Pages

21.8.13

INTERLUDE AOÛTIEN

image_6


Chers copains, j'espère que vous allez bien.

Je fais un petit break avant de repartir mais je me suis dit que j'allais quand même poster fissa pour savoir déjà si vous allez bien et pour vous raconter un peu mon été.

D'abord je vais bien (la fin de l'été est toujours un peu douloureuse pour moi, c'est trop ma saison l'été (je suis née fin juillet ce qui ne doit pas y être étranger)) mais tout de même, ça va.

J'ai compris deux ou trois trucs nouveaux dont j'ai hâte de vous parler.
J'ai des idées nouvelles pour le blog (en bonne cyclothymique que je suis ( un jour, toujours), avant d'écrire ce post j'étais mi figue mi raisin mi papaye "j'ai trop des idées pour le blog... J'ai trop hâte... Oh pis non, j'arrête tout ça, c'est vain... Et chronophage... Et oh j'ai une autre idée... Pourquoi faire? monde de merde!").

-__-

Marie aka la constance!

✔ L'été a été exceptionnel en Bretagne. Et quand l'été y est exceptionnel, le Morbihan ressemble vaguement à la Californie... Le Finistère aussi notez (puis tu mets un pied dans l'eau, ça fritte... Elle est à 12° et tu te dis que la Californie gagne au moins sur ce point... Mais sûrement pas sur le reste! Cette biatch...)
image

✔ J'ai été habillée tous les jours pareil... Genre tous les jours.
J'ai trouvé en début de soldes, à Troyes, une autre paire de Decade et je ne les ai pas quittées. Les Decade (ADIDAS) sont une perfection de baskets. Déjà elles font vieilles, très vieilles (" Pardon? C'est vintage j'te ferai remarquer... Je sais mais c'est pas parce que c'est vintage que c'est beau"), elle sont blanches, les 3 bandes, je crois que je les aime plus que les Stan Smith, c'est dire.
Donc les Décade qui sont déjà abîmées un peu, en 2 mois (comme quand t'avais 10 ans et que t'avais pas 6 paires de baskets différentes), ma préférence.
+ un jeans sale
+ un t-shirt blanc trop grand et transparent (vu que la pudeur est so 2012) H&M
+ ou le débardeur Andrea Crews trouvé dans un Grazia (j'ai découpé le col mais franchement comment il est cool... Et puis sans message qui te fout moitié la honte. Une fille m'a dit "il vient d'un magazine ton t-shirt?" j'ai dit oui pensant qu'elle l'avait déjà vu, elle a répondu que non, c'est juste que ça se voyait... J'aurais dû être vexée... Mais non... C'est l'été...)
image_1

✔ Sans surprise (vu qu'il commence à y en avoir partout... Et que les baskets c'est ma vie depuis que j'ai 7 ans) après 3 ans à me demander "les Air Max on y va ou pas?", j'ai eu pour mon pybirthday les léopard, orange qui pique et noire...

Et je les aime. Les Air Max présentent cet avantage non négligeable de grandir (telles des Louboutin) et d'être très confortables sans chaussettes. Mon côté rital déteste les chaussettes...
image_5
Ben ouais je porte une Swatch squelette qu'est-ce qu'il y'a? Pareil Pybirthday, trop belle, j'ai 12 ans.

✔ Je n'ai vu aucun film de l'été, en revanche côté musique, se détachent franchement :

Macklemore et Ryan Lewis, CAN'T HOLD US (depuis plus de 10 ans, après avoir vu et aimé Donnie Darko, la première chanson que j'écoutais à  minuit, le jour de mon anniversaire était Mad World repris par Gary Jules. Au vu de l'ambiance un peu dépression que ça imposait, j'ai tout stoppé cette année, il suffisait de cette ambiance mélancolie et tutti quanti, ce tube de Macklemore je l'ai saigné tout l'été très fort, mes cheveux au vent sur la côte sauvage de Quiberon. Je love ce morceau)


Channel Orange est sorti depuis une grosse année mais j'ai découvert tardivement Bad religion (genre le 14 août). J'aime le refrain... Le refrain est une des choses les plus sensuelles et tristes que j'ai entendu de toute ma vie (alors pour en être sûr, je l'ai écoutée 100 fois d'affilée, au cas où...)... Frank je t'aime au-delà de tout...



Après y a l'album de Earl Sweatshirt (Doris que je trouve très bien... Un poil anxiogène, normal, c'est fait pour) qui est sorti... Et le duo avec Frank Ocean est super aussi...



Bon allez il faut que j'y aille, il reste encore un peu d'été mais je dois bosser. Je reviens début septembre pour de vrai. Love

CONTINUER LA LECTURE