BELLE BEAUTÉ DES CHEVEUX & NO POO

30.8.11

4e3035e625603



Rapport que les cheveux c'est important.

Rapport que cet été j'ai vu des filles contrarier leurs cheveux à un tel point que je me suis dit que vraiment, les filles, on est programmé pour détester, par principe, ce qu'il y a dans nos gênes.

Rapport que je ne juge pas, vu que j'ai tenté le lissage au collège. Mes cheveux, rebelles par nature, ont rebouclé en quelques heures.

Rapport que jamais je ne ferai de lissage brésilien ou soin à la kératine, appelez ça comme vous voulez.

Rapport que j'ai mis du temps, trop, à me demander quoi faire avec cette masse, mousseuse, informe, et tellement desséchée.


Un post de récoltage d'infos. Un post qui s'adresse à toutes les filles aux cheveux frisés, ondulés, crépus qui ont, à force de faire, trouvé comment faire pour apprivoiser leurs cheveux.

Ce post est basé sur le no-poo et le low-poo.

Le no-poo c'est une méthode qui consiste à ne pas utiliser de shampoing pour laver les cheveux frisés et le low-poo c'est utiliser peu de shampooing, simplement une fois de temps en temps.

Cette méthode a été mise en avant par une coiffeuse new-yorkaise, Lorraine Massey. Elle a même écrit un livre, Curly Girl, pour expliquer sa méthode.

L'idée c'est de laver les cheveux frisés et crépus en douceur. Ce type de cheveux étant particulièrement sec il s'agit d'en prendre soin. Donc pas de shampooing, trop asséchant et lavage à l'après-shampooing.

 Là, normalement, vous pensez, pas de shampooing = cradingue... Sauf que non, les après-shampooings contiennent des agents lavants en quantité suffisante pour laver les cheveux bouclés sans les assécher.

Mais il ne faut pas utiliser n'importe quel après-shampooing, il est là le pourquoi de ce post:

RÉPERTORIER ET CENTRALISER LES INFORMATIONS CONCERNANT LES PRODUITS QUI PEUVENT ÊRE UTILISÉS DANS LE CADRE DU NO-POO

(Informations glanées sur cette page )

✔ L'après-shampooing doit se rincer, les sans-rinçage ne contiennent pas assez d'émollients et d'humectants.

✔ L'après-shampooing, et c'est important, ne doit pas contenir de silicone. De ce que je comprends, le silicone fait genre tes cheveux ils sont beaux, mais ils alourdissent les cheveux à long terme. Pour repérer la présence de silicone dans la composition d’un AS, il suffit de regarder s’il y a un ingrédient se terminant par thicone, thiconol, siloxane ou silane.

✔ Quant à la méthode même de lavage, je vous conseille vivement de lire cette page , elle est claire.

✔ Quand j'ai commencé le no-poo, j'ai été d'abord emmerdée parce que j'avais pas hyper envie de lire toutes les étiquettes des après-shampooings et, en cherchant sur internet, je trouvais pas de site avec des infos centralisées. Et je suis sûre que ma petite expérience est loin d'être exhaustive, alors, j'ai besoin de vous.

tumblr_lly4mnwqWk1qd6s10o1_500

LA LISTE DES PRODUITS POUVANT ÊTRE UTILISÉS DANS LE CADRE DU NO/LOW-POO

- La marque Ultra Doux de Garnier: Au lait végétal, au lait de vanille, le masque à l'huile de noix et feuilles de pêcher, huile d'avocat et beurre de karité. Tous les dérivés ne sont pas concernés, j'en ai peut-être oublié certains, n'hésitez pas à me le dire en commentaires.

AVIS: Je trouve que les après shampooing UD de Garnier sont bien, ma préférence, mais ils ne contiennent pas assez d'humectants, il en faut donc beaucoup et les cheveux ne sont pas assez lavés. Je les utilise donc en deuxième lavage.

- Après-shampooing à la banane Body Shop. 5 euros.

AVIS: Je viens de le découvrir je vois la différence, il est pour le coup très humide, et me permet un premier lavage parfait. Je vous le conseille. très fort, sauf si l'odeur de la banane vous rend patraque... TMTC.

- Masque orchidée Leonor Greyl. Plus de 40 euros :(

AVIS : Sûrement le meilleur que j'avais utilisé (dans mon souvenir), mais son prix est un immense frein. Je suis une immense consommatrice de produit (i.e, un flacon Ultra doux me fait 2 lavages) et ne peux pas me permettre de mettre autant d'argent.

- Hair sensation de Lancôme. Pas essayé.

- Crème Opalis. Près de 50 euros, apparemment une tuerie, pas essayé.

- Après-shampooing Jason (Bio). Pas essayé.

- Marque Ri-Ci-Ka: baume éclat noix de coco, baume embellissant huile de vison, baume démêlant express au karité. Pas essayé.

- Vivellefruits Défendus. Pas essayé.

- Klorane à l'huile de vison. Pas essayé.

- Marque Pink. Pas essayé.

Bon ben à toi et puis après on fera un résumé? Allez s'il te plaît...

Je vous embrasse.



TOUCHE A TOUT, BON A RIEN

24.8.11

Cory_Kennedy1


Cory_Kennedy





Pendant l'été Arte a diffusé un documentaire, Profession It-Girl, de Laurent Lunetta. J'aurais aimé vous mettre le lien vers la vidéo mais je ne réussis pas à la trouver sur l'internet, si vous avez des pistes, je prends. Je n'ai vu ce documentaire qu'une fois, sans prendre de notes, je risque d'être un peu approximative.

Au tout début de ce blog, je parlais beaucoup de ces filles qui se sapent, vivent, trinquent mais qui n'ont, a priori, pas de véritable métier.

Il y avait Lindsay, Mary-Kate, Cory ou encore Nicole.

C'était une époque de blog où finalement, les choses n'étaient pas si autocentrées. C'était pas encore la bloggueuse la star, elle ne faisait qu'évoquer ses inspirations (je sais ça fait bizarre de penser à ça maintenant!).

A l'époque (c'est à dire en fin 2006-2007) je ne me disais pas vraiment que ces filles étaient des impostures puisque, sûrement à cause d'une autre époque, une fille comme Edie Sedgwick, "muse" de la Factory et de Warhol, avait toute la légitimité pour continuer à être une source d'inspiration... Alors finalement pourquoi une fille comme Cory Kennedy ne pourrait pas être aussi légitime que l'était Edie?


Je vous dresse le tableau, je rentre de deux semaines passées à être sale, en jogging, loin de toutes considérations esthétiques (en tous cas beaucoup moins qu'à l'habitude) et ne suis donc pas au meilleur de moi pour être dans l'empathie des tergiversions narcissico-égotiques.

Alors ce documentaire, qu'est-ce qu'on y voit?

On voit Karl Lagerfeld dire qui est la première It-girl et d'où vient ce nom.
La première It-girl s'appelle Clara Bow et le nom est tiré d'un film, lui même tiré d'un livre, It de Elinor Glyn (je vous conseille vivement de lire la page Wikipédia dédiée à Clara Bow . Si elle est la première It-Girl, elle a tout inventé, jusqu'au pitoyable).

On voit Peach Geldof dire que It-girl est le plus beau métier du monde puisque vous travaillez et misez sur votre style de vie. Vous êtes votre invention, les gens vous aiment et payent pour ce que vous êtes. Quand Peach parle c'est beau et profond comme du Carl Jung. Peach est premier degré. Peach fait un peu peur.

On voit Alexa Chung... Non plutôt on aperçoit Alexa Chung qui fait sa mystérieuse, refusant de parler aux journalistes du dit documentaire.
Alexa Chung donne des interviews au compte goutte. Alexa Chung semble croire que ses salopettes et sa coupe au carré lui permettront de passer à la postérité. Alexa ne rigole pas avec son statut d'It-girl.

On voit Taylor Momsen qui n'a pas forcément conscience d'être une It-girl vu qu'elle chante et que c'est tout ce qui compte pour elle.

On comprend qu'une It-girl c'est une fille qui résume l'air du temps. Une fille "moderne" qui donne envie aux autres filles d'être elle.

On voit Anabelle Dexter-Jones, soeur de Charlotte Ronson (styliste), soeur de Samantha (ex de Lindsay Lohan), soeur de Mark Ronson (producteur entre autres de Back to Black de Amy Winehouse) et actuelle nana du graffeur André, défiler, faire un peu l'actrice, et pas bien comprendre ce qu'elle a offrir de si excitant aux autres filles. C'est pourtant ce qu'on a dit des It-girl, qu'elles sont sensées donner envie d'être elles...

On voit Samantha (la soeur de Charlotte et Anabelle) qui mixe dans une soirée (oui c'est vrai, tu as aussi noté que la It-girl est souvent Dj... Dans le fond, la It-girl est un peu tout) et où il y a 14 personnes qui sont loin d'être en nage à force de danser sur du Kool and the Gang vu que tout le monde s'ennuie. Mais les photos de cette soirée, qui feront le tour des sites, donnent cette étrange impression que c'est la soirée où il faut être. Le contenant est donc plus important que le contenu. A quoi ça sert d'avoir les bonnes sapes si c'est pour même pas bouger son cul sur Corona, hein, je vous le demande?

On voit la rédaction du magazine Nylon qui a fait des It-girl son fond de commerce. Et puis Jalouse qui a suivi les traces de Nylon sur la question.
On se demande d'ailleurs si finalement la It-girl ne devrait pas être ce concept qui s'impose de lui-même, il semble compliqué de se faire précurseur de l'air du temps... A voir une nouvelle fille chaque semaine, dans le fond on ne voit plus personne.

Et puis on voit Cory Kennedy. Jalouse, le magazine, a décidé de faire un retour sur la It-Girl des années 2006-2007 (Jalouse numéro 140, Mai 2011) dans un article "Post-it girl". Y a de l'esprit chez Jalouse.

Je vous ai déjà parlé de l'amour que j'ai pour ce magazine , mais là, en voyant le regard triste de Cory et le cynisme de Jennifer Eymere, directrice de la rédaction et rédactrice en chef du magazine, je suis effarée.

Cory Kennedy c'est une petite meuf, anciennement chérie de Mark Hunter aka le Cobrasnake , qui a vu sa cote exploser à force d'être prise en photo et exposée au monde entier. Cory c'était la petite nana mal peignée, bien sapée, avec une photogénie de dingue qui était de toutes les soirées et à qui toutes les adolescentes citadines voulaient ressembler.

Et puis Mark et Cory se sont séparés. On a moins vu Cory, elle vient d'avoir 21 ans, a un corps de femme, de grands yeux tristes, et n'est plus cette fille si excitante. Cory est devenue une vraie personne.

En écoutant Jennifer Eymere je me suis demandée pourquoi les filles auraient envie d'être des It-girl après avoir vu ça? It-girl ça a l'air d'être la profession la plus pourrave du monde... En plus personne n'est à la mode très longtemps.

Ce dont je me souviens avec le plus de précision après avoir vu ce documentaire, c'est le vide. Tous ces trucs en "It", ces trucs qui sont sensés nous faire super bander sont d'un triste.

Bref, si vous avez l'occasion de retomber dessus je vous conseille vivement ce documentaire. En le cherchant, je suis tombée sur un autre documentaire de Laurent Lunetta, "Une histoire de branchés", vachement bien aussi.




Je vous embrasse.

PS: ceci était un post de chômeur (c'était long) non sponsorisé

DE RETOUR... UN PEU COMME UN MATT POKORA (REP À CA MA STAR)

23.8.11

photo (3)







Ca va? Je suis de retour très tranquillement, vu que je suis chez moi depuis une semaine, mais... mais j'avais pas trop envie, plus envie de prendre mon temps.

✔ The Weeknd a sorti sa toute dernière mixtape (album?), Thursday. Vous pouvez la télécharger gratuitement et légalement ici .
Alors que j'étais en train de me dire que peut-être, Abel Tesfay (aka The Weeknd) était un peu surestimé, que c'était bien mais... Alors que j'étais en train de me dire ça, le morceau Rolling Stone s'est lancé dans mon Itunes...



Après j'ai pensé à Drake et à Frank Ocean et j'ai réalisé que le R&B était enfin devenue une musique cool. :-) (aka le contentement)

✔ Je l'avais finalement jamais vraiment entendu l'album de Uffie. Mais si Uffie, l'ex meuf de André, lui-même nouveau mec de Annabelle Dexter-Jones... La meuf qu'on sait pas qui c'est...
Bref dans l'album de Uffie, Sex dreams and denim jeans, il y a un morceau, Illusion of love que j'ai un peu saigné cet été. Avec Strass et paillettes de Booba, mais c'est pas le même genre.
A ce propos, je suis rentrée à temps pour voir le documentaire sur les It-girls, diffusé sur Arte. J'avais bien envie d'en reparler, j'ai même un titre "Touche à tout, bon à rien!". D'ailleurs, c'est cool de l'avoir vu ce documentaire, j'ai enfin compris comment et pourquoi, Jalouse était devenu le magazine le moins cool qui existe. Entendre parler Jennifer Eymere de Cory Kennedy, entre autres, est un vraie leçon d'empathie... LOL.




✔ J'ai des nouvelles lunettes de vue. Deux paires. Je suis ravie.

photo (2)

( Dieu que j'ai l'air gai sur cette photo, n'en jetez plus...)

✔ J'ai fait plein de bracelets brésiliens. J'en ai trop, j'aime bien.

photo

(Je sais que y a beaucoup trop de photos "compliquées", "filtrées", "genre" sur les blogs, mais que voulez vous, j'ai un mal fou à y renoncer...)

✔ J'ai vu le film d'animation Dragons, grâce à mon copain Arthur. Des vikings, des dragons, ça me chauffait moyen et bien finalement, j'ai adoré. Vous connaissiez ce film?

✔ En vrai j'ai pas mal de choses à vous raconter, les it-girl, des questions d'âge, le cha-cha tint de Benefit, l'amour, tout ça... Je vous vends du rêve hein?

✔ Merci pour la quantité de commentaires sur mon dernier post Dead Fleurette... <3 C'est marrant quand même cette histoire, le succès qu'a l'épuration, même ma mère s'y est mise ("Marie c'est quoi ce bouquin dont tu parles? Mais si, acheter moins, l'art de ... Oh j'sais plus! Dominique Loreau maman, Dominique Loreau!"). C'est chouette, il faudra à ce propos, que je vous parle de "zone de confort", de jogging, et de test. Ce mois d'août a été, de ce point de vue, très instructif. Une vidéo pour vous l'expliquer ça sera plus simple.

Je vous embrasse fort.






Une Chic Fille All rights reserved © Blog Milk - Powered by Blogger