plus tard je me dis que c'est pas possible. M'inspirer de ce que je vois admettons, en revanche m'enlaidir (et c'est le terme) pour "être à la mode" c'est vraiment grotesque.
Bon mes erreurs de looks sont de moins en moins fréquentes mais elles sont toujours là.

Alors je n'ai pas d'hypothèses en ce qui concerne cet enlaidissement conscient dont je fais parfois preuve, ce post était juste un constat. Mais c'est quand même la honte. Je répeterai 5 fois par jour "si tu n'es pas sûre ma fille, fais sobre. Fais très sobre. Ca sera toujours moins pire que cette doudoune léopard sur ce legging à rayures et ces barrettes écossaises"!

La photo est tirée de stylebytes. La minette a la majeure partie du temps bon goût mais là...Les manches chauve-souris c'est définitivement pas possible.

6 commentaires

aline a dit…

Bien, avant toute chose, peux-tu expliquer à nos ami(e)s néophytes (dont je fais en l'occurrence partie) ce qu'est un Wayfarer???? tu vois, ton blog est d'utilité publique en matière de culture, notamment urbaine puisque je vais apprendre un nouveau mot, et d'autres avec moi sûrement!!! (je me rassure toute seule là? ouais j'crois bien ouais...)

unechicfille a dit…

c'est un modèle de Rayban...celui que porte Tom Cruise dans COCKTAIL...Vive les anées 90!

lalalisasa a dit…

C'est marrant comme cette notion entre plaire aux garçons et plaire aux filles est évidente quand tu l'écris: effectivement, je ressens une bien plus grande "fierté" quand une nana un peu fachion me félicite sur ma tenue que si c'est mon mec.
Et enfin, je confirme les garçons détestent le léopard!

Camille a dit…

Ton article est trop vrai !
Je sais de source sure qu'on va m'offrir des Derbies pour mon anniv' la semaine prochaine. Et je sais que les 3 quarts (même plus) de mes amis vont faire : "C'est moche!" et moi je vais répondre : "Mais c'est tendance et puis a le fait!!!". Et là, débat...

contessa a dit…

est-ce que par hasard tu sais où je peux trouver les sublimes bottes de la photo ?

unechicfille a dit…

non, je ne sais pas du tout où on peut trouver ces bottes. A mon avis, elles les a eu en friperie...