Pages

6.11.11

À LA DEMANDE GÉNÉRALE...(EN FAIT JE VOULAIS AUSSI PARLER DE L'ARTICLE DE TECHNIKART)

fenetre-sur-cour-1954-03-g


( Rear Window)




.. Oui je disais, à la demande générale mais générale de ma mère en fait. Donc je poste un dimanche à 12h52.
Parce que  dixit la demande générale: "blog muet...Pff...Ca me fait un lien... Tu me manques..." et que décemment, je ne peux pas lutter. J'ai 8 ans ad vitam aeternam pour certaines choses.

Ce matin, chez Coline j'entends seulement parler de l'article du magazine Technikart sur les "bloggueuses mode".
Cool pour moi, photos du dit article, je n'ai pas à aller l'acheter tout de suite.

(Chaque fois qu'il y a un truc avec le mot bloggueuse, je ne peux pas m'empêcher d'en parler, c'est mon côté corporate. Avant, énervée, je traitais aussi, maintenant, je prends parti pour les miennes )

Alors?

Je suis une lectrice de Technikart tous les mois, parfois il m'énerve mais globalement c'est un magazine que j'aime beaucoup. Les thèmes, le ton, c'est souvent très bien écrit et j'y apprends plein de choses.

Alors je la trouve comment la fine analyse de la blogosphère par Technikart?

Ben pour tout vous dire, je la trouve pas terrible cette analyse et, mon côté corporate n'a rien à voir là-dedans.

C'est surtout le ton de l'article que je trouve gênant.
Je trouve l'article peu documenté, condescendant (bien sûr qu'il l'est) et surtout teinté d'une étrange partialité. Une partialité qui, je trouve, n'a pas lieu d'être. Sauf, évidemment, si on veut illustrer son mépris. Parce que c'est ça l'article de Technikart, du mépris de classe, non?

Frontalement, après une première lecture il y a d'abord les erreurs de noms. Ca fait désordre et pas hyper crédible, mais les fautes et les coquilles ça arrive. Betty s'appelle Autier et pas Audier mais dans le fond, on s'en fout.

Mais au-delà des erreurs de frappe, qu'en est-il vraiment du fond de cet article?

L'article commence par nous raconter une histoire qui n'a aucune importance mais qui est sensée nous montrer le culot gigantesque de la bloggueuse mystérieuse. Dixit une attachée de presse qu'ils appellent Katia, Katia la mystérieuse:

"Pour le lancement d'un célèbre parfum, une grande marque de luxe a voulu inviter les bloggueuses mode pour parler de l'univers et découvrir le parfum. L'une d'entre elles a jugé bon d'exiger un traitement de faveur, avec une interview privée, du champagne, etc. Comme une vraie petite star."

Tremble Mariah Carey, tremble.
C'est vrai ça fait peur tant d'audace, la bloggueuse mode est une cousine de Minus et Cortex et elle va conquérir le monde.
Alors l'attachée de presse (Katia) qui rapporte cette histoire conclut avec l'imparable "comme une vraie petite star", autant dire qu'on est en plein dedans, en plein dans le vrai sujet de cet article:

Mais pour qui elles se prennent ces bouseuses, faudrait voir à se détendre maintenant.

Deuxième histoire qui menace directement J.Lo, son tarp et sa diva-attitude légendaire:

" Une blogueuse mode m'a pris la tête pour être sûre qu'elle allait poster son billet avant sa concurrente, sinon, elle refusait la collaboration en bloc"

dixit Fabien Guyon que perso je sais pas qui c'est mais apparemment il est crédible sinon pourquoi le citer?

Et pib, les voilà les deux scandales cités par Technikart. Des scandales qui prouvent que clairement, les bloggueuses mode, elles se sentent plus pisser.

En vrai, Dieu sait que je suis loin de ce type de caprices, arrangements avec les marques et tout le toutim, donc si ne je pas outrée par ces deux témoignages c'est qu'il n'y a pas lieu de crier au scandale.

Je continue :

- "Visiblement lassées de leurs lubies les marques se passeraient en effet désormais de leurs services "

 (NDLR: une lubie c'est un caprice, une fantaisie)

Dans le même temps n'inversons pas les rôles, ce n'est pas les bloggueuses qui sont venues chercher les marques, mais bien l'inverse. Otez moi d'un doute, l'objectif prioritaire et originel de la mode c'est bien de vendre des vêtements, donc, pour les marques tous les moyens sont bons . Il n'y pas de moralité là-dedans. Les bloggueuses font acheter et ça ce n'est pas près de changer. Donc tant qu'elles feront acheter, elles intéresseront les marques. C'est un média pas très cher et qui, proportionnellement, rapporte bien aux marques, non?

- "Pas de bol, Louise Ebel refuse de répondre à nos questions n'aimant pas notre ton "condescendant et instrusif"

Alors Pandora est ce-que tu exagères ou pas?
Mademoiselle Louise a posté cette semaine sur son Twitter les questions posées par Technikart, alors condescendant ou pas?

" Ca va toi sinon? 
- Peux-tu te présenter et me dire ce que tu fais?
- Peux-tu me rappeler un peu en quoi consistait les "grandes heures"des bloggueuses mode, et les relations avec les marques?
- On me dit que cet "âge d'or" serait fini. Vrai? Et pourquoi? 
- Quel avenir pour les blogs mode? Doivent-ils se professionnaliser?
- Aurais-tu une ou deux anecdotes sur tes relations avec les marques?


-__- ( La deuxième question on est au top je crois!)
Et puis bon, pour sanctionner la miss on hésite pas à écrire noir sur blanc ce qui se dit d'elle, que c'est "une emmerdeuse". Classe. Hyper classe.

 - Les bloggueuses sont qualifiées de "jeunes et naïves"
Parfois je me demande s'il n'y a pas un vieux reste de misogynie qui traîne dans l'article...

- Magalie Suvélor, créatrice d'un magazine en ligne, un Tumblr, dont je n'ai jamais entendu parlé, That Magazine dit " beaucoup de lecteurs de blogs mode se sont plaints de lire des billets sponsorisés".

La bloggueuse qui veut gagner sa vie avec son blog sera toujours décrite comme une fin de race... Pourquoi? Ben je sais pas mais eux ils savent!
Je reprécise qu'aucune bloggueuse avant que les marques ne soient venues les chercher ne s'est auto-proclamée, nouvelle Anna Wintour. On dit souvent cela à propos de Tavi pour dire que cette fille est une imposture et je trouve cela scandaleux, elle n'est pas responsable de ce que l'on dit d'elle, merde!
Donc on dit un truc qui est exagéré, et puis après on se ravise et c'est celle qui n'a rien dit qui voit son activité dépréciée.

Notre Fabien ajoute " C'est très girl next door ou blog next door, c'est la course au look sans aucune vision un tant soit peu réfléchie"

Faites chier en même temps, faut pas gagner de fric mais faut avoir une cohérence, une pensée, un raisonnement, une intelligence de sapes... -__- (vous vous souvenez de ce qu'on disait sur la double contrainte ? Non parce que ça s'arrête jamais, la bloggueuse est has-been, c'est de sa faute, trop pro, pas assez pro...).
Le mépris de classe, le côté "next door" qui ne se documente pas...

- Donc la bloggueuse va revenir à son rôle de " figurine primale"

Une figurine c'est une statuette. Quant à primale ben ça fait référence à une forme de thérapie qui consiste à faire revivre le moment de l'insatllation de la névrose au patient. Quelle belle image valorisante!

Bien sûr que cet article est condescendant (ce qui veut dire que sous une apparence bienveillance, il y a surtout du mépris et une impression de supériorité).
Certaines choses de cet article sont assez vraies je trouve mais le ton, non mais le ton. 

Et puis les gens qui sont sensés nous raconter des histoires scandaleuses sur les bloggueuses mais merde qui sont-ils? 

On peut discuter des contradictions d'un business sans mépriser la chose aussi fort. 

Que vous n'aimiez pas l'esthétisme du "macaron", c'est un fait (pour tout vous dire moi non plus), mais ça ne dispense pas d'être élégant et surtout de bonne foi. 

Bonne journée. 

Je vous embrasse.


32 commentaires

Maïté a dit…

C'est cool de voir la petite photo à côté de l'adresse du blog!!

clochette a dit…

J'ai lu cet article aussi, ce matin. Effectivement, il s'agit plus de prêcher pour leur église au moment où ce sont les magazines au contraire qui sont au point mort, il me semble. Moi je n'achète plus ELLE car les article en ligne me suffisent, que c'est trop mal ecrit (redondance, anglicismes, fautes de français, mauvaises tournures...) et que j'aime de moins en moins leur manière de pousser à la consommation et à une uniformité (on veut toutes une marinière/flare/color-block/bordeaux/boyish etc etc etc). Tout ça porté par des mannequins squelettiques auxquelles plus aucune femme n'a envie de ressembler, une image du corps féminin exagérément décharnée. Les blogueuses suivent, bien-sûr, les tendances, mais elles représentent encore une diversité (de physique, de style, d'âge, de niveau social aussi relativement), une créativité et quelque chose de personnel. Ce qui fait que chacune des web-lectrices se reconnaît forcément par petits bouts à droite ou à gauche.
Par contre oui ça m'a gonflée que certains blogs deviennent une vitrine à event, à sponsoring etc. D'une part ça devrait être clairement indiqué en préambule (certaines le font), et ne devrait pas prendre le dessus sûr le contenu personnel ni changer le ton, même si certaines ont de fait changé de vie. C'est vrai aussi que certaines blogueuses passent pour des gamines gâtées et arrogantes, mais ça les lectrices sont assez intelligentes pour le ressentir et faire le choix de fréquenter ou non.
Bref, si des questions se posent légitimement, c'est de part et d'autre, mais principalement de la part de l'univers "professionnel" de la mode qui n'a plus rien de la dimension artistique et culturelle qu'il avait par le passé. À vous, les blogueuses, maintenant, de faire une mise en lumière de se qui devrait être remis en question dans les magazines, histoire de renvoyer la balle de manière constructive. Parce-qu'au final, toute critique constructive débouche sur du progrès, et ça c'est tout benef' pour mademoiselle/madame tout-le-monde derrière son écran :)

Anonyme a dit…

Cela dit, "l'interview privée avec champagne" me choque quelque peu, vrai ou pas.
(Mis à part ça, je suis tout à fait d'accord avec toi).

Nardjisse a dit…

Salut belle blonde. Long time no see sur ce blog. Je suis étonnée et ravie que tu fasses un droit de réponse sur ce blog. Etonnée car je pensais à d'autres qui potentiellement auraient répondu, avant que tu ne le fasses toi. Et tu le fais bien. Bravo.
L'article de Technikart est grandement nul. Pas d'analyse au fond, juste beaucoup d'amertume. Ca me surprend que le redac chef, qui a plutot bonne réputation, se soit engouffré dans ce mauvais débat (et ou est le SR censé corriger le papier by the way). Bref, dommage car dans le fond du papier il y a en effet du vrai, sur l'approche matérialiste et parfois le manque de richesse intellectuelle de certains blogs. Cependant, tu as raison, les marques sont les premières à aborder les éditrices en essayant de les acheter (tu viens chez moi ? je t'offre des sacs et des chaussures, allez vieeeens...véridique). Et elles font passer les bloggeuses pour des privilégiées quand elles les invitent à une ouverture de boutique (WTF !?). Pas étonnant qu'ensuite s'instaure une relation commerciale et sans profondeur !... Aujourd'hui, ce sont surtout les marques qui ont besoin des bloggeuses, et non le contraire. Il faudrait rétablir une relation qui soit constructive et équilibrée... Et peut être plus intègre aussi. Et puis il faudrait que les marques confient le job au bon interlocuteur. Tout le monde s'improvise CM ou Digital PR, mais certaines marques doivent comprendre que c'est un vrai boulot (et qu'il ne suffit pas de recruter une bloggeuse - certes dans la matrice et pleines de qualités mais pas forcément compétente - pour fédérer une communauté par exemple)... Ce sujet est sans fin et ce papier est nul (je l'ai déja dit) et méchant, mais il ouvre un débat, et ça c'est positif !

Anonyme a dit…

totalement d'accord avec toi !
Ce qui me choque c'est surtout le mépris omniprésent dans le ton et le faite que bon pour un journaliste il ne nous apprend rien ( à si des ragots, des "on dit que ...)!

Par contre Katia c'est pas la bloggeuse mais l'attaché de presse !

Anonyme a dit…

Je viens de découvrir ton blog via Coline et j'adore :D Je regarde tes vidéos, tu as le sourire de Reese Witherspoon c'est trop chou <3

Sinon je suis bien d'accord avec ton post, j'ai un peu halluciné en lisant l'article Technikart...

Clara a dit…

Oui, tout à fait d'accord ! Finalement l'article ne nous apprend rien du tout. Et pourtant j'ai aussi l'impression que certaines blogueuses, comme Betty, n'apportent vraiment pas grand-chose. J'ai du mal a comprendre ce qu'on leur trouve. Elle se tape des voyages gratuits de fous, de la marchandise gratuite (souvent agencé de façon assez moche je trouve), blabla tout ça pour quelques lignes banales a mourir sur son blog ? En revanche, Pandora a vraiment quelque chose à apporter. Sans parler de ton blog, vraiment riche, mais là ce n'est même pas possible de le remettre en question :)
... finalement c'est moins les "blogueuses influentes" (elles profitent de leur succès, c'est assez normal après tout) qui m'énervent que leurs lectrices, qui les élèvent à un tel succès...!

Bloody Lucy a dit…

Peu importe le média incriminé, ce sont toujours ceux se trouvant au bas de l'échelle qui trinquent et ceux-là sont les chanteurs, les acteurs, etc. et les blogueurs. C'est la critique et la presse qui font et défont les créateurs en tous genres, un peu à la manière des traders, tu vois.

La célébrité, quel que soit son degré, est vraiment un monde impitoyable. Il faut être sacrément blindé !

LaNe a dit…

Je ne connaissais ton blog que "de nom" (bonjour donc :)) et étant moi aussi "du métier" (ie je bosse avec des blogueurs/ses et je passe ma journée sur les blogs) je ne peux que saluer ton post qui résume complètement ma pensée sur cet article !
Ca me déçoit un peu d'un magazine qui se veut aussi "hors des sentiers battus" qu'ils soient tombés dans la facilité d'un article sans vraiment de sens, sinon l'objectif de taper plus ou moins gratuitement sur les blogueuses mode (qui en ont déjà bien bouffé).
Enfin, ils ont beau dire que les blogueuses mode ne sont plus à la mode, ils utilisent quand même ce sujet pour faire un peu de buzz... je vois pas d'autre utilité que ça !
Bref, merci ;)

Anaelle a dit…

Mouais.. moi je suis un peu d'accord avec le magazine. Je trouve la bloggeuse mode de plus en plus pimbêche et oui les billets sponsorisé, honnetement ca me gave. C'est pour ca que je ne lis plus, ne commente plus que les blogge "mode ou autres" ou il y a un echange. Je ne vais critiquer personne, je n'y vais juste plus. De toute facon, bloggeuse mode, it girls, fashion.. je trouve ce monde tellement superficiel. Honnetement ca sert a quoi tout ca? ca va pas aider la terre a aller mieux, mais plutot a aller mal en mettant en avant le materialisme...

Miss Purple a dit…

Bon, loi j'ai tendance à pas être hyper objective, j'adooore Technikart (même que j'écris tous les mois et que je suis toujours dans le courrier des lecteurs. Ce mois-ci, ils ont carrément changé mon prénom pour pas que ce soit louche !)
C'est vrai que cet article ne sert à rien, loin de leurs reportages fouillés habituels. En même temps, nous, ça nous surprend, parce qu'on est "en plein dedans", mais c'est aussi l'occasion de mesurer que la "blogo mode" (bonjour, je parle comme une agence de pub) est un micro-monde que peu de gens connaissent vraiment. Certaines personnes découvrent carrément le phénomène avec ce genre d'articles.
Enfin bref, ce que je me suis dit, moi c'est que Betty, Pandora et La méchante avaient leurs noms sur la couv. de Tech, merde, quand même !

(mode langue de tepu : c'est drôle parce que je sais que La Méchante est pote avec Monsieur Lam (le frère de Timai), qui pige à Technikart. Et bon, c'est elle qui s'en sort le mieux dans l'article, parce qu'elle s'est exprimée intelligemment. Bon, voilà, c'est pas un complot international non plus :)

jane a dit…

Je suis finalement surtout gênée pour l'auteur de l'article: tant d'approximations et si peu de sources... C'est très superficiel comme article, vu et revu, même la presse gratuite a eu fait mieux - en 2009 ! Quant à placer une photo du Sartorialist sans parler de l'influence des bloggeurs outre Atlantique (entre autre), c'est aussi très moyen. Ho et puis, taper sur les nanas parce qu'elles en ont fait leur gagne pain, franchement... Un Grazia ou un Elle, sans déconner c'est quoi à part un catalogue? Bref, on va encore nous dire que l'on ne peut pas taper sur le phénomène: critiquez, mais faites le bien bordel!
Je t'embrasse, Marie.

Ysabelle a dit…

Même si certains blogs sont devenus, à mon humble avis, de plus en plus vides de sens, ceci ne justifie en rien le ton employé dans cet article.
De plus, je crois que non seulement la forme est inadaptée, mais le fond est simplement erroné : à mon grand étonnement, ces blogs au contenu plus que léger continuent de rassembler les foules...et c'est bien ce qui doit ennuyer les professionnels de la profession !

amélie a dit…

j'ai lu cet article aussi....c'est vrai qu'il y a des choses à prendre et à laisser,ils s'attaquent parfois frontalement donc bêtement aux bloggeuses-modes...peut etre qu'elles énervent a force de s'exposer?c'est comme tout finalement...c'est vrai,tout le monde les admirait et maintenant comme de tout produit ils se sont lassés...non?quand penses-tu?c'est ouf mais c'est peut être un peu ça...

après je ne trouve pas tout ce qu'ils avancent complétement erroné.

Ils mettent en avant certaines choses que j'avais moi même remarqué donc je ne dois pas être un cas isolé,il y a beaucoup de bloggeuses modes que j'aime bien mais elles se la jouent un peu quand même,ont des poses au bord du ridicule genre je tord ma bouche,jme penche,certes il faut se renouveler constamment....un look sympa mais parfois ça sent le trop recherché innavoué,mais ttes leurs" lectrices" les encensent :"génial,t'es trop belle,tjs aussi excellent ton look" c'est là que je me marre.....
et puis cette course au look est réelle,il faut l'admettre,chacune dans son registre,j'ai le sentiment tout le monde s'y colle....(côté girl next door)

Et puis,il y a aussi parfois seulement un côté "regardez tout ce que j'ai!"qui devient ennuyeux,limite scandaleux (elles ne doivent s'excuser d'avoir tout ça mais je sais pas c'est chelou...)pour certaines et pour reprendre le terme des journalistes il y a 'un certain manque de fraîcheur',idée que je partage!
je crois que par exemple c'est pour cette raison qu'on aime bien Timaî :-): fraicheur et humilité
certaines bloggeuses devraient se cal-mer !!

aprés voilà nous avons deux avis différents et c'est tjs intéréssant d'avoir des angles de vue divergeants........

Anonyme a dit…

D'un côté je suis choquée et de l'autre, assez d'accord. Choquée par des termes trop forts qui ne servent qu'à taper bêtement sur des filles qui en ont déjà bouffer. D'accord avec les billets sponsorisés envahissant les blogs qui ressemblent de plus en plus aux magazines ELLE. Certes, les blogueuses concernées ne font que profiter d'une occasion pour arrondir les fins de mois (ou plus pour d'autres) mais ce système est bien loin de l'esprit de base : l'authenticité et la spontanéité d'un article.

C'est d'ailleurs pour cela que j'aime particulièrement le tien. Tu sembles naturelle, accessible et surtout il y a un vrai message dans chaque post.
Bonne continuation :)

100%soie a dit…

j'ai lu l'article aussi grâce à Coline, et c'est vrai qu'ils auraient pu dire tout ça autrement, bien que certaines choses soient vraies. certaines profitent vraiment et vont jusqu'à contacter des marques avant même d'avoir un blog !! mais ses critiques par rapport à Pandora, sa façon de parler des blogueuses en général, ya une limite à pas dépasser, et là c'est fait. très bien ton article, merci !

http://100pour100soie.blogspot.com/

Princesse Audrey a dit…

10 000 ans que je n'avais pas commenté ton blog et pourtant je le lis à chaque fois, j'aime toujours autant sa pertinence et sa droiture.
J'ai rencontré Louise Ebel, on a passé un bon moment à parler, elle n'est pas une emmerdeuse. Tchnikart qui ne se base que sur des "on dit", c'est du beau journalisme... Elle est humble, gentille, simple, drôle, naturelle, cultivée, spontanée, un peu timide, jolie, pleine de charme, et super gentille. Je n'ose pas la recontacter, mais quand je lis son blog, je me dis toujours que j'ai eu de la chance de faire connaissance avec une jeune femme si chouette. Et que j'aurais dû maintenir le contact. Elle est vraiment intéressante, et, humainement, impeccable : elle donne envie d'être son amie. Donc cette réputation d'emmerdeuse, je ne sais pas d'où ces bruits de couloir la sortent, mais ça m'a fait mal au coeur pour elle, c'est parfaitement injustifié.

Bisous. Et merci pour tous tes articles !

(madein)Faro a dit…

En effet, tu as plutôt raison !
J'avoue que le côté "j'ai du fric et je le montre" de Betty m'agace... quand je vais voir ses looks, c'est juste pour l'originalité, mais je suis agacé par le "bonjour ! vous avez vu mes nouvelles chaussures à 1000€ qui vont bien avec mon nouveau sac à 5000? c'est joli hein ! Au revoir !".
Moi ce que j'aime trouver dans les blogs, c'est de la fraicheur (comme chez coline et punky ou même toi), des beaux looks accessibles et inspirants (même si je ne copie pas) et découvrir des marques, avoir des bons plans, des concours, ... je m'en fout que l'article soit sponsorisé ou pas, j'aime juste que la rédactrice du blog garde un peu de dignité, et un côté accessible :)

Mais sur le reste, je suis d'accord, j'ai arrêté de lire Technikart pour son prix et son côté ellitiste (ils critiquent quand même beaucoup de choses...)

Bonne journée !

BubblesAndPolkaDots a dit…

Très bonne analyse! Cet article sent la rancune envers les blogueuses! Jalousie?

De plus ce sont les marques qui sont venues chercher Betty, Pandora... car elles en avaient besoin (comme tu l'as très bien expliqué)! Ces blogueuses auraient eu bien tort de s'en priver!
Dans la vie il faut prendre ce qu'on te donne!

http://bubblespolkadots.blogspot.com/

audrey a dit…

En même temps si certaine marque son prête à céder au caprice de blogueuses. Elles font que profiter du système, certes c'est abusé mais qui me dit que je ne ferais pas un peu pareil à leur place (en abusant c'est clair beaucoup moins)?!

Pauline S. Daily a dit…

Les grands esprits se rencontrent! ^^

Anonyme a dit…

L article est en effet assez meprisant... ca me fait penser a cette pretendue intelligentsia parisienne qui sous pretexte qu elle vient de l underground, se permet de casser et de rabaisser la moindre entreprise qui la concurrence ou propose autre chose (tu te rappelles de la meuf intw par punky qui fustigeait les filles en ugg ?). C est fatiguant en fait...
Et en meme temps j avoue que ma conso de blog s est largement calmee depuis 2 ans, je me recentre sur ceux qui m apprennent vraiment qqchose, ceux qui sont bien ecrits (Balibulle), ceux qui ne me poussent pas forcement a la conso, ou ceux de mes copines bien sur ;-) dont leurs personnalites rendent leurs blogs attachants (Coline,Sab...)

mais surotut des blogs de reflexion comme le tien, de Roca, ou Pensees de ronde, des blog d illustratices... y a tant sur le net, pourquoi se prendre la tete sur ce phenomene ou finalement tout le monde y trouve son compte...

Tu resteras toujours ma number one de toutes facons (putain ca me rappelle une chanson r&b d un groupe de pre ado des 90' !!!) Ah, le temps qui passe...

Love

Anonyme Amande

Dépêches Mode a dit…

Cet article m'a aussi interpellé je trouve qu'il est assez méprisant même si parfois il y a un peu de vrai. Notamment quand ça parle des blogs qui deviennent des plateformes commerciales, c'est vrai que je trouve ça dommage. Et puis maintenant les articles que certaines blogeuses portent sont des produits de luxe, alors évidemment ça fait rêver mais pour nous (enfin la plupart d'entre nous je pense) c'est inaccessible alors qu'à leur début elles prônaient la mode à petits prix. Cela étant je trouve que les termes employés dans cet article sont beaucoup trop forts et le fait de mal orthographier les noms sonne comme un manque de crédibilité.
En tout cas merci pour ton avis ;-)

Hélène a dit…

Perso je suis certaine qu'il y a de la misogynie : curieusement, ceux qui attaquent le plus fort les bloggeuses sont le plus souvent des hommes.

Anonyme a dit…

Eheh, cet article est une forme de jalousie... professionnelle ! Mine de rien, Technikart enfonce les portes ouvertes en essayant de nous expliquer une fois de plus que les filles qui apprécient la mode sont des connes prétentieuses imbues d'elle-même.

Perso je ne lis pas de magazines féminins mais je dévore tout un tas de blogs de mode ! Jamais un magazine féminin ne me fera acheter quoique ce soit ! Alors, que je peux dire sans rougir que j'ai shoppé le manteau Pimky de Coline et la BB Cream de TiMai ! ;-)

Calypso B. a dit…

J'avais vu l'article de Coline qui parlais de cet article, puis le tiens. Tu les a bien descendu ,j'espère qu'ils passeront par là..
Ce qui est bête c'est que certaines personnes vont acheter tecknikart et n'avoir qu'un avis: celui du magasine
car ces personnes ne passe par ici etc...
Donc elles vont rester sur leur avis et ce monter contre les bloggeuses, ce qui est dommage... l'idée reçu, montage de crâne, que l'on appel cela comme on veut !

Marie a dit…

Maïté: Ouais t'as vu :)

clochette: je suis d'accord avec ce que tu dis. La presse féminine ne vaut pas mieux que les aspects le spires de la blogosphère qu'elles décrivent.
Quant au blogs qui sont devenus des vitrines, je n'aime pas ça non plus, mais bon, je me sens jamais obligée d'y aller.


Anonyme: Même pas moi, je m'attendais à pire. Clairement. (ET je pense qu'il y a pire ;-))

Nardjisse: Mais Technikart est un super magazine, j'ai finalement acheté de ce moi-ci et tous les articles je les aime bien, c'est étonnant un truc aussi léger!
Oui c'est positif qu'il ouvre débat et réflexion.
Bise.

Anonyme: Merci pour la rectification, dés que j'ai vu ton com, j'ai corrigé.

Anonyme: Merci :))

Clara: Il y a un public très important pour les blogs mode comme celui de Betty, d'ailleurs je pense que l'essentiel du public se situe là!
Quant aux lectrices fan... -__-

Bloody Lucy: C'est vrai tu as raison!

LaNe: Oui bonjour!
Ils utilisent ce sujet et le mettent même sur la couv...
Merci à toi bise.

Anaelle: Et je comprends, je trouve qu'il y a aussi du vrai, c'est le procédé que j'ai trouvé fastoche et peu argumenté finalement.

Miss Purple: T'es qui comme lectrice ce moi-ci?
Et comme je l'ai dit j'aime aussi beaucoup technikart!

Jane: Je suis hyper d'accord avec toi. Et c'est vrai ne pas parler de l'influence des blogs à l'étranger c'est limite!
Je t'embrasse aussi!.

Ysabelle: C'est clair...

Amélie: Bien sûr que la fraîcheur passée les bloggueuses irritent, c'est normal. Et puis, parfois, le manque de recul sur la mode (qui était la force des blogs à l'origine) fait que l'originalité du propos et sa proximité n'existent plus... Donc est-ce que le blog a encore lieu d'être?
Quant au déballage de sapes à 3 zéros, c'est chaud, surtout maintenant, mais ça reste pour la plupart des petites meufs, pour qui il est difficile de mesurer l'impact de ses actions, je suis mitigée, en tant que lectrice je suis d'accord avec toi, après le tapage systématique est grotesque. Il manque probablement une solidarité des filles pour vraiment créer quelque chose de plus élaboré.

Anonyme: C'est vrai. Et aussi merci :)

100%soie: :)

Princesse audrey: ravie de te revoir.
Ah mais j'en doute pas pour Pandora, je n'ai pas besoin d'être convaincue.
Visiblement le mec qui a écrit l'article est un ex-pote à elle avec qui ça s'est mal passé, ceci explique cela.
Bisous.
A bientôt.

(madein)Faro: Je comprends et suis plutôt d'accord avec ce que tu dis, quand le blog créé de la frustration systématique, c'est hyper craignos!

BubblesAndPolkaDots: C'est vrai aussi...

Audrey: :)

Pauline S.Daily: Oui j'ai vu ça )

Amande que j'aime: je me souviens très bien de cette nana, j'avais été horrifiée, mon Dieu le mépris...
Merci mon amande, t'es aussi ma number one (matt pokora voice) :)
Je t'embrasse.

Dépêches Mode: c'est aussi ce que je trouve le plus naze, l'abandon de la mode accessible, c'était le but des blogs, non?
La mode elle dévore toujours tout. La conne :)

Hélène: C'est ce que je me disais..

Anonyme: :) Je suis un peu comme toi!

Calypso B.: Oui. En dehors de ça, j'insiste, c'est d'autant plus dommage que Technikart est un super magazine.
Bise

Lucie P. a dit…

Ok. Sympa cet article dis donc (le tien, pas celui de Technikart). N'importe quoi, peut-être qu'il y en a qui abusent, mais pourquoi cette généralité complètement déplacée ? Ce qui est sûr, c'est que la personne qui a écrit ça ne connaît pas l'éthique journalistique ainsi que le principe de base qui est l'objectivité et l'impartialité. Je crois que toi et tous les commentaires ont exprimé leur mécontentement, le même que celui que je ressens en lisant ça (même si, c'est sûr, je ne suis qu'une jeune bloggeuse mode - en terme de temps et pas d'âge).

Bisous !

Doudou a dit…

J'ai lu l'article de Technikart avec un peu de retard. Malgré les tonnes de commentaires négatifs (c'est comme aller voir un film qui s'est fait lyncher deux semaines après sa sortie) il m'a fait rire. Ce qui est étonnant, ce sont toutes les bloggeuses qui se sont levées comme une seule femme pour protester alors que l'article ne parlait pas d'elles (ou alors de leur événtuel futur professionnelle?).

Donc l'article m'a fait rire et poser cette question: et s'il avait raison? Parce que ton analyse dit finalement la même chose qu'eux. Dans le fond Technikart et toi êtes d'accord sur l'essentiel: retrouver une crédibilité que le "métier" a semble-t-il perdu.

baked beans a dit…

Bon c'est quand même pas un métier, ça, bloggeuse(/eur). Même en carburant à un article par jour, ça restera un faux métier. C'est quelque chose dans lequel tu t'investis mais honnêtement ça me décevrait énormément d'apprendre que ces filles ne font que ça. Les VRAIS blogs de mode sont réalisés par des filles qui ont précisément un poste dans un magazine,qui travaillent pour une marque, voire qui font leurs propres collections, des designers de mode, bref des filles qui ont une légitimité dans ce domaine- le reste c'est de l'amateurisme (on ne parle pas chiffons mais de couture et de savoir-faire). Et pour exemple je vous conseille d'aller jeter un oeil sur le blog Luxirare (www.luxirare.com) qui est tenu à jour par une fille qui fait non seulement ses propres chaussures et vêtements (et manteaux) mais qui imagine aussi de nouveaux concepts d'accessoires comme une vraie designer (et qui a un sacré parti-pris esthétique). Et elle déniche toujours les perles rares... Ah et elle fait aussi de la cuisine. Et du food design. Ca change du traditionnel "omg regardez mes pompes Balmain" de Betty Autier, de la même tenue déclinée en quinze mille coloris, et de son blog qui ne sert qu'à étaler ses dernières acquisitions matérielles (la pauvre fille ne voit jamais plus loin que le bout de son nez... L'article sur Montréal était trop navrant- il faudrait qu'elle sorte plus souvent de la piscine de ses hôtels de luxe)

Anonyme a dit…

finally adjust before the normal season [url=http://www.jppie.com]UGG[/url] death the caregiver changes her focus from [url=http://www.sheepskin2013.com]Christian Louboutin shoes[/url] murderer * What if I am a paedophile In OCD [url=http://www.sheepskin2013.com]Christian Louboutin Outlet[/url] technology has been devised and is also [url=http://www.sheepskin2013.com]Christian Louboutin shoes[/url] annunciator lights that indicate status of [url=http://www.jpsheepskin.com]cheap toms shoes onsale[/url] Manderley's servants A similar scene [url=http://www.jppie.com]ムートンブーツ[/url] confidently tells Mrs Danvers: I am Mrs de [url=http://www.buynewcom.com]uggブーツ アウトレット[/url] yourself and your feelings and are not [url=http://www.jppie.com]アウトレッ アグ[/url] the logo for you An eye catchy and sensible [url=http://www.buynewcom.com]ムートンブーツugg[/url] spoken wildly they had never really had a [url=http://www.jppie.com/]http://www.jppie.com/[/url] Jack o' lanterns could be real amusing
seatbelt signs on anti-ice system in-use [url=http://www.sheepskin2013.com]Christian Louboutin Outlet[/url] Crankpin Crankshaft Cylinder Cylinder head [url=http://www.jpsheepskin.com]toms shoes[/url] probably withdraw at some point in your [url=http://www.jppie.com]ugg ショップ[/url] currently Else it may send a wrong message [url=http://www.antjp.com]モンクレール[/url] and an eighth thick using coil diameter up [url=http://www.jppie.com]ugg 正規[/url] additionally can be found naturally in our [url=http://www.jpsheepskin.com]toms us outlet[/url] Artificial feel Autopilot Canard Centre [url=http://www.salevivi.com]ルイヴィトン 通販[/url] Aircraft components We are high quality [url=http://www.onlyyoucom.com]ugg ムートンブーツ 激安[/url] conditions including hemorrhoids which are [url=http://www.sheepskin2013.com]Christian Louboutin Outlet[/url] Here Manderley housekeeper is depicted by [url=http://www.jppie.com/]http://www.jppie.com/[/url] but you don't want to waste the opportunity

Anna a dit…

Je n'ai pas lu l'article de Technikart, mais je travaille pour une marque de mode qui collabore régulièrement avec des blogueuses et franchement...c'est l'enfer.
Mon sentiment est que les blogueuses veulent le beurre et l'argent du beurre, c'est-à-dire gagner leur vie avec leur blog, tout en n'ayant pas les contraintes de la vie professionnelle --> elles sont pas réglos, capricieuses, ego surdimensionné, franchement pas les pieds sur terre (je force le rait mais c'est mon sentiment !!).
95% des blogueuses mode sont vendues au grand capital et en plus font ch*** les marques avec leur soit-disant intégrité artistique qui me fait bien rigoler.
Je mets de côté Pandora, qui a un talent fou et ne contente pas de poster des photos de pots de crème Nuxe quand elle travaille avec une marque !

Et peut-être que les marques sont venues chercher les blogueuses mode, mais personnellement je le fais contacter TOUS les jours par des blogueuses qui jouent au marchand de tapis. certaines d'entre elles n'ont pas plus de 15ans...triste époque !