EDIT 2018 : L'ÉCOLE DE LUBECK, L'ÉGALITÉ DES CHANCES (JUIN 2015)

VANESSA JACKMAN3

Photo de Vanessa Jackman






EDIT : 

Tout l'été, je mets en avant d'anciens billets qui me plaisent ( en les modifiant éventuellement ).


NDLR 2018

Je me souviens avec précision de la fois où je suis tombée sur cet article qui abordait la question de la reproduction sociale et des coups de pouce qui ne se savent pas être des coups de pouce pour les concernées. J'avais envie d'en reparler parce que je trouve ça aussi triste que commun. Instagram - en tous cas certains comptes que je suis sur Instagram - me permet d'avoir accès à des profils relativement similaires ce qui fascine autant que  révulse la fille de prolo que je suis. Parce que c'est un sujet absolument sensible chez moi je pense y revenir en tentant d'y mettre un peu plus de nuance. 
Bonne journée à toutes et tous. 


Hier, chez la dentiste, je suis tombée sur un supplément du magazine Le Nouvel Observateur, Le cahier des tendances de l'Obs et, j'ai littéralement bloqué sur l'un des articles appelé L'école de Lübeck.  Comme je ne suis pas parisienne, je ne connaissais, ni de nom ni de loin cette école.

L'institut de l'assomption (de son vrai nom) est un établissement catholique d'enseignement du 16 ème arrondissement dont un nombre important de filles / femmes anciennes élèves comptent dans le monde de la mode, mais pas que. Vanessa Seward, Victoire de Castellane, Emmanuelle Alt, Cécilia Attias, Mathilde Favier, Camille Miceli pour ne citer qu'elles

L'objectif supposé de l'article  était d'établir une corrélation entre cette école et la réussite de ses élèves. Au vu de mon intérêt évident ( et de plus en plus croissant en 2018 ) pour l'influence des structures sur l'individu - et notamment sur leur "réussite" professionnelle - j'ai été très intéressée par ce que cet article disait. Autant gonflée et énervée que fascinée.

L'article parle des têtes bien pleines et bien faites des jeunes filles, du caractère sérieux voire exigent mais aussi rock n'roll de Lübeck ce qui l'éloignait d'autres écoles, plus austères, moins "showbiz'" mais surtout de l'enseignement qui y était dispensé et ce qu'il a pu apporter aux élèves quand ils sont devenus grands.

Les filles y sont décrites comme des beautés sur lesquelles les garçons ne pouvaient que fantasmer - à la manière d'un Virgin Suicide du riche un peu.

Dans un des groupes de garçons, on pouvait croiser  Frédéric Beigbedder peint comme un impertinent flamboyant capable de dévergonder ces lycéennes en les emmenant chez Régine ou encore en créant le Caca's club avec son ami de l'époque Ariel Wizman.

À la lecture, j'apprends 2, 3 trucs qui m'interpellent, je dois avouer que c'est même  bien romancé, et vu que que c'est à des MILLIARDS d'années de l'enfance que j'ai eue ou même de mon milieu à moi - de ma structure, de mon système -, ça me rend toute particulièrement curieuse du phénomène (curiosité qui en 2018 n'aura pas faibli).

De manière transversale, l'article aborde un sujet qui me questionne : la reproduction sociale et les conséquences professionnelles qu'il y'a à être né du bon côté du périphérique.

J'ai, certes, l'impression d'être un lapin de 3 semaines qui découvre la vie, mais observer la reproduction sociale du bon côté est une chose absolument fascinante et  qui éclaire petit à petit mon esprit.


Je suis absolument stupéfaite, à la lecture de l'article, parfois, face au pire parisianisme qui soit "Elles sont toutes ravissantes, espiègles et joyeuses, avec ce petit zeste d'impertinence qui fait la différence entre la grande bourgeoisie parisienne et celle, plus terne, du reste de la France" - La province cette grosse moche.

 Je me suis demandée s'il y'avait un peu d'humour dans cette phrase. S'il y'avait de l'humour, alors je me suis demandée dans la peau de qui Marie Vaton, l'auteure de l'article se mettait... Et je n'ai rien trouvé peut-être parce que c'était simplement Marie Vaton et sa fascination qui parlaient après tout...

Mais stupéfaite surtout par tout un tas de phrases trouvées :


- « Etre bien né ne suffit pas toujours » 

- « Victoire, l'aînée des soeurs Favier, née Castellane, qui évoluait déjà chez Chanel, dans la sphère de son oncle Gilles Dufour, l'un des proches collaborateurs de Karl Lagerfeld »

« Après leur bac, tout naturellement Gilles Dufour a pris en stage Camille Micelli. Vanessa Seward aussi a bénéficié d'un coup de pouce des soeurs Favier-Castellane pour entrer chez Chanel après son école de stylisme au studio Berçot »

« Mathilde Favier assume sans complexe l'existence d'un réseau informel tissé dans les rangs de Lübeck »

« Si nous avons bénéficié d'une certaine facilité au départ, nous avons dû, comme tout le monde, faire nos preuves pour arriver là où nous en somme aujourd'hui »

Ce petit monde se justifie et insiste sur une légitimité supposément construite sur ses propres compétences.

Ça me rappelle une interview de Léa Seydoux qui allait  dans le même sens. Elle tentait de prouver très très fort que la place qu'elle occupait ne l'était pas de manière injuste ou illégitime et que c'était elle et rien qu'elle qui l'avait créée.
(Seydoux est issue d'une famille très influente dans le cinéma : grand-père président de Pathé et grand oncle président de Gaumont ). 

Les anciennes lycéennes tout comme Léa Seydoux s'évertuent à maximiser leurs compétences et qualités et à minimiser le contexte et spécifiquement le réseau pour expliquer leur réussite. A les entendre, c'est l'unique force de leurs petits bras qui leur a permis d'être là où elles sont. Que la porte leur était grande ouverte, ça c'est comme si ça n'avait jamais existé.

Ce que dit Mathilde Favier (Directrice des relations publiques pour la France chez Dior / nièce de Gilles Dufour qui a été directeur artistique chez Chanel pendant 15 ans et chez qui elle a fait 2 stages/ Demie-soeur de Victoire de Castellane) est dans le fond très intéressant... Il faut toujours faire attention "de là" où les gens parlent (y compris moi d'ailleurs). Madame Favier parle de facilité initiale mais balaye cela très vite en expliquant avoir dû "comme tout le monde" faire ses preuves.
Tout le monde ne doit pas faire ses preuves, beaucoup n'ont strictement pas l'occasion de faire leurs preuves et dire le contraire est à la limite de l'indécence.

Vous savez que je suis très séduite par la philosophie de Spinoza (ouais le lundi matin je suis déjà bien chaude), et notamment par son propos autour de la notion de "volonté", qu'il considère comme un concept non pertinent.
Sa réflexion va à l'encontre de la croyance au libre-arbitre, croyance basée sur une méconnaissance, ou dans le cas de l'article, sur un reniement assumé des causes qui  déterminent notre place au monde. 
S'intéresser aux causes, aux structures déterminant cela est fondamental pour comprendre les processus menant un individu là où il est mais aussi là où il ne bouge pas.


Que les amis de vos parents vous aident à faire des stages ou à travailler, c'est plutôt normal, c'est ce que font les amis entre eux.Si mon ami me demandait de filer un coup de main à son fils, je ne vois pas de raison de ne pas le faire, je l'aime c'est mon ami alors j'ai envie de l'aider lui et son enfant.
En revanche que ce même fils, a postériori, néglige l'importance de ce coup de main sur sa carrière (si c'est le cas) serait au mieux de la mauvaise foi et au pire de l'ingratitude.
Et ce même s'il aura, entre temps, acquis les compétences nécessaires. Pour faire correctement son travail,  il aura eu accès aux meilleures écoles, aux meilleures opportunités de travail et aux meilleurs modèles environnants,  alors il n'y aura rien d'exceptionnel à ce qu'il en soit arrivé là. Qu'il n'oublie pas que ça n'a rien, dans ce sens, d'exceptionnel.

Mais la question à se poser est, que se passe-t-il pour un enfant tout aussi brillant dont les parents n'ont pas les amis qui "comptent" pour avoir accès à cela ?
Quelles sont ses chances à lui ?


Si Mathilde Favier parle d'elle " comme tout le monde qui a dû faire ses preuves pour en arriver là où elle en est aujourd'hui " c'est probablement parce que pour elle c'est probablement vrai .
Penser le contraire lui serait insupportable - et on peut la comprendre qui a envie de voir sa carrière réduite à un vulgaire piston plutôt qu'au mérite ou aux capacités intrinsèques  -.

Je trouve toutes ces questions très intéressantes en tous cas.


Allez bisous et bon début de semaine 

16 commentaires

lilo2 a dit…

Ces personnes grandissent et évoluent dans un entre-soi bien lointain du commun des mortels. Ils n'ont aucun sens des réalités des "masses" et il me parait évident que les individus de notre société ne naissent pas avec les mêmes chances. Ce qui me dérange, c'est que ce sont ces élites qui dirigent en grande partie le pays et qui ont un pouvoir d'influence énorme. Ils favorise,t les leurs au détriment des uatres évidemment.
je sais, je suis sans doute un peu radicale mais je suis convaincue de cela et ça me désole. Nous ne sommes pas vraiment sortis du système de caste, et c'est déplorable. Cela dit, cela évolue mais encore trop lentement...

Anonyme a dit…

Et si on laissait ces gens là où ils sont. Et si on faisait son Colombo à les regarder évoluer de loin sans les envier. Il y aura toujours des riches et des pauvres, des favorisés et des défavorisés. Mais l'indécence n'est-elle pas là de toujours se plaindre alors qu'à un niveau de vie "moyen", on est à la place idéale. Ces nanas dont tu parles ne sont pas libres. Elles doivent suivre un chemin dont certaines se fichent peut-être royalement. Et si elles n'atteignent pas le niveau c'est la cata. Alors que à un niveau de vie dans la moyenne on est bien plus heureux. Si on veut on peut s'élever. Si on n'y arrive pas, c'est pas la fin du monde. Choyons ce que l'on a plutôt que pleurer ce que l'on n'a pas. Et profitons de cette liberté !
Bises

Anonyme a dit…

J'ajouterai également que ces diktats de la réussite à tout prix sapent vraiment le moral des gens. Le 'je ne fais jamais assez bien' nous tue. Merde voyons au contraire ce qui est bien. LA génération précédente ne s'encombrait pas de tout cela et vivait sa vie (relativement dans l'ombre). Avec la surexposition dure aux réseaux sociaux, on ne vit plus sa vie, on envie celle des autres... Ne tombons pas dans le piège facile de l'apparence, de l'envie, de la jalousie. Soyons fières du chemin accompli et arrêtons de rêver à des choses inaccessibles. Certains y arrivent et tant mieux mais d'autres n'y arrivent pas (la notion d'envie dont tu parles est également TRES intéressante) et ce ne sont pas de mauvaises personnes.

Anonyme a dit…

De la mauvaise foi au mieux, de l'ingratitudes au pire...
De la connerie à l'état brut. Pardonne moi mais ces gens qui font le monde parisien, le monde des media, ce monde serré, sectaire et tourbillonnant d'écoeurement, manquent cruellement d'expérience de vie, de visibilité, de compréhension et de culture générale. C'est affligeant, c'est scandaleux, et je crois en un jour meilleur où les gens boycotteront ce petit monde qui s'enrichit sur son mensonge et sa bêtise.
On peut rêver
Merci pour ta liberté

pascale a dit…

Je pense que je me suis trompée en envoyant mon commentaire...je suis passée par la case "contact"...Désolée

lunelo a dit…

je pense a ce documentaire passé sur arte dernierement "les bonnes conditions" determinisme et reproduction sociale a donf.. pour eux beaucoup d opportunites... et de pression sociale
j ai deja du l ecrire... j ai cotoye de par mes etudes des personnes de milieux sociaux plus eleves que le mien ce alors que je me confrontais a une belle nevrose de classe, LA DIFFERENCE ENTRE EUX ET MOI?A mon sens la plus forte etait la legereté, un rapport a l argent, qui ne manquait pas... qui leur conferait une grande facilité de choix de vies, reorientations etc... c etait facile...quand tu perds ton boulot papa et maman sont là ils peuvent t aider financierement ou faire appela leur reseau d accord pour les stages puis pour le taff... et apres on parle de mérite... oui nous entretenons un systeme d caste dont il es t difficile de s sextraire

chirurgie esthetique a dit…

Quand tu perds ton boulot papa et maman sont là ils peuvent t'aider financièrement ou faire appela leur réseau d accord pour les stages puis pour le taff... et après on parle de mérite... oui nous entretenons un système d caste dont il est très difficile de s'extraire de l'ensemble ; des nœuds complexes de personnes qui s'offrent des facilités et des possibilités qui étaient déjà impossibles sans reconnaissances. Ceci s'applique également si vous voulez profiter d'un séjour médical dans un pays tourisme et que vos proches vous recommandent tels ou tels hôtels, médecins et cliniques. Nous recommandons ici les meilleurs sites de la beauté en Tunisie payez moins cher en demandant votre devis gratuit sans engagements. Les meilleurs sites de beauté :
http://www.docteur-hichem-mahmoud.com
http://www.chirurgie-geneve.com
http://www.medpasteur.com
http://www.medespoir.ch
http://www.medecine-esthetique-paris.net
http://www.chirurgiedunez.org


camel car a dit…

https://lookformedical.com/answers/en/user/camelcartunisie
https://droit-finances.commentcamarche.com/profile/user/camelcartunisie
https://ijaa.tn/fr/users/profile/camelcartunisie
http://frammentidiviaggi.blogspot.com/2014/03/consigli-viaggio-fai-da-te-in-tunisia.html

camel car a dit…

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/04/08/pirate-une-voleuse-de-cuivre-de-75-ans-prive-larmenie-dinternet/
http://www.forum-voyage.fr/afrique/location-voiture-tunisie-t8867.html
https://www.lonelyplanet.fr/forums/tunisie/location-voiture-pas-cher
https://forum.tp-link.com/member.php?664444-camelcartunisie

camel car a dit…

http://www.mpaa.fr/Forum/profile.php?id=10245
https://forums.planetemu.net/member.php?u=20961
https://mootools.net/forge/profile/camelcartunisie
https://forums.audipassion.com/profile/155084-camelcartunisie/?tab=field_core_pfield_12
https://torgi.gov.ru/forum/user/editDone/615677.page

camel car a dit…

https://www.60millions-mag.com/forum/viewtopic.php?t=60811&p=214538
https://www.developpez.net/forums/d1037865/javascript/ajax/ajax-realisation-d-calendrier/
https://www.depotoir.ca/profile/10918-camelcartunisie/?tab=field_core_pfield_18
http://quelibroleo.com/usuarios/camelcartunisiehttps://permies.com/u/262732/camelcar-tunisie
https://buddypress.org/members/camelcartunisie/profile/http://www.rsdnation.com/camelcartunisie/profile
https://permies.com/u/262732/camelcar-tunisie
http://www.rsdnation.com/camelcartunisie/profile

camel car a dit…

http://forums.phpbb-fr.com/camelcartunisie-u126574/
http://forums.abs-cbn.com/profile/?u=413334
http://przychodnia.pl/mybb/member.php?action=profile&uid=24141
http://epicurious.tid.al/user/camelcartunisie
https://www.renderosity.com/?uid=912041
https://coub.com/b8c416687c84c42f896ffd586ee3f7ed

camel car a dit…

http://plumaline.blogspot.com/2018/01/du-temps.html
http://www.evbgaming.com/forums/Main-Forum/2753/removing-and-detecting-virusesspyware-other-malwaredell-help
http://id.kaywa.com/camelcartunisie
https://forums.manning.com/user/edit/30144.page
https://forum.mobilelegends.com/home.php?mod=space&uid=490664&do=profile&from=space
https://allihoopa.com/locationvoiture

camel car a dit…

http://www.wikidot.com/user:info/camelcardjerba
http://twiki.npl.illinois.edu/bin/view/Main/LocationVoiture
http://kbforum.dragondoor.com/members/camelcartunisie.html
https://www.truffaut.com/forum/message-25022.html
https://binarylogic.lighthouseapp.com/projects/18752-authlogic/tickets/63-current_user_sessionuser-return-nil
http://susangourley.blogspot.com/p/science-fiction-by-susan-kelley.html
http://2mainsdelutin.blogspot.com/2012/09/petites-etiquettes-pour-jolis-cahiers.html

camel car a dit…

https://seekingalpha.com/user/49820959/comments
http://www.pika.fr/membre/locationvoituretunis
https://n4g.com/user/score/camelcartunisie
https://codepen.io/camelcartunisie/
http://www.cplusplus.com/user/camelcartunisie/

camel car a dit…

http://circuitomt.com.br/editorias/perolas-online/131862-coro-engrossado.html
https://id.arduino.cc/camelcartunisie
http://www.acapela.tv/en/my-account/show/camelcartunisie/
http://wrongfulconvictions.blogspot.com/2007/04/new-york-police-commisioner-orders.html

Fourni par Blogger.