Pages

4.9.12

LA FEMME EST-ELLE UNE AUTISTE COMME LES AUTRES?

Grace-Jones-0031


 


Solo II de Chilly Gonzales (pourquoi Chilly?) est sorti. Je l'attendais de pied ferme. Je suis un peu déçue, certaines pistes me touchent le coeur mais moins, nettement moins, que le premier opus. 

Préambule: Le terme « autiste » est hyper exagéré, mais pour que le post soit clair, c'est celui que j'ai trouvé le plus adapté.

Il y a de ça assez longtemps, devant une émission de real-tv quelconque, un homme atteint du syndrome d'Asperger (un des troubles autistiques) tentait d'expliquer aux invités et au présentateur médusé, sa manière de voir le monde.
C'était d'autant plus troublant que son débit était parfaitement construit alors même que son débit était complètement étrange.

Il a abordé les difficultés qu'il rencontrait pour communiquer avec les autres et aussi d'autres points, notamment un sur la manière dont il voyait la réalité.
Même s'il est plutôt difficile de décrire comment on voit le monde (vu qu'on a l'impression que nos congénères le voient précisément comme nous et qu'il est toujours difficile de décrire l'évidence de l'esprit), en écoutant le monsieur parler, j'ai tout de suite compris que lui et moi, on ne le voyait pas pareil.

Il disait voir le monde en bout. Des petits bouts et d'autres bouts qui forment sa réalité. Sa réalité, c'est une addition de morceaux, c'est pas un grand tout. Quand j'ai tenté de le visualiser, j'ai pensé au pointillisme et à Seurat (alors même que si ça se trouve c'est pas ça du tout...).

C'est difficile à décrire (et encore plus à comprendre pour moi) mais j'espère que vous voyez ce que je veux dire.

Cet été, pour une énième fois, je me passe au crible. Tout y passe, chaque centimètre. Je me rapproche du miroir pour voir l'intérieur de mes yeux, les pores de mes joues, mes cuisses, je grimpe sur un tabouret pour voir leur arrière, je soulève mes yeux, regarde chaque détail.
Dans mes tergiversions narcissiques, je me vois comme le monsieur voit le monde, une accumulation de petits bouts. Je me regarde systématiquement sans recul et quand on regarde sans recul (ce qui vaut évidemment pour tout, on est d'accord), on voit en trop gros. Et en trop gros, on ne s'aime pas beaucoup, on a aucune distance. C'est drôle parce que le monde et les autres je les vois en général, pas en détail, sauf si je suis très près et que je les aime alors forcément, je trouve tout beau. Je regarde pas les autres en détail pour voir ce qui cloche chez eux (contrairement à ce que je fais pour moi), je les regarde de près pour essayer de connaître leur visage par coeur. Ce qui n'a rien à voir :-)

Cet été, là, devant ma glace, je me suis demandée pourquoi je me regardais en si gros plan alors même que les gens ne me voient jamais comme ça. Alors certes, c'est sûrement une conséquence de mon envie permanente de lisse absolu, mais ça fait vachement plus de mal que de bien cette histoire.

Dans une interview, Inès de la Fressange expliquait qu'elle ne se regardait pas de trop près, elle se regarde globalement avant de sortir, jamais le nez sur le miroir. Elle insistait vachement sur ce point.

Je crois qu'effectivement, il faut se forcer (surtout quand on a plus 16 ans et que c'est pas comme si les choses allaient en arrière), à regarder notre allure.
Pas pore par pore, non, l'allure, la globalité, se voir comme un grand tout.

Il faut urgemment arrêter de se faire du mal (en plus dans les miroirs grossissants je découvre toujours des trucs dont je n'avais pas la moindre existence... Garance avait écrit un post là-dessus y a quelques mois...).

Bon ben voilà, je vous embrasse fort (Marie aka celle qui fait des chutes de post qui tuent)

Mon blog a 6 ans aujourd'hui. Il rentre donc en CP, respectons sa toute nouvelle indépendance et soyons fiers qu'il sache bientôt lire.

Merci d'être là depuis 6 ans (bon pas tout le monde je sais bien), et puis je vous love d'amour. Et pour les plus chauds, je vous roule des pelles.

♥♥♥

PS: J'ai mis Grace Jones en photo vu qu'elle, elle est parfaite et qu'elle nous nargue.



31 commentaires

Opi ! a dit…

Ca doit faire... Pfiou, au moins deux ans que je te lis à chaque post, mais je n'ai jamais commenté. La plupart du temps, j'estime que mes commentaires n'apporteront rien ; également, j'attends de voir la faille, quand je lirais un article où je me dirais "complètement déconnectée celle-là", un signe qui montrerait que mon attachement faiblit. Ca ne changerait rien, je continuerai à te lire, mais quand même, quoi. Il n'en est rien. RIEN. Contrairement à TOUS (tous !) les autres blogs que je lis (et j'en lis un paquet, quand j'ai du temps)
Je me suis dit que ça méritait bien un p'tit comm, pour ton anniv bloguesque. Bon anniversaire Marie, et merci de toucher si juste à chaque post. Happy Life !

irène a dit…

joyeux anniversaire a ton blog et surtout à ta plume qui est derrière ...
merci pour tout Marie.

Sofia a dit…

Bon anniversaire à "Une cic fille " ! Ce post tombe à point , je ne m'aime pas physiquement , et j'avais commencé à remonter la pente de la "confiance en soi" cet été mais hier je suis sortie avec une amie mannequin et donc gros coup de déprime ensuite... ah l'envie ! Bref commentaire un peu décousue , mais merci pour tes textes intelligents et toujours juste!

Aube a dit…

la distance sociale... c'est un truc que j'avais appris en cours de baetson je crois. qui disait donc que l'homme instaure une distance avec l'autre et que cette distance est culturelle. Dans certains pays, on se parle quasi nez a nez et chez nous on garde une certaine distance... bref, je divague mais, moi je cite dirty dancing pour l'expliquer (chacune ses références ;) )

et c'est la première chose que je dis à mes "élèves" en make up... on ne se regarde pas a deux centimètres du miroir, on prend du recul svp. et on relativise! quand on voit une photo dans un magazine, on réfléchit bien à ce qu'il y a derrière. 1H30 de coiffure, maquillage, manucure et mise en place des lumières dans le studio... c'est du boulot d'être parfaite. Et photoshop qui termine le tout...tout ça pour un instant dans le temps, tracasse toi pas que fin de journée la choucroute capillaire est retombée et le mascara a bavé dans les plis... faut s'aimer, Marie! Pas toujours mais tous les jours ...

Julie a dit…

Dans une certaine mesure, ce post me fait penser à un ouvrage de Krishnamurti,"La flamme de l'attention", une lecture les plus salutaire :)

"Quand vous avez une image de vous, vous créez une séparation entre vous et un autre.[...]Nos vies sont morcelées, fragmentées, elles ne sont jamais entières; nous n'avons jamais une observation holistique. Nous observons d'un certain point de vue. A l'intérieur nous sommes morcelés, de telle sorte que notre vie est faite de contradictions, alors il y a un conflit constant. Nous ne considérons jamais la vie comme un tout, complet et indivisible[...]Peut on observer tous ces fragments qui forment notre vie quotidienne et les regarder comme un tout?"

Happy anniversaire et longue vie à ton blog! :)

Julie a dit…

"une lecture Des plus salutaireS, sorry :)

Nina Nagy a dit…

Happy blog birthday!

Pour ma part, je n'ai jamais possédé un miroir grossissant, je trouve que tout est moche dedans!

C'est une bonne chose de prendre du recul sur son image.

bise.

Anonyme a dit…

Miroir grossissant=ennemi de la femme.

Happy Birthday Blog!

Je te lis depuis 2009 je crois...
Pour la petite histoire, je t'ai découverte grâce au twitter de punky elle avait répondu a un de tes tweets par "j'ai tjrs été une fille a la rose" ton tweet si ma mémoire est bonne ,était sur "la (re)prise de couilles de F.Hollande fait plaisir "....
Aujourd'hui 2012 F.président...coïncidence?je ne pense pas ahahah

Tout ça pour dire que Marie jte kiffe toi et ton blog
qui reste pour moi the best of the best the top of the tops
Jte fais pleins de poutous poutous (nique sa mère la familiarité déplacée) et des big bisous bien baveux a ton (beau) blog

http://www.youtube.com/watch?v=vYMxOzxKYYo

<3

Baboush

flux a dit…

moi je crois que c'est parce que j'ai regardé les autres avec beaucoup d'attention, en essayant de les regarder objectivement , mais dans le moindre détail que j'ai relativisé mes propres défauts . Enfin ça vaut pour le physique .
je regarde les gens dans le métro, je vois tous leurs petits trucs de traviole... un cou un peu gras, des cheveux clairsemés, une peau trop rouge et épaisse...
L'humanité vue à la loupe c'est pas trés trés beau : c'est du liquide, c'est du poil, du gras , de la chair . on est pas des coquelicots. enfin les coquelicot ça a aussi du pétale fripée et c'est aussi doux que des bras de mamies fatigués qui pendouillent .
mais bon finalement .. c'est pas bien grave, si ça fait des aussi belles peintures que celles de Lucian Freud ... !

JOYEUX SIX ANS !


j'aime ce blog !

severi27 a dit…

Happy Birthday to your blog Marie !
Je te lis quotidiennement, tu le sais, j'ai aussi un penchant récent pour un autre blog, celui d'une sexagénaire américaine qui vit à Paris depuis 30 ans et tient une boutique dans le très huppé 8ème arrondissement de Paris.
Pourquoi le tien, je n'ai vraiment pas besoin de l'expliquer ici, pourquoi le sien, parce que cette femme de 64 ans me touche par sa simplicité. Attention, je ne suis pas aveugle, une simplicité facilitée par des moyens financiers conséquents mais une femme qui a su rester simple malgré l'argent justement.
Pourquoi je t'en parle ? parce qu'il y a peu, elle a fait un billet depuis son lieu de vacances où elle indiquait ne pas aimer ses jambes, ses bras et son cou ... elle se voyait donc en morceaux, comme ce que tu mentionnes dans ton billet ci-dessus, et cela m'a frappé parce que j'apprends à me voir comme un tout, un ensemble et plus comme des parties totalement distinctes les unes des autres.
Voilà son billet :
http://www.lindavwright.com/people/lagonissi-hotelathens-greece/

cenmor a dit…

Je te roule une pelle. J'aime ce que tu dis. Je m'y retrouve un peu. Ca fait du bien. Merci.

Marie a dit…

'tin, 6 ans, bon anniv'!
Je me demande ce que je faisais 'y a 6 ans, et ce que j'ai fait depuis, la claque.
Se regarder de près, je vois bien le concept. C'est comme juger en détails sa vie, alors qu'on prend les gens qui nous entourent dans leur globalité, avec beaucoup moins de rigueur. ~~

dididoumdida a dit…

Joyeux anni Marie!!! A toi et à ton blog!

Comme tu as raison (pour changer... ) dans ce post! Et je me reconnais tout à fait dans cette manie de se regarder de trop près, au sens propre. Tout y passe... Mes pores, les défauts sur ma peau, le petit bouton que je suis la seule à voir, la peau d'orange, la cuisse trop molle et pas assez fine, le cheveu cassé.... Pas très glamour tout ça... Et c'est vrai que je ne le fais pas pour les autres.... Tu as raison, il est temps de prendre un peu de distance, surtout quand un amoureux nous regarde de près, de tout près et nous dit "Tu es trop belle" (oui, malgré tous les défauts cités plus haut). Merci Marie

milo a dit…

Ma fille ado est autiste, en fait, en nous regardant, elle voit par exemple soit mes yeux, soit ma bouche, enfin, son regard se concentre sur une chose en particulier sur notre visage. C'est surtout ça le truc.

emyb a dit…

Hey Marie,

Bah HAppy Bday ! :) Et puis sur cette note, je ne penses pas que cela soit énormément ton style, mais why not ?

http://occupythedisco.com/blog/

Je trouve ce blog musical pas mal du tout, présentation, graphisme, musiques,...

Big kisses

SilviaKerkent a dit…

joyeux anniversaire! je ne te suis pas depuis le début, mais je te lis depuis pas mal de temps avec toujours autant de plaisir. eh oui, la prochaine fois avant de sortir je vais me regarder au miroir par entier ...

fouh a dit…

J’aime quand mon visage ne s’anime pas car je suis tellement bourrée d’expression qu’on dirait Jane Birkin sous acide… alors que ce qui me séduit chez les hommes et femmes c’est justement leurs agitations, leurs micro expressions, …tu peux drôlement être déçue d’une image belle qui prend vie, c’est pour cela que je ne bave jamais sur le papier glacé des magazines.
Depuis toujours, je me regarde de loin (je me suis maquillée dans la pénombre longtemps également, oulala) …mes petites approches pour m’explorer m’ont fait penser à toutes ces fautes d’orthographe que ma maman me soulignait en rouge et moi qui lui disait « oui mais si grammaticalement c’est correct, je ne vois pas le problème !!
Donc voilà je suis grammaticalement correcte ;-)
Il y a plusieurs années, j’ai eu un déclic au sortir d’un film que je n’avais franchement pas aimé… je trainais à l’époque dans le milieu du théâtre, acting, film français, cliché prise de tête, je suis une comédienne blahblah.. Je n’aimais pas du tout ce que je devenais. Outre le fait de quitter ce milieu au bout de 10 ans du jour au lendemain, je me suis entrainée à retrouver mon regard d’enfant en découverte. Au début c’était extrêmement poussif ; bouche ouverte et yeux écarquilles et depuis c’est devenu naturel. Je vois la vie du haut de mes 38 ans et par le prisme d’un enfant. C’est complexe à expliquer comme démarche mais mes petits bouts sont de grandes toiles.
Je te souhaite un très blog anniversaire Marie
Bises

Anonyme a dit…

J'aime pas lire, mais si t'écrivais un livre, bah j'le lirai de bon coeur!
:)

lilo2 a dit…

Sans vouloir faire ma rabat-joie, c'est pas Seurat, c'est Signac ce tableau. C'est du pointillisme aussi bien sûr.
Sinon, ben, j'suis juste d'accord avec toi ... Globalement...;-)

karima a dit…

Bonsoir Marie,

J'ai découvert ton blog il y a p'tet tout juste une semaine... Et ca y est j'suis accro. J'ai pas tout lu parce qu'il y a un sacré historique et tellement de choses à lire pour rattraper ces 6 années de ton blog! A la première ouverture du blog j'y suis restée 4h je crois non stop ;)

Bref, j'suis ravie... Une nana super cool avec de la réflexion, des trucs intéressant à dire, à partager,... J'adore. Pas gnan gnan! Mais un franc parler et une belle façon de dire je pense ça, oui... et alors? Putain... Con! :)

Les vidéos j'suis encore plus fan parce que là on te voit dans ta spontanéité, ta vivacité d'esprit qui se révèle assez bluffante. Bref j'suis fan!

Et comme a dit "Aube" (pseudo) et j'ai adoré lire et relire cette phrase sur son post : Il faut s'aimer, pas toujours mais tous les jours ... Je vais me le noter sur mon tableau (dans la cuisine!) pour quelques jours en attendant de le remplacer par un joli proverbe.

Un Noyeux Anniv' à ton blog! Longue et belle vie!

Bises!

silviadel a dit…

happy birthday marie !!!!!!!!
longue vie à ton blog
des bises

Soniachocolat a dit…

Alors d'abord, un very happy birthday to your blog! 6 ans déjà! Hé ben bravo à toi!

Et ton post, encore une fois, m'a parlé, mais tellement! C'est vrai que moi aussi j'ai une fâcheuse tendance à me regarder à la loupe et à avoir genre des millions de complexes sur telle ou telle partie de mon corps. Et c'est vrai que ça n'apporte pas grand chose de se regarder d'aussi près.

Et tu as tellement raison quand tu dis que les gens, on ne les regarde jamais autant en détails, morcelés, mais dans leur globalité!
Bref, tu le dis bien mieux que moi, et encore une fois, tu me donnes à réfléchir.
Merci pour ça!

Loulou a dit…

Ah, super cet article. C'est très juste, et j'y pense depuis deux jours que je l'ai lu - j'ai pour habitude de scruter ma peau avec un miroir, que j'ai toujours à portée de main, et je focalise sur les imperfections ; un bouton sur la joue, et c'est fini. J'avais fait fi de ce rituel cet été, j'étais en tournage, ne me maquillais pas et pourtant j'étais mille fois mieux dans ma peau ! Donc oui, ce que tu soulèves là me touche là où ça fait mal, cette terrifiante façon que nous avons de maltraiter notre image ; et jamais ne nous viendrons l'idée de faire ainsi avec nos amis, que l'on trouve beau quoiqu'il arrive, évidemment... Et je me dis qu'accorder plus d'importance au regard scrutateur que j'ai sur moi-même qu'à celui, entier et franc, que pose mes amis sur moi, c'est tout de même tristement ironique non ?
Bon anniversaire, et merci pour tout

Clara a dit…

AAAAAh Marie quel plaisir de pouvoir de nouveau disserter sans complexe sur ces sujets "avec" toi!! :)

Oui c'est drole cette obsession sur le micro-detail, alors que peu de gens font attention (par exemple) a leur demarche, leur aura, leur sourire ou leur port de tete, alors que ca, ca saute carrement aux yeux de tout le monde !!

Le matin devant mon miroir il y a des jours ou je me sens vraiment comme une merde : j'essaye de me souvenir des hommes dont je suis tombee amoureuse. C'etait carrement pas les plus beaux (tellement que ca faisait rigoler ma soeur). Bizarrement dans la vraie vie mes yeux passent completement au-dessus des "beaux". Mais une fossette, un regard canaille, un air serein ou meme un petit bidon sous le t-shirt (oui!!!!!!!) et la ca te touche a un niveau que tu maitrises meme plus.

c'est beau ce que tu dis sur les visages de ceux que tu aimes....

Marie Fournet a dit…



Opi!: MERCI <3 Je t'embrasse

Irène: Merci Irène :)

Sofia: Ah la copine mannequin... Prends soin de toi!
Et merci

Aube: J'avais remarqué ça en Andalousie, les gens étaient à 2 mm de moi dans une queue, ça me rendait folle. J'ai été dans un camping cet été où il n'y avait quasi que des allemands, quand ils faisaient la queue, on aurait pu mettre 4 français entre eux :D
Tu es prof de maquillage?
Merci Aube pour ton commentaire...

Julie: C'est très beau... Et effectivement, dans une certaine mesure. Bise

Nina Nagy: C'est vrai qu'on est moche dedans :)

Baboush: MERCI beaucoup... Ce tweet sur Hollande, c'est drôle tout de même...
Je t'embrasse

flux: C'est vrai que c'est pas joli joli... Je regarde jamais les autres comme ça, ça me met trop mal
Merci
Bise

severi27: Merci et merci pour le lien, je ne lis pas beaucoup de blogs anglophones, par paresse, mais tu m'as quasi convaincue :)

cenmor: <3 merci à toi

Marie: Exactement. Ma vie y a 6 ans c'était rien de maintenant non plus...

dididoumdida: Bien sûr que tu es trop belle :)Je t'embrasse

milo: J'imaginais bien que j'avais pas hyper bien saisi le truc. Merci pour tes précisions

emyb: J'aime toutes les musiques, merci pour le lien
Bise

SilviaKerkent: T'as intérêt ;)

fouh: Te maquiller dans la pénombre, c'est incroyable. C'est à dire que volontairement, tu te regardes pas vraiment, ou en flou, ou en sombre?
Ta comparaison avec la langue est assez bien trouvée je dois le reconnaître. Soyons grammaticalement correctes, c'est déjà bien :)
Tu as forcé ton regard à être "candide"? De nouveau candide? c'est bien ça?
Merci en tous cas, bisous

Anonyme: C'est un des plus beaux compliments qu'on ait pu me faire <3

lilo2: Ah ben merde, je me suis loupée, merci pour la précision, je vais rectifier ça.

karima: <3 <3 merci beaucoup, je suis contente que ça te plaise...
Je t'embrasse

siliadel: Merciiii

Soniachocolat: Merci beaucoup beauté
Bisous

loulou: Je suis comme toi, ça me demande beaucoup d'efforts la tendresse de moi :) mais j'y bosse. Il faut y bosser, quitte à se forcer...
Je t'embrasse

Anonyme a dit…

Tellement vrai .....j'ai tellement d'indulgence pour les autres, je trouve toujours les gens tellement beaux .....et moi tellement moche ! collée au miroir grossissant. C'est mon mec qui m'aide, et me dis " han mais nan tes folle,elle est moche,t'as vu comme elle est maigre/basse du cul/a un gros nez, des cheveux pourris/etc...." moi je voudrais toujours tellement être une autre...

l'effet pervers c'est de ne pas profiter de "soi" . j'ai 34 ans, j'ai toujours été complexée alors que tout le monde me dit jolie. Je n'ai jamais porté les fringues que j'avais envie de porter,et quand je regarde les photos de moi à 20 ans je me dis : " quel gâchis".
Pourtant je ne m'aime toujours pas.
Cécile.

AD a dit…

Ma chérie c'est pareil...elle ne se regarde pas elle s'ausculte, c'est même à se demander pourquoi il faut sombrer dans ce masochisme...impérativement trouver quelque chose qui ne va pas comme pour se rassurer...pour se rappeler qu'on n'est pas parfait, pas immortel...ça doit être super fatiguant de ne voir que ce qui ne va pas non ? Si tout était irréprochable, ça la ferait même vachement flipper non ? J'ai beau lui dire qu'elle est la plus belle, rien n'y fait...tous les jours il y a le catalogue des interrogations et la liste des défauts...non de Dieu comme on s'en fout...elle est super belle, super stylée, elle a une très belle âme mais non elle ne voit que le truc qui agace et qui accable...Y a un philosophe qui a écrit "la beauté n'est pas un critère de moralité"...j'ai oublié son nom car la philo me saoûlait...pas assez concrêt pas assez efficace pour moi...néanmoins, il a raison le gars...la beauté ou l'esthétique ne se résume pas à un physique...c'est une allure, un mystère, une intelligence, une âme...Flaubert fait dire à la reine de Sabba "je ne suis pas une femme je suis un monde"...c'est ça la beauté...être au-delà de son physique...être quelque chose de plus que son physique...comme ma chérie déjà très belle mais pas que...A très vite...AD

Face 2 Face makeup a dit…

C'est une chose que je dis souvent à mes clientes quand je les maquille.
La 1ere chose qu'elles font c'est d'attraper le miroir et de se regarder à 2cm de celui-ci, forcement ça leur fait bizarre car je les maquille à travers mes yeux, ma façon de les voir.
Et puis je leur dit d'aller se regarder dans le grand miroir, de plus loin (en vue globale) et là d'un coup ben ce n'est plus le même regard qu'elles ont sur elles et elles sont enchantées du résultat :)
Et oui comme je leur dit personne ne les regarde d'aussi prés!

Anonyme a dit…

[/url] abusivement sexualiser passer vos déguisements . Ils ne souhaitez aperçu magnifique [url=http://www.pascheruggclassicfr.info]ugg femme pas cher
[/url] dans des phrases simples, seulement belle et à la mode.[/p]
[/url] de trottiner a le devoir de se trouver être démontrée . Frottez la momentané [url=http://www.frclassicuggstocker.com]ugg bottes pas cher[/url] multiplicité des épurant dilué p la éponge tranché mais également trempé . “Ne pas plus longtemps [url=http://www.uggfrclassictall.info]ugg femme pas cher
[p]Parmi eux, le motif de style spécifique, [url=http://www.frclassicuggstocker.info]bottes ugg pas cher[/url] ainsi que le tissu ultra bas prix doit être environ trois impliquant les éléments les plus cruciaux . “Ne pas plus longtemps abusivement sexualiser passer vos déguisements . Ceux-là ont la possibilité de suggérer éventuellement se présenter comme pré-historique chaussures, cependant divers variantes b ‘aujourd’hui [url=http://www.uggfrclassictall.info]bottes ugg pas cher[/url] touchant à mocassins se trouvent au nécessité, sous quantités véritablement malins . Bien que l’achat de nombreuses ugg chaussures enfants, il est impératif de voir lorsque celle-ci se trouve être réalisée de bonnes prestations de derme pour obtenir agneau réel . Comme, chaussure femme ugg soldes (Les ventes de bottes put dames, vente UGG bottes femmes, bottes pas cher femmes UGG à vendre, vendre bon marché bottes UGG en laine) qui sait co?teux mais aussi ceux-là disposent de la nécessité relatives au soins mais aussi l’attention quand une bonne longévité de bonnes prestations [url=http://www.pascheruggclassicfr.com]ugg femme pas cher

[url=http://www.cqbgjb.com/msg.php?classid=172&page=162]They are a fashion store statement made discount ugg5q[/url]
[url=http://www.dyslexiainredbridge.org.uk/cgi-bin/board/messages/58528.html]They are a fashion store statement made ugg0c[/url]
[url=http://www.000628.com/forum.php?mod=viewthread&tid=1211606&extra=]we are a fashion store statement made ugg boots6g[/url]

Anonyme a dit…

bear grylls messer
My blog post ... bear grylls messer

Anonyme a dit…

Oui, l'autisme ou le syndrome d'asperger est précisément avoir du mal à voir l'ensemble et se perdre dans les détails, tout est compliqué, on se perd, dans les matières, dans les conversations...on n'arrive jamais à tout enregistrer en se concentrant trop sur une chose et puis ne pouvant pas passer à la chose suivante facilement...c'est être trop perfectionniste, à ce point qu'on perd complètement de vue la vue d'ensemble. C'est sentir, voir le monde si intensément qu'il est impossible de tout percevoir et de comprendre ce qui se passe autour de soi ou de s'exprimer afin de se faire comprendre...L'écriture plus facile parce qu'elle permet justement de se concentrer sur une chose à la fois et de facilement tout dire...dans la communication l'autiste se sent submergé de stimulis, surtout quand la situation, personnne est inconnue ou quand il est sous pression. Du coup ça bloque...Je suis légèrement autiste, enfin légèrement, ce n'est jamais légér à porter...Mais effectivement il s'agit de la manière dont est faite le cerveau qui est différente de la plupart des personnes qui sont justement trop superficielles...Je suis une fille donc effectivement il n'y a pas que les hommes que ça touche...et les filles sont souvent plus émotives donc le mal qu'elles ont à exprimer leurs émotions selon les 'convenances sociales', elles le font de manière simple, généreuse ou alors se sentent bloquées selon la situation, leur provoque souvent d'autres troubles comme la dépression, les troubles alimentaires etc...L'autisme chez les filles souvent est d'abord confondu avec d'autres troubles qui en découlent.