STREESTYLE ET EAU TIÈDE

23.6.11


Arbus-on-the-street8

(Mais c'est qui ça? Mais c'est qui cette fille, photographiée par Amy Arbus, dans les rues de New-York sur la photo de gauche?)




Charlotte, dans les commentaires du post d'avant-hier  parlait d'Amy Arbus, la fille de Diane et, de son travail de photographie. De ses streetstyle new-yorkais période 80's-90's plus précisément.
Je ne connaissais pas du tout Amy Arbus et son travail,  je suis vraiment tombée des nues.


En 2006, certes un peu à la bourre, je découvre le site du Sartorialist , puis celui de Yvan aka le Face Hunter .

Tout de suite, j'adore. Pour ceux qui lisent ce blog depuis longtemps, vous savez à quel point les photos de Scott Schuman me touchent tout particulièrement.

J'étais convaincue que tout ça, les photos de vrais gens bien habillés et inspirants(Pour l'aspect "vrais gens", c'est maintenant de moins en moins vrai, vous en conviendrez) étaient une invention récente.

J'sais pas pourquoi, j'étais sûre que c'était nouveau, je n'ai pas vu la portée d'internet comme un accélérateur de "connaissances" de la chose mais bien comme un déclencheur. En plus clair, je ne savais pas que ça existait et étais persuadée que l'internet avait créé le streetstyle.


Et puis, j'ai appris par la suite l'existence de Bill Cunningham.

bill-cunningham


Bill Cunningham est un photographe de mode qui travaille au New-York Times depuis 1978 (ou je me suis trompée dans la date, n'hésitez pas à me corriger). Avant de sillonner New-York avec son appareil photo, il bossait en tant que journaliste au Chicago Tribune. Il aurait fait "connaître" au plus grand nombre d'américains Azzedine Alaia et Gaultier. Donc bon, Bill, c'est pas une baltringue.
En 1978, alors qu'il se ballade dans New-York, il tombe sur Greta Garbo, âgée de 76 ans et cachée depuis 1941. C'est une info dont on se fout dans ce post, c'est vrai, mais quand même, quelle info.

Garbo par Cunningham

Connaître, même de loin, le travail de Cunningham, a eu un drôle d'effet sur moi, "Merde, ça existait déjà. Ils n'ont rien inventé". Vous me direz qu'on s'en fout, certes. Vous me direz que c'est même plutôt positif, on peut renouveler des genres ou s'inspirer, comme en mode d'ailleurs, c'est quoi le problème? C'est vrai... Alors pourquoi ça m'a fait bizarre?

Je découvre un peu par hasard le photographe August Sander et son travail de "socio-photographie" en Allemagne. Fou, les cadres, les visages, déjà en 1929 sont sensiblement les mêmes que ceux que l'on voit aujourd'hui dans notre Netvibes. La "ouèj" en moins, ça va sans dire.

august sander 1



Et ce cheminent qui nous ramène à notre point de départ, le commentaire de Charlotte.

Amy Arbus? Je connais sa mère, oui mais elle, jamais entendu parler. Je vais dans Google, recherche facile et voilà les photos sur lesquelles je tombe.

Arbus-on-the-street7



Arbus-on-the-street4

Arbus-on-the-street5


Arbus-on-the-street2


Amy Arbus

C'est pas fou? Tout, jusqu'à la mine des gens. Certes, y a des looks qui paraissent un peu improbables 30 ans plus tard (quoique!), mais ces photos sont d'étranges images.

Rien, strictement rien n'a été inventé. Tant chez les modèles que chez les photographes d'ailleurs.

C'est drôle parce que ces photos ont sur moi un effet inattendu. Elles sont décomplexantes.

Et surtout voir ces photos devraient nous permettre d'enlever tout sérieux à la chose que sont devenues les photos de streetsyle. Pomper ne devrait jamais être la chose sérieuse que c'est devenu.

Voilà.

Je vous embrasse.

VIDEO 5, VARIATION DANS L'EXPÉRIENCE DEAD FLEURETTE

22.6.11

Salut les copains.

C'est pas faute d'accélérer mon débit mais je ne réussis pas à faire moins de 13 minutes.



Je vous embrasse.

Oh ben tiens je peux peut-être résumer...

Mes 10 essentiels



1) LAIT DE TOILETTE HYDRATANT BÉBÉ CADUM

2) CRÈME DE 8 HEURES ELIZABETH ARDEN

3) BAUME PROTECTEUR POUR LES LÈVRES, COULEUR BLUSH, ELIZABETH ARDEN

4) BAUME LÈVRES COULEUR RÊVE DE MIEL, COULEUR FRUITS ROUGES, NUXE

5) POUDRE VISAGE DALLAS, BENEFIT

6) VERNIS COULEUR GERANIUM, ESSIE

7) VERNIS COULEUR LIBERTY, MAVALA

8) SOIN CONTOUR DES YEUX, DR.HAUSCHKA

9) APRÈS-SHAMPOOING À L'HUILE D'AVOCAT ET BEURRE DE KARITÉ, ULTRA DOUX DE GARNIER

10) SPRAY DEMELANT SANS RINÇAGE AU BEURRE DE CACAO ET HUILE DE COCO, ULTRA DOUX DE GARNIER

Ceci n'est pas un post sponsorisé. Promis, craché.

MACEDOINE 4875269872 (ET J'EXAGERE À PEINE)

21.6.11

LCW 1606

(Il est pas beau ce connard de blouson? Connard parce que je suis énervée, le pauvre n'a évidemment rien fait.)


(Ouais Aznavour!)

Salut les copains.

✔ Le post du jour n'avait, normalement, rien à voir avec les petits légumes coupés en cube, ça devait être une vidéo. 15 minutes de... De je sais pas, mais vu que même moi je me faisais chier à la regarder (et c'est pas faute d'être égocentrique :-)), je me suis retractée. Je parlais beauté mais, en 10 produits. Mais c'était trop long.


✔ Je cherche un petit blouson en cuir. Pas un perfecto, non un blouson. Petit volume, un col, en agneau de préférence et mes recherches ont abouti à cette petite merveille de chez Schott. C'est un perfecto (exactement ce que je ne veux pas), pas hyper sobre et marron. Bref, rien de prévu donc, tout pour me plaire.

✔ Je relis La semaine de 4 heures, il faut vraiment qu'on parle mieux de ce livre de Timothy Ferriss qui est très très stimulant. J'en avais d'abord entendu parler chez Anne-So de Cachemire et soie  et m'étais laissée convaincre. J'ai rudement bien fait bordel.

✔ Je savais pas que Scott Schuman  s'était autant inspiré de August-Sander.


++++

Sander2-dd22c


Vintage_AR_1927_von_August_Sander_ret_bearbeitet-3 (1)



✔ Cette photo de Christy Turlington par Arthur Elgort est particulièrement sublime.

arthur-elgort17 ++




✔ Et celle-ci de Lyle Owerko...

lyle-owerko4 ++


✔ Avez-vous vu, écouté, le dernier Cassius?


✔ Ce post est un bordel innommable... Je sais...

✔ Mais sinon, un post-vidéo avec mes 10 indispensables, ça vous dit?

✔ Et j'aimerais faire gagner un gilet en laine (c'est de saison!) que je suis en train de tricoter, c'est bien ou pas?

✔ Ce post est un post pratique...

✔ Je vous kiss.

JEN (OUAIS C'EST COMME CA QU'ON DIT!)

20.6.11

162622_180655055298717_130328756998014_485643_6665470_n



(C'est pas que j'aime Bashung, oh non, c'est nettement au-delà. Il y a 4 ans, j'ai entendu, pourtant pas pour la première fois, La nuit je mens, et comme ça d'un coup, c'est devenu évident. Je le trouve gracieux, élégant et puis ses textes cryptiques me fascinent. Sûrement la faute à mon complexe de Mallarmé (le poète qu'on comprend rien ou le poète qui se la raconte, c'est à vous de voir!). Bref, tout ça pour dire que parfois les chansons, c'est comme les amours qui ne deviennent évidentes qu'à un moment. Pas avant.)

Alors accroche toi Charlotte, c'est moi qui pilote.

Je vous vends du rêve, un post compartimenté, argumenté, illustré. Pire une pertinence.

Je crois que j'aime bien Jenifer.

41126_148817198482503_130328756998014_297787_1107942_n

Voilà c'est dit.

Et puis elle est belle. (Marie, 7 ans)

Et puis elle sait trop bien s'habiller, même si des fois elle copie et que ça fait trop calculé, je trouve qu'elle est fraîche.

76452_168111823219707_130328756998014_401459_73039_n



Ayé...

Bon lundi les copains, je reviens demain.

63227_174824359215120_130328756998014_446624_5936375_n


NDLR: Ceci n'est pas une arnaque de post!

Kiss without tongue, we're not biatch... (Y a pas à dire, cette phrase est belle comme un clip de Snoop!)

PS: Toutes les photos de Jenifer ont été volées sur son Facebook. Ne me jugez pas.


ÊTRE VIEUX

15.6.11

lee-jeffries3

(Photo sublime de Lee Jeffries)




"Il va arriver un moment donné où, évidemment, je vais m'écrouler, où tout du moins m'affaiblir.
Ben faut le prendre avec philosophie et ne pas s'en inquiéter.
Qu'est ce que vous me diriez, "demain matin vous allez casser votre pipe".
Bon ben on casse la pipe.
M'en fous j'ai assez vécu maintenant.
J'ai pas peur de mourir mais j'y pense.
On sait qu'on ne peut pas durer toujours, c'est pas possible, puisque la vie est faite ainsi.

Alors à ce moment là, se pose une question: Est-ce qu'il est normal de venir au monde pour casser sa pipe?

Au moment où on apprécie la vie, pimp, on disparaît.

C'est mal foutu c't'histoire là.
Faudra peut-être rouspéter auprès de bon Dieu ou son administration, qu'ils trouvent autre chose.

... Non je n'ai pas peur de mourir du tout."

Robert, 104 ans, ex-élève des Beaux Arts qui continue à peindre tout en portant une casquette où il y a écrit FBI en très gros dessus.


Vous avez regardé Le mystères des centenaires sur France 3?

Si vous avez possibilité de Replay tout ça sur votre box, je vous le conseille très fort.


Voir ces gens, centenaires donc, 3 chiffres bordel, c'est un truc tellement loin de la société dégueulasse où la féminité est périssable plus vite qu'un sushi au thon, que ça ne peut faire que plaisir.

Non parce qu'avec leurs conneries, y a un moment, après la génération bénie de la peau ferme et des seins perchés très très haut qu'est la vingtaine, où tu te dis "Ok,le plus beau est derrière moi, je ne vais qu'entrer violemment dans une longue période de décrépitude sans fin".
C'est beau comme on traite les meufs et comme on s'auto-traite quand même, non?

Bref, voir ces centenaires, la peau fripée, une vieillesse super pour certains, sans tremblement, avec un esprit vif, rappelle un truc essentiel: c'est pas bien grave, c'est pas la peine de les mettre loin les vieux, finalement, nos vieux me manquent.

On manque de modèles, c'est pour ça qu'on a peur d'y aller dans la vie, l'âge adulte, le troisième âge et, si les Dieux nous sont cléments, le quatrième âge.

Moi j'ai envie de vieillir, si je m'amuse ça me va. Les rides, qui s'en préoccupe vraiment, à part nos névroses, rien de bien important quoi.

Bref, tout ça pour dire que Robert, le jeune homme de 104 ans qu'on voit dans ce documentaire est vachement chouette, et c'est vrai finalement, "faut le prendre avec philosophie et ne pas s'en inquiéter".

Vous savez pourquoi on peu se détendre? Parce que s'en crisper ne sert à rien, on peut rien y faire.

Je vous embrasse.



DEAD FLEURETTE, VIDEO 4

10.6.11

Bon, y a juste le léger problème du "je tourne sur ma chaise, ça énerve", mais sinon, on m'entend, on me voit...

Je suis joie, satisfaction et grande fierté.

Oh ben oui, c'est un peu long, certes, mais, ça progresse.



Je vous embrasse.

TUMBLR POUR TOI, JEUNE PADAWAN

8.6.11





Un soir, sur Twitter, Marie m'a gentiment proposé d'écrire une petite bafouille ici pour vous présenter et vous expliquer Tumblr .

Je lui ai dit que l'idée me faisait frétiller et me voilà donc ici, un peu mal à l'aise quand même parce que je n'ai aucune crédibilité, pour vous livrer mes p'tits trucs afin de trouver de la photo inspirante.

Tumblr, donc qu'est ce que c'est et comment ça marche?

Tumblr  c'est une plate-forme de micro blogging. A l'image de Twitter.
Il s'agit donc d'une sorte de miniblog sur lequel on peut poster photos, citations, vidéos, textes, et liens.
La plupart des comptes Tumblr sont des photothèques, et il y en a beaucoup de "spécialisés". C'est là que ça nous intéresse.

Qui n'a jamais cherché une photo dans un thème/style bien précis?

 Par exemple des photos de beaux vélos, de cheveux bouclés ou de burger...

Sur Tumblr c'est relativement simple et on trouve de tout. De tout je vous dis…

Ceux qui ont choisi d'orienter leur blog sur un thème en particulier (allez savoir pourquoi) l'intitulent souvent (...) "fuck Yeah blablabla"

EXEMPLE : tu aimes les vernis, tu aimes les burger, tu cherches sur google : fuck Yeah nails & burger ou même nails & burger tumblr et hop hop hop :




tumblr photo 1



Ensuite tu peux enregistrer les images génialissimes que tu trouves via cet épatant Tumblr.
Ca marche avec à peu près tout.

Et si google ne trouve pas de Tumblr sur le thème d’Alexandra Golovanoff (exemple toujours) mais que dans ton infinie sagesse tu as bien pensé à écrire « fuck yeah alexandra golovanoff tumblr », il s’évertuera à te trouver toutes les photos enregistrées avec un tag approchant de ta recherche. Et tu auras donc une page Tumblr avec toutes les photos (tagguées) d’Alexandra Golovanoff indexées dessus ( http://www.tumblr.com/tagged/alexandra+golovanoff  )

Les tags sur Tumblr fonctionnent de la même façon que sur un blog « normal » donc, pas la peine de s’arracher les cheveux, si tu ne trouves rien, il est possible que ta recherche soit tout bonnement saugrenue!


Ensuite,  ce qu’il faut savoir sur Tumblr c’est que même si tu n’es pas abonné, tu peux néanmoins consulter les Tumblr, enregistrer les photos, naviguer etc. Mais, sans abonnement, tu ne peux ni commenter ni « suivre » un Tumblr.

Si tu es abonné (et que donc tu as un Tumblr) tu peux choisir de t’abonner à un tumblr qui te plait (par exemple celui de Valérie Lemercier  ou encore celui de Melissa  , jeune apprentie styliste qui poste des photos toujours très bien sélectionnées) et à chaque fois que tu te connecteras sur Tumblr, tu auras les mises à jours de tes abonnements.

tumblr photo 2



(Si tu n’as pas de tumblr ou que tu n’es abonné à personne il reste la bonne vieille méthode des flux rss ou plus ancestrale, la méthode de l’ajout dans tes favoris (méthode utilisée et approuvée par moi-même)

Si tu as ton propre Tumblr, tu pourras « rebloguer » une image, citation, ou que sais-je en cliquant tout simplement sur « rebloguer ». (Si une photo est rebloguée elle aura la mention via blablabla après son titre ce qui permet souvent de voguer de tumblr en tumblr pour trouver celui de ses rêves …)

DÉTAIL : il n'existe pas, à ma connaissance, de "what everyone's posting right now" sur Tumblr comme il en existe sur Soup  par exemple et qui permet de jeter un oeil et de tomber un coup sur une perle, un coup sur une horreur...

C’est un gros pavé que je vous livre là,tout ça pour dire en somme :

- le plus important est de bien formuler sa recherche, le "fuck yeah blablabla" étant très TRES efficace et l’anglais est très TRES utilisé








- Si le « fuck yeah » ne marche pas, fais une recherche de base, par exemple : une chic fille + Tumblr




- Quand une photo te plaît, pense à cliquer sur le via s’il y en a un, tu tomberas sur le Tumblr « source » de cette image et tu auras donc peut être des chances de tomber sur d’autres photos du même style.

Finalement c’est super facile de trouver des photos hein !?

(Qu’est ce que je fous là moi ?)

Signé      Sue Banana





TANT QU'ON Y EST

7.6.11

emmanuelle alt



(Pour mon copain qui fabrique des maisons dans les jardins...)


Élise, journaliste :  "Honnêtement, il n y a plus grand chose d'intéressant dans la presse féminine de nos jours. Les rédactrices en chef ont tendance à nous prendre pour des vagins géants affamés de Marc Jacobs. Les pages mode sont des montages de mille accessoires hors de prix, détourés et collés sur un fond blanc. C'est déprimant. Je n'ai rien contre la mode, mais je ne vois pas comment nous pourrions affirmer notre personnalité en possédant toutes la même paire de pompes. Est-ce que nous sommes devenues premier degré à ce point? L'humour est devenu sacrement plat dans la presse féminine."


Extrait de "20 ans, je hais les jeunes filles"


J'ai acheté le bouquin "20 ans, je hais les jeunes filles".


8 mois après tout le monde parfaitement.

Early adopter un jour early adopter toujours mon pote.

Bref, en le feuilletant par la fin (au cas où je meurs, comme Harry, dans quand Harry rencontre Sally exactement!), je tombe sur les mots de mademoiselle Elodie. Les mots très énervés d'Elodie.

Et là, tac, bingo que je me dis, comme de par hasard, après le post de samedi.

- Glamour

- Elle toutes les semaines

- Grazia (alors que j'avais dit que j'arrêtais après l'article banalisant Marine et ses copains. Je suis une merde! L'ennui vient à bout de n'importe quelle conviction décidément )

- Jalouse (je m'acharne, j'vois qu'ça...)

- Technikart (mais ça compte pas)

- I Heart (un magazine mortel, qui sort tous les 3 mois et qui se focalise sur une ville: sa mode, son art, sa musique, son cinéma tout ça tout ça! J'ai eu un vrai coup de coeur.)

- Lula (depuis le numéro 2)

Ca, se sont les magazines que j'achète.

- Biba

- Cosmo

- Vogue

Ca, se sont ceux que je n'achète pas. Je les bouquine quand je tombe dessus chez une pote, pas plus. J'les aime pas trop.


J'suis assez d'accord avec Elodie.
Moins virulemment, mais ça c'est juste une question de caractère.

Après avoir lu vos commentaires sur le post précédent, je me demandais bien pourquoi je continuais à lire la presse assidûment. Parce que c'est le cas, le vendredi, j'suis prête chez le buraliste. Dans les starting-blocks.


Je ne me vois pas arrêter de lire tous ces magazines alors que, à quelques exceptions près, je suis sûre que ça me ferait beaucoup de bien.

Parce qu'ils sont schizophréniques (ils disent tout et son contraire, dans le même numéro), ils poussent invariablement à l'achat (ce ne sont pas les seuls, je vous l'accord, mais alors ces pages avec que des sapes, sans humains, des looks et des looks sans fin, sont quand même un modèle du genre... À quoi servent ces pages?), ils se vantent d'être féministes sans en fournir de preuves tangibles (anti-âge / régimes / beauté sexy mais discrète... Dois-je continuer?) et aussi anxiogènes... Et surtout pas très amusants (sauf Fonelle, mais Fonelle ça compte pas... Oh pis si ça compte. Non parce que Dr Aga, hein? Ouais ben voilà)!

Anxiogène oui!

Comment telle ou telle sape pourrait me manquer si je ne sais même pas qu'elle existe?

Je trouve que ça créé de l'angoisse ces conneries!

Allez je vous embrasse. Et promis je passe à autre chose!

Marie aka un vagin géant pas si assoiffé de Marc Jacobs vu qu'elle se soigne.

Salut les copains!

PS: Elle est pas craquante Emmanuelle?

AH BEN OUI T'ES CON TOI AUSSI

4.6.11

METGala_019



Je sais c'est pas raisonnable, c'est samedi...

En photo ci-dessus, Michelle Williams au gala du Met de cette année.

Sa robe n'est pas un miracle. Sa coupe non plus remarquez, mais j'aime beaucoup Michelle Williams.

Elle est née en septembre 1980. Elle a 31 ans cette année.

Page 130 du Grazia de cette semaine, avec Melle Emily Browning et Ginnifer Goodwin (qui sont-elles?), miss Williams est passée au crible du gang de la Beauty Police.

Genre 3 "experts" regardent comment ces filles présentent, se maquillent, se peignent et tout et tout et, après, ils émettent un avis.

Sandrine Correia (Responsable du développement et de la formation de l'institut Darphin), met 6/10 à Michelle Williams en s'expliquant.

Je la cite :

"Attention aux paupières légèrement tombantes qui menacent l'éclat du regard (NDLR: ça commence bien!). Michelle ferait-elle l'impasse sur le contour des yeux? Voire sur l'ant-âge en général: le sillon naso-génien se marque (NDLR: LOL) et des rides apparaissent sur le cou (NDLR: PDR). Heureusement (NDLR: Ouf..) elle se rattrape (NDLR: Ah ah ah. De quoi se rattrape-t-elle?) en cultivant sa féminité grâce à un maquillage à la fois naturel et sophistiqué (NDLR: Un peu comme un Baloo dans Le livre de la jungle à qui il en faut peu pour être heureux, il en faut finalement peu pour être une femme. Un gloss, une paupière irisée et roule ma poule.)"

Ce qui est bien avec la société c'est qu'elle va vachement bien. Elle est pas du tout malade.

Alors mademoiselle Sandrine n'est qu'un exemple.

Finalement Michelle, t'es con, ça serait vachement mieux si tu te la jouais lisse comme Kim Kardashian (dans 10 ans tu passeras en mode Nicole Kidman ou Uma dans la pub Schweppes (comment elle fait flipper Uma...)).
Quoique non, attends, Kim, c'est tout pourri finalement, il paraîtrait qu'elle est vulgaire!

J'ai une toute petite question à vous poser, qu'est ce qu'on fait alors?

J'sais pas j'ai l'impression que c'est jamais assez bien quand t'es une fille...

À moins que ça soit moi qui n'arrive pas à la bonne normalité de comme il faut sinon t'es pas une vraie femme:

- Bonne mais pas vulgaire.

- Qui parle pas trop fort (sans gros mots, c'est moche sinon).

- Intelligente mais pas écrasante. Il parait que c'est vulgaire.

- Pas trop vieille. Ben ouais c'est quand même un peu de notre faute le temps qui file, t'es con toi, tu pourrais pas faire un effort

- Botoxée sans que ça se voit (sinon t'es vulgaire t'es con ou quoi toi?)

- ... (j'aurais pas assez de mon week-end si je devais continuer)


Je vous embrasse.

OPHÉLIE WINTER ET MOI

1.6.11

Ophelie Winter

(Tu te dis que ce post va être moqueur hein? Et ben pas du tout, tu te fourres bien le doigt dans l'oeil sur ce coup là. Je ne suis pas que sarcasme)




Je viens juste de finir la série Xanadu .
La série sur le monde du porno (pas gai c't'histoire soit dit en passant... Si le but était de calmer des vocations de hardeuses ou de hardeurs, j'ai envie de dire, bingo) diffusée sur Arte avec en guest, le sex-symbole des 90's, la girl next door super méga bonasse, l'incarnation parfaite de certaines leçons de la marque Aubade, j'ai nommé Vanessa Demouy.

Si le but de Xanadu était de malmener les souvenirs émoustillés que mes copains avaient, fantasmaient, de Vanessa Demouy, encore une fois, bingo.

Le personnage de Vanessa "Body", ça ne s'invente pas, fait peine... C'était le but... Vanessa Demouy y est vachement bien, c'est pas le problème, mais faudrait quand même dire aux producteurs que le fond est tout aussi important que la forme dans les séries. Ils peuvent pas s'empêcher de se donner un genre en faisant des tas d'effets de mise en scène sauf... Sauf qu'ils omettent systématiquement un truc essentiel, le scénario. Et un vrai scénario c'est pas de trop des fois.

Malgré les apparences, je ne vais pas du tout vous parler de mademoiselle Demouy, mais vais plutôt bifurquer du côté blondie de la bombasse.

Ophélie Winter.

(Et non, pas un seul "Ophélaïïïe" dans ce post, on n'est pas obligé de tout garder, notamment les tics de langage tout pourraves, quand on aime les 90's...)

(Petit retour en arrière... Égocentré le retour en arrière... Pour changer!)

Dieu m'a donné la foi, single fracassant d'Ophélie Winter est sorti en 95. Je crois. J'ai 15 ans bientôt 16.

Elle est blonde, est roulée comme c'est pas permis, elle a un sourire à 10 000 dollars, fait de la musique qui va dans tous les sens.

Je suis un poil fadasse, mes cheveux sont mal coupés et mal colorés, je suis plate comme une limande et je souris pas tout le temps, rapport à une certaine forme de gêne.

Je ne suis clairement pas Ophélie Winter. Même pas un ersatz. Même de loin. Je n'aurais pas dû m'identifier.  

Mais j'aime tout de suite Ophélie Winter.

J'l'aime pas comme mes potes et leurs fréquents "elle est bonne" (la subtilité adolescente, que dis-je la grâce!), non j'l'aime parce qu'elle est bonne, certes, mais aussi parce qu'elle a un côté poto. 

Ophélie Winter, c'est bizarre, c'est certainement une fille qui a une des enveloppes les plus "meufs" de la Terre, et dans le même temps, tu sais très bien que tu peux cracher par terre et dire des gros mots avec elle. Et transpirer. Et je m'arrête là, sinon je vais dire des trucs sales.

Elle a un côté viril. Mais en bonne... J'sais pas si je suis claire.

(Ceux et celles qui sont parfois outrés de mon utilisation du mot "bonne", aujourd'hui ça doit être la fête)

Le pire, c'est que je l'aime toujours pareil, alors même que son "heure de gloire" est un peu passée... Enfin pas encore revenue en tous cas! J'ai bon espoir. Voire la foi. 

Alors, c'est sûr, j'suis d'accord avec vous, s'il y avait un concours d'élégance chez  Garance Doré , j'suis pas convaincue qu'elle aurait le premier prix Ophélie, mais malgré tout, j'trouve qu'elle a vraiment la classe. Un truc en plus.

Oui un concours d'élégance. C'est comme une sorte de concours de t-shirt mouillés mais en habillé. Et en un poil plus classe. Mais finalement c'est relatif cette histoire d'élégance.


Je vous embrasse.

PS: En plus, une fille qui est sortie avec Alain Chabat est forcément une fille qui déchire, non?
 

Une Chic Fille © All rights reserved · Theme by Blog Milk · Blogger